Pour en finir avec la drague millimétrique

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Maia Mazaurette, le 2 septembre 2011.

  1. Maia Mazaurette

    Maia Mazaurette
    Expand Collapse
    Accrochée à son ordi

  2. Forgotten90

    Forgotten90
    Expand Collapse
    *Pétage de plombs inside*

    :Puppyeyes C'est vachement sournois comme truc! J'en avait jamais entendu parler... Faut vraiment être un pauvre type pour piéger les gens comme ça... Ça me rappelle ces cours où on apprend aux hommes l'art de la manipulation au service de la séduction... C'est éc?urant.
     
  3. Lézieunoirs

    Lézieunoirs
    Expand Collapse
    Brille dans le noir

    Euh à mon avis c'est rarement du gros calcul de pervers: au contraire, les mecs que j'ai pu voir faire ça sont souvent les mecs ultra-timide qui n'ont qu'une peur c'est de se prendre un rateau!

    Ce qui est justement marrant avec ce genre de type c'est (quand il vous plait) de le surprendre en se jettant brusquement à son cou (ou ses levres) et le prendre à son propre jeu!! :)
     
  4. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Hot like Mexico

    Ca me stresse ce genre de méthode, j'ai l'impression d'avoir un prédateur qui me guette... A la limite je préfère encore quand c'est franc et direct (et que le mec te demande carrément :lol:) plutôt que d'avoir quelqu'un qui calcule tous ses gestes...
    Ca manque totalement de naturel et ça me bloque. Je me sens prise au piège dans ces moments là.
     
  5. Brunissende

    Brunissende
    Expand Collapse
    I was an alien

    J'ai déjà eu affaire à ce genre de mec mais en puissance 10 (il se croyait franchement irrésistible, genre gros loveur, chose qui m'écoeure au plus haut point)... J'avais beau lui faire comprendre qu'il ne m'interressait pas, il en rajoutait 3 couches et n'en faisait qu'à sa tête. Je n'avais qu'une envie c'était l'étriper :Puppyeyes J'aime que ce soit moi qui donne le feu vert, héhé.
     
  6. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Hot like Mexico

    Alors je suppose que ça dépend des goûts, parce que je préfère vraiment les personnes plus spontanées et naturelles, j'ai du mal avec les gens qui calculent trop leurs faits et gestes. Ca me met mal à l'aise car je vois très bien où la personne veut en venir, et justement je n'aime pas du tout quand un homme (ou une femme) tourne autour du pot, parfois j'associe ça (à tort sûrement) à un côté manipulateur (bien que je sais qu'il faut prendre en compte la timidité de la personne, son attrait pour le jeu de la séduction etc). Je sais que c'est con, mais ça me met mal à l'aise.

    Mais c'est aussi parce que je préfère les personnes directes, que ce soit en amitié, en amour, dans la famille. Je dois être un peu trop "vrac", comme personne. Je déteste le côté drague, jeu, ça ne me séduit absolument pas.
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  7. poupettasse

    poupettasse
    Expand Collapse
    Mélange instable

    euh, ça dépend. Le we dernier, un gentil jeune homme m'a posé la question. Et bien, il a bien fait de demander puisque je suis en couple et qu'il est hors de question que j'embrasse qui que ce soit d'autre. J'me serai sentie encore plus embarassée s'il avait tenté le coup sans rien me demander ...
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  8. poupettasse

    poupettasse
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'ai pas précisé que j'avais un peu (beaucoup ?) trop bu et que du coup, c'vachement plus facile pour communique. Je sais pas ce que j'aurai préféré dans un autre contexte. Et comme il aurait pu me plaire (s'il n'y avait pas eu mon cher et tendre dans ma vie), je préférais qu'il demande plutot que d'essayer, parce que quand j'ai un peu bu, j'ai tendance à oublier cette histoire de fidélité (c'est mal ^^).
    bref, c'est pas le sujet et je comprends tout à fait ce que tu veux dire. Quand je suis seule et qu'on cherche à me séduire, je préfère aussi les actes (quoi que ça dépend aussi de la personne en face, selon ce que j'veux, j'ai pas envie de tourner autour du pot pendant 3 ans)
     
