Présence en cours : tu sèches ou pas ?

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Hawley, le 28 octobre 2014.

?

Est-ce que tu sèches volontairement les cours ?

  1. Non, jamais

    35 vote(s)
    28.9%
  2. Oui, au moins une fois par trimestre

    38 vote(s)
    31.4%
  3. Au moins une fois par semaine

    41 vote(s)
    33.9%
  4. Au moins une fois par jour

    7 vote(s)
    5.8%
  1. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    Suite à un débat sur ECM sur le séchage des cours, si on peut appeler ça comme ça !

    Sécher les cours, c'est vieux comme le monde et presque tout le monde l'a déjà fait. Ici on ne parle pas de séchage de cours pour des raisons indépendantes de nous (absentéisme forcé parce que maladie, hospitalisation, problèmes familiaux...) mais parce que voilà, tu n'as pas envie et tu te sens capable de faire sans certains cours.

    Comment tu gères ton emploi du temps à ton lycée / école / fac ?
    Est-ce que tu sèches beaucoup ?
    Pour quelles raisons ?
    Est-ce que ça influence tes résultats ou pas ?
    Tu récupères les cours par la suite ou tu pars en full YOLO ?
     
  2. lampiote.

    lampiote.
    Expand Collapse
    A la fin de mon pseudo, il y a un point. Ne pas oublier le point, je répète ne pas oublier le point !!

    Ah bah moi je sèche pas sinon je suis virée :lol: Enfin mon CDD sera pas reconduit :cretin:
     
    SallyVonHolle et Omabeline ont BigUpé.
  3. Kafkanorexia

    Kafkanorexia
    Expand Collapse
    Guest

    En y réfléchissant, je n'ai jamais séché les cours. :ninja: Au lycée, ça se gérait parfaitement bien.
    A la fac, on est beaucoup plus tenté de sécher, surtout quand les cours finissent tard et que les camarades se proposent de rester. Mais pour l'instant, je ne suis pas dans cette optique.
    Je suis du genre à m'en vouloir de louper un cours, même si je suis entrain de mourir intérieurement. :lol:
     
    Aly- a BigUpé ce message
  4. Zaïre

    Zaïre
    Expand Collapse
    Guest

    Moi j'ai énormément séché mes cours en école d'animation. Parfois, je ne suis pas venue pendant une semaine de suite. J'étais en dépression mais pas seulement : je me suis rendue compte très tôt que
    je m'étais trompée de voie, que cette école était du vent, un véritable château de cartes.
    C'est moi qui payait tout, je suis d'ailleurs toujours en train de payer cette école. Elle m'a offert un diplôme avec mention en contrepartie (quand même)
    et une formation, même si très bancale et discutable.
    Mais voilà, quand la plupart des cours sont honnêtement du bullshit dispensés par des incompétents... qu'en plus, tu es coincé dans une ville loin de tout ceux que tu aimes...
    Je préférais rester chez moi à travailler mes trucs, dans mon coin, loin de tous ces prétentieux avec qui je n'avais rien en commun :erf:

    Aucun regret pour ma part ! Même si je n'en suis pas très fière, je suis et reste responsable de mes actes.
    Je prenais délibérément la décision de sécher, et je me sentais bien mieux quand je le faisais.

    :erf:
     
  5. Nettle

    Nettle
    Expand Collapse
    Don't blink.

    Je sèche pas mal, principalement les cours qui ne m'intéressent pas ou que je considère comme ne m'apportant pas de nouvelles connaissances. Parfois pas pure flemme, mais c'est assez rare (genre si j'ai un cours que j'adore, même s'il est à 8h, j'irais, flemme ou pas. Par contre si c'est un cours que je considère comme inintéressant, clairement, ma couette va gagner).

    Ça influence un peu mes résultats, mais pas tant que ça, dans le sens ou je me contente d'être dans la moyenne. L'année dernière et cette année, toute mon énergie est concentrée sur le concours que je passe, et clairement, je préfère bosser seule pour me préparer à fond que "perdre" du temps à suivre des cours qui ne m'aideront que moyennement. Donc mon objectif (avoué et assumé), c'est de rester dans la moyenne pour la validation du master, mais de tout déchirer au concours. Chacun sa méthode quoi.

