Pourquoi l’article 2, visé par la pétition #LeViolEstUnCrime, fait-il débat ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 15 mai 2018.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    #1 Clemence Bodoc, 15 mai 2018
    Dernière édition: 4 juillet 2018
    Byoga, Songi songi, MésangeBleue et 6 autres ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    @clémence Bodoc Merci beaucoup pour cet article qui prends le temps de poser les bases et d'expliquer les choses, de manière pédagogique, sur un sujet complexe (question de conditionnalité toussa toussa) et pas facile à comprendre au premier abord. Ça fait plusieurs jours que je lis tout et n'importe quoi sur ce texte et j'ai du mal à comprendre "l'indignation facile" qu'il a suscité. Je suis à 100% d'accord avec ce que tu dis "on peut débattre de la philosophie du texte sans le faire mentir".
    Merci vraiment :fleur:

    Et je n'avais pas vu le tweet de Benoît Hamon et là réponse de Maître Eolas, quand je lis ça je me dis que l'esprit critique est tombé aux oubliettes, heureusement que la réponse sauve un peu ça. Mais entre temps combien de retweets? Combien de personnes vont rester sur cette première idée? J'ai de plus en plus de mal avec cette simplification de la pensée et ce relai d'informations erronées qui ne semble pas gêner grand monde tant qu'on est "du bon côté de l'indignation", nous qui nous battons pour que le viol ne devienne pas un délit (sic).
     
    Esther.p, Madthilde, EleanorRigby et 19 autres ont BigUpé ce message.
  3. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    @Clemence Bodoc un milliard de big up pour cet article qui explique bien les choses!

    J'ai lu et vu relayé (avec zéro recul) tellement de trucs hallucinants de désinformation à ce sujet (le viol des mineur.e.s est décriminalisé, etc) sur les internets ces jours-ci (y compris sur ce forum, y compris sur des groupes fb qui se disent féministes intersectionnels) :oo:

    Je comprends que le sujet soit ardu vu les termes juridiques mais avoir un peu de recul / vérifier ses infos avant de partager ça n'aurait pas manger de pain :sweatdrop:

    Bref, merci d'avoir fait le point :jv:
     
    Dame Verveine, Madthilde, Songi songi et 8 autres ont BigUpé ce message.
  4. Cépamoi

    Cépamoi
    Expand Collapse
    Jus de citrouille et chocolat chaud

    Très bon article :happy: Personnellement, je suis pour la qualification de viol "d'office" dans le cadre de relations sexuelles entre un enfant de moins ou de 13/14 ans et un.e majeur.e mais j'apprécie beaucoup cette analyse rationnelle qui présente très bien les tenants et aboutissants de cet article de loi, et sans nous mener "de force" à une opinion. C'est très appréciable :happy:
     
    #4 Cépamoi, 15 mai 2018
    Dernière édition: 15 mai 2018
    Olea, Dame Verveine, château fort et 13 autres ont BigUpé ce message.
  5. Cépamoi

    Cépamoi
    Expand Collapse
    Jus de citrouille et chocolat chaud

    Pardon pour le DP mais un édit ne t'aurait pas envoyé de notification.
    Bref, c'est marrant parce qu'on se rejoint sur la finalité (protection de l'enfance) mais je n'ai pas eu du tout l'impression de manipulation d'opinion. Au contraire, l'article de Clémence m'a permis de mieux comprendre pourquoi je souhaitais la qualification de viol :dunno: (je veux dire que je saurais mieux expliquer ma position à un tiers et que je linkerais même l'article dans ce but).
     
    Naotoo, Mellana et Clemence Bodoc ont BigUpé ce message.
  6. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    "Un gros raccourci qui interpelle": oui, qui fait de la désinformation.

    Pour ne pas être accusé de relayer des fake news il faudrait peut-être commencer par... arrêter de relayer une fake news? Tout le monde ne creuse pas les infos et les statuts putaclic, donc mentir sciemment et penser que c'est une manière juste de faire les choses, oui je trouve ça hallucinant.

    Si le risque de correctionalisation est bien réel (il l'était déjà avant vu, que cette loi durcie la législation) et bien... parlez du risque?
    On peut faire ça (l'article de Madz le fait) sans tomber dans de la désinformation.
     
    Songi songi, Dame Verveine, EleanorRigby et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Laurely

    Laurely
    Expand Collapse

    Un immense merci pour cet article sur un sujet très délicat... Je voyais beaucoup de chose circulait sur le sujet, je m'étais indignée qu'on puisse considérer que ce n'était pas un crime mais avec cet article je comprends mieux l'intention de ce projet de loi... Merci Clémence
     
    Songi songi et Fleur d'oranger* ont BigUpé.
  8. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Sauf que la loi clarifie ce qui est considéré comme un viol en dessous de 15 ans en rajoutant l'idée de vulnérabilité.

    Dire que cette loi ne va as assez loin, oui, dire que c'est pire qu'avant pardon mais non. As-tu au moins lu l'article?

    Je le redis: on peut critiquer mais ça coûte quoi de pas désinformer? D'au lieu de parler de "décriminalisation" (j'ai réellement vu des gens penser que le viol des moins de 15 ans serait maintenant considérer comme un délit :oo:) pourquoi ne pas dire que ça va amener à un gros risque de correctionalisation?

    Je trouve le procédé malhonnête.
     
    EleanorRigby, Songi songi, Balakazam et 5 autres ont BigUpé ce message.
  9. Cépamoi

    Cépamoi
    Expand Collapse
    Jus de citrouille et chocolat chaud

    Je n'ai pas eu cette impression :hesite: En fait, il y a une énorme différence entre aimer un article qui clarifie les choses ( ce qui est à mon avis le sens premier des commentaires, sans préjuger de ce que veulent au fond les madz qui les ont écrit) et dire " tu as trop raison, vive les "décriminalisations".
    Sur Facebook, n'importe quel quidam raconte n'importe quoi sur l'article 2. Même si c'est fait pour donner "à voir", pour un but "noble", c'est une attitude dangereuse.
    A simplifier à l'extrême ( comme certains sur Facebook), on désinforme et on décrédibilise la protection de l'enfance. Quand on voit comment les enfants sont, de multiples façons, perçus comme trop souvent coupables de ce qu'ils subissent, on ne peut pas se permettre ce luxe ( je ne dis pas que les gens sont forcément malhonnêtes intellectuellement, que c'est fait exprès. Je pointe le fait que c'est un remède pire que le mal).
    De toute façon, j'espère que la protection de l'enfance l'emportera.
     
    Milliepop, Loulalilou, Elliana et 3 autres ont BigUpé ce message.
  10. Spill

    Spill
    Expand Collapse

    J'avoue que ça reste encore un peu flou pour moi même si j'apprécie la démarche de Clémence.

    (je cite les passages de l'article que je comprends pas)

    Si l'article 2 prévoit qu'un mineur de moins de 15 ans ne dispose pas de la maturité ou du discernement nécessaire pour consentir à ses actes, comment se fait-il qu'il soit possible pour l'accusé de parvenir à à démontrer que la victime était consentante (et donc que ce soit classé en atteinte sexuelle ?).
     
    Whitemountain, château fort, Ymotana et 3 autres ont BigUpé ce message.
  11. Cépamoi

    Cépamoi
    Expand Collapse
    Jus de citrouille et chocolat chaud