Perte de Cheveux/ Alopécie

Sujet dans 'Forum Coiffure' lancé par freakycat, le 3 septembre 2013.

  1. freakycat

    freakycat
    Expand Collapse
    Guest

    Bonjour,

    y a t-il des madz étant victime D'alopécie Androgénétique ou bien perdant leur cheveux ?
    J'ai réellement besoin de soutient, en espérant que quelqu'un verra mon post.. :sad:
     
    kolaba a BigUpé ce message
  2. (Leslie)

    (Leslie)
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Oui je perds vraiment beaucoup mes cheveux, et ce toute l'année ..
    C'est un calvaire, je sais pas quoi faire contre ..
     
  3. Peaudouce

    Peaudouce
    Expand Collapse
    Peau d'ours.

    Je ne sais pas si on peut dire que je souffre d'alopécie, mais en tout cas je perds BEAUCOUP de cheveux, chaque matin quand je me lève je peux passer la main dans mes cheveux et j'en retire une poignée, ils se sont détachés pendant la nuit. Ca fait deux ans que ça dure je dirais, j'ai eu un mieux pendant quelques mois, et puis là ça a recommencé depuis 3 mois environ. Je ne sais pas du tout d'où ça vient.
     
  4. mnemosyne

    mnemosyne
    Expand Collapse
    La vie dans les plis. Guest

    Est-ce que vous mangez bien ? Etes stressées ? Fatiguées ? Préoccupées ?

    Moi aussi je perds bcp de cheveux, mais je sais pourquoi : mauvaise hygiène de vie.

    Les cheveux c'est un reflet de son état de santé en général :sad:

    Avant de prendre des traitements, faites des bilans sanguins avec votre médecin :fleur:
     
    mymy31 a BigUpé ce message
  5. Peaudouce

    Peaudouce
    Expand Collapse
    Peau d'ours.

    Oui je suis une fille assez stressée et anxieuse. Mon hygiène de vie n'est pas trop horrible même si je pourrais manger plus sainement (je manque peut être de vitamines).

    Pour freakycat: Surtout je te conseille d'en parler à un(e) généraliste et/ou un(e) dermatologue avant de prendre le moindre traitement. Tu connaitras ainsi la cause de cette chute de cheveux et pourras agir directement dessus.Tu sauras s'il s'agit d'alopécie ou d'autre chose.

    De mon côté j'avais les cheveux très épais et j'en avais énormément mais ils sont de plus en plus fins et j'en ai de moins en moins.
     
  6. Roxysocherry

    Roxysocherry
    Expand Collapse

    Sinon en attendant que les traitements fassent effet, moi j'assume pas mes cheveux fins, donc j'utilise des poudres pour masquer un peu comme se maquiller le matin, attention a bien choisir ta teinte, tu appliques et ca cache les trous, tu peux trouver les teintes ici après faut voir comment bien l'appliquer tu peux demander conseils a ton coiffeur éventuellement :) Bref faut se trouver ses petites techniques !
     
    #7 Roxysocherry, 7 juin 2014
    Dernière édition: 7 juin 2014
  7. Williie

    Williie
    Expand Collapse
    Made in Ireland, the country of Clover and sheep <3

    Hey ! Je ne sais pas si mon poste va servir à quelque chose car le sujet est ancien mais je souffre moi aussi d'Alopécie androgénétique (merci maman ! <3).

    Je n'ai jamais eu beaucoup de cheveux et ils en plus de ça ils sont fins mais vers 17-18 ans j'ai commencé à en perdre beaucoup, comme la madmoizelle qui a écrit cet appel à l'aide. Il n'y a pas beaucoup de médecins spécialisés sur le sujet. Je vais voir un spécialiste sur Lyon une a deux fois par an. (A côté de la clinique du Parc). Il était très étonnée de voir une jeune fille de mon âge à ce "stade" de la maladie (il m'a gentiment annoncé que plus de 60% des cheveux sur les dessus de mon crâne était en train de mourir... Merci c'est rassurant !)

    J'ai commencé avec un traitement à base de Diane 35, Minoxidil et spironolactone. Ca fait 4 ans ou presque que je suis sous traitement et mes cheveux sont dans un état stable même si je n'aurai jamais une crinière de Lionne. Et au bout d'un an j'ai arrêté le minoxydil pour ne garder que la pilule et la spironolactone.