    Parfois je récupère les cours, parce que j'ai une copine sympa qui me les file (et je lui donne les miens si elle est absente/sèche). Si je ne peux pas les récupérer, ma foi, je me débrouille sans, j'ai séché en toute connaissance de cause, j'assume. Je ne me permettrai jamais de râler contre quelqu'un qui ne me donne pas ses cours : la personne a fait l'effort d'y aller, pas moi, tant pis pour moi.
     
  6. Cottontail-

    Cottontail-
    Expand Collapse
    Being happy never goes out of style

    Je sèche rarement, mais ça m'arrive. Récemment j'ai sécher 2h vendredi matin parce que ma pote venait pas, que c'était pour un CM inintéressant, que ça me faisait 2h de vacances en plus, et que le cours est sur internet!
    Sinon je sèche quand c'est vraiment un cours qui me gonfle et que je sais que j'aurais la possibilité de le récupérer d'une façon ou d'une autre, que ce soit sur un ami, sur l'espace de travail de la fac ou sur facebook.
    En général j'évite parce qu'il faut quand même prendre le temps de récupérer le cours (quand on sèche pour glander chez soi et pas pour travailler!), et que j'ai peur de louper des infos lorsque ce n'est pas moi qui prends le cours.
    Voilaaa :cretin:
     
  7. jusdepomme

    jusdepomme
    Expand Collapse
    Complètement paumée

    Parce que franchement y a des cours ils sont invivables ... Après je me force hein, mais des fois j'en peux vraiment plus ... Après je demande rien à personne les gens poste les cours d'eux mêmes ... :lalala:
     
  8. TemoriTiger

    TemoriTiger
    Expand Collapse
    Un jour on m'a dit que j'étais une otarie

    Des fois j'ai séché...mais c'était pour regarder Game of Thrones !
     
    Angy_who, Hawley et Kriss de Valnor ont BigUpé ce message.
  9. 1337

    1337
    Expand Collapse
    Guest

    ça m'est arrivé 1 fois ma première année de cours (je parle de séchage volontaire en mode j'ai pas envie de me lever).
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    et ensuite lors de ma dernière année de cours, au semestre 2, on avait un cours qui nous bloquait tout le vendredi, un seul et unique cours relou en CM, qui n'était pas vraiment important pour notre spé. Cours qui continuait le lundi :goth: Du coup, on s'est arrangé avec des amis, une partie du groupe prenait les cours du vendredi, l'autre partie du groupe prenait les cours du lundi, et puis on échangeait. Evidemment, si l'un des membres du groupe avait un empêchement, était malade, devait changer de jours de flemme on s'arrangeait. Mais, je ne culpabilise pas, on était tous plus ou moins en double cursus, avec des autres options et on récupérait tous les cours + on fichait des bouquins sur le sujet. Même si j'étais pas assise en cours, je l'ai tout autant bossé, sans me taper le prof relou :cretin:

    edit: j'ajoute qu'en fait, avant ma dernière année de fac, je culpabilisais énormément de ne pas aller en cours même en étant vraiment malade. Tout comme maintenant, je n'accepte les arrêts maladies que si je ne peux pas faire autrement.
     
    #9 1337, 28 octobre 2014
    Dernière édition par un modérateur: 28 octobre 2014
  10. Kriss de Valnor

    Kriss de Valnor
    Expand Collapse
    Of all people, you know who I am... who the world needs me to be. I'm Wonder Woman.

    Alors, moi je compte sécher mon cours de gestion de projet demain. :ninja:
    De un, ce sont les vacances et même si la fac a le droit de mettre des cours pendant les vacances en master pro, je suis rentrée chez mes parents.
    De deux, me taper 2h de route (via autoroute, donc +30€ de péage A/R), pour seulement 1h30 de cours inintéressant en plus, alors que j'ai déjà le pdf du cours (bon, sans les explications, certes), ça n'en vaut pas la peine.
    En plus, j'aime pas ma prof, et elle nous a collé un DS le vendredi de la rentrée de 19h30 à 21h, donc fuck.

    Sinon, je vais aller à mon TD de 3h du 31 octobre, là, la prof (une thésarde) est sympa et a accepté de reporter le contrôle prévu le vendredi 31 à une date ultérieure.
     
  11. Innocente

    Innocente
    Expand Collapse
    J'vous jure M'sieur l'juge, j'suis Innocente !

