Problèmes avec mon copain

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Ljösalfheim, le 23 avril 2017.

  1. Ljösalfheim

    Ljösalfheim
    Expand Collapse
    Le metal c'est bien. Doctor Who aussi.

    Bonsoir les madz ! J'écris ce soir parce que j'ai besoin de me lâcher, de dire tout ce que j'ai sur le coeur et d'avoir des avis extérieurs.
    Désolée d'avance pour le pavé et merci à celles qui auront la foi de lire tout ça :rire:
    On va appeler mon copain "H"
    Donc ça va bientôt faire 1 an que je suis avec mon copain et plusieurs éléments me déplaisent et prennent beaucoup d'importance dans ma tête.
    Je ne sais même pas par où commencer, peut être serait-il utile de commencer par ça :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    La première chose remonte à il y a assez longtemps, nous avons rencontrés une fille (on va l'appeler N) dans le bar ou nous avions l'habitude d'aller, le genre de fille très très belle et qui le sait. Elle avait une énorme confiance en elle et une aura de dingue. Mon copain s'est très vite rapproché d'elle, moi j'ai préféré tenir mes distances en lui disant de faire attention parce que je ne la "sentais" pas trop. Ça a duré tout l'été. A la rentrée j'ai appris par une amie que N racontait à tout le monde que mon copain et moi n'étions plus ensemble. Il m'a avoué par la suite que N faisait pression sur lui pour qu'il me quitte et que sois disant pour "sauver notre couple" il lui a assuré qu'il l'avait fait, N a ensuite raconté à cette amie que mon copain lui avait fait une déclaration d'amour, bref. Des trucs pas chouette. J'ai faillit le quitter pour ça, mais au final lui et pas mal de nos amis m'ont assuré que c'était faux. Suite à cela H a totalement coupé tout contact avec cette fille. C'était il y a plus de 6 mois mais pourtant je me torture encore toute seule avec ça, je continue de stalker N sur facebook, twitter et insta "au cas où" mais aussi parce que malgré tout j'éprouve une sorte de fascination pour elle, elle qui est si belle, si sociable, qui a l'air parfaite... J'ai sans arrêt peur qu'il reprenne contact avec elle dans mon dos mais ça, ça vient certainement de mon manque de confiance en lui...
    La suite, c'est au quotidien. J'ai sans arrêt l'impression qu'il se met en compétition avec moi; quoi que je fasse il dit savoir mieux le faire que moi. Selon lui, il a tout vu, tout fait. Mais le soucis c'est que ça le pousse à me mentir souvent. Parce exemple, j'ai eu mon code au bout de trois tentatives (!) quand je lui ai annoncé lui a renchéri qu'il avait obtenu son permis de conduire récemment. J'ai appris plus tard que c'était faux, il n'est même pas inscrit dans une auto école. J'ai eu la chance de partir à Pékin et comme par hasard lui est parti à New-York (ce qui est également faux). Un jour je lui ai parlé de mon envie d'avoir des Doc Martens, le lendemain il s'est acheté une paire et je sais très bien que ce n'est pas un hasard. Autre exemple; il a redoublé sa première S, moi je suis en terminale L et genre en sortant de mon bac blanc de philo (ou de chaque DS de philo) je lui ai dit quel était mon sujet, il m'a juste répondu que c'était facile, qu'il aurait pu le faire aussi. Je sais ça a l'air bête, mais moi ça me blesse, la philosophie c'est un peu ce que je considère comme "mon truc à moi", c'est "mon" domaine et voir qu'il essaye de se placer au dessus de moi alors qu'il n'a jamais assisté à aucun cours de philo de sa vie, je ne sais pas comment l'expliquer mais ça me rend triste...
    Il a néanmoins beaucoup de talent, il est musicien au conservatoire et dans de nombreux orchestres mais il a aussi la chance d'avoir le contact facile avec les autres, il parle très facilement aux gens et aime sortir en soirée pour rencontrer un maximum de personnes. Tout le contraire de moi. Je me sens souvent inférieure à lui à cause de ce genre de chose, cette "compétition" qu'il gagne à chaque fois ou tout ce qu'il a l'occasion de faire grâce à ses contacts qu'il rencontre en soirée (il a eu l'occasion de faire de la radio, faire de la photo etc) alors que moi je ne fais rien. Je travaille pour mon bac et c'est tout. Il a une grosse confiance en lui qui fait qu'il prend beaucoup de "place", les gens viennent plus naturellement vers lui que vers moi et ça semble lui plaire de voir qu'il est plus "capable" que moi.
    C'est très brouillon ce que j'écrit j'espère que vous me comprenez un minimum ^^, peut être que tout ça vient de moi... Mais je ne sais pas, j'ai l'impression qu'il est un calque de ma vie. Un peu comme une sangsue, il suce tout ce qui est à moi pour se l’approprier; je lui dit que j'aime quelque chose et hop, soudainement il connait a mieux ou il s'y intéresse (depuis toujours je suis une grosse fan de metal, devinez qui se considère comme un "metalleux" depuis presque 1 an et qui se vante d'aller à un concert d'un groupe que j'adore dont il ne connaissait même pas l’existence il y a 2 mois alors que moi je ne pourrais pas y aller ?)(bon ok ça c'est de la jalousie pardon :red:). Il se comporte avec mes amis proches comme s'il les connaissait depuis toujours... Je ne sais pas comment expliquer ça, oui il faut partager des choses dans un couple et c'est cool qu'il s'intéresse à ce que j'aime mais là je sens et je sais que ça va au delà de ça. Vraiment, il n'en a peut être pas conscience mais je me sens vachement rabaissée à cause de cette situation. Dans tout les domaines il donne l'impression d'être mieux que moi (et pas qu'avec moi, même quand mes amis disent quelque chose il surenchéris toujours de manière à ce que la conversation soit tournée vers lui)
    Je pourrais lui en parler mais je sais que ça sera inutile. Il a l'art de détourner les conversations et quand j'essaye de lui parler sérieusement je n'ai droit qu'à des "pardon mon amour je t'aime je t'aime je t'aime". Une fois j'ai voulu avoir une vraie grosse discussion avec lui (après que j'ai découvert qu'il avait toujours N sur snapchat alors que ça faisait des mois qu'il devait l'avoir viré de partout)(c'est aussi ce jour là que je lui ai dit que j'étais au courant qu'il avait menti pour son permis), il m'a dit que je ne lui faisait pas du tout confiance, que si c'était comme ça il valait mieux rompre, que je lui faisais "trop de mal" et il allait jusqu'à me dire qu'il ne faudrait pas que je m'étonnes de voire apparaître des marques d'automutilation sur ses bras... ça a été très dur, je me suis retrouvée à passer une soirée entière à m'excuser. Il n'est pas du tout ouvert aux discussions, à part me dire qu'il m'aime et tout il semble avoir du mal à parler de ce qu'il ressent.