    Et si le traitement n'avait pas fonctionné il n'y avait plus qu'à penser aux perruques ou aux greffes... Mais bonjour le prix !
    Maintenant il existe de nouveaux traitements alternatifs ou complémentaires (mais là aussi le prix me fait freiner des 4 fers...). En sachant que dans mon traitement, je n'ai que la spironolactone de rembourser.

    Voilà, si ce commentaire ne sert pas à la madmoizelle auteure de cette article, j'espère qu'il pourra au moins servir à d'autres =)
     
  8. MeriMeri

    MeriMeri
    Expand Collapse

    Salut les filles! Voilà je vois que ce post date un peu mais comme la madz qui l'a initié, j'ai vraiment besoin de soutient. Depuis maintenant 6 mois je perds mes cheveux quotidiennement, ce n'est pas une chute effarante mais dès que je passe ma main dans mes cheveux il y a toujours un ou deux qui viennent... En 6 mois mes cheveux ont tellement diminué de volumes que ça me fait peur. J'ai vu un dermatologue spécialiste en novembre qui m'a dit de ne pas m'inquiéter, que c'était surement du au changement de saison et à un petit dérèglement hormonal et que tout allait revenir à la normale. Mais voilà, ça fait bientôt 6 mois, c'est de pire en pire. J'avais des beaux cheveux bruns, longs et d'une épaisseur correcte, j'ai du me résoudre à les couper très court, au final je les perds toujours et ils ont un aspect fil d'araignée. Clairement les cheveux que je perds ne repoussent pas aussi fort qu'avant puisqu'ils tombent rapidement et sont tellement fins que ça fait pitié. J'en suis au stade où j'en pleure tous les jours, je prends religieusement les vitamines prescrites par le dermato mais franchement, je continue à perdre de la masse. Je complexe énormément, je dois me forcer pour sortir de chez moi, j'ai peur qu'on me regarde et qu'on remarque que je n'ai plus beaucoup de cheveux, j'en fais des cauchemars la nuit et je me réveille avec la peur au ventre. Mon copain essaye de me soutenir, il me dit que ça va passer, que je ne suis pas la seule et qu'une amie a lui a expérimenté la même chose et que tout est revenu à la normale au bout d'un moment. Moi je ne sais pas si je psychote ou pas, mais tout laisse penser à une alopécie androgénique/génétique : perte quotidienne et insidieuse, cheveux de plus en plus fins, pertes de repousses de cheveux miniaturisés... Je doute d'avoir des carences car je fais très attention à manger équilibré, je pense que j'ai une bonne hygiène de vie, j'ai arrêté de fumer, je fais du sport, bref je m'entretiens correctement. J'ai terriblement peur car les traitements contre ce type d'alopécie sont réputés pour être dangereux, et je me pose même la question de savoir si j'ai vraiment envie de me flinguer la santé pour quelques années de plus avec des cheveux qui de toute façon ne seront plus ce qu'ils étaient avant. Bien évidemment, une de mes sources d'inquiétude principale, c'est mon copain : j'aime lui plaire physiquement, et je ne me sens plus du tout confortable depuis que je perds mes cheveux, je ne le laisse plus les toucher, j'ai peur qu'il me trouve laide, j'ai peur qu'il me quitte parce que trop de filles ont des beaux cheveux... Je sais qu'il n'est pas avec moi pour mes cheveux mais bon, on est déjà dans une relation à distance, on s'aime énormément mais je ne peux pas m'empêcher d'avoir peur que ce problème gâche tout.

    Merci à celles qui me liront jusqu'au bout et qui prendront le temps de répondre, de partager leur expérience :)
     
    Nastja, Ptitgrigri, Chacha7 et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Choupinette11

