Perdue dans les études

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par velvetandchampagne, le 23 mai 2013.

  1. velvetandchampagne

    velvetandchampagne
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Bonjour!

    Je me présente un peu parce que je pense que ça a son importance quand on parle études et que l'on a besoin d'être aiguillée.
    Je m'appelle Sophie, j'ai eu mon bac L avec mention AB et je viens de terminer ma première année en Langues Appliquées (LEA, quoi). Le fait est que j'ai plus ou moins échouer volontairement cette année :facepalm: parce que je n'avais pas envie de continuer, je ne me plaisais pas du tout dans ce que je faisais et je ne m'y retrouvais pas. J'avais l'impression de ne pas avoir quitté le lycée et je ne voyais pas où je pouvais aller ou quand je le voyais, ça ne me plaisait pas du tout. L'année dernière, je m'étais orientée dans ce genre de filières parce que je voulais quelque chose de concret, avec des débouchés sûrs alors qu'en réalité, tout ce dont je rêvais, c'était de faire des choses bien plus abstraites réputées filières 'poubelles' ou 'bouchées'. Et puis quand je vois où tout ce concret m'a menée, je me suis dis que j'allais me débarquer de tous les préjugés sur les études plus artistiques et me lancer. Mais voilà, je ne peux pas pour autant oublier mon projet de base : être critique cinéma au Royaume-Uni.
    J'ai trouvé une double licence à Lyon regroupant Cinéma et Lettres Modernes qui me tente beaucoup, mais j'ai peur qu'avec mon dossier, je leur fasse 'peur' et que je ne sois pas prise. Ensuite, j'ai vu à Lille, une filière Cinéma non sélective, ce qui est rare et Lille m'a l'air d'être une ville tout à fait correcte! Ah oui, j'habite à Clermont-Ferrand, mais j'aimerais mieux quitter cette ville/région mais ne pas aller à Paris qui est trop cher pour moi.
    Ce dont j'ai peur avec ces filières, c'est qu'il n'y ait pas d'anglais d'un niveau assez élevé pour me rendre plus ou moins bilingue et capable de rédiger parfaitement en anglais ET en français.

    J'espère que ce message n'est pas trop confus et quelques madmoizelles ici sauront m'aider!

    Merci d'avance pour vos précieuses réponses en tous cas :happy:
     
  2. Jean-Eudes

    Jean-Eudes
    Expand Collapse

    @velvetandchampagne Premièrement, rassure-toi, les erreurs d'orientation existent donc ça ne sert à rien de te faire culpabiliser pour ça. Deuxièmement, même si la licence de Lyon que tu évoques est sélective, il faut tenter si elle correspond à tes attentes. Aucune madmoizelle - même si elle y (a) fait ses études - ne pourra te donner la certitude d'être prise puisqu'elles ne sont pas responsables des admissions. Si tu n'es pas acceptée alors tu pourras te tourner vers Lille, si cette licence est ton second choix.
    Concernant le niveau d'anglais, je ne peux pas te renseigner puisque je ne connais pas ces deux licences. Je peux seulement te parler de mon expérience dans ma licence, où le niveau en langue n'est pas très différent de celui que l'on peut rencontrer au lycée. En sortant de cours d'anglais, en tout cas, je n'ai pas l'impression qu'un jour je serai bilingue - et ce malgré une prof anglophone. Je ne suis qu'en première année, le niveau augmentera peut-être par la suite puisque, pour le moment, on s'est contenté de reprendre les bases pour que tout le monde parte sur le même pied d'égalité (ou pas). Par contre, je connais une fille pour qui l'anglais est très important et qui souhaite le maîtriser plus que ce qu'on apprend à le faire en cours, et qui part l'année prochaine en ERASMUS! Peut-être peux-tu garder cette idée en tête?
    Sinon, si partir loin ne te fais pas peur, tu peux peut-être entamer les démarches pour étudier au Royaume-Uni? Je n'y connais rien mais un topic existe si tu veux te renseigner : ici.

    Bonne continuation à toi, j'espère que tu finiras par trouver ce qui te correspond! :fleur:
     
  3. Vanities

    Vanities
    Expand Collapse
    Faut pas le dire mais c'était court. Faut pas l'écrire ça pue l'amour.

    Si tu veux bien maîtriser, saches qu'à part une licence en anglais, les autres formations n'ont pas vraiment le temps de s'attarder en anglais. En fait, il faut que tu travailles l'anglais par toi même, et ne peut pas te contenter de ce qu'on t'instruit en cours car ce n'est jamais suffisant. :)
     
  4. velvetandchampagne

    velvetandchampagne
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Merci pour toutes vos réponses :)! Finalement, je pars étudier le Cinéma dans le nord de cette bien vieille France!

    @Norma Jane  & @Platypius  : J'avais tenté d'intégrer une université écossaise pour faire du journalisme culturel orienté mode, ils m'ont refusé sans aucune explication. J'ai déboursé au moins 50€ pour constituer le dossier et m'inscrire sur le site de l'UCAS (équivalent britannique de APB). Enfin, bref, j'étais bien déçue. Je pense qu'au final, je rententerai après ma licence pour les diplômes post-graduate et hors UCAS si possible, directement avec l'université, quitte à faire des aller-retours, je pense que ça ne sera pas en vain ! :winky:

    @Vanities  : Depuis le lycée déjà, j'essaye de bosser mon anglais à côté et heureusement, je pense ! Le truc, c'est que j'aurai besoin de vocabulaire bien précis et de cours d'écrit, ce qui est dur de bosser toute seule. J'ai l'impression d'avoir un style de gamin de 6 ans en Anglais et ça me fruuustre. :crying: Je me demandais simplement où trouver des cours d'Anglais avancé qui ne coûtent pas un bras s'il n'y en a pas à la fac...
     
Chargement...