Quelles sont les pires remarques ou insultes sexistes que vous avez entendues?

Je pense avoir rencontré la pire personne de ma vie sur Okcupid. Morceaux choisis :
"Tu me donneras des conseils de dragues quand tu sera un mec plus expérimenté que moi, d'accord la petite ?"
+ "Oui faut être un mec pour conseiller un autre mec, parce que les filles ne donnent que des conseilles de merde, les mêmes que les mères donnent à leur fils qui se prennent des râteaux."
+ "La "drague" tu n'y connais rien justement parce que tu n'es pas un mec."
+ "Et d'où viennent ces comportements ? ces rôles ? ben moi je suis d'avis que les hommes sont des hommes et pas des femmes, et les femmes des femmes et pas des hommes. Si on est différent c'est qu'on est pas pareil et c'est pour une bonne raison. Ya qu'à regarder dans la nature le comportement des mâles et des femelle, il est clairement différent et clairement attribué et ça de par la nature de chacun. Et pour finir si tu veux mon opinion, sache que je suis contre le féminisme, contre l’homosexualité, la bisexualité, les famille monoparental, le mélange des genres, bref toutes ces propagandes de merde qui détruisent les sociétés humaines depuis des décennies."

A part ça, dans ma vie hum :hesite:
> deux mecs, la cinquantaine : "hey, tiens, mademoiselle, vous préférez les pizza ou les boules ?" (j'ai rien compris à part que c'était sexiste)
> le classique, après avoir raconté qu'on m'avait sifflée dans la rue "nan mais c'est un compliment hein, ça va..."
> mon père, en voyant l'article de Madmoizelle sur Aydian Dowling (le mannequin trans) : "Quoi ? Non mais n'importe quoi. Ca c'est un trans ? Non mais faut pas croire tout ce qu'on raconte. Regarde : y a qu'un homme qui peut être musclé comme ça. N'importe quoi."
> quand j'étais petite et que je n'aimais pas cuisiner : "comment tu feras pour ton mari ?"
> quand je suis devenue vegan : "mais comment tu feras pour cuisiner pour ton mari ?"
> à la fac, je suis avec un groupe de 6 personnes, futurs profs (ça fait peur) : en voyant une fille qui portait une robe qui lui arrivait à mi-cuisse : "eh ben dis donc" "c'est ras la salle de jeux" "en plus elle porte un truc fluo en dessous on voit que ça..." "elle doit pas se sentir à l'aise hein" "moi jamais je porte ça". J'ai explosé et je leur ai dit "peut-être qu'elle n'est pas à l'aise parce que tout le monde fait des remarques sexistes dans son dos comme vous ?"
Eux : "nan mais c'est elle qui a choisi d'être mal à l'aise en choisissant sa tenue ce matin hein..."
> une de ces mêmes personnes : "vous saviez que y a certaines filles qui font de la pole dance comme un "sport" ? enfin je sais pas... c'est un truc de pute quand même"
 
Ayant grandi d'un côté avec une maman très ouverte et de l'autre côté une belle-maman et un père trèèèès versés dans le sexisme, j'ai heureusement pu ne pas trop en souffrir (merci maman!)

Les remarques sur le physique de ma belle mère:
-Ha non, tu ne sortiras pas habillée si court je veux pas qu'on dise que ma fille est une salope.
-tu devrais pas porter des jupes comme ça (sous entendu au dessus du genou), t'as des grosses cuisses c'est pas élégant.
-Une vraie femme porte pas de pantalon!
Euuuuh... J'dois faire quoi? je dois porter des jupes pour être une femme, mais j'ai des grosse cuisses alors c'est moche? On est pas sorti de l'auberge...
Et quand à l'adolescence, me trouvant hideuse (merci qui?) je pleurais à chaude larme après avoir vu ma cousine svelte et superbe dans des vêtements qui me faisaient rêver:
-Non mais toi tu as des formes, les hommes aiment pas les sacs d'os.
Au secours!! (Heureusement que maman était la pour me dire de pas y faire attention, que je suis jolie et porte ce qui me plait.) :puppyeyes:

Depuis mon estime de moi est remontée en flèche grâce à mon amoureux (qui est génial et me soutient pour tout) et je ne prête plus attention à leurs remarques, le fait de vivre ailleurs aide beaucoup aussi!