    Choupinette11
    Expand Collapse

    @MeriMeri Salut! Pour te faire part de mon expérience, je ne sais pas si ça peut t'aider, mais je me reconnait beaucoup dans ton témoignage. J'avais une crinière avec de belles boucles/ondulations et ils étaient beaucoup plus épais. Du jour au lendemain je les ai beaucoup perdu sur toute l'année et pas seulement aux changements de saisons, ils sont aussi devenus fins et le pire c'était de voir tout les cheveux dans la douche après chaque shampoing. Je ne crois pas avoir une alopécie mais la dermatologue ne pas aidé du tout et m'a dit la même chose qu'à toi, et ça a commencé à beaucoup me complexer. Prends tu la pillule? Parce que pour ma part, lorsque j'ai arrêté de la prendre j'ai senti une amélioration mais je ne sais pas si c'était lié ou pas, j'ai fait aussi une cure de 3 mois de Silletum il faut prendre 2 gellules par jours tout les jours, c'est le seul complément qui s'est avéré efficace. J'en fais régulièrement, je te conseille d'essayer si tu ne l'a pas déjà fait. J'ai aussi arrêté les shampoing au silicone depuis 3 mois et je trouve qu'ils sont moins fragile et plus beaux. Si ça ne marche pas il faudrait peut être que tu fasses un bilan sanguin pour le montrer à un docteur ou un spécialiste plus compétent. J'espère t'avoir un peu aidé, ne déprime pas moi aussi j'avais peur que mon copain me trouve moins belle (surtout qu'il a de très beaux cheveux longs!) et j'étais jalouse des filles avec de beaux cheveux, mais au fond ils ne se focalisent pas sur ça je suis sûre que tu es toujours aussi belle à ses yeux :) courage!
     
    Chacha7 a BigUpé ce message
  10. MeriMeri

    MeriMeri
    Expand Collapse

    Salut Choupinette11 ! Merci de partager ton expérience :)
    Mon copain aussi a une touffe de malade sur la tête, il est moitié asiatique, et il a des cheveux bouclés trop beaux et trop épais... D'ailleurs il me dit lui même qu'il n'en perd jamais, il se les lave tous les jours avec un shampoing de commerce hyper agressif et rien. Je suis même jalouse de lui parfois ^^" Pour ma part j'utilise des shampoings Phyto et je fais des masques de poudres ayurvédiques. Je prends de la biotine et de la bepanthène en complément, ainsi que du tardyferon.
    Sinon oui je prends la pilule. En fait je ne sais pas si c'est lié mais mes soucis ont commencé en revenant de vacances; je ne l'avais pas prise pendant deux cycles car je l'avais oublié en partant à l'étranger, je me disais que ce n'était pas grave, que je la reprendrais en rentrant. Ce que j'ai fait, et ça fait un peu plus de six mois maintenant, et rien ne va plus : je recommence à avoir de l'acné, mais cheveux sont tombés et se sont affinés, et mes règles sont irrégulières aussi. La pilule que je prends, c'est Désobel Gé20, c'est une troisième génération donc normalement elle n'a pas trop d'effet négatif sur les cheveux :/ Mais bon, c'est une piste, et je vais voir un nouveau gynécologue mardi (ma gynéco habituelle ne m'ayant pas tellement prise au sérieux et ayant refusé de changer ma pilule).
    Bref, actuellement je n'ai pas d'avis médical officiel confirmant que j'ai une AAG, mais les signes sont là... Il faut juste s'armer de patience et de courage :)
     
  11. sushinette2934

    sushinette2934
    Expand Collapse

    Salut Meri Meri,
    On m'a diagnostiqué une AAG il y a maintenant 2 ans (j'en ai 25) alors qu'avant j'avais une bonne grosse masse avec des ondulations... mais ça c'était avant.
    Bref j'ai essayé minoxidyl 2%, des gélules mais rien à part le cuir chevelu poisseux et irrité.
    depuis cette année j'ai changé de pilule, vérifie que la tienne ne contient pas trop d'un truc (je ne sais plus quoi) qui favorise la perte des cheveux (genre minidril). J'ai aussi changé toute ma routine capillaire, je n'utilise plus que du naturel/home made avec rhassoul, shikakai, henné neutre ou j'ajoute toujours huiles essentielles, vitamine, algo zing et je rince a l'eau vinaigrée. Eh ben miracle j'ai pleins de petites repousses, bon ça met du temps je pense mais je vois vraiment la différence.
    Je te conseille donc de lâcher tous produits du commerce et même de la pharmacie pour adopter le naturel et fait maison (c'est vraiment simple grâce à des sites genre aroma-zone)

    Bon courage, je sais comment c'est dur et décourageant mais des pistes sont à explorer.
    N'hésites pas si tu as besoin de conseils.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. SophieRstr
    Réponses :
    0
    Affichages:
    340
  2. Peroxysome
    Réponses :
    9
    Affichages:
    2453
  3. SilverSurfer
    Réponses :
    11
    Affichages:
    1247
  4. riday
    Réponses :
    5
    Affichages:
    2047
  5. PunkRock
    Réponses :
    2
    Affichages:
    1414