Prostitution : le débat

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Stellou, le 31 mai 2006.

Statut:
Fermé aux futures réponses.
  1. Stellou

    Stellou
    Expand Collapse
    Ballonnée.

    Si tu suis un peu l'actu, tu auras remarqué qu'à quelques jours de la Coupe du Monde ressurgit un débat très très intéressant (pour les détails, voir la fiche du débat...) sur la prostitution, autour notamment des questions suivantes :
    Légaliser la prostitution, c?est l?encadrer un peu, mais est-ce que ce n?est pas également accepter définitivement qu?un être humain soit considéré comme une marchandise qu?on peut louer ? Si seule la prostitution « choisie » est légale? Est-ce qu?on peut vraiment parler de « choix » dans le domaine ? Un système similaire au nôtre, dans lequel la prostitution est un délit, est-il vraiment préférable ? etc. etc. etc.

    Quel est ton point de vue sur la question ? Quelles sont les infos dont tu disposes sur le sujet ?
     
  2. ainsi-soit-je

    ainsi-soit-je
    Expand Collapse
    Amoureuse

    J'suis assez d'accord sur le point de vue de marchandises et en même temps,
    si c'était encadré y aurait peut-être moins de filles venues de l'étranger qui seraient là contre leur gré parce qu'on leur aurait promis monts et merveilles et que la merveille en définitive c'est le tapin.

    Les prostituéess c'est con mais j'estime qu'on en a besoin.
    J'me dis que peut-être ça pourrait limiter les violes, on peut toujours rêver et puis certaines sont sans doute là par choix aussi, sinon pourquoi y aurait-il du "personnel" dans les maisons closes?

    Bref, j'suis pour la légalisation. Y qu'à vois aux pays bas, ils légalisent tout, mais attention hein, c'est vraiment rodu, tu penses que t'as tous les droits et tu les a pas, mais rien que le fait de se sentir autorisé, le pays tourne vachement bien.

    J'pense que la légalisation pourrait les "encadrer" un peu aussi et les "sécuriser"
     
  3. Spirity

    Spirity
    Expand Collapse
    Complètement paumée

    J'pense que légalisation ou pas, ça continuera de toute façon. Mais j'suis contre la légalisation. Il a déjà beaucoup de prostituées 'forcées' alors avec la légalisation de la prostitution, qu'est-ce que ça sera ! Plus personne se gênera. De plus, j'pense pas que ce soit un métier. Certaines ont peit-être choisies 'ce métier' mais parce qu'elles ne pouvaient rien faire d'autres. J'pense qu'entre un métier stable et vendre son corps, le choix est vite fait pour la plupart.

    Mais par contre, j'suis pas d'accord avec Ainsi-soit-je. J'pense pas qu'il y aurait une réduction de viol si il y avait légalisation de la prostitution...
    Donc complètement contre.
     
  4. Spirity

    Spirity
    Expand Collapse
    Complètement paumée

    J'pense que c'est comme pour tout. Y en aura des d'accord et d'autres non...
     
  5. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    La prostitution devrait être "légalisée" mais encadrée. Il faudrait que celles qui se prostituent le fasse de leur plein gré, car elles le veulent, et pas en étant enfermées loin de chez elle sans papier ni rien.
    Je connaisais une prostituée, qui faisait ça car elle le voulait, et qui expliquait que des prostitués, il en faut. Elles permettent, en realisant le fantasme du client, d'eviter qu'un homme se défoule sur une femme qu'a rien demandé. Il y a toujours eu des prostitués, et ce depuis l'antiquité.

    Aprés concernant le fait de considerer la femme comme une marchandise, je suis assez mitigée. OUi elle est consideré comme marchandises comme elle est vendue et forcée de se prostituer, mais quand elle choisit ça de son plein gré, c'est un choix personnel.
    On autorise bien les clubs de striptease, où la femme (ou l'homme) est là pour s'exhiber devant des client(e)s qui paient pour ça.

    Comme Aliss' disait, des fois les prostituées ça peut éviter que quelqu'un se fasse violer...
     
  6. Mylouze

    Mylouze
    Expand Collapse
    Sud un jour, Sud toujours

    pour ou contre, je sais pas trop
    j'ai déjà un avis bizarre sur la prostitution alors bon

    ceci dit...
    si on la legalise, ça veut dire "protection decence et tout et tout"
    fin, ça evitera peut etre à ces femmes de forniquer à l'arriere d'une 4L pourrie sur un bord de route, avec des types pas tres nets qui veulent pas forcement la capotes et qui forcent la nana...
    ça rendrait peut etre le metier plus "sains"
     
  7. sosou

    sosou
    Expand Collapse
    Moral dans les tongs

    C'est sûr que ça parait peut-être choquant de parler de legaliser la prostitution choisie , mais je pense qu'il faut regarder maintenant : des prostituées il y'en a même si en France c'est interdit ( d'ailleurs c'est la prostitution qui est interdite ou le racolage ? ). Quoiqu'on fasse il y'en a , dont certaines, je veux bien le croire, décident de faire ce mêtier, ou même si c'est un choix par nécessité, elles ne le font pas sous la pression d'un proxenete, ect et elles n'ont aucuns droits. Alors plutot que de trouver la solution miracle pour eliminer toute prostitution, ce qui je pense, est quasiment impossible, essayer au moins de les aider, d'encadrer le phénomène, de leur permettres d'avoir des droits ça ne peut-être finalement que bénéfique. Bien sûr il y aura toujours malheureusement de la prostitution forcée je pense, mais pour toutes les autres ca peut aider je pense.

