Que faire si je rate Science Po ?

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Biscuit Nantais, le 7 octobre 2015.

  1. Biscuit Nantais

    Biscuit Nantais
    Expand Collapse

    Hola ! :hello:

    Je suis actuellement en Première S, et depuis quelques temps, je sais ce que je veux faire après mon bac : Science Po, pour ensuite faire du journalisme et de la réalisation de documentaire (en passant un deuxième master Documentariste après mon master à Science Po). Alors oui, c'est très précis, et je n'ai actuellement que 15 ans, donc mon projet pourra changer avec les années, mais en attendant, viser (la luuune) Science Po me semble un bon début :)

    J'ai toujours eu des bonnes notes, autour de 17 moyenne, je travaille beaucoup, je suis aussi littéraire que scientifique et je m'intéresse beaucoup à la politique et à la lutte contre les discriminations, donc je pense avoir le profil pour un IEP. Sauf que je manque cruellement de confiance en moi - vous la connaissez la connasse qui pleure en sortant du DS de Français mais qui a 16 ? Et, surtout, je stresse beaucoup : Je peux passer quatre heures à bosser ma SVT et le lendemain je ne me souviendrais plus de rien, parce que je l'ai lu en pleurant de stress, en paniquant, en remettant en cause ma place en filière Scientifique.

    Donc bref, vu que j'ai peur de planter les concours de Science Po, je voudrais savoir que faire si je les rate. On m'a parlé de la prépa, ma grande sœur a fait B/L donc je connais un peu, mais je ne pense pas être assez forte mentalement, j'ai peur de péter un câble, de tout laisser tomber... Existe-t-il d'autres solutions ? La fac est-elle une bonne préparation ou est-ce que c'est inutile ? Ou est-ce que je dois me forcer et aller en prépa quand même ? (après, pour la prépa, c'est surtout de la peur en fait, peut être que j'y arriverais, mais bon, je veux quand même savoir s'il y a des alternatives.)

    Et aussi, je comptais m'inscrire à une prépa Science Po pour l'année prochaine, (au lycée Guist'hau de Nantes pour être plus précise), cela vaut-il vraiment le coup ? Et comment puis-je bien me préparer aux concours ?

    Merci d'avoir lu mon pavé, que votre journée soit belle ! :fleur:
     
  2. Hyste

    Hyste
    Expand Collapse
    Follow your instinct, choose the other path

    Je viens juste dire que j'aurais presque pu écrire le même texte, même si je suis en ES et que mon orientation est beaucoup moins précise :cretin: Evidemment je ne peux pas te donner de conseils, à part celui de croire en toi :top: J'espère que des Madz te répondront ;)
     
  3. Heran.

    Heran.
    Expand Collapse
    La vie est un état stable de non équilibre.

    @Biscuit Nantais : Si il y a une chose que j'ai vue pendant ma prépa, c'est que la plupart des élèves qui y entrent sans avoir vraiment envie d'être là (parce que les parents les y ont poussés, parce qu'ils savaient pas trop quoi faire d'autre...) la vivent plutôt mal. Tu ne dois jamais aller en prépa (ou nulle part ailleurs en fait) en te forçant ! :happy:
    Tu es la personne qui te connait le mieux, c'est donc à toi de savoir si tu arriveras à survivre (:cretin:) en prépa, sachant que c'est stressant. Si déjà maintenant tu as du mal à gérer ton stress, c'est peut être pas le choix le plus judicieux, parce que même si tu as des profs adorables, une bonne ambiance de classe etc, ça reste une formation où tu as une pression quasi-constante et une grosse charge de travail. (Je dis pas que la fac c'est les vacances, j'en sais rien, j'y suis jamais allée :cretin:) Après tu es "seulement" en première, tu as encore le temps d'apprendre à gérer le stress, à prendre les choses avec une certaine distance et tout ça. Tu peux aussi en parler avec tes profs, s'ils pensent que tu pourrais t'y épanouir ou non (mais ne prends pas leur avis comme parole d'évangile non plus, les miens avaient dit que j'allais échouer dans la prépa que je visais et je m'en suis très bien sortie. :drama:)
    Je ne peux pas t'aiguiller sur le reste, je n'y connais rien. :shifty: Mais juste que tu ne dois pas aller en prépa parce que c'est la bonne voie patatipatata. Tu dois y aller parce que ça te fait envie, parce que tu es motivée ! Des passerelles entre les formations, y'en a toujours (ou quasiment toujours), tu dois trouver la voie qui s'adapte le mieux à toi. :happy:
     
    PrincessMey et Mels ont BigUpé.
  4. Somebody else

    Somebody else
    Expand Collapse
    Déteste le rose.

