Pourquoi… y a-t-il autant d’attente chez les médecins ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Chloé P., le 21 octobre 2016.

  1. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

  2. LiGie

    LiGie
    Expand Collapse
    * You're my end and my beginning *

    C'est quand même du bon sens, tout ça... Les gens sont odieux (ceux qui insultent hein parce que moi aussi je peux râler d'attendre 1h voire 2 en salle d'attente), ils s'imaginent peut-être que les médecins prennent le thé avec des ptits gâteaux pour être aussi en retard ?

    Ah et il y a aussi les gens qui prennent des rendez-vous et qui sont en retard, ça fait boule de neige...

    (H.S mais ça me rappelle les parents d'élèves aux réunions parents profs qui sont parfois désagréables parce que moi aussi, j'ai souvent 1h de retard sur les rdv : ben oui mais entre les parents qui arrivent en retard et ceux qui comprennent pas que c'est 5 mn l'entretien et qui continuent de me raconter la vie de leur enfant...pas étonnant que ça soit long !)
     
    Chocapiix, Gadda, Solal et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. Symba

    Symba
    Expand Collapse
    Working Girl

    en même temps, on se doutait bien qu'ils jouent pas sur leur téléphone juste pour faire chi..
     
    Morgen, Tubbs et TaraGray ont BigUpé ce message.
  4. Niachan

    Niachan
    Expand Collapse

    Petit bémol , étant secrétaire médico-social j'ai eu plusieurs emplois dans des cabinets et ce n'est pas tous les médecins qui sont dans ce cas, certain prennent des rendez-vous toutes les 5 min (littéralement) dans leur planning, certain arrive le matin avec déjà une bonne demi-heure voir 1h de retard, ....
    Donc du retard pour gérer les urgences et prendre le temps avec les patients oui mais chez certains quand vous arrivez à 3h de retard (mon ancienne gygy se reconnaîtra) ce n'est pas normal. Le retard chez le généraliste est compréhensible mais chez les spécialistes il se justifie beaucoup moins.

    Et quand vous êtes la secrétaire accessoirement vous vous en prenez plein la figure mais les patients ne reproche jamais rien au médecin lorsqu'il le voit alors qu'en général il en est le premier responsable. (contente d'être dans le social maintenant)
     
    #4 Niachan, 21 octobre 2016
    Dernière édition: 21 octobre 2016
    MinetteA, dyspeptique, Chocapiix et 14 autres ont BigUpé ce message.
  5. 100drillon

    100drillon
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Bien sur qu'il n'y a rien à redire aux explications de ce médecin. Bien sur que quand je vois qu'une urgence me passe devant je ne râle pas.
    Par contre en arriver systématiquement à 3h de retard comme c'est TOUJOURS le cas chez un spécialiste chez qui je suis obligée de me faire suivre... Ben c'est rageant ! Si c'est le cas systématiquement, c'est simplement qu'il doit revoir sa manière d'organiser son planning.
    Et des médecins qui sont en retard parce qu'ils en sont au 3ème céfé de la journée à 11h, j'en ai vu aussi.
    De même que des médecins qui arrivent avec 1h de retard au 1er RDV.

    J'ai une maladie grave qui m'a obligé à avoir un suivi médical poussé pendant un temps. Si les médecins étaient à l'heure, ça aurait très bien pu s'articuler autour de ma vie professionnelle. Mais j'avais 2 à 3 RDV par semaines, la plupart étaient à plus d'une heure de route de chez moi, et en comptant les 2h de retards habituelles, chaque RDV me prenait en moyenne une demi-journée. Sachant qu'aucun employeur n'accepterait qu'un employé soit absent 1.5jours par semaine, j'ai donc du arrêter de travailler pendant 1 an....

    Donc je suis désolée mais NON, cette article n'explique rien. Je pense que les médecins devraient se rendre compte qu'ils ne sont pas les seuls à avoir fait beaucoup d'études et à avoir un poste à responsabilités. Leurs retards incessants et leur organisation à revoir m'ont obligé à faire une croix sur un an de ma vie. Je trouve ça extrêmement grave !!!!!

    Pour nuancer, j'ai maintenant trouvé une spécialiste qui me prend à l'heure, qui m'appelle ou m'envoie une lettre lorsque qu'elle doit me communiquer des informations qui ne nécessitent pas spécialement un RDV et qui mes négocie mes RDV chez d'autres spécialistes quand cela est nécessaire. Par contre cela à un prix que je suis prête à payer mais que tout le monde ne peux pas se permettre. La France a mis en place un système de santé à 2 vitesses et c'est complètement inacceptable !
     
    MinetteA, dyspeptique, Leronira et 12 autres ont BigUpé ce message.
  6. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    Les rendez-vous devraient peut-être fonctionner sous forme de "tickets" (papier ou avec une alerte sur ton tél) qui t'indique le temps d'attente.
    Je sais ça fait un peu poissonnerie à Carrefour mais si ya 3 heures de retard et que t'as la possibilité de le faire, tu peux aller vaquer à tes occupations entre temps...
     
    MinetteA, Charuru, Allitché et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Fanfreluches

    Fanfreluches
    Expand Collapse
    Préfète de Gryffondor 2017

    @Nastja Au début je me suis dit que tu avais peut être raison, mais je me suis souvenue d'un truc. L'autre jour j'étais dans la salle d'attente de ma dermato. Je suis passée avec une heure de retard. Sachant que mon rendez vous était entre deux heures de cours je me suis dit que j'allais être super en retard et que c'était vraiment pas cool. Chaque patient avant moi est resté entre 15 et 20 minutes avec le médecin donc rien d'annormalement long. Je fini par passer. Je devais juste faire controler un grain de beauté. Ca a pris montre en main moins de cinq minutes. Elle a regardé, je n'avais rien, elle m'a donc fait payer la consultation et je suis sortie. Tant mieux pour elle et les suivants, elle a pu rattraper un peu de son retard puisque le patient suivant était déja en salle d'attente et a pu entrer tout de suite. Si son temps de retard avait été affiché, le patient n'aurait pas été en salle d'attente et le retard aurait encore été le même toute la journée... Du coup, je ne sais pas si ta solution serait vraiment une bonne idée, bien qu'elle soit très alléchante.
    Ceci dit l'autre jour, mon médecin généraliste qui travaille aussi a l'hopital a été retenue par un patient et des embouteillages. Sa secrétaire m'a donc téléphoné pour me dire qu'elle aurait 30 minutes de retard et que si je voulais je pouvais venir plus tard au cabinet. (j'étais le premier rendez vous de la journée). J'ai trouvé ca super qu'elle prévienne. Je ne pouvais pas venir plus tard mais du coup, j'ai pris un café à la boulangerie d'à côté plutot que de poireauter dans la salle d'attente :)
     
    Chocapiix, mielou35, Allitché et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Mécréante Pantoufle

    Mécréante Pantoufle
    Expand Collapse
    Pantagruélique

    @100drillon Hello, je me permets de réagir à ton post parce que je suis en médecine et que ça me touche toujours quand on parle de ce qui ne va pas avec les médecins.

    Je comprends vraiment ton énervement. J'ai passé une bonne partie de mes stages d'externe à l’hôpital à ruminer et pester contre 'ces médecins qui oublient qu'ils sont face à un être humain avec une vie propre', et tu as tout à fait raison, pour ce qui est des consults à l'hôpital public avec des spécialistes, le retard est le plus souvent la règle.
    J'aimerais juste parler un peu de l'envers du décor, parce que peu à peu j'ai réalisé (sans pour autant cautionner le comportement de tous les médecins) que la plupart sont vraiment très très investis dans leur boulot et pour leurs patients. Et qu'un médecin gère le plus souvent des malades dans un service où il passe pendant la journée avec ses imprévus trèèèès fréquents + tout un tas de paperasse urgente et qui prend du temps (parce que comme pour toute administration c'est un vrai casse-tête l'hôpital) + les réunions dont la durée est rarement arrêtée + ses consults donc [ consults dont le planning change souvent au dernier moment parce que quelqu'un a été rajouté ou qu'un autre n'est pas venu]
    Je n'ai pratiquement jamais vu un médecin déjeuner en plus de 15 minutes, et jamais je crois un repas non interrompu par un coup de téléphone.
    Alors je comprends qu'attendre bêtement qu'un médecin arrive, et souvent sans aucune info (ça je suis d'accord, c'est VRAIMENT le point qui serait si facile à améliorer!) ce soit très irritant, mais malheureusement tant qu'on aura à faire à des humains en face, on ne réussira pas souvent à assurer un horaire en consultation. Mais crois moi, nombreux sont ceux qui rêveraient de l'être (d'autant plus que 2h de retard, ça veut aussi dire rentrer chez soi à 21h), et je ne pense pas que pour la majorité ça tienne du "on a fait de grosses études c'est bon les manants peuvent attendre pour mon savoir :drama:" (même si on est d'accord: ça existe!)

