Paye (pas) ton gynéco, le docu sur les violences gynéco et obstétriques

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 28 juin 2018.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    #1 Mymy, 28 juin 2018
    Dernière édition: 28 juin 2018
    ----- Publicité -----
  2. cococat

    cococat
    Expand Collapse

    J aurais été mortifiée aussi à sa place par les multiples remarques répugnantes du gynécologue. Je n ai jamais vécu de violences verbales de leur part mais tres regulierement un manque de délicatesse dans l’insertion du spéculum qui me fait saigner à chaque fois. Pour ma grossesse j ai été suivie uniquement par une sage femme et quel soulagement ! C était parfait. Maintenant pour la contraception je ne vois que ma sage femme et j évite au max les gynécologues
     
    Maud Kennedy, MidoriNoHikari, Chat-au-Chocolat et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. nka

    nka
    Expand Collapse
    I have OKD - obsessive knitting disorder

    Je l'ai déjà dit dans le forum, ma seule consultation 'invasive' vaginale ne m'a pas laissé un bon souvenir, enfin même un mauvais.
    Il m'a prévenu pour le spéculum et m'a demandé si ça allait. OK, nickel. Il me dit que le col est d'aspect normal, rien à signaler. Plus de spéculum. Je m'attendais à ce que ce soit fini, et il me fourre ses doigts il avait rien dit, pas prévenu, il m'a appuyé sur le ventre aussi (genre m'expliquer avant et pourquoi ce serait pas mal) tout en ta tant de partout, j'ai eu mal et j'étais choquée.
    Je savais pas.
    Et voir les docteurs dire qu'il ne faut pas appeler ça une pénétration.... Aaaaa. Mais si, si ça pénètre un vagin c'est une pénétration vaginale, on peut rajouter l'adjectif médicale derrière s'ils voient pas la nuance mais je suis sûre que si je dis à mes copines "mon Doc m'a pénétré un peu brutalement" ou "mon Doc m'a pénétrée et ça s'est bien passé" je suis sûre qu'elles ne s'imaginent pas qu'il s'agissait de coïts. Y a pas de connotation forcément sexuelle, ni péjorative.

    Pour résumer :
    Je, Aaaa, eeee, ggrrr
     
    Penny Winkeul, Thinocephale, Growing Entish et 9 autres ont BigUpé ce message.
  4. Joham

    Joham
    Expand Collapse

    Accouchement urgent en césarienne après avoir vomi h24 +contractions déclenchement etc.
    Le gyneco débarque sans se présenter décrète «bon ben césarienne hein» regarde mon intimité «l épilation c est un peu chagrin hein on va raser tout ça» et boum opération au revoir merci.
     
    Thinocephale, Growing Entish, Margay et 12 autres ont BigUpé ce message.
  5. Lilas DUPONT

    Lilas DUPONT
    Expand Collapse

    le jour de ma naissance, de base je devais arriver le 20 mai mais voyant que je n'arrivais pas ma mère a préféré attendre voir si j'arrivais toute seule. Ce n'est que 7 jours plus tard, poussé par mon père qu'elle s'est décidée à y aller car le quotidien devenait trop compliqué avec son ventre énorme et mon père qui avait le pied dans le plâtre. En arrivant à la clinique, la docteresse l'a accueilli par un "encore vous" et ils l'ont fait attendre environ 2heures avant de lui dire qu'ils déniaient enfin la déclencher. Enfin, lorsque les contractions se faisaient bien sentir, elle a dû faire sa toilette mais personne pour venir l'aider et c'est mon père avec son pied dans le plâtre qui l'a aidé, la pauvre avait trop mal. (mais j'avoue que cette vision de mon père son pied dans le plâtre essayant d'aider ma mère m'a fait bien rire).
    Pour moi je n'ai jamais eu de cas de "maltraitance" sauf une fois j'ai bien voulu qu'une étudiante sage femme s'exerce sur moi et j'ai eu ULTRA mal lorsqu'elle a mis le spéculum. Mais en revanche pour ma gynéco j'ai toujours des remarques vis à vis de mon poids en lien avec la pilule (je faisais 65 kg et j'avais 16 ans). De plus, plutôt que de s'inquiéter sur les différents antécédents dans ma famille elle n'avait QUE ce mot à la bouche : mon poids
     
    Thinocephale, Madz-Nana, Pépite. et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Camoune45

    Camoune45
    Expand Collapse

    Cet article me fait penser a ce qu'il m'est arrivé quand j'avais 15 ou 16 ans! Le vaccin contre le papillomavirus (deso si c'est mal ecrit) venait de sortir et apres discussion avec ma mère, je décide de me faire vacciner! Ma mère prend rdv avec sa gynécologue, chose d'ailleurs que je n'ai pas comprise, pourquoi un gyneco alors que mon medecin traitant pouvait me faire ce vaccin! Arriver la bas, la gyneco me demande si je souhaite etre examiné, je reponds non! Ma mère insiste et je reponds tjr non et j'argumente que pour avoir la prescription d'un vaccin je n'ai pas besoin de me foutre a poil, que je ne souhaite pas prendre la pilule car je n'ai pas de rapports sexuels ni de petit ami donc pas besoin d'examen! Elle insiste tjr, la gyneco surenchérir en me disant que c'est pour voir si tout va bien, si tout est normal, je finis par me mettre en colère et ma mère aussi, et je cède! Me voila parti pour un examen que je ne voulais pas!
    Ma mere aime d'ailleurs particulièrement se moquer de ce moment, en le racontant a qui veut l'entendre, et en precisant que j'ai gueule comme un putois, ce a quoi je reponds que j'ai simplement essayé de prendre une decision me concernant et que je me suis mise en colère parce que je n'ai pas ete entendu!
    Bref, malgré ce mauvais moment, j'ai eu de la chance de tomber sur des gynécologues sympas et celle que j'ai actuellement est vraiment la meilleure ^^
     
