Pourquoi trouve-t-on certaines personnes belles, et d'autres non ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 14 mars 2017.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. olaflor

    olaflor
    Expand Collapse
    High risk=high reward

    Un collègue l autre jour me disait qu'il adorait les poils chez les filles: plus les jambes étaient poilues et plus il trouvait ça beau. (Il vient Du Congo).
    Une fois pareil je m épilais et ma tante me dit "tu enlèves tout?". Je dis bah oui. Elle me dit "ah non mais en Afrique les hommes aiment ca".

    Je suivais une camerounaise ayant grandi en France sur twitter et Elle racontait que quand Elle Est parti au Cameroun, on se moquait d elle parce qu elle avait pas de poils
     
    Lord Griffith, Mindala Jinka, Freehug et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    Actuellement en road trip en Grece :)

    Dommage que l'article soit si court, c'était vraiment intéressant comme sujet ... :sweatdrop:
     
    Denderah, MémiCha et Nyarlathotep ont BigUpé ce message.
  4. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    C'est marrant ça me fait penser à un mécanisme similaire qui explique le réflexe raciste de "ils se ressemblent tous" à propos d'une ethnie qui n'est pas la nôtre. En fait on apprend mieux à distinguer des visages de l'ethnie qu'on a l'habitude de côtoyer. Dans les endroits où il y a beaucoup de métissage, comme en France dans les grandes villes, ce réflexe a tendance à s'atténuer. Mais du coup les gens qui prétendent que les noirs, asiatiques ou j'en sais rien "se ressemblent tous" et qui n'en ont jamais côtoyé dans leur enfance ne mentent pas vraiment. Ils ont réellement plus de mal à faire la différence entre deux visages de personnes noires/asiatiques/etc. s'ils sont blancs. Bien sûr l'inverse est aussi vrai, des gens d'une autre ethnie qui n'ont pas l'habitude de voir des blancs ont l'impression qu'ils se ressemblent tous.
     
    Pinky Pow, MémiCha, Nyarlathotep et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. olaflor

    olaflor
    Expand Collapse
    High risk=high reward

    @Freehug je vois ce que tu veux dire avec le "ils se ressemblent tous", Mais la par exemple je suis en Afrique du Sud et il y a beaucoup d ethnies, bah j arrive à reconnaître certaines ethnies car ils ont certains traits de visage.
    C est comme j arrive Aussi à savoir si un noir Est malien, congolais ou autres, parce que je suis habituée et j en côtoie beauxoup
     
    Freehug, Lord Griffith et jorda ont BigUpé ce message.
  6. jorda

    jorda
    Expand Collapse

    Ils ne mentent pas du tout, même. Il faut un temps d'adaptation pour savoir faire la différence entre les ethnies. Quand on n'a pas l'habitude, c'est tout à fait compréhensible de confondre tout le monde. (je trouve même un peu sévère de parler de "réflexe raciste") Et c'est la même chose inter-ethnies, ça ne va pas que dans le sens "blanc" => "non-blancs". Là je suis en Chine, et c'est le même ressenti des Chinois envers les "blancs".

    Et d'ailleurs quand on y réfléchit c'est stupide de dire "blancs" vu qu'il y a de nombreuses ethnies chez les "blancs" (sauf que "ethnie" fait tellement "tribal" qu'on a l'impression qu'il y a plein d'ethnies partout... sauf chez les "blancs" où on préfère "nations"... qui est le mot employé en Chine pour "ethnies" ("les 56 nations de Chine" = les 56 ethnies de Chine).
    Mais du coup, je peux relativement facilement distinguer un scandinave d'un français, d'un allemand, d'un russe, d'un albanais...

    Et ayant fréquenté des Africains, je peux en effet assez facilement dire s'il s'agit d'un ressortissant de l'Afrique de l'Ouest ou de l'Est (j'ai un peu plus de mal à différencier les ethnies d'une même zone géographique, mais bon, je fais la différence entre Ouest et Est, je reconnais très facilement un Soudanais d'un Malien, par exemple).

    Il y a des morphotypes, des traits de visage très distinctifs qui font qu'on devine assez facilement la nationalité d'une personne quand on a l'habitude de cotoyer différentes nationalités...
     
    MémiCha, olaflor, Lord Griffith et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Nyxi

    Nyxi
    Expand Collapse

    @olaflor Tu expliques pourquoi tu fais la difference (pourquoi tu arrives à discriminer les visages d'une autre ethnie que la tienne si on parle "en psychologue") : parce que tu es habituée ^^. L'effet décrit par @Freehug est très connu des psychologue sociaux et c'est régulièrement mis en avant dans les procès américains. Mais l'effet n'a pas grand chose à voir avec l'ethnie d'appartenance. C'est surtout l'environnent dans lequel quelqu'un grandit qui joue. Si t'es caucasien mais que tu grandis en Chine par exemple, tu discriminera beaucoup plus facilement les visages asiatiques comparé à un caucasien ayant grandit seulement au contact de caucasien (et inversement)
     
    Freehug et jorda ont BigUpé.
  8. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    On est donc d'accord ^^ Le terme de "réflexe raciste" est mal choisi, je te l'accorde. C'est plutôt un réflexe humain qui peut venir servir d'excuse à des réflexions racistes chez des personnes mal informées ou de mauvaise foi. Et encore, humain uniquement, je suis pas sûre : demandez à quelqu'un qui vit au milieu d'animaux de la même espèce, souvent il saura les différencier sans problème alors que quelqu'un qui n'a pas l'habitude ne verra qu'une bande de labradors indissociables (par exemple). Aussi, j'ai parlé d'ethnie parce que géographiquement et en moyenne les gens d'une même ethnie ont tendance à vivre dans les mêmes zones géographiques, enfin plus ou moins. Mais bien évidemment ça dépend de qui tu côtoies.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    'fin il me semble clair que c'est carrément pas du tout lié à l'ethnie en soi mais à l'endroit où tu vis, et avec qui. L'effet est peut-être moins marqué dans les grandes villes des pays à forte immigration de plusieurs ethnies différentes. Quand tu vas à l'école avec des enfants noirs, asiatiques, maghrébins, blancs, hispaniques etc. ça doit aider à percevoir une plus grande diversité de types physiques, et puis avec le métissage, il y a de plus en plus de gens qui sont métisses, enfants de métisses... Et qu'on ne peut absolument pas rattacher à une ethnie en particulier.
     
    Denderah et jorda ont BigUpé.
  9. abou333

    abou333
    Expand Collapse

    Ben donc, je présume que la faculté a distinguer des jumeaux par leur famille relève du même mécanisme. Et même pour leurs amis. Comme bien des gens, j'ai eu des amis jumeaux identiques à l'école, et au bout d'un moment, comme tous mes autres amis, je savais les distinguer sans problème. Mais aujourd'hui, alors que je ne les ai pas vus depuis longtemps, je ne suis pas certaine que ce serait aussi simple.

    Mais pour en revenir aux préférences physiques et à ce qu'on trouve beau, je me souviens avoir lu que nos sentiments envers une personne influent sur notre perception de son physique. On aura tendance à trouver beaux les gens qu'on aime et pas forcément l'inverse. La même chose se produit avec les sentiments négatifs. Alors je me demandais, rapport à l'article qui dit que nos goûts sont façonnés par nos expériences personnelles, que les sentiments amoureux que j'ai pu éprouver pour une personne et qui m'ont fait la trouver belle font-ils que maintenant je pourrais être attirée par ce type physique à l'avenir?
     
Chargement...