Pourquoi je suis obsédée par la télé-réalité japonaise Terrace House, disponible sur Netflix

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lise F., le 26 juin 2017.

  1. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    Black Phillip a BigUpé ce message
  2. Orukoh

    Orukoh
    Expand Collapse
    J'ai un peu peur des icebergs.

    Une télé-réalité calme avec des gens qui parlent en japonais ? Vendu. En plus j'ai un abonnement Netflix ce mois-ci :cretin:.
    Je reviendrai donner mes impressions.
     
    Fate et Ahn ont BigUpé.
  3. tranche1993

    tranche1993
    Expand Collapse

    Mais... c'est les même personnes depuis 2012 ou il y a chaque année une nouvelle coloc ?

    Pour moi, le principe de base reste le même: du voyeurisme, du voyeurisme, du voyeurisme et une production qui se fait du fric sur le dos de jeunes gens sans aucune idée des répercussions psychologiques derrière.

    C'est juste plus policé parce qu'il n'y a pas une surenchère de vulgarité mais c'est justement peut être encore plus malsain et insidieux.

    Quand est ce qu'on comprendra que la TV réalité = de VRAIES PERSONNES qui sont jeté en pature à tous les voyeux/psychopates de la terre, avec des répercussions puissance 10000 à cause des réseaux sociaux ?
     
    Babitty Lapina, Kounette, Althea Rodenbach et 9 autres ont BigUpé ce message.
  4. Muimosa

    Muimosa
    Expand Collapse

    "au Japon mais aussi en Thaïlande ou encore au Cambodge (je le sais pour avoir vécu dans ces deux derniers pays), il est de coutume de s’incliner en joignant les paumes pour se dire bonjour."

    Non, au Japon, on ne joint pas les paumes ; on s'incline juste avec les bras le long du corps (pour les hommes) ou les mains l'une par dessus l'autre au niveau du bas-ventre (femmes).
     
    Babitty Lapina, Querencia, Allitché et 5 autres ont BigUpé ce message.
  5. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    merci pour la précision @Muimosa ! c'est vrai que j'avais remarqué qu'ils ne faisaient pas tout le temps pareil mais je pensais que c'était quand ils étaient pressés (genre au Cambodge on joint les paumes mais quand on n'a pas le temps on s'incline juste) Je corrige !
     
    Babitty Lapina, Fate, Magnus et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    J'ai pu voir des reportages qui court-circuitaient le côté voyeuriste de filmer la vie de quelqu'un. En général ce sont des témoignages autour de pathologies, de traumatismes, de discriminations, et je trouve que parfois c'est bien fait. Les participants ont toute la parole, la voix off n'est là que dans les cinq premières minutes. Aucun moment vraiment gênant n'est montré, en fonction de ce que le participant accepte. Ils sont valorisés au maximum. Malheureusement je ne sais pas de quelles émissions il s'agit parce que je les trouve au pif sur YouTube sur des chaînes comme Documentaires Société qui coupent le générique original ce qui fait que tu ne sais plus ce que tu regardes. C'est chiant. Si y avait l'émission belge Strip Tease qui est vraiment spéciale mais plus respectueuse que les Tellement Vrai et compagnie.

    Tout ça pour dire que j'ai donné une chance à Terrace House, en plus j'aime aussi la langue japonaise à l'oreille, ce que je sais de leur culture... Mais non. C'est de la télé-réalité, en plus les romances, c'est pas mon truc même en fiction. Je n'ai pas aimé. Tant pis !
     
    Babitty Lapina, Quiet. et Black Phillip ont BigUpé ce message.
  7. kass

    kass
    Expand Collapse

    Oui il y a plusieurs saisons qui se passent dans des appartements différents (sur netflix, il y a une saison tokyoite et une autre hawaïenne).
    Les personnes qui intègrent la maison peuvent partir quand bon leur semble (selon leurs projets persos etc), et de nouvelles personnes rejoignent alors la maison. Il y a donc un roulement/tournus. La seule pérogative est qu'il y a toujours 3 garçons et 3 filles (donc on part du principe qu'il y a que des flirtes hétéros, ce qui est un autre problème).
     
    Kaytra, Black Phillip, Allitché et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Black Phillip

    Black Phillip
    Expand Collapse

    Claquettes <3
     
    Ezryth et Kaytra ont BigUpé.
  9. Bleu pastel

    Bleu pastel
    Expand Collapse

    Une émission de tele réalité qui respecte (un minimum) la dignité humaine ? Alors ca existe ? :eek:
     
  10. Black Phillip

    Black Phillip
    Expand Collapse

    Moi je trouve que la télé réalité ça peut être super intéressant. Je pense qu'on pourrait faire des télé réalités intelligentes sur plein de thèmes différents, et qu'on pourrait créer des choses vraiment enrichissantes si on sortait du schéma "Les anges"/"Secret Story" etc, pour concevoir des programmes un peu différents et essayer de nouveaux concepts.

