Procès du viol collectif

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Ronronlechat, le 7 mars 2011.

  1. Ronronlechat

    Ronronlechat
    Expand Collapse
    "Les conneries c'est comme les impôts, on finit toujours par les payer" (Audiard)

    Je m'excuse d'avance de pourrir ainsi l'ambiance de ce forum avec un sujet aussi grave, mais l'indignation me gagne et je ressens un besoin de m'exprimer.
    Nous nous sommes toutes fait un jour appréhender par une bande de mecs en soif d'exposer leur virilité à la première "meuf" venue. J'emploie ce terme pour reprendre le langage utilisé dans ces moments-là, rassurez-vous.
    Parfois, les répliques sont pas vilaines un "ouais t'es charmante, tu sais", parfois c'est beaucoup plus agressif, pour l'avoir vécu encore y'a très peu de temps : On te balance que tu es une "pute", une salope... On te demande si tu baise. Et on se dit toujours que ce n'est que des paroles mais que ce genre d'individus ne passent jamais à l'acte, ce n'est que de la provocation.

    Pourtant,il conviendrait de leur rappeler les droits de la femme. Il serait nécessaire de redire encore une fois qu'une femme peut être libre de ses faits et gestes sans avoir à subir des outrages par les hommes sur le territoire de la République.
    Ce qui doivent faire leur travail, ne le font pas, ou du bien ne le font pas correctement, j'entends par là l'éducation et la justice.

    Nous le démontre le procès à huit clos qui s'est ouvert devant la Cour d'assises des mineurs de Versailles, dont le jugement est attendu dans quelques jours : Dans les faits et pour ne pas pourrir définitivement ce forum, un viol collectif dans un rer l'année passé. Avec son lot de violences, de brimades et d'insultes.
    Je me suis attardée sur l'interview des avocats de la défense qui arguent, je cite, "l'effet de groupe" de jeunes. Ah, l'effet de groupe, quel excuse... Et celui d'un gendarme qui nous avance "ils risquent jusqu'à 20 ans maximum". Sauf que. Sauf que ces hommes, appelons un chat un chat, étaient mineurs au moment des faits. Que selon l'ordonnance de 1945 régissant la justice des mineurs, ils ne prendront au maximum, que la moitié de la peine escompté; Soit 10 ans. Sans compter les remises de peine, et la bonne conduite...pour des jeunes hommes qui, je cite, "n'expriment aucun remords".
    Comment voulez-vous que soient respecté le droit des femmes dans de telles conditions? Comment peut-on espérer un changement dans les mentalités, si le législateur lui-même ne se décide pas à changer les choses ?

    Aujourd'hui, les textes pénaux et le mécanisme de la justice pénale française nécessitent de profonds changements. Que la victime de ce genre d'agression soit prise en considération, que le travail de répression pour qu'exemple soit prit, soit convenablement effectué.
    Je ne suis pas spécialement "chienne de garde " ou encore "ni putes ni soumises". Au XXIe siècle, dans un Etat démocratique et éclairé comme le nôtre, de tels groupements ne devraient même pas exister, si la justice faisait son travail.
    Comment voulez-vous que des hommes nous respectent quand ils voient qu'un viol collectif est puni de dix ans maximum ? Alors une main au c... Des insultes, voire même plus, ça n'est punit de rien. Pourquoi respecter la femme, puisque la justice ne les protège même pas ?

    Je suis ouverte à tout débat, toute critique de votre part, mais je vous avoue avoir été éc?urée devant mon écran d'ordinateur en visionnant BFM TV.
     
  2. Ronronlechat

    Ronronlechat
    Expand Collapse
    "Les conneries c'est comme les impôts, on finit toujours par les payer" (Audiard)

    Méprise de ma part... Il y a tout de même un exception : "toutefois si le mineur est âge de plus de seize ans, le tribunal peut décider de ne pas faire application de ce premier alinéa, soit compte tenu des circonstances de l'espèce, de la personnalité du mineur, ou que les faits constituent une atteinte volontaire à la vie ou l'intégrité psychique ou physique de la personne sur qui le crime a été commis".
    Que cet alinéa soit mis en application.... Que cela sert des exemple !
     
  3. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    Ca me dégoûte profondément tout ça.
    Par contre il y a une certaine "justice interne" en prison, je ne crois pas que ce soit une légende urbaine, qui fait qu'une personne ayant commis un viol est généralement très très mal traitée par les autres détenus. Alors oui, c'est peut-être moche de dire ça mais je leur souhaite vraiment d'en chier, je leur souhaite vraiment de subir la même violence psychologique qu'ils ont fait subir à cette nana.
     
  4. Ronronlechat

    Ronronlechat
    Expand Collapse
    "Les conneries c'est comme les impôts, on finit toujours par les payer" (Audiard)

    Allé tout le monde en coeur "tomber là tomber tomber la savonnette..." :danse:
     
  5. Dies Irae

    Dies Irae
    Expand Collapse

    Je sais bien que c'est leur travail, qu'ils ont prêté serment pour ça, etc, mais... quel avocat peut encore dormir la nuit après avoir défendu de pareilles ordures, leur avoir cherché des circonstances atténuantes, et avoir réussi à réduire leur peine au minimum ?

