Pour la 1ère fois, je vais vivre seule : gros stress.

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Clemousse., le 24 août 2013.

  1. Clemousse.

    Clemousse.
    Expand Collapse
    je ne comprends rieeeeen

    Salut les Madz!
    Je vais rentrer en 1ère année de fac, dans une ville que je connais très peu (voire pas du tout...), à 80kms de chez Papa-Maman :tears:. Et comme je déteste la solitude et me trouve peu autonome, je stresse à mort. Financièrement, je le sens très mal, j'ai peur de trop dépenser, de ne pas y arriver (le New Look à 10 minutes de chez moi n'y est pas pour rien!) et mes études sans mes parents toujours derrière mon dos pour me dire de bosser ça me fait peur Des astuces, des conseils, des témoignages? :)
    Merci à vous les filles!
     
  2. Major Lazer

    Major Lazer
    Expand Collapse
    Start each day with a grateful heart

    Hey salut ne t'inquiètes pas tout va bien se passer.
    Essaye de te fixer un budget nourriture,sorties,vêtements... si tu le respectes ça devrait aller.
    Si tu as un soucis tu peux toujours appeler tes parents pour demander une info.
    Pour ce qui est de la solitude tu te feras des amis et tu peux aussi pratiquer des activités sportives(danse,yoga..).
    Pour la motivation à toi de la trouver de te dire que si tu bosses á fond c'est pour pouvoir faire le travail que tu souhaites.

    J'espère avoir pu t'aider
     
  3. Remembrance.

    Remembrance.
    Expand Collapse
    Really don't care.

    On panique tous, quand on s'envole, mais un peu d'auto-discipline et on se met vite dans le droit chemin.

    Déjà, je pense que c'est une bonne chose que tu paniques: tu as conscience des éventuelles tentations et de ce qui risque de te poser problème. Tu peux donc agir plutôt que réagir.

    Comme dit par le Mad' d'avant: fixe toi un budget. (Il y a un topic sur le budget des étudiantes, dans je ne sais plus quelle partie du forum, si ça peut t'aider à te faire une idée des dépenses!). Pour ne pas trop dépenser chaque mois, certains utilisent un système d'enveloppe: tu mets une somme convenue dans une enveloppe que tu dédie à quelque chose en particulier (ex: fringues, maquillage, sorties...), et cette enveloppe est ton budget mensuel pour la dite chose. Si tu as peur de trop dépenser, ça peut être une bonne solution pour t'habituer à ne pas dégainer la CB à chaque fois que tu passera devant New Look.

    Pour les études, c'est vraiment une question de motivation personnelle. Pense à la raison pour laquelle tu es là, et donne toi à fond pour atteindre ton but. Trouve les conditions dans lesquelles tu es la plus efficace, et surtout, n'attend pas le dernier moment. Je suis moi-même celle qui fait tout au dernier moment, et c'est vraiment une galère monstre, et il me faut un gros travail personnel pour changer ça.

    Question solitude: impliques-toi. Quand je suis arrivée dans une ville à l'étranger pour étudier, je suis devenue bénévole dans mon université, et j'y ai rencontré des gens extras (au final, pas de "vrais amis", mais des personnes avec qui j'ai passé de bons moments pendant les heures de bénévolat). Alors même sans forcément faire du bénévolat, impliques-toi dans une activité sociale/sportive/créative/... ce qui te chantes. Tu passera du bon temps entourée de personnes avec lesquelles tu pourras te rapprocher au fur et à mesure. Et puis parle aux personnes avec qui tu seras en cours.

    Tout ça demande des efforts, mais ça en vaut vraiment la peine, pour profiter de tes dernières années étudiantes comme il se doit (je dois sonner comme une fille amère d'arriver en fins d'études... et c'est tout à fait le cas! :cretin:  -au final, on a beau galérer, ce sont des années magnifiques si on se donne la peine de les vivre pleinement!).
     
