Pourquoi je n'aime pas Harry Potter

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par P. Trollette, le 13 juillet 2011.

  1. P. Trollette

    P. Trollette
    Expand Collapse
    Troll en Chef

  2. Gobelet

    Gobelet
    Expand Collapse
    is a lovely poo

    Evidemment, fallait s'y attendre...

    Je n'ai JAMAIS vu parler quelqu'un d'HP en disant ça, pour n'importe quel tome.

    Ouai, enfin, c'est le but du schéma narratif + C'est pas parce qu'on a eu une vie de merde ultérieure qu'on doit se venger sur tout ce qui bouge dès qu'on a un peu de renommé.

    Si t'avais capté toute l'histoire, HP est lié à Voldemort, c'est normal qu'il soit impliqué dans l'affaire et heu, c'est un peu le but de l'histoire, c'est un grand sorcier......

    En fait, je crois qu'elle a simplement pas compris l'histoire... :facepalm:
     
  3. Grisou

    Grisou
    Expand Collapse
    A dos de chameau véloce

    C'est de bonne guerre :d Je comprends que certains soient soulés du battage que l'on fait autour de la sortie des livres et des films. Moi-même je :facepalm: devant les reportages du genre "Le livre sort à minuit, une file d'attente de 150 kilomètres de sosies de Harry attend devant la librairie en lançant leurs chapeaux en l'air."

    Mais bon, pour le reste, moi j'ai découvert Harry quand j'avais 12 ans je crois, je me revois encore sur mon petit lit, en train de dévorer le premier bouquin la bave aux lèvres. Et même si j'aime lire et que j'aime la belle écriture, je m'accorde souvent des guilty pleasures comme ça, de littérature "facile" mais tellement prenante. Ma prof de français de 5ème disait que les livres étaient de la soupe, elle avait surement raison (à l'époque je lui lançais des éclairs par les yeux) mais, à l'image du professeur Bobby qui revendique le droit d'écouter de la musique de merde, je revendique le droit de lire de la soupe :d

    Et puis bon c'est vrai, Harry on lui foutrait bien deux-trois tartes de temps en temps (enfin surtout à Daniel Radcliffe en fait) mais on l'aiiiiiiime quand même :cretin:
     
  4. Yehudi

    Yehudi
    Expand Collapse

    Libre à toi de ne pas aimer Harry Potter, mais dire que tu n'aimes pas parce que tu es littéraire, pour moi ça ne tient pas. Je suis aussi une littéraire, j'ai une licence en lettres modernes, et justement je trouve qu'Harry Potter a des qualités dans l'écriture qu'on ne soupçonne pas. l'auteur a quand même fait des études de français etc, et elle met pleins de références aux chevaliers de la table ronde, à l'étymologie des mots etc et pleins d'autres choses encore, des choses que tu ne vois pas quand tu le lis enfant, mais si tu les avais lus plus attentivement (ou lus tout court, tu ne dis pas si tu les as lus ou pas) tu aurais vu toutes les références; Alors certes c'est pas du Zola ou du Balzac, mais c'est beaucoup plus littéraire qu'on ne le croit.

    Quant au reste, par exemple quand tu dis qu'ils utilisent leurs pouvoirs pour des conneries, on peut ne pas aimer le message transmis par l'auteur, mais elle veut dire qu'il faut qu'ils fassent attention, qu'ils n'abusent pas de leurs pouvoirs, qu'ils ne les utilisent pas pour faire n'importe quoi, qu'il faut qu'ils en aient une utilisation réfléchie et utile.

    Et sur pleins d'autres points que tu soulignes, je trouve que tu témoignes d'une méconnaissance des livres.
     
    Wertherine et Gargouillette ont BigUpé.
  5. Lualdi

    Lualdi
    Expand Collapse
    Electron libre

    Tout d'abord je tiens à préciser que j'aime bien Harry Potter sans pourtant être une super fan : y a pas d'écharpe Gryffondor dans mes armoires ou quoi que ce soit du genre, juste mes 7 tomes (et encore on m'a volé le tome 5, il faut que je m'en retrouve un mais ça on s'en fout :shifty:)

    Je trouve que y a beaucoup de troll gratuit dans cet article. "Harry Potter n'est pas de la littérature", bon, libre à chacun d'en penser ce qu'il veut mais ça reste des bouquins pour les enfants et jeunes adolescents. Faut pas s'attendre à des descriptions Flauberiennes non plus hein... Certes on est nombreuses à avoir dépassé l'âge de ce type de littérature mais personnellement si j'ai autant accroché à Harry Potter c'est surtout pour l'immensité de l'univers qu'a créé J.K. Rowling. Sérieusement, je suis toujours impressionnée par les racines linguistiques diverses qu'on peut trouver dans les formules magiques, la diversité des créatures, l'herboristerie, les recettes de potions, etc etc. C'est le droit de la madmoizelle de se considérer comme "une littéraire, une vraie" (même si je trouve ça d'un pompeux !), mais blâmer un livre pour jeunes adolescents c'est un peu petit.

    Ensuite, pour le point 4 : c'est bien gentil de crier au capitalisme mais je ne connais pas le moindre héros de dessin animé/livre/bande dessinée/jeux vidéo n'ayant pas reçu le même engouement pour les jeux vidéo, les goodies, etc. Quand y a du succès, y a toujours des produits dérivés... Et libre aux fans de les acheter ou non. Dans ma fac une fille avait une écharpe Gryffondor et je n'ai pas pu m'empêcher de trouver ça kitsch (voire ridicule), et pourtant ça ne m'empêche pas d'aimer ces bouquins. (Et au fond je trouve ça joli cette écharpe, mais je me vois mal la porter, je sais pas comment expliquer en fait)

    Le point 5, heu comment dire, ce n'est pas la faute de Harry Potter non plus si des gens croient dur comme fer que tout cet univers existe... Y a des gens comme ça, et c'est tout, autant les laisser dans leur trip tant que ça n'en devient pas une maladie ou un danger. Je pense notamment au type qui s'est jeté d'une fenêtre en espérant voler comme dans World of Warcraft...

    Bref je sens beaucoup de mauvaise foi dans cet article et c'est dommage, je m'attendais à de l'argumentation plus valable.

    Edit : Par contre, Harry Potter en rageguy ça m'a bien fait rire, merci :cretin:
    Edit 2 : J'ai corrigé mon petit paragraphe sur le point 5, je me suis trouvée dure et pas assez claire à la fois.
     
    Gargouillette a BigUpé ce message
  6. vasette

    vasette
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Perso je n'aime pas Harry Potter non plus, en fait c'est surtout que je m'en fous. Ma mère m'a offert le coffret des 4 premiers tome quand j'avais 11ans, et sur les 4, j'en ai lu 2..... Je n'ai pas du tout accroché....
    J'ai vu le premier film au cinéma avec des copines (on était au collège..) mais c'est tout. Je n'ai aucune idée de ce qu'il se passe dans les livres/films, comment ça se termine.... et je m'en fous !!
    Je cracherai pas sur Harry Potter pour autant, chacun ses goûts...
     
  7. Pretty_C

    Pretty_C
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    :boxing:
    Moi, c'est cet article qui me donne de l'urticaire... Gnééé... :chat:



    Non plus sérieusement, Je comprend qu'on puisse ne pas aimer HP. Ok, ce n'est pas de la grande littérature, mais ce n'est vraiment pas l'ambition de ce bouquin.

    Enfin bon, moi je dis juste que si on lit Harry Potter pour y trouver de la maîtrise et des détails techniques, on a vraiment rien compris à cette saga.
     
  8. Dragib

    Dragib
    Expand Collapse
    You know nothing Jon Snow.

    Ahahah le vieux snobisme à deux balles dans la première partie de l'article.
    C'est triste pour toi, hein, mais pourquoi tant de haine?
     
  9. Patsy Voldedust

    Patsy Voldedust
    Expand Collapse
    i knew you were tribble

    J'ai beau aimer ces bouquins, ces films et tout, ben n'empêche que j'ai bien aimé cet article :yawn: :clap:

    Nan mais c'est vrai, Harry est une mijaurée. C'est un fait. :cretin:

    Et j'aime pas Ginny non plus...

    Mais tous les autres je les kiffe grave :jv:
     
  10. Hilly

    Hilly
    Expand Collapse
    Team Tonks

    Quand j'ai commencé à lire Harry Potter j'était une gamine comme beaucoup d'entre nous. J'avais déjà lu les trois premier quand ils ont sorti le 1 en film et j'avoue que je ne me demandais pas si ça valait un Molière parce que finalement quand on est petit(e) on lit pour se divertir, pour développer son imagination mais je en pense pas qu'on le fait pour analyser la technique d'écriture

    J'aime lire de la littérature dans le sens où tu l'entends et ça ne m'a pas empêché de relire tous les Harry Potter en étant adulte et d’apprécier toujours autant l'univers créé par l'auteur.

    Je ne pense pas judicieux de faire un amalgame entre les produits dérivés surtout lié à l'adaptation cinématographique et l'essence de l'histoire créé à la base.

    Alors oui je suis fan, oui je continue à aimer passé 20 ans et oui on peut ne pas aimer et je le respect comme je respect les personnes qui veulent mettre des écharpes Griffondor et faire la queue 3h30 sous la pluie pour acheter le dernier livre (on ne pourra plus voir ça maintenant!).

    EDIT : Au fait, Harry est surement le personnage que j'aime le moins et je ne suis pas la seule parmi les fans, je préfère les méchants hihi
     
    Gargouillette a BigUpé ce message
  11. Gobelet

    Gobelet
    Expand Collapse
    is a lovely poo

    C'est pas censé être anonyme ? Fallait s'y attendre d'avoir des réponses hein.

    Je trouve que ça aurait pu être mieux fait, tu tentes de jouer trop sur l'humour et donc tu parles de choses que tu ne connais pas, entre autre, l'univers d'HP, ok t'es pas dedans, pas la peine de te sentir supérieure comme on le sent dans l'article quand tu critiques les fans ;)
     
  12. Lisoren

    Lisoren
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    L'argument capitaliste est un peu facile. On peut en dire de même pour les disney et autres.
    Quant à l'histoire, bin oui 3 gamins qui sauvent le monde ça a l'air absurde, mais c'était le destin d'Harry (c'est le héros donc forcément, il accomplit des choses extraordinaires).
    Enfin le coup de la vengeance. Dans le monde des sorciers il était connu depuis sa naissance. C'est une star. Tout le monde l'envie. Alors forcément, pour se faire accepter, il doit rester modeste.

    On pourra dire tout le mal qu'on veut d'Harry Potter, j'aimerai toujours. C'est un univers merveilleux. C'est lié à mon enfance. Le côté nostalgique joue beaucoup.
     
Chargement...