Et papa à récidivé il y a peu:
-Il veut quoi ton copain pour son anniversaire?
-Il m'a parlé d'un autocuiseur à riz, ça lui plairait.
-ah non hein! je vais être mal à l'aise de lui offrir ça, j'offre pas des ustensiles de cuisine à un homme!

Il a reçu un t-shirt Games of Thrones et moi... Un appareil à raclette!
(mais une amie géniale lui à offert son autocuiseur!)

Sinon, Une ex-collègue se retrouvait toujours dans "la bulle de vente" donc seule dans la salle de vente avec une énorme vitre assise sur un tabouret haut. Pourquoi?
-Elle est canon, elle va attirer les gens et on va signer plus! :facepalm:
 
Eh ben... ça fait peur tout ça. Ça fout carrément en rogne même!
Bon, pour le harcèlement de rue, je pense que j'y échappe plus que d'autres du fait de ma grande taille, j'ai l'impression que les mecs sont moins sûrs d'eux (surtout si je les dépasse d'une tête :lunette:).
Ceci dit, une fois il m'est arrivée de me prendre une réflexion par des mecs en voiture alors que moi aussi j'étais en voiture (feu rouge, l'été les fenêtres ouvertes toussa). Ils m'ont sorti un "c'est combien?" et se sont cassés en rigolant alors que le feu passait au vert. J'étais dépitée. Lorsque j'avais raconté ça à mon copain du moment, il avait rigolé comme si c'était une bonne blague et qu'il fallait pas le prendre mal... A l'époque déjà j'aurai dû me douter que c'était un gros con :mur:
Récemment, alors que je lisais tranquille dans un parc, j'ai eu droit au fameux bruit de bouche dégueulasse alors que deux blaireaux passaient devant moi en ralentissant ostensiblement. Du coup je me suis barrée :stare: Ceci dit, lorsque j'ai raconté ça à mon copain d'aujourd'hui, il m'a regardé d'un air ahuri, du style "alors en fait ça existe vraiment ce genre de comportement?" J'essaie de le sensibiliser au féminisme et au harcèlement de rue, et (malheureusement), rien de tel qu'un exemple concret sur sa copine pour qu'on comprenne l'ampleur du problème. En tout cas, il a eu une bonne réaction :jv:

Sinon dans ma famille, j'entend rarement des choses sexistes assumées. Mais très souvent, et depuis que je suis petite, j'entend la même réflexion qui au début me faisait rire, mais qui maintenant me rend :goth:
C'est à chaque repas de famille, lorsqu'il y a de la salade accompagnant les plats. Il suffit que je brasse la salade sans faire tomber une feuille sur la table pour que quelqu'un sorte systématiquement "ça y est, tu es bonne à marier!"
:goth:
 
Un jour, j'ai dit à un "pote" que je préfère les maillots de bains bien couvrants (goût personnel, je ne me sens pas à l'aise en décolleté). Il m'a dit que c'était mon choix mais que si j'avais un copain, je serais un peu moins "nombriliste". Et de se justifier en disant que sa copine, ELLE, le consulte sur tous ses choix vestimentaires. Ben ouais mais tout le monde n'est pas ta copine, mon gars...

Un autre type m'a dit que j'étais asociale, méchante, et que c'était à cause de ça qu'à l'âge très avancé de 35 ans, je suis encore célibataire et sans enfants. Petite précision, je n'ai jamais eu envie d'être mère, j'ai d'autres priorités que la vie de couple, je suis une asexuelle grey-romantique et ce mec vivait chez ses parents à 25 ans, sans travail, sans études, sans chercher de boulot, et n'avait jamais eu de copine. Je n'ai rien contre les chômeurs et les puceaux mais il me semble qu'il était mal placé pour critiquer!
 
L'été dernier, j'étais en stage avec 2 autres filles de ma promo et un garçon qu'on ne connaissait pas avant de commencer à travailler ensemble. Durant la pause de midi, on discutait tous les quatre et je ne sais plus comment on en est venus à parler d'agressions sexuelles et compagnie.
Le mec a sorti : "non mais les mecs ils ont des pulsions, beaucoup plus de besoins sexuels que les femmes, c'est pas étonnant que la majorité des agressions soient perpétrées par des hommes"
Et les deux autres filles d'acquiescer "bah oui, c'est scientifiquement prouvé, c'est hormonal et tout, et puis on n'a pas le même cerveau"
J'ai bien tenté de leur faire comprendre qu'ils disaient des bêtises plus grosses qu'eux mais ils m'ont regardé comme si j'étais dégueulasse, à oser dire que la libido féminine n'était pas silencieuse pour tout le monde et que, merci, cerveau homme/femme c'est du pareil au même.

