Problème au travail & arrêt maladie

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par AnonymousUser, le 16 août 2010.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Avez-vous déjà eu un arrêt maladie dû à des soucis à cause de votre travail ? Pendant combien de temps ? Est-ce que l'on a forcément des heures de sorties autorisées dans ces cas-là ?

    *edit*
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Alors alors, personne n'a d'expérience à raconter ?
     
  3. GrandeMarine

    GrandeMarine
    Expand Collapse
    se roule dans un champs de coquelicots

    Je suis dsl mais je pense surtout que la plupart des madmoizelle sont encore étudiante donc on peut pas trop te répondre dsl, mais peut être devrait tu contacter un avocat pour connaitre t droit?
    dsl de ne pas pouvoir t'aider!
     
  4. azertg

    azertg
    Expand Collapse
    J'aime la bière et les frites.

    Je suis désolée, mais ce genre d'arrêts maladie me sort par les trous de nez.

    Si tu as des problèmes de ce type, ne vaudrait-il pas mieux ouvrir le dialogue, essayer de te remettre en question, trouver des solutions avec tes collègues, plutôt que de baisser les bras et de te mettre en arrêt maladie ? Les arrêts maladie portent bien leur nom : arrêt maladie. En avoir marre n'est pas une maladie à ce que je sache, et on ne peut pas se cacher derrière un certificat dès que la vie n'est pas rose comme on le voudrait.

    De plus, je doute qu'un arrêt maladie fasse changer d'avis ton employeur sur ton cas. Si on veut que les choses bougent, il faut y mettre du sien, quitte à tout simplement quitter ton poste franchement si tu as vraiment assez.

    (Je suis désolée si je suis pas gentille dans ce message mais il me semble inutile de tourner autour du pot. Je comprends aisément qu'on me jette des tomates au vu de mon expérience ridicule et de mon âge tout aussi ridicule.)
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mais j'ai déjà parlé avec eux ! Avec mes chefs, qui se fichent royalement de m'avoir fait une promesse d'embauche écrite non-tenue et des problèmes que j'ai rencontré pendant un an. Ils m'avaient pourtant dit de pas hésiter à leur parler quand j'ai un problème et quand je l'ai fait, ils m'ont jamais aidé.
    Avec la personne avec qui j'ai des problèmes aussi et il m'écoute pas, il part et fait la sourde oreille puisque ce que je lui dis ne lui plait pas.

    Et si je suis en arrêt maladie, ça serait par déprime à cause de mes chefs et de l'ambiance pas parce que j'en ai juste marre...
    Ca m'embêterait vraiment de l'être mais tout ça me pèse depuis janvier, je prends sur moi mais c'est de plus en plus dur.
    J'ai déjà parlé de ma situation (vraiment compliqué, j'ai fait bref ici) aux prud'hommes et à l'inspection du travail, à un syndicat aussi mais tout le monde me répond qu'ils ne peuvent rien faire bien que tout le monde trouve cela injuste...

    Mais bref, c'était pas mon problème la question..
     
  6. azertg

    azertg
    Expand Collapse
    J'aime la bière et les frites.

    Je vais essayer de t'aider cependant. Qu'entends-tu par "heures de sortie autorisées" exactement ? Si ta question est "puis-je mettre le nez hors de chez moi alors que je suis sous arrêt maladie", la réponse est oui. Si un médecin te met en arrêt maladie pour dépression, il peut difficilement te mettre sur le certif" "sorties interdites" en espérant que cela te guérisse.
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Moi aussi, alors si ils veulent pas que je retrouve mon ancien poste, je vais prendre sur moi une fois de plus, mais ces dernières semaines j'étais tellement à bout de nerfs que j'en pleurais au taff, alors encore deux mois comme ça... Je sais pas si je vais tenir !

    Oui, je cherche ailleurs, je reve de partir, mais je ne trouve rien de rien !!
     
  8. Lily Love Peacock

    Lily Love Peacock
    Expand Collapse
    Je suis un héros super.

    Je comprends bien que tu puisses être à bout mais ce n'est pas un congé maladie qui va régler tes problèmes.
    Pourquoi ne démissionnes-tu pas ?
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Démissionner quand on a pas trouvé d'autre travail, je ne crois pas que ce soit très judicieux.

    J'ai été en arrêt cette année, pendant deux semaines. Pour remettre un peu les choses dans le contexte, ma boîte a largement souffert de la crise (je travaille chez l'ex-AIG), on a été racheté, il y a eu des licenciements au niveau de nos directeurs, et on s'est retrouvé avec un nouveau boss qui nous a promis énormément de changements, mais aujourd'hui, rien n'a encore changé.

    Bref, l'ambiance était très dure, il y avait énormément de pression, beaucoup de dossiers à gérer alors que nous étions en sous effectif (nous le sommes toujours d'ailleurs).

    J'ai "craqué", je suis allée voir mon médecin qui m'a arrêtée. Cet arrêt m'a fait du bien, déjà j'ai pu me détacher du travail (ce qui est loin d'être facile quand tu y es 5 jours par semaine), et j'ai pris beaucoup de recul, maintenant je ne prends plus les choses à coeur comme avant.

    Je n'ai pas l'impression d'avoir vécu aux crochets de la société pendant 15 jours, j'avais vraiment besoin de cette coupure car ça devenait infernal.

    Pour les questions pratiques, j'avais les sorties autorisées mais je devais être présente à mon domicile de 9h à 11h et de 14h à 16h, et j'ai le maintien de salaire par mon employeur, donc c'était transparent pour moi au niveau de ma paye.

    Courage !
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Merci de ta réponse I-think-i-m-paranoid, je me retrouve pas mal dans ce que tu dis : des promesses non tenues, une ambiance très dure, beaucoup de travail et aucune reconnaissance...
    Là, je suis en vacances et je n'arrive même pas à me vider la tête :/

    J'ai déjà pensé à démissionner mais ça serait un peu absurde puisque je n'ai rien d'autres... En plus, ça fait plusieurs années que je travaille là-bas (sauf qu'avant j'étais sur un remplacement d'un autre poste qui se passait bien mieux) et comme dit plus haut, il me reste une chance de rechanger encore de poste.. en attendant de trouver autre chose bien sûr vu le respect qu'on a dans cette boîte...
     
  11. tomo

    tomo
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Surtout démisionne pas si tu n'as pas d'autres choses, tu n'aura pas d'indemnisation et ca va être compliqué pour la suite.
    Je pense qu'un arret peut t'être profitable pour toi aussi te remettre en question et en même temps rechercher un travail, et ensuite continue ton travail tout en cherchant autre chose.
    En tout cas, bon courage!
     
Chargement...