Il m'a appris une super technique pour enfiler une housse de couette sur une couette, TOUTE SEULE.

Et plus sérieusement, il m'a appris que lorsqu'une relation ne convient pas, ça ne sert à rien de rester en espérant que ça aille mieux "plus tard" alors que tout indique ça ne va pas changer...
Bon, ça c'est pas exactement lui qui me l'a appris, c'est plutôt moi qui l'ai appris à mes dépens, avec lui.

Merci à toi espèce de boloss :fleur:
 
Je n'ai "que" deux ex, et c'étaient des relations courtes, mais les deux m'ont appris la même chose - quoique de façon très différente: ME RESPECTER.

Pour faire bref, le premier ne m'a justement absolument pas respectée. Il ne s'est pas intéressé à ma vie ni à mes fragilités alors que je vis avec des troubles psychiques et que ce sont donc une part fondamentale de ma personnalité. Il ne m'a absolument pas soutenue quand je suis tombée dans une grave dépression qui a failli me coûter la vie, et pire, m'a ghostée pendant plusieurs mois lorsque j'ai été rapatriée en France (j'étudiais alors en Belgique). Il s'est toujours moqué de mes convictions et opinions au motif qu'elles étaient différentes des siennes, et m'a fait me sentir stupide, ignorante, "faible", en un mot: inférieure. Et surtout, il ne m'a pas écoutée les deux fois où nous avons couché ensemble, la première lorsque je lui ai dit que je n'avais pas toujours eu le choix dans mes précédents rapports et donc que j'avais peur, et la deuxième lorsqu'il était évident que je n'avais aucune envie de coucher avec lui puisque j'étais déjà malade, épuisée et en larmes - d'ailleurs, j'étais tellement mal que "ça ne passait pas", quand bien même il a essayé de forcer le passage.
Et lorsque j'ai fini par admettre l'année dernière que ce fameux rapport avec un autre homme pour lequel je n'avais "pas eu le choix" était en réalité un abus sexuel et que je lui ai demandé pourquoi il n'en avait tenu aucun compte, il m'a dit (je cite), que ça l'avait "refroidi", mais qu'il n'avait pas voulu "casser l'ambiance". J'ai fini par péter un câble, et lui m'a finalement sorti que j'étais une traînée et que ce qui m'était arrivé était dû à mon mode de vie dissolu, en clair que j'avais bien mérité de me faire violer.
Je l'ai littéralement démoli (par texto toujours, Monsieur ne m'a jamais appelée et m'a mis plan sur plan lorsque nous devions nous voir), et ça m'a fait un électrochoc: j'ai réalisé que je méritais le respect, que personne n'avait le droit de me faire me sentir inférieure ni de s'imposer à moi physiquement, et j'ai décidé que plus jamais personne ne me toucherait sans mon accord (sept mois plus tard, je m'y tiens toujours).

Le second, ça a été un peu l'inverse: il m'a respectée et incitée à me respecter moi-même, au point que j'ai rompu parce que je voulais justement le faire vraiment. Lorsque je lui ai fait part de ce qui m'était arrivé et que je lui ai dit que je ne me sentais pas prête à coucher avec lui à cause de ça, il l'a non seulement compris, mais m'a aidée à ouvrir les yeux puis encouragée à me reconstruire, sur tous les plans.
Mais même s'il ne m'a jamais forcée à aller plus loin et a toujours accepté que je dise "stop", il me poussait quand même (gentiment) à dormir chez lui et à tenter des trucs, et moi je prenais sur moi par culpabilité et pour lui faire plaisir alors que je n'en avais aucune envie.
J'ai fini par me rendre à l'évidence qu'en faisant ça, je ne me respectais pas, et que je ne voyais aucun avenir à cette relation, donc je l'ai quitté. Je me suis trouvée très égoïste et me suis sentie horriblement mal, mais je sais que c'était pour le mieux pour lui comme pour moi.

Aujourd'hui, le fait d'"avoir quelqu'un" avec qui échanger, faire des sorties, auprès de qui me sentir bien etc. me manque, mais le sexe, pas du tout. Et je sais que si je retourne à mon modus operandi précédent, à savoir sortir me bourrer la gueule dans des bars et finir par faire n'importe quoi avec n'importe qui juste pour me sentir moins seule l'espace de quelques heures, je faillirai à la promesse que je me suis faite. Donc j'attends, j'assume ma décision, et je remercie ces deux personnes pour m'avoir fait comprendre que le plus important dans toute relation était le respect, de soi et de l'autre.
 
Mon ex m'a appris que je n'ai pas à me considérer comme acquise, que je n'ai pas à accepter de passer systématiquement après son boulot, sa console, son sommeil..., que je n'ai pas à avoir peur de vivre seule parce qu'en fait c'est mieux que d'être seule mais en couple.
 
Mon ex m'a appris de ne pas prendre sur moi, de ne pas faire de concessions et qu'au 1er signe de non confiance, au revoir !!
 
de ne pas faire de concessions
Alors là désolée mais je ne vois pas comment tu peux être en couple et ne jamais faire de concessions :dunno:
Après il y a des grandes concessions qui demandent de la réflexion (déménager dans une autre ville pour le travail de l'un ou de l'autre) et des petites (manger jap au lieu de pizza pour faire plaisir à l'autre) (bon après le 2e je ne le considère pas vraiment comme une concession mais l'idée est là...)
 
Dernière édition:
Le mien m a appris a gueuler quand il faut. A ne pas crier quand il n y a pas a le faire car ca pousse sur l energie du corps.
Bon c est un gars qui me frappait aussi donc j irai pas l encenser non plus.
Mais j ai appris par moi meme a ne pas attendre un mec. Il répond c est bien mais j irai pas le sms parce qu il repond aux textos.
 
Alors là désolée mais je ne vois pas comment tu peux être en couple et ne jamais faire de concessions :dunno:
Après il y a des grandes concessions qui demandent de la réflexion (déménager dans une autre ville pour le travail de l'un ou de l'autre) et des petites (manger jap au lieu de pizza pour faire plaisir à l'autre) (bon après le 2e je ne le considère pas vraiment comme une concession mais l'idée est là...)
Je sais qu'il y a toujours des concessions a faire et j'en ferais quand même!
J'étais dans une relation où j'étais la seule à faire des concessions, grandes comme petites, et lui en faisait pas ou peu! J'aurais dû dire "ne pas être la seule à faire des concessions"!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes