Question (pas si) con Pourquoi la galanterie est-elle sexiste?

Sujet dans 'Questions (pas si) cons' lancé par Symbelmynë, le 21 octobre 2015.

  1. Symbelmynë

    Symbelmynë
    Expand Collapse
    Guest

    Tout est dans la question. :)
     
    AprilMayJune a BigUpé ce message
  2. AngelTen Richard II

    AngelTen Richard II
    Expand Collapse
    Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?

    Je ne pouvais pas dire mieux.
    La galanterie consiste à considérer la femme comme faible et donc à faire des choses qui ne se font pas "entre hommes" avec une femme. Après ça ne veut pas dire qu'on ne veut pas que les hommes soient polis avec les femmes (mais c'est fou le nombre d'hommes qui n'arrivent pas à comprendre qu'être poli, c'est différent d'être galant, et qui te disent "bah je te lâcherai la porte dans la gueule la prochaine fois" quand tu leur reproche de faire preuve de galanterie déplacée...)
     
    Border, Margay, MilanKey et 8 autres ont BigUpé ce message.
  3. Patriarcaca

    Patriarcaca
    Expand Collapse
    L'autre troll, ambassadrousse, les 12.

    Pour compléter les messages du dessus, c'est sexiste aussi tout simplement parce que la galanterie c'est "être poli PARCE QUE je suis un homme et c'est une femme". Et il y a aussi le côté "je vais être gentil pour pécho" qui entretient cette idée que le rapport sexuel est un du.
     
    Rocksteady, Border, MilanKey et 9 autres ont BigUpé ce message.
  4. elisabellissima

    elisabellissima
    Expand Collapse
    Hold the door!

    Hum, une fois n'est pas coutume, je suis perplexe. :hesite:
    Et pourquoi la galanterie n'irait elle pas dans les deux sens? J'apprécie que mon mec soit "galant", qu'il me tienne la porte quand est avant moi, ou qu'il soit poli et délicat. MAIS JE paye souvent le restaurant, JE lui tiens la porte, JE l'aide à mettre son manteau ou quoi... dans ce cas c'est sans doutes de la politesse?
    D'après wiki, la galanterie est " un ensemble de propos ou compliments flatteurs à l'égard des femmes. Vécue par beaucoup comme une forme de politesse et de savoir-vivre, elle est aussi considérée comme un moyen de séduction.". Ben la galanterie pour tous! :rockon:mais je suis d'accord avec les commentaires précédents. Etre poli juste parce que "je suis une femme" ça m'insupporte. Je veux qu'on soit poli avec moi, pour être poli. C'est tout.
    Aux US, je me rappelle avoir été méga choquée par ce système de date à la con, et du mec qui doit tout faire pour la nana. Quand j'avais dit à mon mec américain "j'ai un salaire, je t'invite" il était outré ^^ Voilà pourquoi les françaises nous avons la réputation d'être liiiiiibres
     
    Rocksteady, Somebody else et AprilMayJune ont BigUpé ce message.
  5. Patriarcaca

    Patriarcaca
    Expand Collapse
    L'autre troll, ambassadrousse, les 12.

    @elisabellissima La galanterie c'est, comme tu dis, uniquement envers les femmes. C'est sexiste pour ça. Tenir la porte à une femme, si c'est pas fait PARCE QUE c'est une femme et pour lui reluquer le cul au passage, quand c'est de la pure politesse parce qu'on est des gens civilisés, ça va. Donc, pas "la galanterie pour tous", qui réduit tout juste geste de politesse à une tentative de drague, juste "politesse pour tous", non ?
    Mais tu as l'air d'accord donc je ne vois pas ce qui te rend perplexe :rire:
     
    Border, AprilMayJune, Adios Badmoizelle et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Lilou la licorne

    Lilou la licorne
    Expand Collapse
    Wit beyond measure is man's greatest treasure.

    @elisabellissima : On est d'accord sur le fond, mais du coup justement, si ce n'est plus exclusivement par l'homme pour la femme, ben... ça ne s'appelle plus de la galanterie.
    C'est bien ça le problème de la galanterie : c'est que c'est profondément asymétrique, donc sexiste (puisque cette asymétrie repose sur une vision très nulle des rapports entre les hommes et les femmes).
    Du coup si c'est de la "galanterie pour tou"s, ce n'est plus de la galanterie ça ne peut plus s'appeler comme ça - d'ailleurs "galante" au féminin n'existe pas, enfin pas pour désigner des humains : on peut parler de "poésie galante", mais pas d'une "*femme galante". Auquel cas ce n'est donc pas de la galanterie mais bien de la politesse ou de la courtoisie. Et on est d'accord pour dire que c'est beaucoup mieux.

