Quelle était la tendance la plus bizarre de ton collège/lycée ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Hawley, le 6 juin 2014.

  1. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

  2. evitia

    evitia
    Expand Collapse
    Fille farouche à la chevelure automne et rebelle !

    Mais j'ai jamais eu de mode aussi cool dans mon lycée (et j'y ai fais mon dernier jours -finger crossed- aujourd'hui, d'ailleurs) :oo: !
     
  3. Mad-lutine

    Mad-lutine
    Expand Collapse
    http://madlu.deviantart.com/

    Nous on avait la mode UNE CHAUSSETTE par dessus le pantalon. UNE, seulement. Et rayée hein, sinon ça faisait juste pégu. J'ai cédé à la mode "collier à grosses boules" et on me demandait si j'étais lesbienne tout le temps parce qu'il était arc-en-ciel.
    Et les cravates aussi, mais portées bas.

    Et sinon en sixième, ce qui marchait trop, c'était le combo buffalo flamme+keffyeh+eastpak au cul+sweat à capuche en matière "tenue de plongée" (et j'ai cédé à tout ça genre 3 semaines, le tout en bleu clair, j'aimais le bleu clair, j'ai cru qu'après je serais populaire, pauvre de moi)

    Et la jupe écossaise sur un pantalon aussi. J'y ai cédé aussi et j'ai continué même quand c'était plus à la mode (rapport que ça faisait trop punk tu vois)

    Et niveau jeux débiles, les garçons faisaient des combats de baffes, où de coups de boule. Le principe est simple: tu dois frapper de plus en plus fort. Le premier qui arrête est, je cite "un PD". La secla dans toute sa splendeur quoi.

    Et au lycée, pour les aniversaires, on faisait un "gâteau", soit verser les ingrédients d'un gâteau sur qqn. Principalement farine+oeufs
     
  4. nka

    nka
    Expand Collapse
    I have OKD - obsessive knitting disorder

    On a pas fait ce genre de choses. Au lycée dans ma classe en 2nde ou 1ère y a eu le classique "on te cache ton sac à dos et tu galères "allez vous l'avez mis où ?" " on me l'avait fait une fois, et on me l'avait mis sur l'arrêt de bus, j'vais dû escalader le grillage à côté pour pouvoir monter sur le toit de l'arrêt et le récupérer (et heureusement qu'il y avait un grillage) mais pas de grande tendance...

    ...à part au collège, j'étais en 5ème je crois, et y a eut une période bataille de tatouage malabar (ça venait de sortir je crois (?)), à chaque récrée, même en classe parfois, PAF sur le visage ! La CPE avait fait afficher que c'était interdit et que de plus certaines personnes étaient allergiques. Comme si ça nous dissuadait.

    Et après les modes vestimentaires, mais normal quoi !
     
  5. Ruth

    Ruth
    Expand Collapse
    Un peu ici, mais toujours ailleurs.

    J'ai eu des modes assez classiques (enfin je crois) : les billes, les pogs, la corde à sauter et l'élastique, dès que quelqu'un en amenait un, la mode était relancée pendant 1 mois.

    On s'amusait aussi à se tenir tous par les épaules, et à marcher à plusieurs dans la cours en criant "Qui veut jouer à papa et à mamaaaannnn ??", en essayant de rameuter des gens. Ceux qui voulait se raccrocher à la chaine et on continuait à déambuler dans la cour. En gros, c'était ça en fait le jeu !

    Et je me rapelle aussi que le grand jeu à une époque, c'était de défaire les boutons pressions des survet à pression à la mode ces années là. Ca faisait des ravages ça !
     
  6. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    On avait une tendance à remplir le plus possible nos sacs de cours, de préférence avec des trucs qui n'avaient rien à voir. Le but du jeu était d'avoir le sac à dos le plus gros et le plus lourd, tant que ça tenait sur le dos c'était bon. Bien sûr il fallait le porter le plus bas possible, genre ça pendouillait sur les fesses. Mon truc à moi c'était d'être une bibliothèque portative, un mec avait des haltères ramenés du club de gym de sa famille, une fille avait volé une boule de bowling... Est-ce que j'ai une scoliose? Oui, mais quel est le rapport?

    Sinon au lycée le but du jeu c'était de caser les mots les plus improbables dans nos devoirs, avec un thème imposé. Ma victoire? "boules de geisha" dans une copie de maths. Le prof a eu l'air de croire que je ne savais pas ce que c'était, mais je pense qu'il n'était pas dupe. On avait aussi les jours-jupes où les mecs venaient en kilt, les jours-pyjama (pas besoin d'expliquer je pense).... On s'amusait bien en fait.
     