    Je ne trouve pas ça dégradant ou indigne pour la personne qui s'expose tant qu'elle consent à exposer son intimité et sa vie privée. Et je ne trouve pas que ce soit du voyeurisme pour la personne qui regarde, puisque la personne observée consent à ce qu'on la regarde. Je ne vois pas du tout ce qu'il y a de malsain là dedans; même quand c'est dans "Les anges..." ou que sais-je. Je ne regarde pas ces émissions là (à part Terrace House, et euh, l'Amour est dans le pré), mais je ne trouve pas qu'elles soient dégradantes ou qu'elles soient de la "télé poubelle", (enfin ce que je veux dire, c'est que si on retire par exemple le sexisme de certains programmes - et du sexisme il y en a aussi dans des émissions de débat politique etc -, le concept en lui-même n'est pas si horrible que ça. ce n'est pas parce que ce n'est pas à la base intellectuel que c'est nul, que ça ne devrait pas exister, et que ça ne peut pas être matière à réflexion). Je trouve qu'il y a un truc un peu élitiste dans le rejet de la télé réalité, en considérant que c'est nécessairement du voyeurisme bête et vulgaire (et ça me fait penser à l'article de Mircea Austen sur le caractère classiste de la notion de vulgarité).
    Et je pense que ce rejet là, c'est aussi en partie parce que la pudeur est considérée comme une sorte de valeur sociale, il ne faut pas s'exposer, pas se montrer tel qu'on est réellement parce que ça ferait tâche, pas parler VRAIMENT de soi, c'est presque un tabou, il faut porter une sorte de masque social en permanence tant qu'on est dans l'espace publique, peu importe qu'on soit radicalement différent de ce qu'on montre en publique, dans le privé. Ce que je trouve intéressant dans la télé réalité c'est justement que ça casse ce tabou là, et qu'on peut entrer dans l'intimité d'autres personnes et montrer des choses qui sont normalement cachées ou "indignes" etc. ça casse la barrière entre la vie privée et la vie publique. Je ne dis pas que cette barrière là ne devrait pas exister, mais je pense qu'elle est peut-être un peu trop rigide, et qu'elle crée de l'hypocrisie et des faux semblants, enfin je sais pas.

    Moi je trouve ça passionnant de pouvoir regarder le quotidien et l'intimité d'autres gens, un peu comme dans strip tease, mais on pourrait imaginer plein d'autres modèles aussi. Je trouve que ça fait se sentir plus proche d'autres personnes, et de personnes différentes de soi, et que ça incite à la compréhension de l'autre, et à la tolérance envers soi même et envers ses propres galères et imperfections (bon, pas trop dans Les anges...).
    Et je pense que c'est un peu dévalorisant et infantilisant de toujours positionner les candidats de télé réalité comme des victimes potentielles du système, comme des personnes qui ne seraient pas stables émotionnellement etc, et que leur instabilité serait la condition qui les amène à participer à ce genre d'émissions (parce qu'une personne saine ne le ferait pas, dans cette perspective), et de toujours imaginer qu'ils finiront par regretter de s'être exposés et qu'ils finiront "mal", genre syndrome Loana.
    Je ne dis pas que c'est un métier ou une activité anodine, que ça ne crée pas de vulnérabilité de s'exposer comme ça et qu'il n'y a jamais d'abus, mais ça ne veut pas dire que les personnes qui le font sont particulièrement instables ou en incapacité de gérer ça, ni qu'elles ne sont pas conscientes des risques auxquels elles s'exposent.
    Et puis peut-être que les galères qu'ils ont après, on les voit parce qu'elles sont exposées, mais une personne qui n'aurait jamais participé à une émission de télé réalité aurait pu être confrontée aux mêmes problèmes que Loana par exemple, c'est seulement que personne ne le verrait ni ne le saurait, parce que la vie privée de cette personne ne serait pas exposée publiquement.
    Est-ce que c'est vraiment la télé réalité qui cause des problèmes, ou est-ce que c'est juste que les problèmes des candidat/e/s et ex candidat/e/s de télé réalité sont plus exposés publiquement que ceux de ma voisine ? C'est une des questions qu'on peut se poser, et ce n'est pas du tout une question rhétorique, c'est une vraie question que je me pose.
    Est-ce que c'est mieux que la France entière sache que Loana a pris du poids puis perdu du poids, puis fait une dépression; puis été sous l'emprise d'un vieux gars, et je sais plus quoi d'autre, ou est-ce que c'est mieux que personne ne le sache, ou peut-être seulement une ou deux personnes de son entourage éventuellement ? Si la personne consent à être exposée je ne trouve pas ça problématique.

    Après les trucs genre Tellement Vrai c'est clairement de la daube et c'est fait d'une manière immonde, je dis pas le contraire. Il y a l'art et la manière de faire les choses.
     
    #10 Black Phillip, 27 juin 2017
    Dernière édition: 27 juin 2017
    Camaeleon, mistral, Eilinel Myrdun et 16 autres ont BigUpé ce message.
  11. Destiel Mok´

    Destiel Mok´
    Expand Collapse
    "-You can fly? -I'm a bird Poh..."

    Moi je ne crois plus a la télé-réalité depuis belle lurette. Tout est scénarise, le moindre truc est monte en epingle et les protagonistes finissent par se scenariser eux même. Bref c'est tout sauf la réalité ,
     
    Black Phillip a BigUpé ce message
  12. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    #JeDétesteLesHashtags

    @Black Phillip Heu, la pudeur est plus tellement une valeur sociale quand on voit à quel point les gens s'exposent sur les réseaux sociaux. Et puis, faut pas se leurrer, ce genre d'émission a pour seul but d'offrir à son public des «cassos» de qui il pourra se moquer pour se sentir intelligent, tandis que les candidats sont juste prêts à échanger leur amour propre contre du fric ainsi qu'une gloire très relative. En plus, c'est scénarisé de bout en bout, donc ça fait perdre le seul vague intérêt qu'on aurait pu y trouver.
     
    zazouyeah a BigUpé ce message
Chargement...