    Voilà, je félicite toutes celles qui sont allées jusqu'au bout de ce pavé, désolée pour toute cette lecture ! :cretin:
    Je ne pense pas avoir été très clair, c'est aussi confus sur ce topic que dans ma tête... Mais j'espère que vous aurez un minimum compris ce que je ressent et ce que j'ai voulu dire.
    Je voulais surtout tout balancer une bonne fois pour toute et éventuellement savoir ce que vous pensiez de tout ça... Parce que en un an j'ai perdu pas mal de confiance en moi et je ne trouve pas ça très normal...
    Enfin voilà, merci à toutes celles qui auront lu jusqu'au bout ! Des bisous sur vous, j'espère que tout se passe bien dans votre vie à vous et que vous êtes heureuses qui que vous soyez :fleur:
     
    Pawline et Biousse ont BigUpé.
  2. Perlea.

    Perlea.
    Expand Collapse
    Appât à moustiques.

    @Ljösalfheim Ta situation semble compliquée et à la fois tellement simple ! Tu as surtout dépeint le négatif, j'imagine que malgré tout tu trouves du positif dans ton couple sinon tu ne posterais pas. :lunette: Ce n'est que mon avis, qui vaut ce qu'il vaut, mais je trouve cette relation assez malsaine. Clairement tu ne t'y épanouis pas, entre être rabaissée, trahie, ... Tu es toute jeune, tu construis beaucoup de choses et tu n'es pas responsable de ton copain. Il a probablement des choses à régler pour lui même mais en aucun cas ils doivent servir de prétexte pour te mentir. La base d'une relation c'est la communication, l'honnêteté et la confiance. :vieux:

    Je suis désolée si je te semble incisive mais j'ai perdu trop de temps "dans ma jeunesse" pour des relations qui m'ont plus abîmée qu'autre chose. Prends du temps pour toi pour revoir tes priorités. :fleur:
     
    Pawline, Saucisson., Mellana et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Ljösalfheim

    Ljösalfheim
    Expand Collapse
    Le metal c'est bien. Doctor Who aussi.