    Pawline a BigUpé ce message
  7. SoundLikeSilence

    SoundLikeSilence
    Expand Collapse
    Tente (désespérément) de faire de l'humour en toutes circonstances

    Je sais pas vraiment si c'est une "tendance" mais dans le collège où j'étais, tout le monde marchait autour du bâtiment principal, en groupes de 2 à plein de gens... C'est-à-dire qu'il y avait le bâtiment posé au milieu de la cour, et il "fallait"  se promener en cercles tout autour de ce bâtiment ... C'était très bizarre en fait quand j'y repense...
     
    MortVivant a BigUpé ce message
  8. Ryun

    Ryun
    Expand Collapse

    Haha les modes de collège... Que de bons souvenirs!:vieux:

    Au niveau vestimentaires je me souviens de grandes périodes telles que:

    - les buffalos!! (rêve brisé, ma mère n'a jamais cédé.. :tears:)
    - les lacets: soooo has been, donc il fallait marcher avec des chaussures jamais lacées, même en cours de sport (&à chaque fois c'était la bataille avec les profs :slap:)
    - Les tétines accrochées aux lacets, et puis les lacets des converses à changer pour des lacets colorés ou à motifs, et évidement les dessins sur les bouts des converses..
    - les coupe-vents "airness" à enfiler comme un pull &avec une grande poche sur le devant! (avec des nike genre airmax ou requin, encore plus de "swag" haha 8))
    - La capuche = ennemi n°1, si bien que c'était plus stylé de ne pas mettre de capuche et d'être trempé, cheveux dégoulinant lorsqu'il pleuvait, so rebel...
    - Les grandes chaussettes colorées ou rayées à dépasser &à remonter bien haut, mention spéciale si comme des gants elles avaient des orteils ^^
    - les sacs à dos, toujours plus petits, toujours plus bas (toujours plus mal au dos!)

    &bien d'autre encore, liste non-exhaustive ^^Après, dans les comportements, des modes un peu spéciales aussi, comme:

    - Ecrire des mots dans les agendas, puis sur les sacs au blanco
    - Les batailles de fluo
    - Les batailles de tatouages malabar
    - Les "brûlures indiennes"
    - Le défi de brûlure/frotter la peau avec un ongle/une pièce (il me semble que la personne "victime" devait réciter quelque chose assez vite, ou répondre à des questions, mais je ne sais plus exactement quoi...)


    Enfin bref, tellement de choses "spéciales" &ridicules quand on y repense, qu'est-ce qu'on peut être bête à 12-15ans :rire: :facepalm:
     
  9. Airwair

    Airwair
    Expand Collapse
    Riders on the Storm, Riders on the Storm

    je ne sais méme plus comment le drame est arrivé, mais soudain toute la classe a passée son année à jouer à pokemon sur game boy, derriere les sacs, surtout en philo. (TORTANK NIVEAU 80 REP A CA PLATON)


    (quelqu'un a dit "immature"? :shifty: )
     
    Melia Stormcrow, Mlle C. et MinetteA ont BigUpé ce message.
  10. misschérie

    misschérie
    Expand Collapse

    Moi c'était se faire une déchirure au jean....juste dessous la fesse ! Vous avez dit vulgaire a 15ans ?  (Bon,je n'ai jamais cédé perso et je regardais les" populaires" de l'école d'un oeil plus que sceptique ) :d
     
  11. Mclagirafe

    Mclagirafe
    Expand Collapse
    Je suis sexuellement attirée par le thé, les livres d'anatomie et les barbus

    Nous on avait LE JEU avec un graaand "J"

    En fait, on choisissait une innocente victime et on la suivait, sans se faire remarquer, sans parler, et en faisant des grands gestes aux autres dans la cour pour qu'ils nous rejoignent, on pouvait finir à 50 à marcher en une looongue file dernière un mec qui ne se doutait de rien.. (j'ai peut etre encore des photos de ca)

    S'il se retournait et nous voyait, il gagnait, si on arrivait à le suivre jusqu'a ce qu'il rentre dans un batiment, on gagnait ^^

    Sinon, rien que me vienne de sortant de l'ordinaire..
    Il fallait un sac lonchamp pliable très moche et une mèche ridicule devent les yeux, sur longs cheveux raides si tu voulais être une vraie fille
     
    Sheohana a BigUpé ce message
  12. kaligan

    kaligan
    Expand Collapse
    Vacances éternelles !

    Au collège, comme lolafolle, on faisait le tour de la cour pendant la récré, à 2. Le plus important était de se tenir bras dessus bras dessous et on tournait encore et encore...
     
    Toffifee-Panda a BigUpé ce message
Chargement...