Quand le poids perdu se transforme en or

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 3 septembre 2013.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

  2. Apaloosa

    Apaloosa
    Expand Collapse

    C'est tellement triste... Partout dans le monde, les gens deviennent des sales gosses à qui il faut promettre une récompense pour qu'ils se tiennent bien. Ils feraient mieux de légiférer sur la composition de la bouffe industrielle, mais bon, trop d'intérêts financiers en jeu, rien de nouveau sous le soleil.

    Cette actualité fait d'ailleurs écho à une récente initiative du parti des Verts en Allemagne, qui proposaient d'instaurer un repas végétarien par semaine dans les collectivités (écoles, administrations et entreprises). Evidemment, les démocrates-libéraux ont hurlé au scandale. Ne pas manger de viande tout en découvrant de nouvelles saveurs un repas sur 21 était visiblement pour eux une torture sans nom. Pourtant, les gains en terme d'émission de CO2, de santé publique, et d'économies auraient été considérables, surtout au regard de ce sacrifice qui n'en est même pas un...
     
  3. Pamplemousse-

    Pamplemousse-
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Hahaha quelle idée débile, je suppose que plein de gens vont arrêter de manger deux jours avant la pesée fin août pour les perdre ces deux kilos...
     
  4. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Et ça ne risque pas d'alimenter un marché de drogues "miracle" dangereuses pour perdre du poids?

    Sérieux, il y a des gens qui sont à la fois plutôt ronds et en bonne santé, et d'autres qui sont minces et malades. Certaines personnes sont génétiquement programmées pour peser 50 kilos, d'autres pour en peser 80, c'est tout. Quel amalgame. Comme dit Laci, on n'encourage pas les gens à prendre soin de leur corps en leur disant de le détester.
     
Chargement...