    @Anableps @Perlea. Le pire c'est que j'ai conscience de ce que vous me dites ._.
    Fort heureusement, mes amis voient tout ça aussi et je sais qu'ils seront toujours "de mon côté" quoi qu'il arrive parce qu'ils savent tout ça et ils me soutiennent. C'est déjà ça de rassurant :puppyeyes:
    Je ne pense pas qu'il soit fondamentalement mauvais, je pense qu"il n'a pas conscience de tout ce qu'il fait et des conséquences que ça a. De plus il ne le fait pas qu'avec moi, il "adapte" ses centres d'intérêt en fonction de ses contacts. Comme l'a dit @Anableps je pense qu'il a sérieusement un problème de confiance en lui et recherche l'affection des autres comme ça. Mon meilleur ami (qui connait toute la situation de A à Z) me dit souvent qu'il se sent parfois inférieur à moi (H me dit souvent que je suis "trop bien pour lui") et qu'il souhaite à tout prix que je le vois avec une aura dorée. Je ne pense pas qu'il cherche à me faire du mal volontairement. Après je lui cherche peut être des excuses :hesite:
    Là je n'ai cité que le négatif mais il y a aussi beaucoup de positif, en soit il est vraiment adorable, il est très attentif et très à l'écoute pour certaines choses (au collège et au début du lycée j'étais boulimique à tendance anorexique, depuis que je suis avec lui je n'ai plus fait une seule crise, il m'encourage beaucoup à me réconcilier avec la nourriture et se réjouis et me félicite quand je mange un repas entier et que je le garde)
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Il comprend de mieux en mieux que je suis plus introvertie que lui et accepte plus facilement qu'avant que j'ai régulièrement besoin de me retrouver seule pour me "recharger" Ses excuses peuvent quand même être sincères, on parlait de l'automutilation et de cette lourde discussion que nous avions eu, le lendemain c'est lui qu'il s'excusait devant moi d'avoir agit comme ça avec une toute petite voix et la tête baissée. Je pense qu'il est capable de reconnaître quand il va trop loin, ce n'est pas quelqu'un de profondément méchant en soit, il a beaucoup de problèmes à régler (mais au grand damn de sa mère et au mien il a toujours refusé de se rendre chez un psy)avec lui même et moi aussi d'ailleurs. On a tout les deux nos casseroles...
    Je l'aime et je ne me vois pas du tout le quitter :erf:
    Après comme le dit mon meilleur ami je vais quitter le lycée à la fin de l'année, lui a encore un an à faire là bas. Je pense que c'est à ce moment là qu'il va y avoir pas mal de questionnements.
    En ce moment il y a plus de positif que de négatif, je sens qu'il essaye de faire des efforts (il ne me ment plus depuis que je lui ai dit que je savais pour son permis)(du moins je n'ai plus de preuves pour prouver ses mensonges et comme il ment comme un pied si il n'y a plus de preuve il n'y a sans doute plus de mensonges)
    Moi aussi je fais des efforts avec moi même, grâce à mon meilleur ami qui me soutien, je me laisse moins faire qu'il y a encore 3 mois, j'essaye de moins m'excuser et surtout pas quand je n'ai pas de raison de le faire et quand il fait un truc qui ne me plaît pas je lui dit.
    J'aimerais encore voir comment la situation va évoluer avant de prendre une décision comme celle là

    En tout cas merci beaucoup de m'avoir répondu :jv:
     
    Saucisson., Perlea., Anableps et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Ljösalfheim

    Ljösalfheim
    Expand Collapse
    Le metal c'est bien. Doctor Who aussi.

