Patrimoine, argent, tracas : le topic des Madz qui ont "réussi"

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par 123pourquoi, le 13 novembre 2017.

  1. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    Bonjour à toutes !

    Je ne sais pas s'il y aura beaucoup de monde mais j'avais envie de faire un topic pour parler "problèmes de privilégiés". La problématique est la suivante : dans un monde qui va mal, plein de chômage, de racisme, de sexisme, d'oppression diverses... J'ai l'impression de ne jamais être légitime pour me plaindre, demander des conseils, ou simplement faire part de mes préoccupations. Soit cela semblerait inapproprié face à la situation des autres, soit cela serait hors de propos...

    Sauf que avoir une "bonne" condition n’empêche pas d'avoir des soucis, des choses qui nous préoccupe... Et parfois d'en avoir gros sur la patate ! Et cela me pèse de ne jamais pouvoir me confier. Il est d'ailleurs attesté scientifiquement que le bonheur général tiens assez peu de son environnement, que gagner au loto impact autant le bonheur à long terme qu'un accident de voiture entraînant la perte d'une jambe... Aussi paradoxal que cela semble.

    Je lance donc un topic pour échanger, en toute bienveillance, sans propos oppressif mais également sans auto-censure.

    Bien entendu tout le monde est libre de participer s'il se sent concerné, il n'y a pas de critères, et tout le monde peut se retrouver dans une situation ou il n'a personne à qui se confier, ou avoir un entourage moins favorisé rendant le dialogue sur certains sujets difficile, sans pour autant être particulièrement "privilégié" par rapport à la population générale.

    A vos claviers !
     
    #1 123pourquoi, 13 novembre 2017
    Dernière édition: 13 novembre 2017
  2. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    Je commence, deux choses qui m’ennuient en ce moment :

    Je ne supporte plus le jugement des gens vis à vis de ma situation. Je m'explique : j'ai un train de vie assez modeste, je dépense à peine plus que le salaire moyen français alors que je gagne beaucoup plus... Soit. Mais quand les gens s'en rendent comptent, très souvent ils font preuve de beaucoup d'agressivité, ils ne comprennent pas que je n'en "profite pas" plus. Et... ils m'en veulent. :gonk: Je ne comprend pas pourquoi ! J'ai sans arrêt le droit à des remarques acides, comme quoi "j'ai les moyens" et que je suis attardée de partir faire du camping ou de limiter mes vacances aux pays voisins... J'ai le droit, non ? J'ai l'impression qu'ils m'en veulent de ne pas faire des choses dont ils rêvent (mais pas moi) alors que j'en ai la possibilité, alors que eux, non. Je ne comprend pas ! Et je ne sais pas quoi faire. Ca a déjà ruiné des relations qui se passaient jusque là très bien... Mais quand les gens apprennent ce que je gagne (je n'en parle jamais, généralement c'est une autre personne qui en parle), et surtout après quand je parle des choses qui me rendent heureuse... Les gens me jugent, m'en veulent, et s'éloignent. Si qui que ce soit à une solution je suis preneuse...

    Autre soucis : je ne sais pas bien quoi faire de mon argent. J'ai déjà exploité les placement "classiques" (livret, bourses, immobilier...) et depuis un an je suis en France (pour pas très longtemps, j'espère). Donc j'ai tout laissé mon patrimoine en Suisse, où j'étais jusque là, et j'ai limité mes rentrés d'argent en France pour ne pas trop être imposée. Mais le coût de la vie étant plus faible qu'en Suisse ça s'accumule et je ne sais pas bien quoi faire de tout cet argent. Je donne un peu à certaines œuvres (mais pour avoir vu un peu de l'intérieur, je sais que beaucoup détournent largement les fonds, donc cela me limite pas mal le choix, je contribue principalement à la recherche scientifique en donnant directement aux labos, même s'il est plus difficile de bénéficier de la réduction d'impôt qui va avec, j'arrive de toute façon assez vite aux 20%), j'essai de me forcer à partir un peu en vacance... Mais après ??? Ca me déplait d'avoir ça qui s'accumule sans rien en faire et mon banquier me harcèle pour que je place dans ses plans *** qui ne profitent qu'a lui. Que faire ? :confused:
     
