Pourquoi donc les femmes jouissent-elles moins souvent que leurs mecs ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 9 octobre 2017.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse

    #1 Anouk Perry, 9 octobre 2017
    Dernière édition: 20 décembre 2017
  2. Ellanaaa

    Ellanaaa
    Expand Collapse

    Alors honnêtement, JAMAIS mon mec ne me ferait un coup comme ça. C'est vrai que la plupart du temps (mais pas tout le temps, hein !!!) il jouit avant moi, mais alors il n'a VRAIMENT PAS intérêt à s'arrêter tant que je n'ai pas joui (au moins) une fois ! Ralentir pour se "remettre du choc", pourquoi pas, mais il sait quand je suis sur le point de jouir et si ça tombe à ce moment-là, bah il se débrouille (très bien).
    Après avoir joui une fois, il dure beaucoup plus longtemps et adore me faire avoir des giga orgasmes - qui durent looooooongtemps (plaisir partagé). Et après, il est fatigué. Mais seulement après.
    Et je lui rends la pareille, hein ;)

    Je ne sais pas si ça a un quelconque rapport, mais ledit copain complexait affreusement sur la taille de son sexe en début de relation (après je lui ai fait un reportage choc sur "Ton pénis est normal"). Du coup, il faisait peut-être plus d"'effort". Je ne sais pas. Mais en tout cas il ne faut pas se laisser faire à ne pas avoir d'orgasme (si vous en voulez un et pouvez en avoir un) pendant le coït !!!
     
    marjo5, yuyunaâ, Fa Mulan et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Aryona

    Aryona
    Expand Collapse

    Cet article me rend triste... J'espérais trouver de vraies réponses. Il existe aussi des femmes qui ne connaissent tout simplement pas leur propre corps (je me prends en exemple : je ne sais même pas si j'ai déjà eu un orgasme ou non.). Du coup, comment est-ce qu'un homme pourrait savoir si sa compagne a eu un orgasme, si elle-même ne le sait pas ?

    - Par contre, il est vrai qu'il faut toujours discuter avec son partenaire et s'écouter l'un et l'autre afin de se comprendre. Ca amène plein de bonnes choses ! -
     
    Ymotana, babeth', woux et 8 autres ont BigUpé ce message.
  4. candyclown

    candyclown
    Expand Collapse

    Communication dans le couple, oui, mais éducation globale aussi. Faut que ça passe pas le cinéma, les séries, la littérature etc. Transformer la représentation actuelle d'une relation sexuelle: préliminaires pauvres, désir de la femme calquée sur celui de l'homme, coït qui finit par la jouissance commune, en même temps en plus, comme par hasard... Bref, changer tout ça!
     
    marjo5, leaking_b, Rosenrot_ et 14 autres ont BigUpé ce message.
  5. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    La courtisane aux pivoines

    Je me demande si à la base, le fait qu'on ne s'inquiète pas du désir de sa partenaire, si ce n'est pas lié au devoir conjugal d'il y a un certain temps. J'ai l'impression que pour être une épouse de qualité, il fallait absolument satisfaire en tout point son mari et être déjà assez reconnaissante d'avoir un toit et de la nourriture qu'il finance. Et qu'une femme qui ait envie de faire l'acte était pas forcément une bonne épouse, alors demander un orgasme... Du coup est-ce que ce genre de truc est mécaniquement reproduit?
     
    marjo5, yuyunaâ, BulleColoree et 5 autres ont BigUpé ce message.
  6. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    @Ellanaaa J'ai aussi remarqué que les mecs que j'ai connus et qui avaient un pénis "plutôt petit" prenaient beaucoup mieux soin de mon plaisir (incluant doigts, cunis, caresses, etc.). Inversement ceux "bien dotés" me semblaient plus concentrés sur la pénétration, leur orgasme et basta. Evidemment c'est juste mon expérience mais j'ai vraiment remarqué ça. :nod:
     
    Carlawn, Rosenrot_, BastetAmidala et 8 autres ont BigUpé ce message.
  7. AxlR

    AxlR
    Expand Collapse

    Déjà, les cours d éducation à la sexualité n y sont pas pour rien. Ce n est pas une grande nouvelle, étant donné qu on ne nous inculque que le côté "reproductif", de ce fait le clitoris passe à la trappe alors qu' on sait maintenant que le duel vaginal/clitoridienne n existe pas vraiment. La méconnaissance du corps des femmes, de notre corps, vient aussi du fait qu on ne nous explique pas grand chose de concret qui nous permettrai de savoir comment faire. Savoir que le clitoris se gonfle lors d un orgasme c est important par exemple, et ce n est pas scientifique, il suffit d observer... Après, on a aussi ce problème (pour moi s en est un) où la pénétration est mise au centre du rapport alors que parfois on pourrait s éclater de manière plus égale en se disant que ça ne suffit pas et qu îl y a moult pratiques à expérimentés. Enfin, tant que la sexualité féminine sera tabou, on aura du mal à faire passer le plaisir de la femme en premier. Logique en fait, non ?
    A part ça, je suis ravie qu on parle de ce sujet ! Merci beaucoup ! ^^ (Étant donné que je suis sur mon téléphone, je galère un peu à écrire correctement mais je reviendrai ;)
     
    marjo5, LullBelule, Songi songi et 8 autres ont BigUpé ce message.
  8. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    Comme dirait un mec avec qui j'ai baisé un fois: "Je te demande pas si t'as joui, avec la taille de mon engin c'est sûr et certain".
    J'avais pas joui :lol: Et c'était nul :lol:
     
    marjo5, leaking_b, Abricotine_ et 50 autres ont BigUpé ce message.
  9. candyclown

    candyclown
    Expand Collapse

    Polaire, Maia Chawwah, yuyunaâ et 8 autres ont BigUpé ce message.
  10. Lisabel

    Lisabel
    Expand Collapse
    En perpétuel questionnement...

