Petit (gros) complexe de la vulve

Sujet dans 'Le Forum à Suggestions' lancé par _Cathie_, le 29 juillet 2018.

  1. _Cathie_

    _Cathie_
    Expand Collapse

    Bon alors voilà, j'ai 16 ans, je n'en ai jamais parlé à autres personnes que ma mère et ma soeur, mais elles ont pas ce problème et ma mère ne sait pas vraiment ce qu'il faut me dire, elle a été franche sur ce point. Voilà j'ai des grandes petites lèvres ou mes grandes lèvres sont trop petites je ne sais pas, en gros mes petites lèvres débordent et je trouve ça moche et je complexe beaucoup dessus. Je me demande même si quand je vais vouloir avoir un rapport sexuel avec un gars il ne va pas même me repousser ou un truc du genre, parce que bon en plus d'avoir de petits seins (que j'imagine direct qu' ils ne peuvent pas être attractifs, mais ça encore ça me complexe pas parce qu'il y a des tas d'avantages à avoir de petits seins) j'ai ce machins, ces grandes petites lèvres qui dépassent voir pendent et je trouve ça moche. Je complexe aussi du coup du fait qu'en ce moment on pourrait dire que c'est la mode on voit des vulves un peu partout et je me dis ma vulve ne ressemble pas à ces modèles, mon cerveau a beau me dire qu'aucunes ne sont identiques, j'y arrive pas, je n'arrive pas à me dire que je suis différente du modèle "standard" (si il existe) de fille de femme. Bref du coup je voulais savoir si il y a des Madmoizelles qui peuvent jouer la grande-sœur et qui ont ce même complexe et comment ça c'est passé pour elle dans l'âge adulte. Merci d'avance.
     
  2. RhinestoneEyes

    RhinestoneEyes
    Expand Collapse

    Salut,
    Déjà il faut que tu saches qu'il n'existe pas de "modèle standard" de vulves chez les femmes, et que les petites lèvres qui dépassent des grandes sont très fréquentes. Les petits sexes glabres où rien de dépasse des films pornos sont très loin de représenter toutes les filles et femmes. Les lèvres peuvent même être asymétriques, et c'est mon cas, une seule dépasse. J'ai trouvé ça moche pendant un temps sans faire un complexe dessus, et maintenant je m'en fiche.
    J'accepte (peut-être même que je l'aime) mon sexe comme il est, même s'il est (très) poilu, asymétrique et que j'ai parfois des problèmes de peau. Aucun de mes partenaires sexuels ne m'a jamais fait de remarque sur mes lèvres (ni sur une autre partie de ma vulve), même si certains les ont vues de près.
    En vrai, il y a peu de chances que tu reçoives des remarques, et presque aucune qu'on te repousse. On a tendance à exagérer son complexe, mais en fait on est souvent la seule à le remarquer à ce point. Après, travailler dessus n'est pas toujours facile, mais ça vaut vraiment le coup d'essayer. J'essaye d'accepter mon corps de façon globale (scoop : c'est pas simple et c'est un long processus). Aimer son corps à tout prix n'est pas obligatoire, mais il faut au moins que toutes les parties du corps soient neutres pour toi et donc acceptées comme elles sont.
     
    _Cathie_ et Roppongi ont BigUpé.
  3. Roppongi

    Roppongi
    Expand Collapse
    Le retour de la mouillette

    _Cathie_ et Cornélie ont BigUpé.
  4. _Cathie_

    _Cathie_
    Expand Collapse

    Merci beaucoup @Roppongi et @RhinestoneEyes. Et c'est vrai on entend pas encore assez parler de tous ces complexes qui peuvent être créés autour de la vulve, enfin si on me l'avait répété plus souvent en éducation sexuelle (même si notre infirmière était géniale et nous a quand même parler de beaucoup de choses comme les préliminaires le plaisir et tout, elle nous a même passer au moins 4 préservatifs à toutes les filles et même une préservatif feminine ce qui est pour moi inutile parce que à 14 ans et même aujourd'hui c'est pas très utile donc je les avais toutes passé à mon frère) et j'en ai eu plusieurs pendant 3 ans, mais on ne nous parle jamais vraiment de la vulve bon si on m'a expliqué l'orgasme clitoridien et celui du vagin, on nous les situe mais on ne montre que de "parfaites" vulves où rien ne dépasse et c'est sans doute pour ça que je complexe parce que personne ne m'avait dit vraiment qu'il n'existait pas de vulve unique. Donc merci beaucoup les Madz vous m'avez rassurée et en tout cas maintenant je vais essayer de m'enlever ce complexe promis! :taquin:
     
    Lounala, RhinestoneEyes, Penny Winkeul et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Badoufle

    Badoufle
    Expand Collapse
    C'est pas banal ça.

    Je rejoins les autres réponses.

    Je me reconnais dans ton complexe car j'ai longtemps eu le même. A l'adolescence mes petites lèvres se sont énormément développées, et j'avoue qu'au début c'était franchement désagréable... (tout le temps envie de se gratter, position assise le plus souvent "les jambes ouvertes" par besoin d'aérer...)
    Ensuite j'ai commencé à complexer un peu comme toi d'être anormale et repoussée par les mecs, d'autant plus que le temps passait et je n'avais toujours eu aucune expérience... (j'ai vraiment commencé à avoir des histoires avec les mecs à partir de 22 ans, un âge où dans notre société on a largement eu le temps de complexer d'être "anormale" ou "trop vieille"...)

    Mais en fait sur le moment, tout s'est fait très naturellement, et mon partenaire n'en a jamais eu rien à faire de mon anatomie! Je vais te dire, même les poils sur les jambes et sous les bras ils s'en fichent en général... Soit j'ai eu de la chance, soit les remarques déplaisantes et les rejets à cause de ça sont très rares.

    En tout cas c'est clairement pas une raison pour se gâcher la vie. Ta vulve est absolument normale, aucun souci!