    Biousse, KrissdeValnor et LadyNightstalker ont BigUpé ce message.
  3. justinetttte

    justinetttte
    Expand Collapse
    "La créativité, c'est l'intelligence qui s'amuse" A.Einstein

    @123pourquoi je me retrouve pas mal dans ce que tu dis j'epargne 1/5 de mon salaire tous les mois (je n'ai pas un énorme salaire mais il est correct) de plus mon conjoint gagne mieux que moi donc on est a l'abris... Mais comme je suis rentrée dans une démarche zéro déchet on me reproche de " ne pas avoir 2€ à mettre dans un produit bien chimique" alors que si c'est juste que je ne le veux pas...
    Avec mon conjoint on vient d'investir dans l'immobilier (et la le reproche c'est de ne pas partir en vacances en même temps bien qu'on le pourrait) donc ça va être un peu plus "tendu" (on va moins épargner quoi...) Mais on a largement de quoi bien vivre...
    J'ai l'impression que parfois les gens (et surtout les proches dans mon cas) sont vexé qu'on ne fasse pas avec notre argent ce que eux aimerait faire si ils le pouvaient même si ça ne nous convient pas à nous... (C'est le sentiment que j'ai en ce moment...)
     
    Odinn et LadyNightstalker ont BigUpé.
  4. didinebdx

    didinebdx
    Expand Collapse

    J'allais lu cet article sur sous notre toit qui donnait quelques pistes sur la gestion possible notamment le fait de passer par un conseiller en gestion de patrimoine. Elle a écrit d'autres articles aussi sur son rapport aux autres du fait de cet argent et tout. C'était intéressant car c'est assez rare en fait ce "sans tabou" de l'argent.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    justinetttte, KrissdeValnor et LadyNightstalker ont BigUpé ce message.
  5. KrissdeValnor

    KrissdeValnor
    Expand Collapse

    @123pourquoi merci pour la création de ce sujet que je suivrais avec attention. Je gagne moi aussi plutôt bien ma vie, on est propriétaire avec mon mari et l’année prochaine, si tout se passe bien on souhaite se lancer dans l’investissement locatif. Depuis quelques temps je reçois pas mal de critiques comme vous aussi, surtout depuis que fais plus attention à notre consommation. J’ai beaucoup de mal à recevoir ces critiques, notamment parce que j’estime ne pas être privilégié, je m’explique, oui mon mari et moi on gagne bien notre vie, mais c’est avant tout parce qu’on travaille beaucoup. On a choisit de faire nos études dans un secteur qui recrute, donc on a jamais été en galère de taf. Je viens de la classe moyenne, j’étais pas particulièrement doué à l’école, j’ai pas fait de longues études supérieures. Bref, j’ai bossé et je bosse encore pour être là ou je suis. Je dis pas à tous à faire comme moi, c’est juste que tout le monde ou presque est persuadé que je suis né avec une cuillère en argent dans la bouche mais non.
    Je fais attention à mes dépenses, j’économise l’électricité chez moi, je roule en clio, mon portable a 3 ans, mes vêtements je les achètes en soldes ou sur VP, igraal est mon ami. Je ne me sens pas ‘riche’ contrairement à ce qu’on me dit, je me débrouille bien.
    Nous avons arrêté de parler de nos projets avec les autres saufs quelques rares amis pour éviter les critiques.
     
    Potiron, Arethusa, UranusMarie et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Angy_who

    Angy_who
    Expand Collapse
    Do what I do. Hold tight and pretend it’s a plan!