  9. PetitePoussiere

    PetitePoussiere
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Ahem. Je me rappelle avoir eu affaire à ce genre de technique au collège (je ne savais même pas que c'était un concept pleinement défini avec un nom et tout) dans ma période de timidité maladive, genre 6e-5e. Mais me rappelant mon moi de cette époque, j'étais tellement timide que ce devait être tellement millimétrique que en fait je ne devais finalement pas bouger d'un pouce :Pff:

    Sérieusement, vive la spontaneité et l'âge qui m'a permis d'apprendre peu à peu à déceler dans les regards, les attitudes.. les attirances des garçons, et de savoir quand vient le moment de faire un franc premier pas..
     
  10. Cambouis

    Cambouis
    Expand Collapse
    Successfull

    Je pense que, honte à moi, j'aurais pu agir comme ça avec la nana sur qui j'étais en kif l'année dernière. Pourquoi ? Parce que je ne savais absolument pas ce qu'elle attendait de moi, elle me laissait bien sous-entendre que je lui plaisais et que apparemment ça ne l'aurait pas dérangé que je l'embrasse mais à côté de ça, elle se tenait à 15 km de moi quand on se voyait et j'avais parfois l'impression qu'elle m'évitait (alors qu'elle revenait me chercher quand moi je laissais tomber hein), du coup forcément quand tu ne connais pas la limite précise de la personne, faut tester parce que tu ne veux pas lui faire peur.

    Sinon c'est pas le truc à faire avec moi en fait, le coup du je-recommence-même-si-c'est-non c'est le truc qui fait que je suis capable de me mettre à hurler sur quelqu'un ou à l'insulter.
     
  11. Karbankoojay

    Karbankoojay
    Expand Collapse
    Bam pam thank you ma'am...

    Pareil (oui pardon, j'aurais pu me donner la peine de reformuler mais non seulement j'ai la flemme, mais en plus cela aurait été totalement inutile).
    Moi, je vois un côté perfide dans cette démarche. Il y a quelque chose de lâche dans la démarche, avancer dans l'ombre en avançant à peine sans assumer; je comprends que la timidité nous pousse parfois à faire des trucs stupides, qui souvent nous rendent plus ridicule que prévu, voilà. C'est un peu nul mais ça arrive^^ Alors que le type qui revient à la charge mais toujours dans l'ombre, en se disant "elle a dit non mais après tout,elle m'adresse encore la parole alors pourquoi pas?" et ainsi de suite, je trouve ça vraiment "salaud" dans le sens où ça me donne vraiment l'impression d'être traitée n'importe comment, de ne pas avoir été prise au sérieux, que mon avis n'est pas fiable et que de toutes manières "avec moi il y a toujours moyen". C'est ce côté là de la démarche qui me dégoute au plus profond. Surtout lorsque la démarche vient d'un ami :sad:
    Je suis toujours déçue et blessée (même si oui, je le reconnais, je suis aussi un peu flattée, mais bon, face à la déception, la flatterie n'a quasiment pas de poids) de me rendre compte qu'un pote ne me prends pas au sérieux. Je réalise que je suis en train de perdre un proche avec qui j'aurais aimé me marrer encore bien longtemps mais vu qu'ils essaient toujours tant que tu leur adresses la parole, ça devient alors impossible d'avoir à nouveau une vraie relation amicale. Moi je m'efforce de faire en sorte que la tentative compte pour du beurre, de ne pas en tenir compte (et c'est vrai, après tout c'est pas hyper grave, il fallait bien que le type tente pour savoir), que ça n'entâche pas la relation, mais vu que le type réessaye encore (et même pas tout de suite, non! Il va attendre quelques semaines voire des mois, histoire que je ne sois pas trop alerte hein!)

    J'aime pas ça du tout, j'ai l'impression d'être dénigrée à mort et venant d'un pote, forcément ça blesse :vex:
     
  12. zoui

    zoui
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement

    Le seul moyen d'éviter la drague millimétrique ? Ne pas se faire draguer. C'est moi qui drague. C'est moi qui pars à la chasse.
     
Chargement...