Quatre bonnes raisons d'aller voir The Boyfriend, une comédie rafraîchissante

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Margaux Palace, le 25 janvier 2017.

  1. Margaux Palace

    Margaux Palace
    Expand Collapse
    Je cuisine en pyjama
    Membre de l'équipe

  2. Kaus Australis

    Kaus Australis
    Expand Collapse
    Stupéfiant.

    Outre le fait que la copine ne soit qu'un prétexte aussi riche en personnalité qu'un choux-fleur dont la seule utilité est d'être le lien entre les deux protagonistes, la copine et la fille, c'est super.
     
    BruteEpaisse, Shadowsofthenight et Margaux Palace ont BigUpé ce message.
  3. Moonwyn

    Moonwyn
    Expand Collapse

    Tout à fait d'accord avec la contribution au-dessus.
    J'ajouterais que, vraiment, j'aimerais que la ligne éditoriale de madmoizelle.com ne se dissolve pas dans une promo de film.
    Autant j'aime bien les comédies romantiques à deux balles (comme je les appelle affectueusement) et j'arrive à suspendre mon anti-sexisme galopant pendant 1h30 en général, mais cette comédie là ne passera clairement pas le test de Bechdel, ça se voit rien qu'à la bande-annonce.
    Dire que les mentalités évoluent, et considérer comme normal que dans le scénario le papa a du mal à laisser sa fille quitter le nid...
    Je sais pas moi, on aurait pu intervertir les rôles... pour une fois. Genre pourquoi c'est pas une fille le boyfriend quoi ?
    La fin de la critique insiste sur le fait que les vieux codes sont remis à leur place ... quelque chose me dit que je risque d'être déçue si je me déplace effectivement pour le voir.
    Et c'est dommage, car auparavant je faisais confiance à ce webzine pour me pointer les vrais bons films qui chamboulent les codes du genre ou qui sont de qualitay (je parle de ce genre d'article tmtc).
     
    BruteEpaisse a BigUpé ce message
  4. Tankli

    Tankli
    Expand Collapse
    Punk bunny

    J'ajouterais ceci : faire la promo d'un film avec James Franco qui est quand même un acteur aux valeurs discutables, c'est décevant. Il s'est fait choper en train de draguer une mineure et a une vision franchement problématique des femmes (y a qu'à voir la façon dont il les dépeint dans ses romans). Donc faire la promo des films dans lesquels il joue... Vraiment ?
     
    Peace&Love&It;3 a BigUpé ce message
  5. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Hello ! Je me permets une petite liste très impersonnelle pour répondre à ton post :
    1/ Si on shootait tous les films qui ne passent pas le test Bechdel... On n'aurait pas des masses de films en partenariat ET DONC pas des masses de sous sur le cinéma. Hollywood avance, mais n'est toujours pas à la hauteur sur 100% des films. D'autant plus que sur des films qui le passent, comme par ex Ghostbusters, les distributeurs ne voient pas les madmoiZelles comme un public "à acquérir", et préfèrent donc passer leur tour et aller vers des supports plus "mixtes" (c'est eux qui disent "mixtes") (oui je sais, c'est toute l'ironie de la publicité, que je comprends, mais qui ne nous aide pas financièrement)
    2/ Merci de ne pas te fier à la bande-annonce et de faire confiance à @Margaux Palace qui a vu le film, elle :) (et qui dit d'ailleurs dans sa critique que la BA n'est pas un bon reflet du film ;) )
    3/ Après, si tu n'arrives pas à faire confiance à Margaux et donc à madmoiZelle pour ce qui est des films, j'aimerais bien savoir les films sur lesquels on t'a déçue, ça nous permettrait de savoir où on a déconné — ceci dit, si pour toi, un film qui ne passe pas le Bechdel est de fait un mauvais film, je peux comprendre qu'on ait pu te décevoir, parce qu'heureusement, ce n'est pas le seul critère à nos yeux. Ce test est loin d'être infaillible, c'est un indicateur, pas un théorème. Par exemple, d'excellents films centrés sur des personnages féminins forts de type Gravity ou Premier Contact échouent au Bechdel ; à l'inverse, n'importe quel chick flick le passe haut la main, et pourtant, niveau sexisme & stéréotypes, on est généralement servies... ;)
     
    Hibourisson, Chess Fenrir, OxsanaBCN et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Camoune45

    Camoune45
    Expand Collapse

    Bon film, je me suis bien marrée, ca fait du bien de voir une comedie américaine vraiment drole XD
     
  7. Moonwyn

    Moonwyn
    Expand Collapse

    Alors oui tu as tout à fait raison, le test de Bechdel est juste un indicateur (mais un indicateur frappant, c'est en général pour ça qu'on l'appelle à la rescousse d'ailleurs) qui permet de convoquer facilement un ensemble de reproches à une production sans avoir à refaire une démonstration. Je suis une feignasse :taquin:
    Et non évidemment que je ne rejette pas tous les films qui ne le passent pas il ne resterait pas grand chose :rire: (genre les X-Men et tout quoi !)

