« Prenons la Une » dénonce la faible représentation des femmes dans les médias

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lise F., le 4 mars 2014.

  1. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Dimy

    Dimy
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'imagine que la presse n'est malheureusement que la suite logique de ce que le monde du journalisme offre en général. C'est vrai que c'est assez déprimant de voir que toutes les matinales radio sont menées par des hommes, toutes les grandes émissions de politiques le sont aussi.
    Lorsque par exemple, lors du débat des présidentielles 2012 entre Hollande et Sarkozy, Laurence Ferrari a participé à la présentation, on a place David Pujadas à ses côtés. Comme si elle ne pouvait pas assumer la fonction toute seule, comme une grande.
    Les femmes journalistes se contentent bien souvent de n'être que chroniqueuses ou intervenantes dans des émissions. J'ai même parfois l'impression qu'elles préfèrent rester en retrait, comme si elles avaient tellement pris l'habitude d'être sous-estimées qu'elles ne se sentaient plus capables d'assumer une fonction plus importante. Et beaucoup de gens semblent trouver ça normal.
     
  3. jonathan-harker

    jonathan-harker
    Expand Collapse
    Levons le pied = toreros sauvés  Guest

    Oh mon dieu les commentaires sur Libé... :fear:
     
  4. scarlet-starlet

    scarlet-starlet
    Expand Collapse
    Guest

    Tiens j'ai eu une idée:

    Si vous n'avez rien d'autre à faire Madmoizelle ça serait pas mal d'écouter les émissions de libre antenne pour compter le nombre d'auditeurs et d'auditrices sélectionné-e-s pour passer à l'antenne. J'ai sincèrement aucune idée du résultat que ça donnerait mais ça pourrait être intéressant à faire non?

     (Normalement s'ils font bien leur boulot ça devrait bien sur être 50-50.... Mais je pense aussi que selon toute logique il me semble qu'il devrait y avoir davantage de femmes qui appellent sur les émissions du midi non? Vu qu'elles travaillent plus à temps partiel (souvent subi). En revanche sur celles du soir je ne serais pas étonnée que les hommes soient plus nombreux à téléphoner, les femmes étant occupées en cuisine ou auprès des enfants. Evidemment si c'est le cas ce n'est pas une excuse pour ne pas rééquilibrer au cours de la sélection. Il serait donc intéressant de comparer plusieurs émissions pour voir sir cela change selon les thèmes: plus d'hommes sur les sujets politiques et économiques et plus de femmes pour les sujets sociétaux?)

    Une bloggueuse a récemment examiné les invités de la matinale de france inter.http://cathynohanded.wordpress.com/2014/02/26/matinale-je-suis/ (mais ça c'est malheureusement pas tant une surprise).
     
Chargement...