  4. Ewina

    Ewina
    Expand Collapse

    Faut pas paniquer comme ça !
    Déjà 80km c'est pas si loin, ça veut dire que si à un moment ça va pas, tu rentres le week end suivant, tu fais le plein de moments avec tes proches, et ça repart mieux le lundi suivant.
    Pour le budget, il faut y faire attention, mais tu n'es pas la seule et comme ça a été dit, il y a un topic spécial, peut être que ça te donnera des idées. Le concept de payer en liquide plutôt qu'en carte permet déjà de mieux réaliser combien on dépense, et de fixer des limites.
    Sinon, à la fac, le sport n'est pas cher, il y a des associations... Et tu ne seras pas la seule dans ce cas, donc discute autour de toi, et tu verras, on se fait vite des amis.
    Au final, entre les activités (sport, assoc...), les cours, les potes (même si il y en a peu), et toutes les choses un peu relous que tu dois faire au quotidien (courses, cuisine, lessive...), tu ne vas pas avoir le temps de t'ennuyer !

    Courage :hugs:
     
  5. ChèreMademoiselle

    ChèreMademoiselle
    Expand Collapse
    Soleil Noir

    Hey je viens de voir ton message, ça m'a tilter, parce que je suis dans le même cas que toi ahahahahha, je pars dans  4 jours et je flippe à mort ..
    Sauf que je suis à 250 km de mes parents, je passe de "petit village perdu" à "fourmilière en béton"
    ça fait quelque chose et je peux te comprendre parfaitement ^^'
    Mais pas de raison de paniquer à mort, regarde les autres étudiants, malgrès le peu de revenus, finissent pas se démerder et gérer. (enfin je parle de mes potes étudiants, mais dans la majorité je pense que ouais)

    Déjà fais toi un carnet de comptes, essaye de chercher le moins cher possible (l'autre jour j'ai payé 56 euros seulement de matériel pour l'appart) apprend à faire des affaires, rien qu'au niveau des fringues, tu as les friperies, le secours catholique, on y trouve d'excellents trucs pour trois sous ;)
    pour les sorties, économise et autorise toi au moins une fois par semaine à un petit plaisir (c'est bon pour le moral) ou une fois par mois en fonction de tes moyens, et après tu serres la ceinture.
    Bref, et dis toi que les soucis financiers sont pas si graves que çà, le plus important c'est d'être en bonne santé ahah ,au pire il y a tes parents dans les cas graves.

    Sinon c'est çà être adulte , presque en fait ahah , "prendre son envol". Pour rencontrer des gens, c'est à ta volonté, tu en rencontreras FORCEMENT dans une grande ville c'est obligatoire, et tu te feras des potes c'est sur, mais ça dépend de toi.
    J'avais une amie dans mon lycée l'année dernière, elle était très seule, elle habitait dans le même village que moi et déprimait à mort, avait peur des gens, elle s'emmerdait grave quoi, ça fait un an qu'elle est à la fac, (à bordeaux) et elle m'a sortit en rigolant "des fois j'ai à peine 1 euro pour la semaine, mais qu'est ce que je m'amuse ici, je suis épanouie comme jamais" .
    Elle s'en sort, et elle regrette pas.
    Par contre ça fait bizarre de partir c'est sur.
    Rien que quand j'ai fais l'internat, je me sentais étrange ^^' mais là c'est différent, t'auras ton chez toi, tu pourras faire ce que tu veux, pense à çà ;)

    Alors crois moi ça se passeras bien ;)
     
  6. Clemousse.

    Clemousse.
    Expand Collapse
    je ne comprends rieeeeen

    Wow, ça fait longtemps que je n'étais pas venue sur Madmoizelle!
    Ca fait maintenant 9 mois et merci les Madz, vous aviez toutes raison! Tout se passe très bien, je n'ai eu aucune difficulté financière, je me suis fait des amis, et tout se passe très bien, dans le meilleur des mondes!
    Merci beaucoup! :free:
     
  7. E. Howard

    E. Howard
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    C'est rassurant de lire ça !

    Je déménage pour la rentrée de septembre dans une ville que je ne connais à peine (Lille) qui est à 4h de chez moi... Je flippe carrément... haha
    Niveau financier ça va je saurai gérer normalement mais c'est pour la vie en général... J'ai déjà quelques soucis de stresse en temps normal, je ne vous dis pas comment c'est maintenant x.x
     