    Si ca va donner envie à plus de monde de le faire ou quoi je sais pas, je pense pas, si quelqu'un veut vraiment le faire il peut je pense, car on choisit pas de se prostituer comme on décide d'aller être caissière, faut être prete à le faire, fin jvois ça comme ça.

    La légalisation irait avec la ré-ouverture des maisons closes aussi ? je crois avoir entendu un débat là-dessus aussi.

    Par contre pour ce qui est de la maison close en Allemagne, là je trouve ça choquant au possible, effectivement ça réduit la femme au niveau de marchandise, j'ai presque l'impression d'entendre " on attend une cargaison de prostituée pour les supporters " . Qu'on les aident , qu'on leur permettent d'avoir un statut oui, mais de là limite à encourager ça non.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis plutôt pour la légalisation. Mais avec des règles strictes, la vérification de l'âge des prostituées (parce qu'il y en a beaucoup qu'on peut voir, je pense qu'elles sont loin d'avoir 18 ans...), vérifier si elles le font de leur plein gré, si elles sont bien "traitées". Bref, une légalisation stricte et bien appliquée, pas juste histoire de dire "on a légalisé, maintenant lâchez-nous". Faut qu'il y ait un réel suivi.

    Mais ce qui me choque le plus dans tout ça, c'est l'histoire de construire une immense maison close pour "assouvir les besoins des touristes". Ca me choque de voir que des hommes ne sont pas capables (excusez moi de l'expression) de mettre leur b*** derrière l'oreille ne serait ce quelques jours. Je ne vois pas pourquoi on met à disposition des femmes pour le bon plaisir des hommes. On dit qu'on est des êtres humains mais ça me semble plus être un comportement animal. Et moi ça me choque parce que je trouve que ça montre encore aux hommes qu'ils ont le droit d'assouvir leurs pulsions quand ça leur chante, de montrer la "suprématie de la virilité de l'homme". En gros "j'ai envie de tirer mon coup, c'est bon on me procure de quoi faire". C'est comme une justification.
    On ouvre pas de maison close pour les femmes hein! Or une femme a aussi des pulsions quand même.

    Et pour ce qui est de diminuer les viols, je ne pense pas que ça soit le cas. Les prostituées coûtent assez "cher" donc je pense que tous ne peuvent pas s'en "payer" une (du moins en maison close après celles dans la rue je ne sais pas) Et puis un homme qui va violer une femme, je pense qu'il n'aura pas eu l'idée première d'aller voir une prostituée. C'est un problème psychologique je pense, une personne pour qui les femmes ne valent rien et pour qui tout est dû. Donc je ne vois pas quelqu'un raisonner comme ça aller payer pour du sexe.
     
  9. scheherazade

    scheherazade
    Expand Collapse
    Moral dans les tongs

    Pour la légalisation également.

    comme asuka, je pense que la légalisation permettra une meilleure prise de conscience de leurs statuts, de leurs risques, de leurs droits,etc.
    à quoi ça sert effectivement de se voiler la face en interdisant cela, surtout sachant qu'elles paient des impots paradoxalement. En bref, l'interdire ne le limitera pas, car ne dit on pas que c'est le plus vieux métier du monde?
    Il est vrai que le sujet est délicat, car certains seront certainement choquées de voir légaliser ce genre de métier qui est considéré comme dégradant.

    en meme temps, étant donné que certaines femmes le font de leur plein grés et donc non forcées, il serait bon pour elle, qu'on les reconnaisse, qu' on les protege, etc. pour éviter qu'un proxenette s'en charge, et la réouverture des maisons closes serait pour moi l'une des principale chose à légaliser. Si ces femmes ont un toit sous lequel exercer leur métier, elles pourront encore plus être protégée en droit et physiquement. ça permettra aussi de limiter les MST, si cela est surveillé, etc.

    Bien évidement, il y aura toujours un marché clandestin, de la prostitution forcée, c'est comme tout la loi ne résoud pas tout. mais cela s'applique à pleins d'autres domaines

    ah et je suis d'accord avec Nephtys, il serait bon de demander l'avis aux concernées!
     
  10. scheherazade

    scheherazade
    Expand Collapse
    Moral dans les tongs

    Etant donné que ces femmes paient dejà des impots à l'état, on pourrait dejà se poser la question dans un sens. ensuite si les femmes sont dans des maisons closes, la partie de l'argent récoltée par la maison, servira comme dans une autre entreprise, cet argent devra être géré, pour gérer le fonctionnel de la "société", et payer ses impots et taxes auprès de l'état.
     
  11. Wesley

    Wesley
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Vaut-il mieux être à la rue ou payer ton toit et ta nourriture avec un argent qui brise ta vie ? Pas facile de répondre tant qu'on n'est pas soi-même dans la situation...

    Quoi qu'il en soit, je pense que l'idée de la maison close "officielle" est un sacré pas en avant pour la prostitution déjà existante.
    Plutôt que de faire ça à la sauvette dans une voiture avec un mec qui risque de te casser la figure et un maquereau qui fera de même si tu ne ramènes pas l'argent, Artémis leur offre la sécurité (caméras de surveillance partout) et surtout, l'hygiène (préservatif obligatoire, check ups complets réguliers, etc.)
    Et même si ça n'arrange rien dans le côté 'drame' de l'histoire, pour celles qui de toutes façon auraient dû faire ce 'boulot' pour survivre, c'est une étape positive... :o
     
Chargement...
Statut:
Fermé aux futures réponses.