    Un peu comme toi, j'adore que mon mec prenne soin de moi, m'invite au resto, me laisse passer, m'aide si je galère à faire quelque chose...
    mais ça ne me viendrait pas à l'idée de ne pas lui rendre la pareille.
    De même, si je vois quelqu'un galérer dans les escaliers du métro avec une poussette ou une valise, je ne vais pas vérifier si c'est un homme ou une femme avant de proposer mon aide. Je ne suis pas galante, juste quelqu'un de bien :drama:.
     
    Border, MilanKey, AprilMayJune et 5 autres ont BigUpé ce message.
  7. elisabellissima

    elisabellissima
    Expand Collapse
    Hold the door!

    ouais j'avoue, au final, je crois que j'aime bien le terme "perplexe" :taquin:
     
    AprilMayJune et Patriarcaca ont BigUpé.
  8. DeboBulle

    DeboBulle
    Expand Collapse
    I'm on the right track, baby, I was born this way !

    C'est très difficile pour un homme qui a été conditionné à être galant "parce qu'il faut l'être" de l'être "parce qu'il veut faire plaisir".
    Sans aucun rapport de séduction ou de bienveillance mal-placée (enfin je crois), j'ai un collègue de 31 ans qui accélère toujours un peu pour aller m'ouvrir la porte, qui me laisse passer devant à la cantine, etc. Et pourtant quand tu discutes avec lui, le partage des tâches ménagères c'est totalement acquis avec sa copine, il accepte sans problème d'être managé par une femme (pas moi hein), etc. Mais quand je lui fais la réflexion, il me dit que c'est un automatisme, il le fait même sens s'en rendre compte.
    C'est pas facile la vie !
     
  9. Sassegra

    Sassegra
    Expand Collapse
    Besoin de changement

    Je dis à mes collègues d'oublier la galanterie... mais pas la politesse. ça suffit en général à retrouver des rapports équilibrés au boulot.
     
    elisabellissima a BigUpé ce message
  10. AngelTen Richard II

    AngelTen Richard II
    Expand Collapse
    Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?

    @Lilou la licorne
    bien sûr que ça se dit une femme galante. Avant, galant signifait "qui sait draguer" (la galanterie c'était la séduction. D'ailleurs c'était pas forcément bien connoté même pour un homme, qui était un fripon séducteur - type Dom Juan, qui est dit "galant" à un endroit de la pièce de Molière d'ailleurs).

    Donc bon, pour la femme galante, comme dirait Mickaël Youn :

     
    elisabellissima a BigUpé ce message
  11. Lilou la licorne

    Lilou la licorne
    Expand Collapse
    Wit beyond measure is man's greatest treasure.

    @AngelTen Richard II Je suis au fait des évolutions sémantiques de l'adjectif, et c'est en toute connaissance de cause que dans mon précédent message, j'écrivais qu'on ne dit pas "une femme galante" - au sens où on entend "galant" depuis le début du topic.

    Le mot "galant" dans ce sens donc de "galanterie" (politesse inscrite dans des rapports spécifiques entre les genres) a toujours été attribué à des hommes.
    [D'ailleurs, l'expression était tellement lexicalisée qu'on a conservé de l'âge classique (âge auquel l'ordre de succession entre substantif et adjectif était moins figé qu'aujourd'hui) la locution "galant homme", qui a connu une évolution sémantique jusqu'à désigner un idéal de sociabilité ; or jamais on n'a conservé de trace équivalente de "galanterie" féminine...]
    Sinon, bien sûr, l'adjectif "galant" peut se décliner au féminin. Différents cas de figure :
    - conversation galante, billet galant, etc. Il ne s'agit pas d'êtres animés.
    - au XVIIème par exemple, on le féminisait parfois, mais 1) c'était dans le sens "rusé" 2) la forme féminine n'était pas "galante" mais "galande" donc je doute que ce soit ce dont tu parles
    - femme galante : femme habituée au commerce des hommes, au commerce galant => aucune symétrie avec ce qu'on entend par "homme galant". C'est un sens spécifique, en l'occurrence, la sémantique est très représentative du sexisme de la société.
    Donc on ne peut pas juste dire que "galant" était "avant" (avant quand ??) un adjectif au sens de "dragueur" qui pouvait s'appliquer de la même manière (péjorativement) aux hommes et aux femmes. Il y a eu ce qu'on appelle des spécialisations de sens, à tel point que deux phénomènes distincts se sont produits pour le masculin et le féminin à partir d'un même adjectif : pour les hommes, la galanterie a fini par désigner une politesse empressée teintée de séduction, et c'est le sens conservé en français moderne et dont nous débattons ici ; pour les femmes, c'est allé jusqu'à impliquer l'idée au "pire" qu'elles se prostituent (je ne sais pas si c'est ce à quoi faisait référence la vidéo de Mickaël Youn), au "mieux", qu'elles sont rodées aux conversations et commerces amoureux, voire qu'elles intriguent (pas de dénotation négative, mais très forte connotation péjorative), sens aujourd'hui vieilli. Si tu préfères, on ne dit plus "une femme galante", et en tout cas on ne l'a jamais dit dans le sens ici débattu.