  8. Clemousse.

    Clemousse.
    Expand Collapse
    je ne comprends rieeeeen

    Salut! Comme l'ont dit toutes les autres Madz avant moi, c'est normal de stresser, et puis il paraît que c'est super cool Lille en plus! Vu que c'est à 4h de chez toi, je suppose donc que pas grand monde de ton bahut (enfin, si tu es fraîchement diplômée, je fais des suppositions :P) va te suivre aussi loin, ça peut faire peur mais au final, un changement "radical" ça peut faire beaucoup de bien, tu vas en sortir que plus mature, c'est difficile les premières semaines et puis rapidement, la routine s'installe. Qu'est-ce qui te fait stresser précisément?
    Plus facile à dire qu'à faire, je le sais très bien, mais tout se passera bien. :v:
     
  9. E. Howard

    E. Howard
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    C'est assez flou à vrai dire... J'emménage dans les meilleures conditions possibles: super appart', dans une coloc avec mon petit ami de longue date qui est vraiment super, j'ai déjà des connaissances la-bas... Mais voilà... je n'arrive pas à m'en empêcher... En fait j'ai tellement l'habitude d'être bloqué à cause de mon stresse que j'ai peur, une fois arrivé la-bas, de péter un plomb et de tout laisser tomber! J'ai tellement envie de réussir là-bas, surtout comme tu l'as dis Lille à l'air d'être une ville incroyable, que je flippe de ne pas être à la hauteur :facepalm:
     
  10. Clemousse.

    Clemousse.
    Expand Collapse
    je ne comprends rieeeeen

    C'est normal comme je te l'ai déjà dit, ton copain sera avec toi, et ça c'est vraiment une chance, je pense pas qu'il te laissera "tout laisser tomber", l'avoir avec toi ça va t'aider. Stressée et pas futée comme je suis, si j'ai réussi à tout gérer, tu y arriveras! :happy:
     
  11. E. Howard

    E. Howard
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Merci pour ce message :crying:
     
  12. Cocoeau

    Cocoeau
    Expand Collapse

    Salut @eva_howardd !
    J'ai comme toi fait le grand saut vers la vie d'adulte avec mon chéri, à une trentaine de km seulement du patelin de mes parents donc en rentrant le week-end.

    Je n'ai pas vraiment eu le temps de stresser car on s'est installés ensemble à peine 3 jours après notre première discussion sur le sujet.

    Si tes angoisses concernent la ville : on s'adapte ! j'ai eu du mal au début, je me paumais dans le métro, dans le bus, dans la rue, dans la fac... ça a duré une semaine, après j'ai commencé à connaitre les trajets indispensables, puis les plus rares, par coeur.

    Si tu stresses pour ton couple : avez-vous déjà vécu ensemble pendant une semaine, par exemple, pour tester ? Ou pendant des vacances ? Si oui, y a pas de raison que ça n'aille pas tout aussi bien.

    Et si tu stresses pour la gestion du "quotidien" : on s'y fait. Au début, je me suis ruinée à faire les courses à M*noprix à 15mn à pieds de chez nous, puis j'ai découvert un L*clerc, à 20mn de bus de l'appart, et je dépense moins depuis ! Pareil, je mangeais peu de légumes avant de prendre l'habitude de profiter des promos à la fin du marché.

    Répartissez vous les taches mais ne cherchez pas l'égalité absolue : dans notre couple, mon copain a plus d'heure que moi, alors forcément je m'occupe plus de tout ce qui est ménager. L'an prochain ça va s'inverser, donc à la maison je me tournerais les pouces ! ou presque, parce que quand même, j'adore cuisiner.
    Pareil, si l'un est malade, l'autre gère plus de trucs. et puis c'est trop mignon, cette phrase "Non non rentre direct après ton cours, j'irais faire les courses, t'es toute malade" :puppyeyes:

    Donc : pas de stress, ça va être trop bien ;)
    Si tu veux plus de détails sur notre installation en couple avec mon chéri, n'hésite pas à me MP.
    Et en attendant le grand chamboulement profites de tes vacances !
     
Chargement...