Quatre bonnes raisons de choisir l'auberge de jeunesse

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Alfredette, le 22 août 2013.

  1. Alfredette

    Alfredette
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac'

  2. Louistache Tomlinstache

    Louistache Tomlinstache
    Expand Collapse
    Pouet

    Personnellement à Berlin j'ai eu droit à la classe de collégiens en voyage qui court dans les couloirs, fout un bordel monstre et s'amuse en espionnant les gens sous la douche... Mon copain s'en souviendra :cretin: Sinon mon séjour était cool, mais on a pas joué la carte de l'aventure à fond : on était 4 et on a réservé une chambre rien que pour nous (mais sanitaires en commun). On a payé 9 euros la nuit par personne, ce qui est quand même très largement abordable. Du coup je ne regrette pas les dortoirs.
    Et le point cool : il y avait un bar dans l'auberge de jeunesse :cretin:
     
  3. Hagalaz

    Hagalaz
    Expand Collapse
    Guest

    Je fréquente les auberges d'Europe depuis une bonne dizaine d'années (oui, la dimension "jeunesse" commence à se faire la malle de mon côté...), et c'est vrai que c'est souvent un bon plan. J'ai rencontré des gens totalement improbables, mes copines et moi avons accumulé des tonnes d'anecdotes qui nous font encore mourir de rire aujourd'hui. Et les cuisines d'AJ ont souvent sauvé notre estomac et notre porte-monnaie!
    Une truc à savoir : pas mal d'auberges proposent quelques chambres privées pour 2 ou 3 personnes, ça n'est pas beaucoup plus cher qu'en dortoir, bien moins que l'hôtel en tout cas. Quand on part en couple ou avec 1 ou 2 ami(e)s, on est mieux installés, plus tranquilles quand on veut dormir, et on peut laisser ses affaires sans souci pendant la journée. Des fois on a même sa petite salle de bain privée, le luxe! :jv:
    Par contre, il faut les réserver bien à l'avance, ça part vite...
     
  4. Glouns

    Glouns
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Pendant mon année aux États-Unis j'ai dormi dans des auberges de jeunesse à New York et San Francisco (et dans un YMCA à Boston).

    Bon, à chaque fois je suis partie avec plein d'amis, donc on avait un dortoir à nous tous seuls. Du coup c'est vrai qu'on n'a pas forcément profité de l'aspect "rencontres" puisqu'on était déjà tous ensemble et que l'auberge, on y était que pour dormir. Mais rien que de passer dans les couloirs ou dans les salles communes et d'entendre plein de langues différentes, c'est sympa.
    Par contre, les auberges aux USA sont un peu plus chères qu'en Amérique du Sud: autour de 20€/nuit que ce soit à New York ou à San Francisco, et je suppose que c'est à peu près le même tarif dans toutes les grandes villes.

    A Boston, on a testé le YMCA, beaucoup moins cher. Les YMCA ce sont des centres sportifs en général, avec une partie hébergement dans les grandes villes. Bon, alors je contredis un peu la chanson ("It's fun to stay in the YMCA"), le YMCA de Boston c'était pas fun fun mais on va dire heureusement qu'on était 4 et qu'on avait une chambre privée. Une ampoule sur deux fonctionnait, il n'y avait pas de rideau à la fenêtre (qui était très mal isolée), les couvertures grattaient. Les sanitaires c'était assez particulier: il y avait plusieurs cabines avec des WC, et au fond deux douches qui fermaient avec des rideaux, et séparées entre elles par un rideau également! Pas de place à l'intérieur des douches pour se changer sans se mouiller, donc en gros il fallait aller se doucher à deux, et se changer à tour de rôle devant la douche en priant pour que personne n'ait l'idée d'aller aux toilettes à ce moment-là!
    Mais bon, c'était fun quand même!

    Ah, et il y a deux ans j'ai testé une auberge de jeunesse toute neuve à Berlin, avec des amis aussi. Elle était vraiment tip top (bon, les douches étaient pas très pratiques, pas d'évacuation d'eau/de tapis donc t'as les pieds mouillés tout le temps), avec bon gros petit déj à l'allemande...
     
  5. Bathou

    Bathou
    Expand Collapse

    Perso comme je voyage souvent seule, j'aime beaucoup les auberges de jeunesse... C'est très convivial et ça me permet de partir en vacances loin pour pas trop cher...
    J'ai trouvé des compagnons de voyage pour aller faire des visites le lendemain, passé de très bonnes soirées à parler avec des gens venant de tout horizon ou d'obtenir des infos sur le trek que je compte faire... Bref le coté rencontre est ce que je préfère :)


    Apres c'est sur que les ronfleurs on ne peut pas les éviter mais généralement les gens sont corrects et respectueux (jamais eu le genre de situation que @Yoghourt. a vécu!)

    Je nuancerai en disant que dans les grosses villes européennes style Londres, si je peux éviter les gros dortoirs, je le fais. J'ai trouvé que l'ambiance est différente et les gens parfois incorrects: c'est assez insupportable avec les gens qui rentrent à n'importe quelle heure bruyamment... (mais vu le prix que je paye, je suis prête a faire des sacrifices...)
     