    Du coup sur le 2/ C'est vrai, c'est écrit noir sur blanc que la bande-annonce est pas bien mais c'est pas évident de faire abstraction de celle-ci non plus (les "bouts" sont forcément dans le film quoi, ils ne sont pas inventés).
    Et pour le 3/ ça remonte un peu mais En Route/Home m'a déçu. M'étant préalablement payé, quand j'ai pu les retrouver, les films patiemment recensés par vos soins en feel good movie, je m'étais dit que si "la dame sur madmoizelle elle dit que celui-là là il fait l'effet, alors il fait l'effet" (oui ça fait un peu con comme ça, mais voilà :)). Et en fait pas. Mais c'est plutôt un décalage entre attente et perception qu'un pas de coté dans votre ligne éditoriale. Et pi il y a eu Inside Out aussi, dont vous aviez dit du bien (il me semble, mais j'arrive pu à retrouver, du coup j'ai le doute). Je pensais que ça allait être guénial et puis finalement le concept superbe était exploité en restant dans des clichés stéréotypés fades et tristes... Et moi je croyais que... enfin bon bref voilà quoi ;)
    En fait le fait d'avoir peur que la ligne éditoriale de madmoizelle passe au second plan est plus du à l'apparition de vrais articles sponsorisés (et bien identifiés comme tels, merci à vous d'ailleurs) genre UCPA ou la sortie de Tous en scène sur laquelle est hyper centrée la Grosse Teuf de ce soir (c'est d'ailleurs pour ça que je n'y vais pas cette fois) qu'à une expérience de chronique de film qui serait vraiment à côté de la plaque (parce que faut pas exagérer, ça n'est pas arrivé). Mais ça "déteint" sur ce type d'article, où du coup je me demande dans quelle mesure l'auteure ne se sent pas juste redevable d'avoir été invitée à l'avant-première par exemple.
     
  8. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    @Moonwyn crois-moi, personne ne se sent "redevable" d'avoir été invitée à une avant-première ! Déjà, on va voir les films en projection presse, auxquelles on est quasi-systématiquement invitées, c'est normal, c'est la base de la profession. Les distributeurs sollicitent les rédactions en permanence à base de "venez voir mon fiiiilm", et nous, on fait le tri entre les films susceptibles de vous intéresser.

    Ensuite, tous nos articles sponsorisés commencent par cette mention que tu ne lis probablement plus puisque c'est toujours la même, pourtant, elle est essentielle : « conformément à notre manifeste, on y a écrit ce qu'on voulait ».

    Oui en fait, si on fait un partenariat avec un film, c'est parce qu'on VEUT en dire du bien, en faire la promotion, parce qu'on l'a aimé et qu'on vous le recommande. (Et oui, c'est déjà arrivé (pas sur un film) que le client veuille nous faire écrire des trucs qu'on veut pas écrire, et bah ça s'est soldé par une rupture du partenariat et l'article en question a fini par être publié hors partenariat, selon la version que la rédac voulait écrire : parce que ce sont NOS idées d'articles qu'on propose en partenariat, et c'est à prendre ou à laisser.)

    On aurait certainement fait une Grosse Teuf sur le thème "déguise-toi en ta ou ton chanteur préféré" avec ou sans Tous en Scène, là c'était l'occasion ! (Par exemple, la Grosse Teuf Orange Is The New Black de juin dernier, l'idée était venue de notre Grosse Teuf d'octobre sur le thème des séries : tellement de filles sont venues déguisées en prisonnières de OITNB que Netflix a bien voulu qu'on en fasse une sur ce thème !)

    Deuxième chose: quand "la rédac conseille" un film, ce n'est pas "toute la rédac, unanime". Nous sommes des individus différents avec des goûts différents, tout comme vous, nos lectrices, avez des goûts extrêmement différents. Donc certains films font plus ou moins l'unanimité, mais on ne fait pas de vote là-dessus, chacune a le droit d'aimer et de conseiller ce qu'elle veut ! (Pas de police du goût ;) )

    Ça arrive quand même très souvent que certaines personnes aiment un film que d'autres détestent ! La rédac de madmoiZelle ne fait pas exception ! :dunno:
     
    Hibourisson a BigUpé ce message
  9. Moonwyn

    Moonwyn
    Expand Collapse

    @Clemence Bodoc Merci en tout cas d'avoir pris la peine d'en discuter et de répondre à mes interrogations !
    Ca fait des années que je lis madmoizelle, je m'étais juste jamais inscrite. Je vois la plus-value maintenant :top:
     
    Clemence Bodoc a BigUpé ce message
Chargement...