Au final, on a le combo justification des agressions par les "pulsions" masculines prétendues x les mecs ont toujours envie, les filles non x on est scientifiquement dotées d'un cerveau particulier, quel privilège.
Tout ça par des futurs ingénieurs, je trouve ça désolant d'avancer des arguments "scientifiques" de ce niveau quand on est destiné-es à devenir des... Scientifiques.
 
En sortant de physique, j'ai eu un débat très animé avec des ami(e)s sur le fait qu'a New York les femmes ont le droit d'être torse nu. Réaction des filles : "mais c'est n'importe quoi elles se respectent pas les filles qui font ça, c'est comme si elles se baladaient à poil ! Autant un homme je peux comprendre mais une fille c'est pas pareil au niveau anatomique tu vois"
Réaction des mecs : "et après elles se plaignent du harcèlement de rue c'est du grand n'importe quoi"
Tous des futurs juristes. Sympa.
 
Ah aussi, je me suis pris la tête avec mon père au sujet des 100% de femmes qui subissent du sexisme dans les transports en commun, il trouve ça dégueulasse qu'on puisse plus rien dire :facepalm: Quand je lui ai dit que oui, je trouvais pas normal que des mecs traitent une fille de "chienne" quand ils la voient passer dans la rue il m'a dit "oui mais forcément quand les gens sont pris au dépourvu, ils sont vulgaires"
Mais pris au dépourvu de quoi sérieux :scream: Sortir dans la rue c'est prendre des mecs au dépourvu ?
 
Il y a deux semaine en rentrant, je passe devant un bar, (j'étais en robe) et un type se met à fixer mes jambe en disant "ohlala, il fait vraiment chaud"

Je crois que ce qui m'énerve le plus sont les réaction de mon frère. Je lui raconte que je demande à mon père de passer l'aspirateur pendant que je range et que ma mère prépare à manger (on recevait du monde).
-Papa
-Oui?
-Tu peux passer l'aspirateur?
-...
-Oui, non, peut-être?
-Après.
-C'est ça, quand tout le monde sera là...
Bref, j'ai compris, je lâche le rangement pour passer moi même l'aspirateur. Le bruit le dérange et il change de pièce (à ce moment j'était déjà énervé par sa première réaction). Du coup nouvel échange:
-Tu aurais du aller à la piscine (il n'y a pas été puisqu'on recevait), tu aurais été plus productif.
-Oui, mais là c'est bien aussi, comme ça je me repose.
-Maman et moi on aurait aussi aimé trouver du temps pour se reposer.
-...
c'est typiquement ce que je déteste. Et quand je raconte ça à mon frère, il me répond juste "Naaan, mais c'est parce que vous êtes chiantes aussi" :facepalm:
 
J'ai fait un BTS agricole, nous étions 6 filles en première année pour une vingtaine de garçons, puis 4 en deuxième année. Je me suis fait régulièrement tripoter et me suis pris des remarques sur ma poitrine, mon poids ou ma tenue, au choix. C'était du style "Bas dit donc tu es en chaleur aujourd'hui" pour avoir porté un petit décolleté ou une jupe qui arrive à peine au-dessus des genoux :mur:

Le "bon point" est que j'ai appris à répliquer :boxing: j'ai fini par mettre des gifles à ceux qui essaye de me tripoter et par trouver les bons mots pour répliquer (ma grande fierté est d'avoir répliqué un "je préfère être une grosse vache que d'avoir ta tronche et ressembler à un mouton croisé avec un australopithèque":taquin:, pas très intelligent mais trop bon:nod:).
 
A Port-Aventura, en été, avec la chaleur beaucoup de jeunes femmes portent des mini mini mini shorts (genre qui dévoilent la moitié de la fesse). J'étais en vacances, avec mon copain et sa famille, et je fais remarquer à ma belle-mère que je trouvais ça laid ce genre de short (je voulais pas faire de jugement sur la personne qui le portait, mais ce genre de shorts troués de partout ne sont pas de mon goût). Et ma belle-mère de me répondre: "Oh bah oui et après ça vient se plaindre de s'être faire violer". Ca m'a choquée, j'ai pris une rouste mentale. Je voulais juste dire que je trouvais l'habit laid, je voulais pas entendre que cette fille méritait de souffrir pour l'avoir porté...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes