Pour une mode sans fourrure, la lutte continue

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 31 juillet 2015.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. Locke

    Locke
    Expand Collapse
    If one wolf's alive, the sheeps are never safe.

    Autant je trouve ce combat très noble et vraiment important, je suis totalement contre la fourrure, autant je reste méfiante vis à vis du cuir et de ses substituts, pour la seule raison que chaque fois que j'ai investi dans des chaussures/sacs qui étaient en simili plutôt qu'en cuir, la qualité a vite montré ses limites. Je ne suis pas fière de le dire, mais le fait est que j'ai du mal à envisager d'acheter des chaussures qui ne soient pas en cuir (modèles en toile exceptés)
     
    lafillelabas, MAAAL, Narcissa et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Crazy

    Crazy
    Expand Collapse
    "Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important." (Terry Pratchett)

    Je ne suis pas spécialement pro-fourrure, mais je n'aime pas la façon dont l'auteure de l'article assène des "toute l'industrie est basée sur la torture" sans nous donner la moindre référence.

    (Le reste de l'article est intéressant, sinon).
     
  4. Melodrama Chanel

    Melodrama Chanel
    Expand Collapse

    Autant je suis d'accord avec le fond de l'article, autant je reste complètement sur ma faim sur pleins de points.

    L'en-tête nous annonce que l'article nous montrera des alternatives et au final rien du tout (si ce n'est la fausse-fourrure à peine évoquée).

    Cette fausse-fourrure est-elle aussi chaude que la vraie fourrure ? Sinon, vers quelles alternatives synthétiques se tourner quand ce qu'on cherche c'est quelque chose de chaud ? La fausse fourrure est-elle résistante et quel est son aspect par rapport à de la vraie fourrure ? Et comme l'a dit @Locke quelle bonne alternative au cuir ?

    Je trouve que l'article ne nous donnes pas d'indications quand on se met du point de vue du consommateur et c'est bien dommage !
     
    Crazy, lafillelabas, MAAAL et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Castanha

    Castanha
    Expand Collapse

    J'ai toujours apprécié la vraie fourrure, depuis le jour où j'ai trouvé un très vieux porte-monnaie en fourrure blanche (de lapin je pense) sur une brocante, ou quand ma mère m'a rapporté un second porte-monnaie en fourrure de kangourou d'Australie (eh oui, les pauvres petits kangourou, faut croire que là bas il y en a trop, qu'on les mange et qu'on en fait aussi du cuir!)

    Je me permets de réagir à cet article, parce qu'aujourd'hui, je me sens concernée. Je travaille dans l'ameublement (je suis tapissière), et à peine sortie de mes études (alternance), on m'a proposé un super poste dans une entreprise qui travaille exclusivement avec des fourrures naturelles et des peaux (et du cuir parfois) pour tapisser des sièges, faire des coussins, des plaids et des tapis dans le milieu du luxe. Je vais devoir créer des pièces, travailler pour des designers et des particuliers très exigeants (je commence mon job en novembre,si jamais vous voulez que je vous tienne au courant du processus... ce sera avec plaisir, car j'aime la transparence!)

    Sincèrement, lorsqu'on m'a proposé ce poste, je n'ai pas pensé un instant que travailler la fourrure serait aussi mal vu - j'ai vu le regard des gens, dégoûtés, déçus, étonnés que j'accepte ce (super) poste.

    Personnellement, je pense qu'il faut arrêter d'être naïf, la fourrure n'est que du cuir avec des poils, et nous utilisons du cuir tous les jours que ce soit sur nos sacs, nos ceintures, nos chaussures, nos vêtements, nos fauteuils, nos babioles déco... (et le cuir sert à tout plein d'autres choses, par exemple, pour faire des corsets de maintien pour les gens hautement handicapés, mais ce n'est qu'un exemple). En tant que tapissière, je suis consciente qu'il existe des dérivés aux cuirs...skaï et même du faux cuir mais dont la composition est 30% de cuir (faudra qu'on m'explique, à part le coût à quoi ça peut servir..)

    J'ai vécu en Scandinavie, et là bas, la fourrure fait partie des matières comme le tissu, largement utilisé, tout comme dans plein d'autres pays où les gens ont grandis avec des peaux et des fourrures (pays froids, évidemment)

    Il faut revenir aux matières naturelles.... C'est bien beau de vouloir du faux, mais pensons aussi à la qualité et aux effets secondaires - perso, les produits chimiques, NON MERCI!

    L'entreprise pour laquelle je vais travailler se fournit les peaux en Scandinavie, en Europe de l'est et au Canada, certainement pas en Chine. Et ce ne sont que des animaux d'élevage (vison, coyote, renard...). Les peaux viennent de vaches françaises (donc d'élevage, donc j'imagine que la viande est consommée). L'élevage des animaux à TOUJOURS existé que ce soit pour la viande ou pour la peau.

    C'est peut-être étonnant de ma part, mais je ne ressens aucune tristesse ou dégoût lorsque je vois des peaux, des fourrures, même lorsqu'on me présente un vison avec la tête... Je tiens à dire que j'aime les animaux, j'ai moi même un chat, et je serais la première à faire un coussin avec sa fourrure lorsqu'il mourra. Je le dis aux gens avec humour, mais c'est pourtant la vérité...Je ne trouve pas ça cruel.

    Je comprends les anti-fourrure, et j'ose espérer que leur seul motif de révolte soit la façon dont les animaux sont tués...Je n'ai aucune preuve, ni aucune information sous la main, donc je n'en parlerai pas. J'espère évidemment que les fourrures que j'utiliserai ne viendront pas d'abattoirs où les animaux souffrent.

    Pour finir, je me sentirais extrêmement gênée si je devais faire face à une armada d'anti-fourrure...à devoir me justifier de pourquoi j'accepte la fourrure.

    Vous ne voulez pas porter de fourrure, c'est bien, n'en portez pas. Mais ne jugez pas les gens qui en porte /en utilise ou qui ne sont pas de votre avis.

    La fourrure m'a permis d'avoir un CDI, et j'en suis bien contente.
     
    Crazy, lafillelabas et Princessechat ont BigUpé ce message.
  6. cherrycordia

    cherrycordia
    Expand Collapse

    merci de vos feedbacks :)

    désolée en effet de ne pas avoir détaillé plus les alternatives, difficile de condenser le tout en un article qui ne fait pas 20 pages et je tenais vraiment à détailler le contexte avec précision, ça ne laissait plus beaucoup de place. A l'heure actuelle, personnellement je préfère les matériaux légers qui maintiennent la chaleur telles les doudounes et les vestes technologiques de ski, la fourrure est souvent plus esthétique que vraiment pour réchauffer à l'heure actuelle. Difficile de rentrer dans tous les détails des fibres ici, c'est un vaste sujet mais pour celles qui veulent en savoir plus sur la fausse fourrure et sa qualité, de bonnes infos ici en vidéo:
    http://www.mode-sans-fourrure.com/#!alternatives/c1jsh

    @Crazy je ne pense pas que toute l'industrie soit basée sur la torture sinon je n'aurais pas choisi de travailler dedans :) (heureusement XD) mais parce que je la côtoie et l'étudie, je n'ai pas non plus envie d'édulcorer sa réalité, l'exploitation animale dedans est une réelle problématique très présente. Tout comme l'exploitation humaine dans les usines textiles des pays à bas coût de production. Du domaine animal ou non, il y a de nombreux problèmes éthiques, comme dans toutes les industries au fond. Celui-ci est un qui me touche particulièrement et j'ai envie de le faire évoluer, en sachant que chaque domaine n'est pas simple (les madz l'ont dit ici, certaines matières comme le cuir sont encore compliquées à substituer) et que c'est une évolution progressive. Pour les sources, je me suis basée sur mes cours, des rencontres et vécu, des sites officiels de la cause animale, des sites d'actualité, des sites de marques. J'ai vraiment eu envie de piocher dans des sources variées et pas que celles "parti pris" (si tu souhaites plus d'infis je pourrai t'envoyer des sources) mais malgré tout, la réalité est là.
     
