Psy oui mais -chiatre ou -logue ?

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Kaehnwa, le 23 janvier 2010.

  1. Kaehnwa

    Kaehnwa
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Bonjour à toutes :)

    Je sais que ça fait longtemps que je ne suis pas venue ici et que j'ai très peu de posts à mon actif, mais j'ai besoin de conseils féminins.

    Je me sens globalement mal dans ma vie, quelque soit le domaine. Suite à une conversation récente avec ma soeur, démunie de me voir comme ça, je commence à me dire que me lancer dans une thérapie me serait bénéfique... Oui mais le problème est que je ne sais pas vers qui me tourner, le psychiatre ou le psychologue ?
    Je suis une étudiante en pharma, en santé donc et je connais la nuance entre les deux : pour moi le psychiatre sera plus celui qui traitera les maladies telles que maniaco-dépression, schizophrénie etc. Mais d'un autre côté, je ne sais pas si une aide médicamenteuse m'aiderait, je pense que non, j'ai du caractère et je maintiens ma tête au-dessus de l'eau.
    Donc je pencherais plus vers le psychologue, oui mais je ne sais rien de ce genre de consultation, le coût, la durée etc.

    Donc si certaines d'entre vous pouvaient me renseigner ou même venir témoigner, ça serait sympa.

    Merci d'avance :)
     
  2. Kaehnwa

    Kaehnwa
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Ah tiens je ne savais pas que la médecine universitaire pouvait proposer ça. Sinon je trouve que ça revient plutôt cher, c'est normal les psychologues ne sont pas conventionnés comme les médecins je suppose.
    Il faudra que je me renseigne vers la médecine universitaire, merci pour ton conseil :)
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Médecine universitaire (remboursée) ! Je suppose qu'il propose chez toi comme ailleurs des psychologues cliniciens (généralement Bac+5 diplômés en SHS mention psychologie). Au bout de quelques séances, ils peuvent te réorienter, te suggérer des noms. Tu pourras discuter et mieux cerner ce dont tu as besoin. A première vue tu ne sembles pas avoir besoin d'une béquille médicamenteuse, néanmoins ne t'en fais pas, si tu vois un psychologue, il a la capacité de t'orienter vers un confrère psychiatre si toi et lui estimez que c'est nécessaire !
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Et en effet tous les psychologues NON-psychiatres ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale, leurs honoraires sont libres (tarif des séances) et leur façon de pratiquer aussi.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Louet
    Réponses :
    2
    Affichages:
    426
  2. Léona B.
    Réponses :
    10
    Affichages:
    419
  3. Subgirl
    Réponses :
    4
    Affichages:
    701
  4. BeenieDread
    Réponses :
    12
    Affichages:
    12276