    Aqua et justinetttte ont BigUpé.
  7. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    @justinetttte Oui c'est ça ! On me reproche aussi de ne pas vouloir acheter quelque chose, alors que je le pourrais. Sauf que la plupart du temps le problème c'est que je ne veux pas donner d'argent à l'entrepris en question, ou que je trouve que le produit est bien trop cher pour ce qu'il est. Sauf que voilà, tu gagnes bien ta vie, t'as plus le droit d'avoir de réflexion éthique ou de libre arbitre, tu vois. Faut vite que tu dilapides cet argent qui t'encombre. :troll:

    @KrissdeValnor Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis. Si pour ma part je viens d'un milieu plutôt privilégié (niveau argent), mes parents n'ont pas fait de hautes études, et je suis dans un secteur complètement différent donc je n'ai bénéficié d'absolument aucun piston, aucune aide. Et je n'ai même pas spécialement couru après l'argent, c'est presque arrivé "malgré moi" (je veux dire que je n'ai pas essayer de maxer mon salaire a tout prix, mais changeant beaucoup de travail, et ayant un profile un peu exceptionnel et de très bon résultats dès le tout début de ma carrière, ça s'est un peu fait tout seul... Même si je considère quand même la rémunération comme un signe de reconnaissance au niveau professionnel, et que donc je n'aurais pas accepter quelque chose de sous payé).

    Et comme toi j'ai un style de vie simple, je change de portable tous les 4-5 ans, j'ai une vieille voiture basique que j'aime beaucoup... Ca me rappelle une anecdote il y a quelques années avec un collègue dans une usine, on regardait le parking... Beaucoup de belles voitures, luxueuses... Et aucune d'elles n'étaient à un cadre dirigeant (sauf le directeur de site), toutes à des ouvrier/technicien/petits ingénieurs...
     
    KrissdeValnor, MissDodo et justinetttte ont BigUpé ce message.
  8. Clematis

    Clematis
    Expand Collapse

    @123pourquoi
    La question peut paraître abrupte, et ce n’est pas mon intention, vraiment pas. Mais quelque chose m’interroge dans ton premier message ici. Une de tes problèmatique consiste à « ne pas savoir quoi faire de ton argent » et dans le même temps tu mentionnes deux méthodes dont le but est d’éviter de payer trop d’impôts. Je me demande donc, sans que ça ne soit une critique, pourquoi tu préfères ne pas (trop) payer d’impôts alors même que tu souhaites en faire profiter des associations, ce qui prouve que tu ne souhaite pas spécifiquement tout garder pour ton profit propre.
    Je trouve souvent dommage qu’il y ait une telle méfiance envers les impôts, Ils servent pourtant à financer beaucoup de choses pour l’intérêt général, ils pourraient être donnés avec une certaine fierté :/
    Du coup si jamais tu as envie de développer, ou non, cette partie de ton point de vue sur la manière de gérer son argent (ou quelqu’un d’autre, ça m’intéresserait de vous lire).
    Ps. Je ne sais pas mettre un emoji fleur avec mon téléphone mais le cœur y est.
     
    AprilMayJune, Chatterton, Maia Chawwah et 34 autres ont BigUpé ce message.
  9. TemoriTiger

    TemoriTiger
    Expand Collapse
    Un jour on m'a dit que j'étais une otarie

    @123pourquoi Si tu en as la possibilité, pourquoi ne pas investir dans des projets socialement utiles ? Energies renouvelables (plateformes Energie Partagée, Lumo), agriculture durable (plateformes Blue Bees, Miimosa), crowdfunding en tout genre ou petites entreprises locales en recherche de fonds ? Si je ne savais pas quoi faire de mon argent, c'est vers ça que je me tournerais !
     
    schizophrenia, Vekahere, Anableps et 10 autres ont BigUpé ce message.
  10. KYN

    KYN
    Expand Collapse
    Ohooohooooh-ohoh-oooh

    @123pourquoi En lisant ton message, j'ai pensé à la même chose que @Clematis ! Pourquoi vouloir payer le moins d'impôts possible ? Personnellement, je trouve ça logique de payer plus d'impôt si je gagne plus.
    Sinon, une solution que j'applique pour ma part : je travaille à temps partiel, ce qui me permet de gagner pile ce dont j'ai besoin, tout en me ménageant du temps faire un tas d'activités !
     
    Major Lazer, HeavyMetalAngel, Bree_ et 13 autres ont BigUpé ce message.
  11. Angy_who

    Angy_who
    Expand Collapse
    Do what I do. Hold tight and pretend it’s a plan!