  6. Maryana

    Maryana
    Expand Collapse

    C'est vrai qu'il y a toujours des risques de se retrouver avec des gens relous dans les auberges de jeunesse, mais au final le prix fait une sacré différence avec une chambre d'hôtel !
    Quand j'étais en Ecosse et qu'on partait en weekend, on s'arrangait toujours pour trouver une bonne auberge de jeunesse, ça nous a permis d'économiser pas mal d'argent. Comme on était 5, la plupart du temps on pouvait prendre une chambre "privée" de 5 ou 6 lits, c'était un peu plus cher que le dortoir mais au moins on était pas dérangés.
    Après, les auberge de jeunesse il y en a de toutes les sortes : les ultra-modernes avec des centaines de lits, les plus petites et intimistes mais avec un confort minime... Je me rappelle qu'une fois on a dû payer pour le chauffage, il y avait carrément un système (comme sur les distributeurs) pour insérer des pièces directement sur le chauffage !
    Après, un petit tour sur internet avant de partir permet souvent de savoir à quoi on va avoir affaire.
     
  7. Louistache Tomlinstache

    Louistache Tomlinstache
    Expand Collapse
    Pouet

    Peut-être oui, j'étais à la Amstel House :d
     
  8. Louistache Tomlinstache

    Louistache Tomlinstache
    Expand Collapse
    Pouet

    Oui j'avoue qu'elle était vraiment agréable, et plutôt jolie en plus ! Bon par contre au niveau des sanitaires c'était une autre histoire... :cretin:
     
  9. Cherubin

    Cherubin
    Expand Collapse

    Pile poil dans mon sujet du moment...
    Le problème, pour le portefeuille, c'est qu'en France, une nuit en auberge coûte plutôt 20 euros.
    Et, par exemple, j'hésite beaucoup à aller en auberge de jeunesse à Montpellier, parce que les critiques sont iiiignobles, du genre: "punaises de lit", "manque de sécurité" et autres joies.
    Donc voilà le revers. Je vous en dirais peut-être plus dans deux semaines...
     
  10. Lotso

    Lotso
    Expand Collapse

    Je reviens de dix jours de vacances au Portugal passés en auberge et c'était génial !

    Je voulais faire du couchsurfing mais l'organisation et la recherche d'hôtes me saoulaient un peu (en plus des propositions parfois insistantes de mecs seuls aux profils pas toujours très clairs). Du coup, j'ai réservé environ une semaine avant mon départ, voir la veille pour le lendemain.

    Bon niveau prix, c'était un peu plus que la moyenne (15€ à Porto, 18 à Aveiro, mais 13 à Lisbonne). Ceci dit les trois auberges étaient géniales ! Petit déj tout à fat correct, quelques gens bruyants mais rien d'insurmontable, personnel ultra gentil, à Porto et à Lisbonne il y avait une petite terrasse avec bar, ce qui facilite beaucoup les rencontres !
    Pareil, j'ai rencontré plusieurs personnes qui voyageaient seules, comme moi, des Français, des Allemands, Espagnols, Danois, Québécois, Néo-zélandais...
    Enfin bref, les auberges de jeunesse, je recommande vivement !
     
  11. Albany

    Albany
    Expand Collapse
    Mrs Gordon-Levitt

    Aah les auberges de jeunesses... lors de mon voyage au Pérou, je n'ai testé que ça.

    Ayant perdu ma carte bleue à l'aéroport (un nouveau record), ce sont les gens de l'auberge qui m'ont indiqué où trouver un Western Union, comment se débrouiller avec peu d'argent à Lima etc. Je me suis fais une bonne bande de potes avec qui je suis ensuite sortie faire la fête :) J'ai rencontré un français qui m'a donné de bons plans pour la suite de mon voyage. A part un mec qui bourré a vomi dans un des dortoirs et des punaises de lit récupérées dans une chambre à Arequipa, que des bons souvenirs ! @Cherubin, tu fais bien de t'en méfier, ce sont de vraies saloperies... mais tu peux inspecter ta chambre et tes draps avant pour vérifier qu'il n'y a pas de bestioles suspectes.

    J'ai aussi testé au Cambodge, au Portugal et aux USA, franchement pour moi c'est direct Auberge de jeunesse ou alors couchsurfing.
     
  12. petitludesbois

    petitludesbois
    Expand Collapse

    Les auberges de jeunesse, en général, ça passe ou ça casse ! J'y ai passé d'excellents moments et rencontré des gens épatants mais j'y ai aussi vécu mes pires nuits ! Je pense notamment à un dortoir Londonien de 8 dans lequel s'entassaient 10 italiens plus nous et nos 4 lits. Ambiance quand chacun se levait toutes les heures pour donner son lit et s'étaler sur le sol. Mais malgré tout,ça fait des souvenirs et on en rit encore !

    J'approuve à 1154% le concept d'auberge de jeunesse, je déplore seulement le fait que bien souvent, les gérants cherchent le profit et pas forcément la convivialité. Mais bon, c'est comme partout !
     
Chargement...