Question (pas si) con Pourquoi tant de mots anglais dans le vocabulaire militant ?

Sujet dans 'Questions (pas si) cons' lancé par Malachite, le 4 août 2015.

  1. Malachite

    Malachite
    Expand Collapse
    Guest

    Voilà une question que je me pose parfois et qui a ressurgi en lisant le premier message d'@OpiumDiary sur une autre question (pas si) con. Il y a en effet pas mal de mots anglais dans le "jargon militant" francophone : white-tears, colorblind, passing, male-tears, male gaz, slut-shaming... pour parler surtout de l'anti-racisme et du féminisme.

    Je me demande, tout simplement, pourquoi tous ces concepts sont exprimés en anglais. Est-ce parce qu'ils viennent majoritairement de pays anglophones comme les États-Unis, qu'ils ont été pensé essentiellement là-bas ? Pourquoi ne sont-ils souvent pas traduits (j'ai vu quelques "mecsplications" ceci dit), ce qui pourraient les rendre plus transparents à ceux qui ne parlent pas anglais ? Y voyez-vous des avantages/inconvénients ?

    Merci d'avance pour vos éclaircissements !
     
    Loulalilou, AprilMayJune et Lis ont BigUpé ce message.
  2. Morpheme

    Morpheme
    Expand Collapse

    Personnellement j'ai découvert ces mots en lisant en anglais américain, et je me rends aussi compte que quand je dois expliquer des choses en français, je trouve pas les mots appropriés. Même en cherchant sur Google pour des articles en français qui expliquent ces concepts, très peu trouvent une "traduction" en français. Il y a en effet pour l'instant un assez gros manque de ce côté mais j'ai pas de doute qu'à mesure que les mouvements s'étendent sur le net en français, on va soit trouver des mots en français qui sonnent bien, soit les mots anglais deviendront plus familiers à force de les voir et les utiliser (comme drive-in, pressing ou manager, si on veut :d)

    En attendant on peut peut-être créer un glossaire des mots problématiques?
    J'ai utilisé dernièrement "[être ou faire] la police du ton" pour tone policing.
    Larmes de blancs, larmes d'hommes (cf. les larmes de crocodile ^^)
    Mais même en français ça ne dispense pas d'une explication sur la signification, ces termes ne sont pas exactement transparents non plus une fois traduits :)
     
    AprilMayJune, anamsc, Iris Hexa et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...