    Petit aparté, je suppose et j'espère que le titre pour les "madz qui ont réussi" et à prendre au 2nd degré (d'où les guillemets), parce que sinon c'est "un poil" condescendant (ou à minima maladroit) pour les personnes qui ne sont pas concernées par le topic (ça sous-entendrait qu'elles auraient raté leur vie :innocent:)
     
    Imago, Chatterton, Elfe libre et 47 autres ont BigUpé ce message.
  12. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    @Clematis Je comprend tout à fait ta question. A vrai dire il y a plusieurs réponses qui se complètent :

    - Déjà je suis en profond désaccord avec certains choix du gouvernement et la façon dont l'argent public est utilisé ; ça me tue que mon argent serve à ça. Et certaines sont complètement opposé à mon intérêt personnel (comprendre cela est plutôt pour le bien général mais contre mon bien être ou mon confort personnel). Je peux comprendre que cela soit nécessaire, l'accepter, mais le financer soi même c'est compliqué psychologiquement. Ce serait me faire du mal à moi même, pratiquement se rapprocher de l'automutilation (psychologiquement : se faire du mal volontairement à soi même). Cela semble surement un peu étrange mais je me suis battu toute ma vie pour essayer d'aller à peu près bien, pour être a peu près heureuse, et je sais que ça reste un équilibre instable et précaire, donc c'est un sujet sensible pour moi.

    - Ensuite je viens d'un pays où l'imposition n'a rien à voir avec celle de la France. Donc même en faisant attention à limiter ce que je paye ici, j'ai le sentiment (juste ou pas, là n'est pas la question) d'être la vache à lait, d'être dans une situation injuste où on me prive de ce qui est à moi, surtout que je paye plus d’impôt que là où j'étais alors que je gagne bien moins. En faisant le calcul de l'ensemble des taxes, impôts, etc la France doit me taxer vers 80-85% à la louche.. Ca me semble juste hallucinant. Si j'étais née ici ça me semblerait surement plus normal... Mais je ne comprend pas pourquoi du jour au lendemain, juste parce que j'ai déménagé en France, on se met à me prendre 4 fois plus alors que les services publics sont comparables. Et par "je ne comprend pas", je veux dire que je pourrais très bien chercher et y trouver des raisons objectives, j'imagine, mais... non, instinctivement ça ne va pas.

    - Enfin c'est très égoïste mais... C'est MON argent. Je ne l'ai pas volé, j'ai travaillé dur pour l'avoir, il y a un lot de "souffrance" rattaché à ce dernier, donc j'ai besoin de sentir que j'en reste maître, que je décide. Je trouve cela très paternaliste et dérangeant le côté "quelqu'un est en charge de savoir ce qui est bon pour la population ou pas", surtout que beaucoup de décisions me semblent assez peu rationnelle et de bon sens, surtout quand ça tend vers une vision de la société qui n'est pas forcément la mienne.

    @TemoriTiger Cela à l'air séduisant dit comme ça mais je ne sais pas si tu te rends compte qu'investir, financer des projets, ce n'est pas faire une chèque en 2 minutes et basta. Surtout pour des grosses sommes. Cela demande beaucoup de temps, de paperasse... Etant autiste et relativement anti-sociale c'est quelque chose qui me rebute beaucoup. J'ajouterais à ça un réflexe de ne pas gâcher, que j'ai dans la vie quotidienne pour des choses sans importance mais aussi pour l'argent. Donc financer quelque chose qui à l'air "bien" mais sans avenir... Non. Et donc cela suppose d'étudier avec soin les projets. Encore du travail supplémentaire. Or si y'a bien une seule chose que j'estime avec le confort financier c'est de limiter les obligations / le travail non essentiel et non souhaité.

    @Angy_who Oui c'est bien sûr à prendre avec beaucoup de recul, d'où les guillemets. Disons que ce sont les critères de réussite un peu concons généralement admis dans la société. Mais clairement, je ne pense pas être plus heureuse que quelqu'un ayant une carrière plus banale donc y'a aucun complexe a avoir...
     
    #12 123pourquoi, 13 novembre 2017
    Dernière édition: 13 novembre 2017
    Biousse, LadyNightstalker et UranusMarie ont BigUpé ce message.
Chargement...