    @Anableps effectivement tu as raison :erf: Oui il a 18 ans, mais je le sens parfois plus immature moi. pour ça je ne lui en veux pas, il a redoublé donc il est encore en première j'étais comme lui l'an dernier, il n'a pas à se soucier de ses futures responsabilités puisqu'il a encore 1 an pèpère à passer au lycée et chez sa mère. En revanche moi je vais passer aux études supérieures, dans 3 mois j'aurais mon propre appart, mon permis (je croise les doigts), je devrait gérer mes dépenses, les factures, trouver un travail en plus de mes études (au secours je vais être une adulte je suis pas prête pour ça :halp:). On a pas toujours les mêmes préoccupations au sujet de l'avenir, mais je pense que c'est normal.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ça s'est passé il y a quelques mois, il n'a plus recommencé depuis. Je ne pense pas qu'il recommencera, ça nous a vraiment secoué tout les deux. Mais si il me refait un coup comme ça, même si je l'aime, je sais que je prendrais des mesures...
    Mais sois sûre que je garde tout ce que tu m'as dit sur les relations toxiques en tête !

    En ce moment ça va mieux oui, j'en suis très contente :) Mais ce qui est maintenant sûr, c'est que je suis prête à dégainer si il recommence ses conneries ! Ça va être difficile d'avoir une conversation sérieuse, mais si elle devient vraiment indispensable il faudra que je trouve le courage de l’amener.

    J'essaye déjà de me revaloriser un maximum sur ce que j'aime et ce que je sais faire. Il pourra dire ce qu'il voudra, mais mes dissertations seront toujours meilleures que les siennes :drama:
     
    Kaeya a BigUpé ce message
  5. Ljösalfheim

    Ljösalfheim
    Expand Collapse
    Le metal c'est bien. Doctor Who aussi.

    @CitronVertCool Déjà merci de prendre le temps de me répondre, c'est vraiment gentil :puppyeyes:
    Ton avis rejoint ceux des autres Madz qui ont eu la gentillesse de me répondre. Je ne souhaite pas laisser cette situation s'installer et durer. Pour le moment ça a l'air d'aller vers le positif et tant mieux, mais si ça venait à se dégrader encore ben... si il faut que ça pète ça pètera. Mais ça me fera aussi beaucoup souffrir parce que je l'aime vraiment...
    Et oui, il a certaine immaturité j'en ai conscience et c'est indéniable.
     
  6. Ljösalfheim

    Ljösalfheim
    Expand Collapse
    Le metal c'est bien. Doctor Who aussi.

    @Anableps @Perlea. @CitronVertCool
    Coucou, je reviens vous donner des nouvelles. Surtout parce que j'ai besoin de ne pas être seule, c'est assez égoïste oui :erf:
    Hier j'ai découvert qu'il draguait une fille depuis quelques jours. Et qu'il a dit à une autre qu'il est célibataire depuis quelques jours car sois-disant je l'aurais trompé cet été... Je me sens réellement trahie, je ne sais plus du tout quoi penser... J'ai réussi à obtenir une "pause" pour quelques jours mais il a passé la soirée à me dire qu'il allait retomber en dépression que j'étais la seule personne qui le maintenait en dehors de ça.
    Je sais que je l'aime encore mais je ne crois pas être capable de supporter ça plus longtemps... Je pense à le quitter mais ça me fait très très peur... A une semaine de notre "anniversaire" et à un mois du bac c'est horrible.
    Je crois que j'ai surtout peur de me retrouver de nouveau toute seule, du regard des autres, qu'ils me jugent et que je devienne la "méchante qui a largué son adorable mec dépressif". J'ai peur, j'ai peur qu'il fasse réellement une connerie, je ne sais pas quoi faire..
     
    MaryJAnna, Anableps et Perlea. ont BigUpé ce message.
  7. MaryJAnna

    MaryJAnna
    Expand Collapse

    @Ljösalfheim : Ton copain ressemble beaucoup à mon ex dans son comportement et honnêtement ça m'inquiète pour toi. Je me permets de te raconter un peu mon histoire pour que tu puisses voir les similitudes. Je suis restée presque 2 ans avec et à la fin c'était vraiment moche.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Tout était un concours avec lui, que ce soit en positif ou en mal d'ailleurs. Si je disais que j'étais douée dans un truc il disait être meilleur. Et si je disais n'aller pas bien, il disait que lui c'était pire. Quand mon grand père est mort il m'a culpabiliser de ne pas aller bien en me racontant comment sa mère était morte devant lui et que je devais prendre sur moi.