    Désolée pour le pavé, c'est juste que dès qu'un papier parait sur cette entité bizarre "les médecins", les commentaires font vite des généralisations parfois blessantes (c'est cette phrase qui m'a fait tiquer dans ton post "
    Donc je suis désolée mais NON, cette article n'explique rien. Je pense que les médecins devraient se rendre compte qu'ils ne sont pas les seuls à avoir fait beaucoup d'études et à avoir un poste à responsabilités. Leurs retards incessants et leur organisation à revoir m'ont obligé à faire une croix sur un an de ma vie. Je trouve ça extrêmement grave !!!!!" ) et c'est dur à encaisser quand tu aimes beaucoup ton métier et qu'il n'est pas facile tous les jours..

    Enfin bref, je suis contente que tu aies pu trouver une spécialiste qui te convienne en tous cas ! Et tu devrais lui demander sa recette pour sa ponctualité et l'envoyer aux médecins qui ne la possèdent à priori pas ;)
    Et question: as tu déjà essayé d'en discuter avec eux? Chose pas très facile.. mais peut être que ça pourrait leur faire prendre conscience de choses à améliorer?
     
    Breizh, Leronira, Zelitrex et 18 autres ont BigUpé ce message.
  9. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

    Tout le monde dans mon entourage est dans le médical, j'ai l’entièreté de la profession sous la main : infimière, pharmacien, médecin, spécialistes... et même véto ! Et des anecdotes comme ça j'en entends tout les jours...
    Un jour y'a ce mec qui vient parce que ça lui gratte la gorge et qui fait un choc allergique grave en plein dans son bureau qu'il faut sortir par la fenêtre avec les pompiers, une fois un infractus, une fois un dépressif grave qui lui explique qu'il a été victime d'abus sexuel incestueux dans sa jeunesse,...

    Et puis y'a ce dont cette vidéo parle pas aussi : le rapport à la mort. Alors t'es formé pour, ça fait partie de ton quotidien, mais ma mère infirmière libérale et mon père médecin ont tout les deux, régulièrement, des patients qu'ils aimaient bien et qui décèdent, et dans une journée ça te prend plus de 5 minutes pour amortir, j'imagine, le choc.

    Ma mère se lève à 5h du mat' tout les jours depuis plus de 30 ans je crois, elle rentre à 20h quand elle a finit sa tournée et qu'elle a finit les piqures et les toilettes de tout ce dont la société ne veut pas s'occuper : les vieux qui ne se lavent plus, des drogués dangereux, dans des endroits où on lui crève les pneus de sa voiture entre deux patients, des personnes perdues dans leur vie dont l'appart héberge plus de cafard et de rat qu'on peut en imaginer, des acâriatres qui se défoulent sur la seule personne qu'ils verront de la journée...

    Mon père c'est pareil, levé 6h, rentré 20h, à midi c'est sandwich dans le bureau. Une partie du temps, il fait pas payer, ou se fait payer 23 euros la consult' pour une famille venu consulter à 7, alors ça prend du temps, ou ne se fera jamais remboursé parce que la CMU du patient a pas été mise à jour. Il bosse aussi dans une association pour prendre en charge les héroinomanes, c'est pas joli, c'est même potentiellement dangereux d'être médecin et de pouvoir prescrire de la métadone. Y'a des cabinets qui se font braquer, et le sien est très sécurisé d'ailleurs.

    Ils auront pas de retraite, ou alors celle de l'assurance privée, et surtout en cas de maladie (ironie du sort), pas de chomage. Ma mère s'est cassée la jambe bah c'était plusieurs mois sans travail, point. Et là elle a du partir à la retraite plus tôt, je rentrerais pas dans les détails du pourquoi, mais pendant 3 ans elle aura pas de retraite non plus jusqu'à ce que son organisme privé prenne le relai.

