Prépas [ possible oun non ]

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par La J., le 1 septembre 2008.

  1. La J.

    La J.
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Helo les mad' ! Donc voila j'ai une petite question. Je suis actuellement en terminal S option svt et apres le bac, j'aimerais vraiment faire une prépas eco ( voie scientifique ) mais le probleme est les suivant :

    Mon dossier de première n'était vraiment pas excellent; c'est à dire 11 de moyenne general ( certe ) mais 5 de moyenne en math ( grande flemme interstélaire :sweatdrop: ) les profs mon conseillé de redoubler, mais apres avoir eu mes résultats au bac de français ( 17, et oui les miracles existe :XD: ) j'ai tt de meme decidé de passer ( quel anarchique je fait :blaugh: ).

    En sachant que je suis motivé à 200 % , me serait- il possible d'integrer une prépa ( pas henri IV non plus :xp: ) si j'ai de tres bon resultat cette année ? Ne pas avoir pris la spé maths me pénalisera ? Auriez-vous des prépa à me conseiller ? le fameux " mythe " de la prépa est il vrai ? Tant de question alors que les cours n'ont meme pas commencé ....:XD:

    Je vous remerci d'avance.

    PS : Je suis sur paris donc je recherche des prépas en ile de france.
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je sors d'une classe préparatoire aux grandes écoles, ce qui est légèrement différent des prépas que tu sembles viser, néanmoins j'ai décidé de te répondre avec le peu de ce que je connais du système prépa grâce à mon vécu et à celui de certaines amies (hypokhâgne, khâgne, prépas sciences)...

    De l'avis général, l'accès à une prépa est difficile. Les futurs élèves se doivent d'être (et d'avoir été) rigoureux, sérieux, et surtout d'être extrêmement motivés. Je ne sais pas si par "mythe" tu parlais de ce genre de critères, mais sache que le nombre d'heures de cours et de boulot personnel est énorme. Pour exemple, une de mes meilleures amies est sortie d'hypokhâgne avec un 8 de moyenne générale en français, alors qu'elle avait obtenu son bac littéraire avec une mention à la limite du très bien.

    Les entretiens visant à déterminer l'accès ou non à une prépa (si entretien il y a) se basent sur ton dossier et ton vécu, ainsi que sur le pourquoi de ton envie. Bien sûr la personne en face ne manquera pas de se pencher sur tes notes, de relever les très mauvaises comme les très bonnes, mais elle s'attardera également sur les annotations de tes anciens professeurs. Ainsi, si tu as toujours obtenu de correctes appréciations malgré un travail moyen, peut-être cela jouera t'il en ta faveur...

    J'espère ne pas t'avoir découragée, et je te rappelle que tout est une question de volonté. S'il s'agit là de ce que tu veux vraiment pour ton avenir scolaire, alors fonce et montre leur que malgré tes lacunes, tu es quelqu'un de capable ;)
     
  3. Eliame

    Eliame
    Expand Collapse
    Pagayeuse :)

    J'approuve en rien ce qu'a dit soulmate, l'accès a une prépa n'est pas difficile, le rythme n'est pas "énorme" par rapport à d'autres choses. Le 8 de moyenne en hypokhagne ne veut strictement rien dire puisque les notes n'ont aucun sens en prépa qui sont je le rappelle, une préparation à des concours. Ce qui compte, c'est le classement, car au moment des concours, on est classées.

    Enfin, il n'y a pas d'entretiens, les formalités d'accès aux prépas (MPSI,HEC etc.) se font uniquement sur dossier par une procédure nationale.

    Voila remis dans le contexte, pour répondre à tes questions :

    Ton dossier de première ne compte quasiment pas pour ton accession en prépa, tout se joue beaucoup plus sur les deux premiers trimestres + appréciations des profs. Ne pas avoir choisi spé math ne te pénalise absolument pas pour la sélection, mais on y faitd es trucs que tu referas en prépa donc c'est sur ca fait une petite facilité pour ceux qui ont pris spé math.

    Le truc qui pêche et tu le sais, c'est ton 4 en math .. avant même le souci d'accéder à la prépa, il faut être réaliste en pensant que tu seras à la ramasse pendant 2 ans dans les cours et que tu risques d'être plombée dans les concours d'école de commerce. (Le plus gros coeff quasiment partout c'est les maths).

