Quand les insectes remplaceront la viande...

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Denis, le 20 janvier 2011.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Comment nourrir les 9 milliards d'habitants qui peupleront la planète en 2050, alors que la superficie des terres agricoles a déjà commencé à diminuer ?

    Pour l'entomologiste Arnold van Huis, chercheur à l'université de Wageningen (Pays-Bas), la réponse est simple : il suffit de remplacer la consommation de viande par celle d'insectes comestibles.Pourquoi ? Parce qu'avec dix kilos de végétaux, on produit six à huit kilos d'insectes, contre un seul kilo de viande.
    De plus, l'insecte est riche en protéine, pauvre en graisses et rejette peu de gaz à effet de serre. Il est donc bon pour la santé et pour l'environnement.

    C'est ce qui fait dire à notre entomologiste qu'un " jour viendra où un Big mac coûtera 120 euros et un Bug mac 12 euros [bug signifie insecte en anglais], où les gens qui mangent des insectes seront plus nombreux que ceux qui mangent de la viande".

    Reste à rendre la chose appétissante...

    Et toi madmoiZelle, prête à remplacer ton burger par une pizza aux termites ou une quiche aux vers pour sauver la planète ?
    Source : LeMonde.fr
     
  2. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    J'ai répondu "Pourquoi pas ?", je le ferai certainement, ça me semble être une bonne alternative.
     
  3. Volterra

    Volterra
    Expand Collapse
    Sweet living nightmare.

    Certains pays consomment déjà des insectes. C'est une question de culture et d'habitude. Je n'y vois a priori aucune objection, en fait. Pour d'autres, manger du boeuf ou du lapin est dégoutant voire inconcevable. Ca relève de l'adaptation, donc pourquoi pas ? Dans l'idée je serai prête à le faire, mais en pratique je suis une chochotte avec l'alimentation, je ne mange pas de crevette, d'huître, de viande avec des bouts suspects (genre des nerfs, ou que sais-je), je me fie beaucoup à l'aspect. Mais bon, s'il n'y avait plus que ça à manger je pense que je pourrais m'y faire, il s'agirait simplement de changer mes habitudes et d'ouvrir mon esprit (et ma bouche, hu). En tout cas je goûterai, par curiosité.
     
  4. La_Guincheuse

    La_Guincheuse
    Expand Collapse
    Reine de Glace

    j'aimerai bien essayer, mais cuits.
    Ca m'embêterai quand même de ne plus du tout manger de viande.
    Un collègue m'as dit qu'elle avait trouver des fourmis enrobé de chocolat au BHV (et d'autre trucs plus ragoutants)
     
  5. Azurite

    Azurite
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    J'ai mis "pourquoi pas ?" je me demande quel goût ça a une sauterelle grillée :yawn:
     
  6. Krayonder

    Krayonder
    Expand Collapse
    Superman is my man

    J'ai mis pourquoi pas aussi.

    Mais je pense que ça dépendra surtout de comment ( si on en arrivait là ) ce serait préparé. Ce que je veux dire c'est que les rares fois où l'on vois des gens mangé des insectes à la télé ( que ce soit des émissions culinaires nous faisant découvrir les régimes alimentaires étrangers ou dans des émissions tel que Koh Lanta ), ils sont très souvent encore vivant et on encore leur 'carapaces' ( coquille ? ) et dans ce cas là je crois que je ne pourrais pas y toucher :sick: ( en rajoutant ma petite phobie des insectes ça serait trop pour moi ... )
    Mais s'ils sont présenté de façon à les rendre visuellement appétissant, pourquoi pas ! :chat:
     
  7. October Rain

    October Rain
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    J'ai mis plutôt mourir pour la bonne et simple raison qu'il y a des tas de choses que je veux bien essayer mais que j'ai des résistances personnelles sur certains ingrédients, notamment des viandes (hors de question pour moi de manger du chat, du chien ou du cheval et quelques autres animaux plus exotiques) et les insectes. La simple idée de manger des insectes me fait frémir, ça tient de la phobie pure et simple.
     
  8. La_Guincheuse

    La_Guincheuse
    Expand Collapse
    Reine de Glace

    Je voulais juste rajouter que je me sens beaucoup plus capable de manger une sauterelle grillée qu'une huitre par exemple.

    Comme le disais Lola V. Stein, c'est vraiment une question de culture
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    En 2050 si je suis encore vivante j'aurais plus de 70 ans, à mon avis je serais une vieille aigrie donc je sais pas.
    Là à mon âge je dirais pourquoi pas, à la Réunion déjà on mangeait des larves de guêpe et une fois grillées c'était pas écoeurant donc pour les autres insectes ça me dérangerait pas trop.
    Mais dans l'avenir je sais pas si je serais toujours partante. C'est comme essayer de faire manger MacDo à ses grands parents, mission impossible.
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je me disais pourquoi pas jusqu'à ce que je vois la photo de la ouiche aux vers.
    A la limite manger des scorpions grillés je veux bien, à la Réunion on mangeait les larves de guêpes grillées aussi et y avait rien d'écoeurant mais là si c'est présenter comme la ouiche je préfère devenir végétarienne.
     
  11. La_Guincheuse

    La_Guincheuse
    Expand Collapse
    Reine de Glace

    Une ouiche au vers ?
    OMG mais rien que de l'écrire, j'ai envie de pleurer (phobie quand tu nous tiens)
    Je vais pas oser regarder la photo ...
    les insectes pourquoi pas mais les vers ... je ne sais pas si j'en serai capable même en mourrant de faim.
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Franchement, pourquoi pas. En matière de nourriture, je ne suis vraiment pas sectaire. Ce qui est important (à mon sens) ce n'est pas tellement la matière première, mais comment elle est cuisinée, le goût qu'on lui donne. Evidemment, je vais pas comparer une côte de b?uf grillée et un criquet juste grillé, mais un ragoût de criquet, pourquoi pas ? Enfin ça nécessite de la préparation, parce que c'est comme les crevettes : y a l'exosquelette à virer avant de manger.

    Mais je pense que j'aurais moins de mal avec les coléoptères et les orthoptères (sauterelles, criquets, etc.) qu'avec tout ce qui est vers, chenilles, limaces... ce qui est profondément idiot dans le fond, puisque je mange des escargots et que j'adore ça. On verra en 2050. :domokun:
     
Chargement...