Pourquoi on devrait arrêter d'envier les animaux

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 18 août 2014.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat

    ----- Publicité -----
  2. Puffin

    Puffin
    Expand Collapse
    L'aube sur la Fontaline. Minuit sur Sanctaphrax.

    @Sophie-Pierre Pernaut

    Je voudrais bien citer Mymy mais j'arrive pas, trop de pseudos en my :gonk: (d'ailleurs si quelqu'un a une astuce pour ça je suis preneuse !)

    J'ai repéré deux petites coquilles :

    "La pro-choix que je suis le vivrait particulièrement mal" et "coincérs du colon" (le clavier s'est rebellé contre toi je crois à cet endroit :happy:)

    Bon article sinon, encore une fois tu m'as bien fait rire, j'aime beaucoup ton écriture très naturelle, fluide à lire ! Et maintenant j'y réfléchirai à deux fois avant de dire que je voudrais être un chat pour dormir/manger toute la journée :lol:
     
  3. clarybulle

    clarybulle
    Expand Collapse
    Manger. Maintenant.

    Guy-Arrosoir:yawn: J'ai éclaté de rire en lisant ça:yawn:
     
  4. Ki-moon

    Ki-moon
    Expand Collapse
    Salut

    Cet article devrait s'intituler "Pourquoi on devrait arrêter d'envier les chats" :rolleyes:
     
  5. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Rédac chef adjointe, lien rédac/forum, adoratrice du sel, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    C'est corrigé merci :fleur: (normalement tu écris manuellement arobasemymy sans passer par l'outil mention et ça marche ;) )
     
  6. Jeune Pousse

    Jeune Pousse
    Expand Collapse
    Procrastinatrice de compétition

    Je pense qu'on devrait recommander cet article aux personnes atteintes de dépression sévère.
     
  7. Puffin

    Puffin
    Expand Collapse
    L'aube sur la Fontaline. Minuit sur Sanctaphrax.

    @Mymy miracle merci pour l'astuce :free:


    Et de rien pour le repérage de typos, c'est de la pure déformation professionnelle (et ça peut devenir handicapant, je fais ça partout tout le temps :ko:)