    Tu as qd même le chance de savoir de ce que tu souhaites, et c'est la plus grande des forces ! Avec un 12 en maths, des notes du même genre en français/hist-geo/philo(du moins de bonnes appréciations ; P) tu auras largement de quoi entrer en prépa d'une, et accéder a une école ensuite :) (Ce sera pas HEC ou l'ESSEC mais tu feras ce que tu souhaites ;) )
     
  4. altea

    altea
    Expand Collapse
    Star Power saved my life

    Tu peux aussi faire la fouine (comme moi) et partir en ECE alors que t'es en Bac S. Je ne sais pas si c?est toujours faisable, mais en tout cas moi ca m?a sauvée surtout par la suite, parce que j?excellais en maths et j?ai rattrapé mon retard en eco (bon j?ai vraiment beaucoup bossé). Par contre je n?avais pas 5 en maths mais plutôt autour de 11-12.

    J?approuve ce qui est dit par Eliame.

    Sinon faire prépa pour faire prépa, ca ne sert à rien, tu vas te retrouver à la fin dans une école de commerce et tu ne sauras pas ce que tu fais là (c?est le cas d?au moins 30% des gens qui entrent en école?). Si tu choisis de faire une prépa, c?est parce que ca te permettra d?atteindre ton but. Comme ca tu seras motivée ;)
     
  5. KittyKiller

    KittyKiller
    Expand Collapse
    Penistration Crew

    J'ajoute que la progression compte énormément. Quelqu'un qui passe du 4 au 13 est parfois même mieux vu que quelqu'un qui reste à 12 sur les deux ans. Des gens de ma classe de terminale sont entrés en prépa alors qu'au début de la première ils avaient des résultats extrêmement médiocres, et ont réussi à se stabiliser au dessus de la moyenne en fin de deuxième année. Les commentaires de tes professeurs sont très importants, si tu montres de la détermination et que tu progresses, ce sera extrêmement positif.
    Et puis le rythme... ça dépend des prépas apparemment. Perso, je me suis pas foulée en sup et en 3/2 parce que j'avais des facilités en maths, du coup j'avais des journées de 8h - 19h en moyenne, avec une vraie pause déjeuner, je séchais assez souvent les cours, et je bossais pas trop le week end. Par contre en 5/2, pour rattraper le retard que j'avais pris, je bossais 4 h par soir plus tout le week end sauf le vendredi soir et le dimanche soir. Ce que mes camarades de 3/2 faisaient déjà. Après, tout dépend de ce que tu vises, de l'ambiance (glander en classe étoile c'est vu comme une hérésie, pas la peine d'y compter), des concours préparés dans la classe (tu bosseras moins dans une classe qui prépare à Centrale-Mines qu'à l'ENS, quel que soit le concours que tu vises), d'un tas de facteurs en fait. Mais c'est pas la fin du monde, ça se vit très bien, j'en garde un bon souvenir.
     
  6. Eliame

    Eliame
    Expand Collapse
    Pagayeuse :)

    A propos du rythme, je me souviendrai toujours de la reflexion d'un prof à ce sujet :

    "Vous savez la prépa, c'est vous qui en faites ce que vous voulez. Certains préfèrent la vivre cool et ils la vivent vraiment cool, d'autres la vivent à fond, c'est vous qui voyez si vous bossez 2H tous les soirs, ou 30 minutes ou 4H. L'important pour chacun étant d'arriver à ce qu'il souhaite, pour ne pas avoir de regrets et il faut pas croire que tout le monde souhaite aller à HEC. "

    Bon je ne suis pas allée en prépa puisque je suis partie 3 ans aux US, mais avec le recul maintenant, j'ai toujours envie de dire "si vrai !" même pour d'autres choses que la prépa ;)

    Vis à vis de ce que dit Altea, je la rejoins, l'important reste de savoir ou l'on veut y aller, pour y rester motivée .. :) Cela dit quand on sait pas, je pense qu'il faut mieux aller en prépa pour faire une prépa que d'aller à la fac pour faire une fac haha .. au moins le jour on trouve on peut toujours s'adapter ;)
     
  7. Vice-Versa

    Vice-Versa
    Expand Collapse

    J'suis éntrée en ECS avec une moyenne générale de 13.5/14 mais on était notée de façon plus large que ds d'autres lycées, paske mon lycée a très mauvaise réputation (j'ai entendu maintes fois dire que mon lycée est un lycée de racailles), dernier du département, et ds les 100 derniers de France. Prtant, j'ai été acceptée et j'n'avais qu'un voeu (la prépa de ma ville).