    Personnellement, je n'ai jamais vécu la prépa mais que la fac.
    Comme le dit bien @Mels , la pression, même si elle existe quand on veut (bien) réussir, est tout de même certainement moins forte en fac. Sauf quand on veut intégrer puis qu'on intègre une filière sélective sans doute.
    Pour le taux d'échec en première année, c'est aussi beaucoup du au fait que plein d'étudiants se retrouvent dans des filières par défaut, ou qu'ils s'imaginaient ça de manière bien plus "cool" .

    Après (j'en viens enfin à ce que je voulais dire), je ne sais pas si c'est possible partout, mais tu peux toujours intégrer une prépa, et retourner en fac au bout de quelques semaines si ça ne convient vraiment pas ?... J'avais une camarade qui avait fait ça en première année je crois.
     
  5. Biscuit Nantais

    Biscuit Nantais
    Expand Collapse

    Merci beaucoup pour toutes vos réponses ! :fleur:
    Je pense vraiment que la prépa ce n'est pas pour moi, et je sais que je suis trèèès indépendantes, du genre à m'organiser toute seule des programmes de révision mais à ne pas faire les exos demandés par le prof (et là je parais snob), donc la fac ça m'irait bien :cretin:
    Après fac d'histoire, si je ne choppe pas Science Po par la suite, ni le master Documentariste, j'ai peur de devoir me résigner à être prof, ce qui ne me déplairait pas en sois, mais je ne veux pas y être contrainte... Donc peut être la fac de droit, mais je n'y connais rien, je suis en S... Ou bien carrément abandonner l'idée science po si je ne l'ai pas au bout d'un an de fac d'histoire et passer en fac d'archéologie (c'est possible non, ou je devrais perdre une année ?), ma seconde passion, histoire d'utiliser quand même mes connaissances scientifiques :happy:
     
    Somebody else a BigUpé ce message
  6. Somebody else

    Somebody else
    Expand Collapse
    Déteste le rose.

    Tu peux toujours choisir une des 5 universités qui puisse te préparer au concours de Science Po, puis aviser en cours d'année :) ? Si c'est vraiment ce qui te branche, je pense que tu ne perds rien à essayer, d'autant que tu m'as l'air très motivée ! Et ça, tous les étudiants n'ont pas cette motivation, c'est quelque chose à cultiver et conserver précieusement :fleur:...
    Et même si ensuite tu te redirigeais ensuite vers une fac d'Histoire, tu ne serais pas beaucoup plus vieille que la majorité de tes camarades, car il est très courant qu'à l'issue de la L1 les étudiants se réorientent :) Peut-être même que tu pourrais avoir une équivalence pour aller en L2 d'Histoire ?
    Et ça ne voudrait peut-être pas dire non plus remiser ton ambition de Master Documentaire au placard, puisque apparemment, ils prennent des cursus variés pour cette formation.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  7. Biscuit Nantais

    Biscuit Nantais
    Expand Collapse

    Wahou, merci pour votre implication, ça me touche beaucoup ! :cupidon:
    Je retiens précieusement toutes vos infos, et je découvre grâce à vous à quel point "le monde de la fac" c'est vaste ! Partir sur l'histoire déjà ça me paraît une bonne base, et après je verrais si le droit m'intéresse, ou si je reste sur de l'histoire pur, de l'histoire de l'art... J'ai le temps :)
    En attente d'une réponse par rapport aux prépas Sciences Po pendant les vacances, parce que vraiment je sais pas si je le fais... c'est un peu cher quoi...:erf:
     
  8. Somebody else

    Somebody else
    Expand Collapse
    Déteste le rose.