    Six mois plus tard il perdait son père et pleurait toutes les larmes de son corps (bizarrement ça allait déjà pas trop entre nous), me demandait constamment d'être là pour lui et le comprendre, disant que perdre un père (qui ne l'a pas élevé et qu'il connaissait à peine) c'était pire que père un grand père (dont j'étais très proche). Et encore six mois plus tard il m'envoie par sms "Mon père vient de mourir, j'ai besoin de toi", oui, tu as très bien compris il m'a sorti deux fois l'excuse du papa mort et m'a sorti une excuse abracadabrante quand je lui ai fait remarqué qu'il était bizarrement déjà mort six mois plus tôt.

    A côté, pendant un voyage en Tunisie il a raconté à des filles que j'étais juste une amie et j'ai découvert dans son portable des tas de sms coquins qu'il envoyait à des filles. Dont un disant "J'ai quitter Mary, elle est trop chiante". Je l'ai confronté et il m'a assuré que c'était son frère jumeau qui utilisait son portable pour ça afin que sa copine ne soit pas au courant. Il était en pleurs et me suppliait de le croire, j'ai essayé de toutes mes forces mais le mal était fait, je n'ai pas réussi et quelques mois plus tard je commençais à le tromper.

    En plus de tout ça c'était la foire au chantage au suicide, toujours à me dire "T'es ma seule raison de vivre, sans toi je me suiciderais" et à me dire que j'aurais sa mort sur la conscience si je le quittais. C'était vraiment horrible à vivre, je me sentais piégée en sachant très bien que j'étais malheureuse avec lui. Mais tu sais quoi ? Je l'ai quitté et il n'a rien fait du tout.

    Je l'ai même brièvement recontacté deux mois plus tard pour le prévenir qu'il m'avait refilé la chlamydia (j'ai vraiment tout gagné avec lui :facepalm:). Résultat :
    - il m'a accusé d'avoir choper ça avec les mecs avec qui je le trompais (pas de chance j'ai toujours mis un préservatif avec eux),
    - a commencé à vouloir me faire regretter de l'avoir quitter en me disant que si j'étais restée avec je vivrais plus chez mes parents, quand je lui ai répondu que je venais d'acheter un appartement il m'a sorti qu'il avait une maison maintenant (sachant qu'il galérait à joindre les deux bouts depuis le début de notre relation et vivait dans un 9m2 en ayant du mal à payer le loyer et en me faisant régulièrement culpabiliser pour que je lui paye à manger, très crédible tout ça :troll:),
    - et bien sûr m'a abreuvé de belles paroles disant qu'il n'avait aimé que moi, qu'il ne voulait personne d'autre et que son seul amour c'était avéré être une pute. :lol:
    Pour l'info il avait 30 ans à l'époque.

    Donc très honnêtement je te conseillerais de le quitter, le chantage au suicide c'est uniquement pour te forcer à rester près de lui, il ne le fera pas. Et quand bien même il le ferait tu n'as rien à te reprocher : tu as fais ton possible pour que votre relation marche mais tu ne peux pas faire passer ton bien être après le sien, tu ne peux pas accepter qu'il te détruise et te manque de respect pour que lui soit heureux.

    Je vais être cash mais tire-toi, il ne changera pas pour le moment et pour ton bac, je pense que le stress d'être avec lui te perturbera bien plus que la perte de votre relation. C'est une relation toxique et malsaine, il n'y a rien à sauver. Et tu n'as strictement rien à te reprocher. Il a peut être des raisons d'être comme ça mais ça n'excuse pas ce qu'il te fait. J'ai moi-même pas mal de trauma et de mécanismes de défenses assez lourds mais je ne m'en sers pas pour oppresser mes partenaires. Je leur explique, m'excuse quand je sais que je suis allée trop loin et fais en sorte qu'ils n'aient pas à payer le prix d'un mal qu'ils ne m'ont pas fait.