    marion-perso, Heather., Bullle et 7 autres ont BigUpé ce message.
  7. cherrycordia

    cherrycordia
    Expand Collapse

    @Castanha c'est ton droit, j'ai moi-même des amis pro-fourrure aussi étrange que cela puisse paraitre, alors que je suis végétarienne à tendance vegan. Je ne pense pas qu'ils soient de mauvaises personnes, ni toi. Mais comme ici c'est comme acheter des vêtements produits par des enfants/adultes exploités et maltraités au tiers-monde. On peut choisir de se sentir concerné et refuser, on peut se dire que le monde est comme ça, on peut ne pas y penser tout court, et dans chaque cas je le comprends. Chacun a ses propres zones d'empathie, ses propres causes qui le touchent, ou non. Mais si cause il y a, c'est parce qu'il y a une réalité derrière. Tu as le droit de vouloir utiliser de la fourrure, mais jamais elle ne sera produite sans souffrance. Un élevage de fourrure où les animaux ne souffrent pas, ça n'existe pas. Rien que par leur condition de captivité. Après avec cette réalité, les choix nous appartiennent et chacun ses causes
     
    Boisdormant, -poule-, bernadotte et 17 autres ont BigUpé ce message.
  8. Amarante

    Amarante
    Expand Collapse
    Let's adore and endure each other

    @Castanha Heu... Tu peux m'expliquer comment la fourrure pourrait venir d'abattoirs où les animaux ne souffrent pas ?
     
    Perlea., L'océan de la vie, marion-perso et 10 autres ont BigUpé ce message.
  9. Mnémo

    Mnémo
    Expand Collapse
    Guest

    Heu, non. Et sans me forcer. Je ne pense pas être différente du plus grand nombre, en plus.

    Le tissu, c'est naturel, la pierre aussi, la corde, les métaux, aussi. L'inverse de cuir c'est pas le plastique.
     
    -poule-, Perlea., L'océan de la vie et 20 autres ont BigUpé ce message.
  10. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Pardonnez mon intervention complètement hors sujet mais si vous avez mal quand vous achetez des vêtements en pensant "aïe, ils ont sûrement été fait par une petite fille de 10 ans qui ne va jamais à l'école", allez sur cette page. Ils font des actions pour aider les enfants et ils ont besoin d'aide.

    OK, je sors... :red:
     
    lafillelabas, honeyspoon_, Ghost wind et 5 autres ont BigUpé ce message.
  11. Locke

    Locke
    Expand Collapse
    If one wolf's alive, the sheeps are never safe.

    Certes, mais tu ne peux pas dire que ces autres matériaux ont les qualités qu'on recherche dans le cuir.
    Personnellement, je n'ai pas énormément d'argent, donc acheter une paire de chaussures, pour moi, ou un sac (même si j'adore ça), c'est un véritable investissement. C'est pour cette raison que si j'achète des chaussures ou un sac, je l'achèterai en cuir car je préfère pouvoir m'en servir pendant des années sans craindre pour sa tenue ou sa solidité ou son apparence, qu'achèter des trucs en tissu ou en matières autres qui me lâcheront en trop peu de temps pour le prix que j'y ai mis.
    Le fait est que le cuir est très présent, partout. Peut-être pas chez toi, certes.
     
    lafillelabas, MAAAL, Castanha et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. cherrycordia

    cherrycordia
    Expand Collapse

    Perso je vais avouer honnêtement que je trouve que la problématique du cuir, bien que faisable, est encore compliquée. Après oui il y a des choses à faire et des alternatives. Néanmoins j'ai volontairement orienté l'article sur la fourrure car ça, c'est un domaine où aller contre est là tout de suite facile, connu et à la portée de tous :) Il reste beaucoup de choses à faire pour contrer toutes les matières animales et d'autres, comme le cuir, ne sont pas si avancées en matière d'alternative mais pas à pas on peut faire évoluer ça
     
    Faye Valentine, Kiha, Geny et 4 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...