    Ça m'arrive mais parce que je souffre de phobie scolaire, je ne récupère presque jamais les cours parce que j'ai peur des préjugés que les gens peuvent avoir parce que le plus souvent ne pas venir en cours = flemme, fainéantise etc.. Psychologiquement pour moi, c'est difficile d'avoir ne serait-ce que 2h de cours, et quand j'ai des journées de 8h il y a obligatoirement un cours que je sèche parce que ça fait trop pour moi. Alors que j'adore étudier et que si je le pouvais je passerai mes journées à la fac et j'envie mes potes de promo qui peuvent tenir une journée sans problème en cours.
    C'est assez compliqué à expliquer, c'est pour ça que je n'en parle jamais. Et quand j'ai une "petite crise", je passe mon temps à culpabiliser dans mon lit, à me sentir comme une bouse de ne pas être allée en cours, bref je suis incapable de faire quoi que ce soit pendant la durée du cours auquel je ne suis pas allée :shifty:

    Et à cela s'ajoute le fait que je souffre d'une maladie très inconfortable depuis le lycée qui fait que des fois je ne peux physiquement pas aller en cours.

    Voilà, voilà, mais sinon ça ne m'a pas empêchée de réussir mes études (je ne suis jamais allée en rattrapages, j'ai eu mon BAC avec mention), en tout cas jusqu'à présent je m'en sors plutôt bien mais j'avoue avoir hâte d'en finir !
     
    HeavyMetalAngel a BigUpé ce message
  12. Modesta.

    Modesta.
    Expand Collapse
    Non, pas maintenant.

    Je sèche assez souvent. Les raisons sont variées. Déjà y a les problèmes familiaux, de santé et ma dépression qui jouent beaucoup. Il y a des fois où je pourrais aller en cours, mais dans les faits j'en suis incapable, en général c'est parce qu'une crise d'angoisse n'est pas loin...

    Il m'arrive aussi de sécher car je suis trop crevée, que j'ai d'autres soucis à régler ou encore parce que je dois bosser (pour la fac ou autre chose).

    Des fois c'est par pure flemme mais c'est loin d'être la raison principale car je fais parti des gens qui préfère aller quand même en cours, ne rien écouter et dessiner plutôt que de rester chez moi (déjà parce qu'à partir de 3 absences on est viré). J'assume mieux mes actes comme ça, si je décide de ne rien foutre je l'assume, je l'ai toujours assumé et j'aime le verbe "assumer" :cretin:. Ah, et y a aussi les cours qui ne m'intéressent clairement pas ou que je peux allègrement rattraper en bossant à la BU, dans ces cas-là je ne me prive pas de sécher si en échange je peux bosser un exposé, bosser pour autre chose que la fac, dormir ou entretenir ma vie sociale.

    Par contre je ne demande que rarement aux gens de ma promo si je peux rattraper les cours sur eux, ça me gêne, sauf si j'ai une bonne raison (si j'ai eu un gros empêchement ou que je suis malade) alors que j'estime que sécher parce que je fais une crise d'angoisse, que je suis fatiguée ou que j'ai la flemme c'est ma responsabilité et solidarité ou pas je ne veux pas en faire pâtir les autres. Je me contente de demander un plan du cours, ou le sujet et je compense mon retard par des lectures à la BU (de toute façon tous mes cours exigent d'être complétés par des lectures annexes).

    A côté de ça je tiens à préciser que je me suis plantée de cursus, les choses en seraient sûrement autrement si j'étais passionnée. Par ailleurs je ne sèche les cours que si je suis certaine de ne pas accumuler un retard qui serait un handicap, il faut que je sois quand même sûre de pouvoir rattraper derrière, que le cours ne soit pas trop complexe etc. Du coup j'ai toujours été bonne, mes résultats n'ont jamais pâti de mon manque d'assiduité et comme je me débrouille toute seule je ne pense pas embêter mon monde (après si les gens sont horripilés par la question "c'est quoi le plan du cours ?" j'y suis pour rien, ça prend 2 minutes de me répondre).
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. adeolivia31
    Réponses :
    0
    Affichages:
    501
  2. Lis
    Réponses :
    12
    Affichages:
    5366
  3. Callixte
    Réponses :
    11
    Affichages:
    3775
  4. Flume
    Réponses :
    7
    Affichages:
    3321