    Thinocephale, Growing Entish, Margay et 19 autres ont BigUpé ce message.
  7. abou333

    abou333
    Expand Collapse

    Tiens, je n'y avais jamais pensée, mais lorsque ma mère a accouché de moi, l'obstétricien était en retard, bon ok, une urgence, ça arrive, après tout c'est un hôpital, sauf que ce sont les infirmières qui sommaient ma mère de me retenir alors que j'arrivais. Quand finalement une infirmière a décidé que ça suffisait l'attente, elle s'est lavée pour s'occuper de l'accouchement... ben ouais, l'obstétricien est arrivé « retenez encore madame » parce qu'il fallait qu'il se lave lui-aussi. Quand ils l'ont finalement autorisée à pousser, elle raconte qu'elle n'a eut qu'à relâcher. Elle le raconte en riant à moitié aujourd'hui... comme si elle n'était pas autorisée à en vouloir au personnel soignant... mais en fait si. Je ne sais pas exactement ce que ça fait de retenir un bébé qui sort là, maintenant, tout de suite, pas dans 3 heures, pas dans 5 minutes, mais right now... mais je suis certaine que ça doit faire partie des choses les moins agréables au monde.

    Et quant à moi, mon médecin est sans doute la femme la moins chaleureuse au monde. À mon premier examen gynécologique, elle ne m'a rien expliqué, elle a dit «enlève tes pantalons et ta culotte». Je suis restée figée et elle a juste répété avec un peu d'impatience dans la voie. Une fois les pieds dans l'étrier, elle a inséré le spéculum, enfin je présume, elle n'a rien dit du tout, niet, nada. En fait, encore aujourd'hui, si je ne voyais pas des images et que je ne lisais pas, je ne saurais pas ce qu'elle fout dans mon vagin. Au moins, elle ne me fait pas mal...
     
    Thinocephale, Niag, ben quoi ? et 8 autres ont BigUpé ce message.
  8. LoveSalander

    LoveSalander
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'avoue que moi aussi ça me rassure, et me révulse en même temps, que cette hantise du gynéco je ne sois pas la seule à la connaitre... Mon premier frottis j'avais 17 ans et j'en garde un souvenir affreux. Et les fois suivante aussi, j'avais la boule au ventre en arrivant et le pire en fait c'était ma mère qui m'accompagnait et qui trouvait que j'en faisais toute une montagne et que c'était pas si terrible. Je précise que ma mère est d'ordinaire adorable mais à ce moment là je me suis sentie tellement incomprise et je me sentais vraiment pas normale. D'ailleurs une ou 2 fois juste après le frottis, en sortant du cabinet, j'ai eu des vertiges, je voyais les étoiles et je devais m'asseoir pour reprendre mes esprits... c'est dire à quel point j'étais en état de choc. Ce n'est pas normal.
    J'avais arrêté la pilule pendant 2 ans (pas de contrôle youpie) et quand j'ai voulu la reprendre, j'ai trouvé un autre gynéco (totalement par hasard) et bon je suis jamais jouasse d'y aller (merci le trauma des premiers contrôles) mais ça se passe toujours super bien il est vraiment très sympa et délicat. Il me dit même "excusez-moi" avant de commencer l'examen :yawn: J'espère qu'il ne partira jamais à la retraite. :lol:
    Je ne sais pas comment c'est en France mais en tout cas ici j'ai toujours eu l'impression que si tu voulais ta précieuse contraception tu dois passer par le frottis tous les ans pour que le gynéco renouvelle ton ordonnance. J'ai vraiment l'impression que c'est la condition sine qua non pour avoir la contraception.
    Quand j'ai lu, sur Mad, que le frottis pourrait/devrait être à partir de 25 ans et se faire tous les 3 ans ça me tord l'estomac parce que du coup mon premier frottis se serait passé il y a 3 ans et non pas 11 ... Et je pense que ce n'aurait pas été autant traumatisant voir pas du tout.
     
    Thinocephale, Pau La, Niag et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. Najia-*

    Najia-*
    Expand Collapse
    Hakuna Matata

    @Joham c'est vrai que quand tu viens accoucher, tu penses à t'epiler le maillot et à te raser les jambes et les aisselles au cas où :facepalm:
    Sérieux quoi? Je pense que tu avais d'autre priorité à ce moment là :dunno:
     
    Thinocephale, Margay, Naty-chan et 10 autres ont BigUpé ce message.
  10. Eternally

    Eternally
    Expand Collapse
    «Tu ne traverseras jamais l’océan si tu as peur de perdre de vue le rivage» – Christophe Colomb

  11. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Momentanément en pause

    @Najia-* non seulement on a d'autres priorités, mais en plus c'est pas toujours possible rapport au ventre bien plein qu'on a à qq jours de l'accouchement !!! Donc c'est doublement injuste : les femmes qui peuvent se permettre d'aller se faire raser/épiler par un-e pro vs. les femmes qui n'ont ni le temps ni les moyens !!
     
    MésangeBleue, Penny Winkeul, Thinocephale et 6 autres ont BigUpé ce message.