    Je suis "déçue". Au vu du titre, je pensais avoir une question à la réponse posée, et je ne l'ai pas trouvée...
    Ce reportage est effectivement assez affligeant, et je mesure toute la chance que j'ai d'avoir un conjoint attentif à mes besoins et mes orgasmes .
    @candyclown Je suis complètement d'accord avec toi ! Il faudrait que çà change, de manière, fondamentale, sociétale...!
     
    marjo5, Laoragwen, candyclown et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    J'ai surtout l'impression que l'orgasme féminin (avec les vagues de tremblements qui passent dans tout le corps et qui te laisse les jambes flagada après) est mis au rang de but ultime à atteindre et que même si tu as pris du plaisir sans aller jusqu'à ce que j'ai décrit plus tôt, t'as pas joui donc c'est pas bon. :erf:
    Ensuite, n'ayant pas de pénis, je ne peux pas affirmer avec certitude mais je pense que toute éjaculation ne va pas forcément avec un orgasme et que ce dernier n'est peut-être pas de même intensité à chaque fois.
    En plus, dans la vidéo, la jeune femme leur demande "did you cum ?" or cum veut dire éjaculer mais aussi jouir donc c'est possible qu'il y ait eu confusion entre les 2 termes.
     
    Bébé Blaireau, Guermantes, Songi songi et 5 autres ont BigUpé ce message.
  12. Margottine

    Margottine
    Expand Collapse
    Escalade la pyramide de Maslow.

    @Pinceau_ Je trouve que ta théorie tient la route quand je pense aux différentes tailles que j'ai pu observer :winky: Bon avec quelques exceptions forcément. Une fois je suis tombée sur un homme qui avait un sexe très petit, et c'est vrai qu'il cherchait à compenser par le sexe oral et avec ses doigts mais il était tellement à côté de la plaque. Et j'ai vraiment l'impression que c'était par un manque d'écoute quand même. A côté de ça je suis déjà tombée sur un très beau gabarit qui faisait bien le job partout ailleurs ( bien que parfaitement (trop ?) conscient de l'énormité de son attribut), MAIS c'était quelqu'un qui était quand même plutôt éduqué au féminisme ou du moins qui restait ouvert ( voir plus loin :nerd:) Pour moi c'est vraiment une question d'éducation, de contexte sociétal... Dans les livres de SVT on ne parlait que d’éjaculation dans le but de la reproduction, dans les livres sur la sexualité destinés aux jeunes on parle de l'homme qui éjacule à la fin, dans les films, dans les discussions... Et il y a méconnaissances sur les orgasmes des deux sexes. Pour les hommes : Un seul orgasme/Une seule érection, uniquement lié à l'éjaculation, douleur si l'homme ne va pas au bout.. Pour les femmes : l'orgasme est forcément long et transcendant, il met forcément du temps à venir, idées reçues sur l' orgasme dit clitoridien/vaginal.. Bref, liste non exhaustive.

    J'ai tendance à jouir assez rapidement, surtout si ça fait longtemps et parfois, je n'ai pas DU TOUT envie de continuer. Ça en a déjà surpris plus d'un ( voire même contrarié, j'ai déjà eu le droit aux excuses bidons type " mais ça fait mal si je ne jouis pas... " Ouais vas y ta gueule). Un jour, j'ai eu cette discussion post-coït avec le fameux beau gabarit avec qui je venais de faire l'amour. Lui n'avait pas " terminé ". Moi si. Et il était un poil perplexe par ma décision de ne pas continuer " Ben, toi, quand tu as éjaculé, tu considères souvent que tu as fini ou alors peut-être que tu as besoin d'une pause ? Ben moi c'est pareil. Ça peut être désagréable, parfois j'ai juste plus envie de reprendre. Le sexe ça se fait à deux, c'est pas UNIQUEMENT le mec qui décide quand on termine" Il avait parfaitement bien réagit et m'avait avoué qu'il n'y avait juste jamais pensé sous cet angle, c'était nouveau pour lui, mais il avait finit par me dire "Ben ouais c'est vrai t'as raison :hesite: "

    Pour moi chacun des partenaires doit se soucier du plaisir de l'autre et avoir envie de lui donner un orgasme, mais j'ai aussi l'impression qu'il faudrait un peu lâcher prise vis à vis de la jouissance, et ne pas exiger de jouir à chaque fois, comme si c'était un dû. Je trouve que ça mène à beaucoup de pression, d'attente, de frustration qui ne sont pas saines, en tout cas au sein d'un couple.

    Avec mon dulciné, on réussit à jouir en même temps quasiment à chaque fois, ça nous est venu assez naturellement, en apprenant à se connaître.. Si l'un jouit avant l'autre et n'a pas envie de continuer, ben c'est pas grave. On a toute la vie pour jouir, on va quand même pas se forcer et rendre ça relou. Après sur un coup d'un soir ou une relation où la communication n'est pas encore bien installé, c'est vrai que c'est plus difficile à gérer.
     
    #12 Margottine, 9 octobre 2017
    Dernière édition: 9 octobre 2017
    marjo5, leaking_b, Kmarlou et 20 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...