    Le droit français devrait, pour les crimes de ce genre, avoir une peine minimal en dessous de laquelle même le plus zélé des avocats ne pourrait faire descendre le juge.
     
  6. Dies Irae

    Dies Irae
    Expand Collapse

    Oh ne t'inquiète pas, jamais je ne me permettrai d'affirmer que ces personnes ne méritent pas d'être défendues, bien au contraire. Je suis d'ailleurs très satisfaite qu'il y ait des personnes pour le faire puisque j'en serais absolument incapable...
    Mais je me dis sincèrement que ces avocats doivent porter un truc terrible sur leurs épaules, et à leur place je ne dormirais plus.

    Et c'est pour ça que je disais qu'il devrait y avoir une peine minimum incompressible, surtout dans le cas de gens comme ceux dont on parle, qui n'éprouvent aucun remord sur ce qu'ils ont fait.
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    S'il y a une justice, c'est aussi pour qu'on évite de devenir criminel à notre tour.

    Un type qui va violer un violeur (ou n'importe qui d'autres), ça fait également de lui un violeur... Donc on fait quoi? Tout le monde fini par sauter tout le monde dans la prison jusqu'à ce que tous les violeurs et violeurs de violeurs se soient fait violer?

    Et puis, je suis pas certaine qu'un mec qui a déjà un problème avec les femmes (ou les hommes, ou les enfants), le sexe, et qui se fait violer et maltraiter en prison en ressorte totalement équilibré... Il aura une haine beaucoup plus forte, un dégout, et la vengeance... C'est surement le meilleur moyen d'en faire des récidivistes, pas des enfants de coeur.

    Cela dit, le viol est une horreur, les séquelles des femmes, je ne les minimise pas mais je ne pense pas que le fait qu'il soit violer à son tour guerisse cette blessure plus vite...
    Je leur couperai bien les couilles aussi mais agir comme des barbares, c'est pas forcément la solution, aussi horrible soit le crime.
     
  8. Dies Irae

    Dies Irae
    Expand Collapse

    Euh... je ne pense pas que Nadja parlait de viol quand elle disait que les violeurs étaient mal vus en prison...
    C'est juste qu'ils sont très mal vus des autres prisonniers, et qu'ils sont susceptibles de subir une certaine maltraitance physique et/ou psychologique de la part des autres, mais certainement pas un viol en retour... l'idée me paraît des plus étranges :eh:
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne sais pas ce qui me fait le plus mal (dans le sens ça me donne envie de gerber) : qu'ils risquent maximum 20 ans de prison qu'il ne feront certainement pas en entier ou qu'ils ne regrettent pas d'avoir violer cette fille.

    Une question en droit, mais savez-vous pourquoi la peine maximale en France est de 20 ans ? Je m'interroge sur ça depuis quelques temps maintenant, surtout avec ce genre d'évènements (mon coeur passe au dessus de ma raison et voudrait que ces violeurs passent toute leur vie en prison).
     
  10. GrandeMarine

    GrandeMarine
    Expand Collapse
    se roule dans un champs de coquelicots

    Bon je rajoute mon grain juste pour dire que en connaissance de cause (c'est pas moi qui est était en prison mais quand même) une personne étant en prison pour viol, ou pour tout type d'agression sur enfant, est "fiché" des son arrivée en prison, par des bruits qui courent (des gardiens ne tenant pas leur langue, ou simplement par du bouche à oreille) et comme les prisonniers ne sont pas classé par "fait" (et heureusement) et est donc molesté pour la plupart du temps des le depart, que sa soit physique, ou mental mais souvent ça finis très très loin (coup, viol par objet etc) bref tout ça pour dire que c'est pas en prison qu'ils seront tranquille.

    Bref c'étais pas le sujet, mais je trouve ça assez dégueulasse qu'il soit jugé en tant que mineur, même si oui cela peut être une erreur de parcours, mais c'est quand même une grosse erreur, et si (supposition in) ils ont déjà été jugé pour d'autre fais précédent (vol, ou intimidation, parce que oui je pense pas qu'une "bande" commence par un viol) cela peut prouver qu'ils sont déjà dans une certaine lancée, et qu'un jugement aussi faible ne va pas leur faire grand chose....


    (c'est la première fois que je parle sur un débat j'ai l'impression de m'exprimer super mal!)
     
  11. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    Ah non Aerith jamais je ne dirais "J'aimerais qu'un violeur se fasse violer", je trouve ça ignoble dans les deux sens. Merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit !

    Je parlais de pression psychologique, pas de violence physique (et même pas des coups). Je veux dire que j'espère qu'ils subiront une pression qui fera qu'ils en "chieront". Alors ouais, c'est pas hyper intelligent de penser comme ça, mais si la pression peut avoir un effet alors pourquoi pas ?
    Non je ne suis pas pour dire "Un meurtrier devrait être tué", je trouve ça absurde.
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    15 ans et 18 ans de réclusion criminelle au maximum ont été requis par l'avocat général qui a écarté l'excuse de minorité.
    Le verdict tombera demain.

    Viol dans le RER : jusqu?à 18 ans de peine requis | Yvelines Infos


    EDIT : Je cite ton message car je suppose que c'est cet alinéa qui a été appliqué mais je n'en suis pas sure.
     
Chargement...