Pourquoi être la maîtresse ou l'amant de quelqu'un ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 14 septembre 2018.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Rédac chef adjointe, lien rédac/forum, adoratrice du sel, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    #1 Mymy, 14 septembre 2018
    Dernière édition: 14 septembre 2018
    ----- Publicité -----
  2. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    C'est quand même paradoxal que l'organe qui symbolise la virilité soit aussi le plus fragile.

    Vu les débats récents que j'ai vus sur le forum, je ne serais pas aussi catégorique.:lalala:
     
    Delah, Bleu pastel, Freehug et 23 autres ont BigUpé ce message.
  3. Aktus

    Aktus
    Expand Collapse

    Il faut quand même faire la différence entre le cas où l’amant ou amante connaît la personne trompée et celui où elle ne l’a jamais rencontrée. Dans le premier cas c’est pourri de faire ça dans le deuxième, bon...
     
    Delah, Freehug, zaytoun et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Madthilde

    Madthilde
    Expand Collapse
    Schtroumpfette contrachiante

    Faire un sale coup à quelqu'un, ce n'est donc mal que si on le connait ?
    Je note, intéressant.
     
    moldova, Kounette, Emeline24 et 26 autres ont BigUpé ce message.
  5. Mozart Hella

    Mozart Hella
    Expand Collapse
    "Une Calzone et le banquet de Platon, ça se recoupe."

    @Madthilde
    Si tu sais pas que ton partenaire est déjà en couple, on peut pas te reprocher d'être l'amante de quelqu'un :dunno: A moins d'être dans les cercles polyamoureux (quoique même là la notion de tromperie existe aussi, ça dépend vraiment ce qu'on met derrière ce mot), la personne qui trompe précise pas toujours de l'être déjà. Je pense que c'est ce qu'à voulu dire @Aktus :hesite:
     
    Teïka, Freehug, Kand'x et 13 autres ont BigUpé ce message.
  6. Dana Scully

    Dana Scully
    Expand Collapse

    Hâte de lire les commentaires :v:
     
    littlecassy, Casspinosaure, Iris__ et 42 autres ont BigUpé ce message.
  7. Madthilde

    Madthilde
    Expand Collapse
    Schtroumpfette contrachiante

    Ce n'est pas ainsi que j'ai lu le commentaire : la distinction est faite sur le fait de connaître et d'avoir rencontré la personne, pas sur le fait de savoir qu'elle existe. J'y vois "c'est mal de faire ça à un pote, mais sinon c'est quelqu'un d'inconnu et osef".

    (il me semble évident qu'on ne peut pas reprocher à quelqu'un d'avoir participé à une tromperie s'il n'était même pas conscient qu'il y avait tromperie)
     
    #7 Madthilde, 14 septembre 2018
    Dernière édition: 14 septembre 2018
    Casspinosaure, Kounette, Mimi Pinkerton et 20 autres ont BigUpé ce message.
  8. Flopidou

    Flopidou
    Expand Collapse
    I know you're tired but keep going

    Je tique un peu sur ce passage : "D’autres expliquent que même si c’est à la personne trompée d’assumer la plus grande part de responsabilité, l’autre n’est tout de même pas irréprochable puisqu’il ou elle a agi en connaissance de cause", vous vouliez dire "à la personne qui trompe", non ? Parce que sinon ça donne l'impression que c'est la personne qui se fait tromper qui doit assumer, ce qui serait pour le moins bizarre comme postulat !
     
    Shay'n, eloylö, Twinsen et 6 autres ont BigUpé ce message.
  9. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Rédac chef adjointe, lien rédac/forum, adoratrice du sel, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    @Flopidou Haha oui je me suis emmêlé le cerveau ! Je change !
     
    Terpsichore. et Flopidou ont BigUpé.
  10. Feeniasse

    Feeniasse
    Expand Collapse

    Ah enfin des témoignages sur le point de vue des maîtresses / amants.

    Perso je sors d'une lourde rupture ou je vivais depuis quelques années avec mon compagnon. On s'est séparé et j'ai appris qu'il m'avait trompé avec une pote en commun. J'ai été dévastée. Déjà par la trahison en elle même. De la part de mon compagnon et de la fille. Mais aussi parce que tout le monde le savait dans notre cercle amical et que personne ne m'a rien dit.
    J'en ai terriblement voulu à mon ex mais l'amour était encore là donc mes sentiments étaient contradictoires. Par contre elle ... Je n'ai jamais compris. On s'entendait bien. Je n'ai jamais pu comprendre pourquoi elle a fait ça. Alors qu'elle savait très bien que jetais avec lui depuis longtemps et quil n'était absolument pas question de polyamour ou relation ouverte.
    Et je ne comprends toujours pas.
    Et je ne comprendrais jamais les gens qui font ça quand tu connais les 2 partis du couple.
     
    #10 Feeniasse, 14 septembre 2018
    Dernière édition: 14 septembre 2018
    moldova, Flopidou, Lilloow et 62 autres ont BigUpé ce message.
  11. Loulouboux

    Loulouboux
    Expand Collapse
    C'est un peu court, jeune homme !

    Il m'est déjà arrivé d'être la "maîtresse" (dieu, que ce mot est laid) de quelqu'un parce que:
    1- j'estimais que je n'avais pas assez de valeur pour avoir un homme pour moi seule.
    2- ce garçon trompait déjà sa copine en permanence, donc si ça n'avait pas été moi, ça aurait été quelqu'un d'autre.
    3- c'est lui qui a décidé de se mettre dans un couple exclusif et qui ne tenait pas ses engagements. Moi j'étais juste une gamine mal dans sa peau et qui pensais n'être bonne qu'à ça.

    Toutes ces raisons sont discutables, mais sachez que j'ai payé très cher cette aventure parce que ce garçon a raconté nos relations sexuelles dans les moindres détails à qui voulait les entendre, et que j'ai vécu 1 an d'enfer et de harcèlement à cause de ça. Lui, a été acclamé, au contraire. C'était le beau gosse de l'histoire, et moi la pute briseuse de ménage.
     
    Donoma, Shay'n, Clem la fripouille et 38 autres ont BigUpé ce message.
  12. KateF.E

    KateF.E
    Expand Collapse