Québec: hausse des frais de scolarité et manifestation à Paris

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Addie, le 8 mars 2012.

  1. Addie

    Addie
    Expand Collapse
    Envie Dodo

    Bonjour !

    Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais en ce moment les étudiants du Québec se mobilisent contre une décision du gouvernement de Jean Charest. En effet, le parti libéral veut augmenter les frais d?université de 1625$/an d'ici 5 ans, ce qui représente une augmentation de 75%. Ce n'est pas simplement une opposition contre le 1625$, mais aussi un questionnement sur les valeurs québécoises en matière d'éducation: es-ce que l'éducation supérieure doit être un droit, accessible à tout le monde peu importe la classe sociale d'où l'on vient? N?est-ce pas une décision qui encouragerait la marchandisation de l?éducation?


    L'argument principal du gouvernement est que «les étudiants doivent faire leur juste part». Toutefois, il le feront en payant des impôts quand ils auront un emploi. On peut aussi se demander si c'est vraiment une bonne idée de les faire payer maintenant alors que le taux d'endettement des étudiants est déjà très élevé. Les étudiants se positionnent aussi contre la mal-gérance des budgets des universités et apportent des solutions alternatives telle l'augmentation des paliers d'impôts. En effet, cela permettrait de faire payer moins d'impôts à la classe moyenne et taxer les plus riches.

    Il y a déjà eu une augmentation en 2007 et une grève générale illimitée en 2005 où les étudiants ont réussis à faire reculer le gouvernement sur la décision de passer de l?argent des bourses aux prêts. Le carré rouge est depuis le symbole de la cause anti-hausse.

    Cela fait plus d'un an que les étudiants font des manifestations, des occupations et veulent négocier avec le gouvernement, qui lui ne veut rien entendre. Alors depuis 3 semaines, de plus en plus d'institutions entrent en grève. Nous sommes rendus 125 000, ce qui représente un peu plus de 25% des étudiants québécois des cégeps et des universités. Des manifestations se font à chaque semaine et ces derniers jours, on dénonce la police qui utilise matraques, gaz lacrymogènes et poivre de cayenne abusivement alors que l'immense majorité des étudiants sont pacifiques.



    Il y a aussi une minorité d'étudiants se disant pour la hausse et contre la grève qui se sont regroupés dans «le mouvement des étudiants socialement responsables». (Leur groupe facebook à environ 3000 membres). Ils arborent le carré vert.

    https://www.facebook.com/events/165427506907677/
    Voici une initiative que je trouve très intéressante, cela serait plutôt fou qu'on en parle dans un autre continent. C'est un beau geste de solidarité :) Je sais que je suis plutôt dernière minute, mais bon...

    J'ai essayé de faire un tour d'horizon, mais il est dur de résumer la problématique en quelques lignes. Si cela vous intéresse, je peux poster des liens d'articles pour plus d'information sur la situation.
     
Chargement...