    10 ans de médecine, t'es payé 4000/5000 balles par mois, ok, mais tu paies aussi le loyer de ton cabinet, et surtout l'assurance juridique qui te couvre en cas de pépin. Voir ta secrétaire médicale.
    Allez, on va virer 1500 pour le total, ça fait du 3000/4000 dans ta poche balles par mois (faut virer les impôts et ton propre train de vie mais ça c'est pareil pour tout le monde) ça fait déjà un salaire que n'importe quel manager parisien d'école de commerce peut espérer égaler en 5 ans d'ancienneté dans sa boite pour faire des powerpoint. Manager qui sera couvert en cas de maladie ou de chomage et dont la cotisation retraite est déjà comprise dans le salaire.
    Plus appétissant peut être ? Un chirurgien gagne 10 000 euros par mois en moyenne, mais le tiers de son salaire annuel par en assurance juridique.
    Il s'agit d'estimation, les médecins qui pratiquent notamment le dépassement d'honoraire gagnent bien sûr d'avantage leur vie, j'y reviendrais.

    De façon générale, je trouve la société française d'une cruauté envers les médecins, qui pour 23 euros la consult', soit moins qu'un coiffeur "low cost" produisent néanmoins d'excellent service.

    Ce qui, bien sûr, n'excuse pas les "demi dieu en blouse blanche", méprisant, maltraitant, malhonnête, qui prennent les patients pour du bétail. Ou les aides-soignant maltraitant les personnes âgées, à grand coup de toilette aux gestes violents. Ou les gynécos pervers. Toute cette réalité là je ne la nie pas une seule seconde.

    Je pense juste que pour un gynéco aux gestes durs, une infirmière méprisante, un médecin irrespectueux, t'as 10 fois plus de médecin en banlieue qui galèrent et doivent mettre leurs médicaments dans des coffres (spas une blague hein, mon père le fait), de médecin de campagne qui font 40 min en voiture pour une seule consult' à 23 euros, d'infirmière libérales qui nettoient l'urine et la merde, jour après jour, de personnes sans respect pour elles et leur travail alors que c'est même pas leur travail à la base, d'aide soignante qui écoutent les famille et parfois remplacent les familles absentes au chevet des patients, de chirurgien forcé de faire 3 opérations dans la journée, prenant des risques pour les patients mais aussi pour eux et leur carrière, parce que y'a pas le choix...

    Actuellement on manque de médecin, d'infirmière, d'aide soignant, et tout particulièrement dans le service public. Je reviens à mon histoire de dépassement d'honoraire : les personnels médicaux sont majoritairement mal payé, peu respecté (les infirmière, les sages femmes, ne batent aussi pour ça), et mal considéré. Si l'image de la blouse blanche suscite encore un certains respect dans l'imaginaire collectif, dans les faits les Urgences sont remplies de personnel médicaux agressés, qui se font cracher dessus ou même poignarder. A terme c'est le service public, le secteur 2 (sans dépassement d'honoraire) qui sont directement menacé par cet état de fait.

    Les personnels médicaux suscite mon admiration non pas en raison d'études plus ou moins prestigieuse, et d'ailleurs les cycles des aides soignantes ou des infirmières sont courts, mais en raison de ce qu'ils font au quotidien : aider, soigner et accompagner les plus vulnérables, les plus vieux, les plus paumés, les plus drogués, les plus sales, les plus malades, les plus chiants, les plus apeurés, de notre société. Suffit de passer 5 heures dans une salle d'attente aux urgences pour comprendre que leur taff est pas facile.

    Alors on pourra encore me dire que "j'ai pas que ça à faire de plaindre des médecins qui gagnent plus que moi ", et jle comprends. Le truc c'est qu'actuellement on a de moins en moins de médecin etc... justement à cause du fait qu'on prend leur professionnalisme pour acquis. Aujourd'hui dans les campagnes, demain dans le secteur 2, après demain dans les hôpitaux publics, on sera dans la merde pour trouver des gens encore prêt à faire le "sale travail".
     
    Meteorez, MinetteA, lueure et 49 autres ont BigUpé ce message.
  10. Luna-Frog

    Luna-Frog
    Expand Collapse
    "Il faut pas respirer la compote, ça fait tousser."

    B'en je suis en total soutien avec les médecins.