    Sources : TLF, Littré.

    Enfin, méfie-toi au sujet de Dom Juan, l'adjectif n'apparaît qu'une fois, à l'acte III (scène 5), et c'est Don Juan qui l'utilise au sujet du Commandeur ("s'il est galant homme"). À aucun moment je crois Don Juan n'est décrit comme "galant".
     
    Maia Chawwah a BigUpé ce message
  12. AngelTen Richard II

    AngelTen Richard II
    Expand Collapse
    Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?

    @Lilou la licorne désolé si je me suis mal exprimé (et j'ai lu diverses versions de Don Juan donc parfois mon cerveau mélange un peu tout). Je n'ai jamais dit qu'on disait "une femme galante" dans le sens "politesse teintée de séduction". Mais par contre, un homme galant dans le sens négatif, ça c'est dit, notamment parce qu'être galant n'est pas toujours partout vu comme quelque chose de positif, notamment dans les milieux/à des époques où la séduction n'est pas valorisée en société et où on dit d'un homme qu'il est "galant" pour dire que c'est un séducteur qui aime trop les femmes ^^ je ne l'invente pas, je l'ai lu (où ? Je ne me souviens pas. Mais je l'ai lu dans un sens négatif appliqué aux hommes.)

    Effectivement l'évolution du lexique est une bonne démonstration du sexisme de la société, cependant je t'encourage à ne pas voir chaque mot comme tout blanc ou tout noir. Ici ce mot-là a été utilisé dans un sens péjoratif pour désigner des hommes, moins que pour désigner des femmes, mais il a existé une époque où être un dragueur était aussi mal vu quand on est un homme ^^

    En plus, je viens d'établir une recherche, et si le terme "galante" n'est jamais appliqué à une femme dans la Princesse de clèves, elle parle à plusieurs reprises de femmes "attirées par la galanterie" au sein de la cour, parle de "personnes galantes" (neutre donc) et "Cette princesse, qui était jeune et galante" dans le sens "amoureux" du terme. Certes dans ce livre, la galanterie est vue comme positive pour les hommes et négatives pour les femmes (plusieurs fois, on conseille à la Princesse de ne pas s'embarquer dans des "galanteries" et c'est vu comme positif qu'elle ne soit pas "galante". Cependant, d'autres personnages féminins sont décrits comme galants) mais le sens "galanterie amoureuse" au sens amoureux plus qu'au sens de politesse (donc plus une politesse teintée de séduction, mais une séduction teintée de politesse) est utilisé à plusieurs reprises. C'est d'ailleurs étonnant car il y a vraiment dans toutes les occurences du nom et de l'adjectif l'intégralité des nuances que tu décris dans ton post.

    Et merci mais je fais un minimum de recherche et je réfléchis un peu avant de poster, je sais bien qu'on ne dit plus une femme galante. Mais pour moi passé présent ça se mélange un peu je crois, et quand j'ai dit "on dit", c'est au sens "on disait" (mais bon je passe ma vie avec Corneille c'est un peu comme s'il était toujours vivant tu vois XD)
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. berenicever232
    Réponses :
    3
    Affichages:
    731
  2. Betty Blue
    Réponses :
    1
    Affichages:
    1909
  3. Zack
    Réponses :
    18
    Affichages:
    2600
  4. baptgirl
    Réponses :
    4
    Affichages:
    343
  5. Youlie.
    Réponses :
    166
    Affichages:
    15584