    C'est plus cher qu'une inscription en fac normale la préparation au concours Science Po par la fac :shifty: ?
    (ou alors désolée si je n'ai pas compris)
     
  9. Biscuit Nantais

    Biscuit Nantais
    Expand Collapse

    J'ai pas très bien compris ta question mais je vais essayer d'y répondre :)
    En fait, la "prépa" dont je parle ce sont des cours (en plus des cours normaux) le mercredi après midi et pendant les vacances tenus par des lycées, que je prendrais pendant mon année de Terminale. Et là où je veux aller (à Guist'hau à Nantes) c'est 780€ pour le programme complet... Surtout que je ne suis pas sûre d'avoir Sciences Po après.
    Mais je ne connais pas le coût des inscriptions en fac, de toutes façons, pour ce qui est des études concrètes, je sais que mes parents seront prêt à tout, les études c'est leur priorités. Mais étant donné que les prépas Sciences Po sont facultatives et que beaucoup d'étudiants ont les concours sans y passer, ils sont plus réticents, et je les comprends carrément... (surtout que certains lycée font des programmes de ce genre gratuitement ! ... Mais uniquement ouvert aux élèves de leur lycée :crying:)
     
    Somebody else a BigUpé ce message
  10. Awdrey

    Awdrey
    Expand Collapse
    A girl who's fighting for equal rights with her makeup slaying at the same time

    Je suis aussi en 1ère et également intéressée par Sciences Po, d'après ce que j'ai pu voir, je ne pense que passer par une prépa exorbitante n'est pas forcément la meilleure idée...
    Je pense que le meilleur pour cette année en tous cas c'est de lire l'actu en français et en anglais, se cultiver...
    Cette bibliographie est très bonne ( et tout le site d'ailleurs !). Sciences Po fait notamment des fiches de méthodologie sur openclassroom.
    Essayes aussi de faire des activités extrascolaires, de t'engager...
    Quel IEP vises-tu ?
    Et puis pour terminer tu n'as pas besoin de stresser autant, tu es une très bonne élève :)
     
  11. Biscuit Nantais

    Biscuit Nantais
    Expand Collapse

    Oh merci beaucoup, ça me touche énormément ! :cupidon:
    Pendant les vacances j'irais emprunter un des livres de la bibliographie, je veux m'y mettre dés à présent !

    Je suis secrétaire de la MDL de mon lycée, et l'année dernière je siégeais au Conseil d'Administration de mon lycée en tant que représentante des élèves de Seconde, ça pourra jouer en ma faveur ?
    Par contre, j'aimerais bien pouvoir m'engager dans des mouvements féministes, ou participer à des manifestations, mais je suis mineure et j'habite en campagne donc c'est pas très facile :gonk:

    Je vise Paris, parce qu'aller dans la même école que Simone Veil, ce serait juste mon rêve :loveeyes: Mais plus raisonnablement, il y aurait Toulouse, qui propose un Master Politique, Discrimination et Genre qui a l'air très intéressant, ou Rennes, déjà parce que c'est pas très loin de chez moi et aussi pour le Master Journalisme, Reportage et Enquête qui serait une bonne préparation au Master Documentaire que je vise après :) Et toi ?
     
    Awdrey a BigUpé ce message
  12. Awdrey

    Awdrey
    Expand Collapse
    A girl who's fighting for equal rights with her makeup slaying at the same time

    Je suis également intéressée par Paris car ils proposent le bicursus avec la Sorbonne en Histoire et le programme général en lui même ! Je suis également intéressée par le master Affaires Publiques et même si c'est encore très loin et fou à admettre, j'aimerais beaucoup travailler dans la fonction publique !
    Moi aussi j'aimerais beaucoup m'engager dans une association féministe ou pour les droits des lgbt+. Mais j'ai toujours l'impression d'être ridicule car mineure et puis dans ma ville peu de mineurs sont bénévoles :erf:
    Mais enfin je vais essayer de m'investir. Mais après je pense pas qu'il faut avoir 10000 engagements, je pense aussi que des valeurs bien défendues dans ta lettre de motivation peuvent plaire.
    Bon courage et travailles toujours autant ! :fleur:
     
Chargement...