    J'avais un généraliste plus jeune qui par contre avait un petit geste tout con en cas d'urgence ou de retard : il prévenait les patients. Genre "Je suis désolé j'ai une urgence, il va y avoir deux heures de retard, vous pouvez rester, reprendre rendez-vous ou revenir plus tard". Et b'en la plupart des patients patientaient. Sans râler, et sans tension. Juste parce qu'on était prévenus, qu'on avait une indication approximative du temps d'attente et qu'on était pris en considération. Informés.

    Avant je m'en fichais un peu de poireauter et du retard.
    Et puis un jour, j'avais rendez-vous chez mon nouveau généraliste qui ne tient pas au jus du temps d'attente, j'attendais donc mon tour avec mon nourrisson pour sa vaccination (2 mois, allaité, en plein hiver donc entourée de personnes au nez qui coule, grippe et cie) b'en là mes 2h d'attente je les ai senties passer. J'étais stressée à l'idée que mon fils tombe malade, je n'avais aucune idée du temps qu'il me restait à patienter... Bref pas la joie.
    Et le retard ça m'handicape surtout vis à vis du taff (quand je fais des ménages mes clients peuvent très bien demander à changer d'intervenante (certains se fiche un peu de l'humain donc tant que c'est propre chez eux... que ce soit X ou Y ça change rien) et donc ça peut m'engendrer une perte de salaire sur long terme).
    Donc maintenant je fais systématiquement râler le doc mais avant de partir je passe un coup de fil pour savoir si il a du retard ou pas. Et en fonction de mon emploi du temps je décale ou pas le rendez-vous.
     
    Leronira, Acathe, Marie-Gertrude et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. maijuinjuillet

    maijuinjuillet
    Expand Collapse

    Et les spécialistes qui placent les rendez-vous par 4 on en parle: 4 personnes ont Rendez-vous à 9h, 4 autres à 10 h, etc...
    (sachant que bien-sûr, pas un de ces rendez-vous ne tiendra en 1/4 d'heure)
     
    Babitty Lapina et DvasssT ont BigUpé.
  12. Contradiction

    Contradiction
    Expand Collapse

    Je réagis aux postes précédents parce que travaillant en secrétariat médical, je suis un peu une habituée des réflexions et aggressivité des patients suite aux retards fréquents.
    Le médecin spécialiste avec qui je travaille a systématiquement du retard dans ses consultations. Pourtant, il arrive à l'heure le matin, suit sa consultation toute la journée sans prendre la moindre pause (le fameux "il est au café le Dr ou quoi ?" hé bien non, il travaille...) et sans manger le midi. Tout ça sachant qu'il doit ensuite aller visiter ses patients hospitalisés, et qu'il a lui aussi une vie, comme tout le monde, donc le retard il s'en passerait bien.
    Alors pourquoi ce retard ?
    Parce qu'il prend du temps avec les gens, pour les examiner, pour discuter avec eux et leur expliquer les choses clairement, quitte à passer 5 min de plus si c'est nécessaire.
    Parce qu'il a toujours des rdv en plus, des urgences etc...et oui des fois on n'a pas d'autre choix que mettre plusieurs rdv à la même heure quand une consultation est déjà complète et qu'une urgence se présente, qui en général arrive rarement seule.

    Les gens râlent s'il y a du retard, mais sont bien contents quand pour eux on prend un peu plus de temps que prévu. Sans compter ceux qui arrivent avec une autre personne pour essayer de grappiller deux consultations en une, et j'en passe.
    Les gens qui se plaignent des délais trop longs pour obtenir un rdv sont ceux qui se plaignent du retard quand on les a casés entre deux rdv pour les voir plus tôt.

    Bref, je pourrais en faire un roman.
    Alors je comprends totalement que ce soit galère d'attendre une heure voire plus pour un rdv.
    Je suis bien consciente aussi qu'il y a quelques cas de médecins irrespectueux qui se fichent de tout, qui prennent tranquillement leur pause pour ensuite expédier les gens en 5 min.
    Mais c'est loin d'être une généralité.... Beaucoup sont investis dans leur travail, et le retard ou autres désagréments le sont bien souvent aussi pour eux-même mais ils font passer leur travail avant tout.
     
    Leronira, El matou, Chocapiix et 13 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...