    Je précise tout de même : je ne te blâmerais pas si tu n'arrives pas à le quitter, je sais à quel point c'est dur de mettre un terme à une relation même en sachant qu'elle est malsaine et te fait du mal. Ne te culpabilise pas, tu fais de ton mieux dans une situation pas facile du tout. :fleur:
     
    Mellana, Anableps et Perlea. ont BigUpé ce message.
  8. Perlea.

    Perlea.
    Expand Collapse
    Appât à moustiques.

    @Ljösalfheim Même chose que les filles, pars vite vite. Et en plus, après le bac, il y a vraiment un changement d'environnement ; c'est rare que tout le monde fasse les mêmes études supérieures ! Je ne vois pas comment tu pourrais devenir la méchante, quand tu as les explications, on comprend bien que c'est lui qui agit en parfait crétin. Franchement, tu mérites une relation bien plus saine ! Bon courage :fleur:
     
    Mellana a BigUpé ce message
  9. Lagertha~

    Lagertha~
    Expand Collapse

    Mellana a BigUpé ce message
  10. jcd

    jcd
    Expand Collapse

    Quelqu'un sur ce post ? Je vois pas mal de similarités avec une ancienne relation abusive dont je ne me suis pas totalement remise et dont j'aurais besoin de parler, je ne sais pas vraiment si c'est l'endroit, ou s'il vaut mieux créer un nouveau topic mais je préfèrerai éviter, parce que même si ce commentaire reste sur un forum, je me dis que c'est moins exposé qu'un topic tout neuf parce qu'il y a des choses vraiment hards dans cette histoire, si ce n'est pas l'endroit je m'en excuse d'avance et si quelqu'un pouvait du coup me rediriger dans un endroit plus approprié ce serait top ^^

    En ce qui concerne @Ljösalfheim , j'ai du coup lu ton post et les commentaires, même si ça commence à dater j'espère que ça va mieux, de mon expérience personnelle je ne peux que te conseiller de fuir ce genre de gars, les bons côtés (parce qu'il y en a toujours) ne doivent surtout pas venir nier ou minimiser les problèmes de votre relation et de son comportement. J'ai vécu un peu la même chose, de manière différente et pour des raisons différentes, et si j'avais eu la force de partir plus tôt ou si j'avais eu une boule de cristal me donnant la suite voire la fin de la relation je l'aurais quitté bien plus tôt, tu as beau essayer de t'accrocher, de faire tous les efforts du monde, de prendre sur toi, de tenter de relativiser et de voir le bon côté des choses, quand ça ne marche pas, eh bien ça ne marche pas. Même si c'est la faute à pas de chance, à un passé douloureux pour ton copain dont il n'est pas responsable, même s'il t'aime (de la mauvaise manière), même si dans un monde différent ou une période plus avancée de vos vies ça aurait pu fonctionner, là, maintenant, ça ne marche pas. Quand ça fait des mois que tu tentes d'arranger les choses et qu'il n'y a pas d'améliorations réelle et durable, c'est qu'il faut savoir arrêter, pour ton bien-être à toi (c'est le plus important), même si c'est très difficile. Et n'oublie pas non plus qu'on ne peut pas sauver une personne qui n'a pas envie d'être sauvée. Ce qui doit peser dans la balance, c'est ton épanouissement personnel, ton bonheur sur le long terme (et pas juste entre deux crises), ton bien-être dans la relation.
    J'arrive sûrement un peu tard, j'espère que tu as su régler cette situation et si ce n'est pas encore le cas, que tu y arriveras bientôt. Je te souhaite beaucoup de courage, quelle que soit la décision que tu prennes/as prise, les choses finiront par aller mieux d'elles-mêmes dans tous les cas, même si ça doit prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois. J'ai conscience que mon avis n'est pas forcément ultra objectif étant donné que ma relation abusive est encore récente et que ce qu'il m'en reste me pousse à éloigner tout le monde des gars qui paraissent toxiques sans trop poser de questions, mais fais attention à toi
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Ilana
    Réponses :
    3
    Affichages:
    1221
  2. miss3
    Réponses :
    10
    Affichages:
    2069
  3. the bisounours
    Réponses :
    7
    Affichages:
    1357
  4. creamm
    Réponses :
    0
    Affichages:
    582
  5. creamm
    Réponses :
    3
    Affichages:
    612