    Après, la prépa, c'est bcp de boulot, faut pas se mentir. En ECS, c'est bcp de maths, mais bon, à part si tu vises vraiment HEC, tu px t'en sortir avec les langues, et la philo.

    Si t'as des questions, on est là.
     
  8. La J.

    La J.
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Hello les mad's ( décidement j'adore cette expression :biggrin: ) tout dabord je voulais vous dire un grand MERCI !!! Merci de m'avoir repondu. Je doit vous avouer que tout cela me fait tres peur.
    Mais il y a qd meme quelque chose qui me tracasse...
    En ce moment on nous parle beaucoup d'égalité des chances, on nous rabache sans arret que les longue étude, et les filière sélectives sont accessible à tous;alors comment et surtout pourquoi les grandes écoles de commerce élève leurs frai de scolarité à près de 30 000 ? ?
    Vous m'avez toutes dit que la prépas demande un travail intense et une implication total. Alors je suppose qu'il est impossible ( à moins que ne soit superwoman :XD: ) de faire un petit job à coté.
    De plus, je ne peu bénificier d'aucune bourse mais je ne fait pas partis d'une famille aisée non plus donc LA grande question est comment financer ?

    et oui La grande paumée de la vie est de retour !:yawn: Je vous remerci encore :heartbeat:

    Ps : Comment se decider sur le choix d'une prépa ? :sweatdrop:
     
  9. Russell

    Russell
    Expand Collapse
    Tête d'ampoule

    La prepa ne se fait pas en école de commerce mais dans un lycée : elle est gratuite, ou presque.
    Pour payer les écoles de commerce, en général les élèves font des prêts, certaines écoles obtiennent même des arrangements avec des banques. C'est chiant de demarrer sa vie pro avec un prêt a rembourser, mais je ne pense pas que beaucoup de parents peuvent payer "cash".

    Le problème se pose en fait si tu veux faire une prépa loin de chez toi pour le coût de l'internat, mais il y aussi des bourses.
     
  10. Mamzelle_drey

    Mamzelle_drey
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    J'apporte juste ma contribution non pas pour la prépa (oui trop la flemme d'en faire une).
    Mais juste pour le financement des écoles de commerce puisque la semaine prochaine je fais ma rentrée dans une des écoles du concours Sésame, écoles post bac si t'as pas très envie de faire une prépa. Mes parents vont faire un prêt étudiant auprès de notre banque avec un taux référentiel donc on va financer de cette façon parce que bon dur de sortir un chèque de 2500 euros de temps en temps pour payer l'école !
     
  11. altea

    altea
    Expand Collapse
    Star Power saved my life

    Et oui les banques permettent de faire des prêts très facilement à taux avantageux (Crédit Lyonnais & Société Générale etc...). Pour ma part c'est ce que j'ai fait.
    En effet tu ne pourras pas travailler à côté pendant ta prépa mais tu pourras le faire pendant ton école (en tout cas, moi j'avais largement le temps).

     
  12. Eliame

    Eliame
    Expand Collapse
    Pagayeuse :)

    Oui en gros tu as 3 ans à financer et les prêts étudiants marchent souvent de 2 façons :

    * On te prête la somme (30 000 euros par exemple) et tu rembourses juste par an les intérets, tu rembourses ensuite les 30 000 une fois sortis de l'école.

    * On te prête la somme, et tu rembourses tout (somme + interets) une fois diplomée.

    Ca peut faire très très peur de se dire qu'on commence la vie professionnelle plombée de 30 000euros, mais vu les salaires généralement que tu as à la sortie de ces écoles, c'est quelque chose de pas insurmontable.

    Ma meilleure amie par exemple, à sa sortie d'école, avait un salaire de 38k? brut par an (plutot bonne école, plutot bon post et plutot parisien comme salaire) . je crois que ca lui faisait environ 2500? net par mois. Bref je crois qu'elle s'est serrée la ceinture en remboursant près de 1000? /mois , a ce rythme, tu es plombée en gros pendant 3 ans ..; et 3 ans sur les 45 ans minimum que tu auras à travailler, au final ca fait moins peur :)
     
Chargement...