Qui doit payer les vacances de Nicolas Sarkozy ?

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par AnonymousUser, le 14 août 2007.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Un article de Rue89 me fait réagir.

    Des amis de Sarkozy lui paient ses vacances.
    La gauche trouve cela scandaleux (et je suis d'accord) parce que cela risque bien sûr de faire que plus tard, Sarkozy veuille remercier ses amis et leur rendre un ou deux services. Que Sarkozy se fasse payer des vacances n'est pas, à mon avis, une bonne chose.

    Mais là où je fais un bond, c'est quand je lis la solution des socialistes : Montebourg propose que les contribuables paient les vacances du Président. A 22000? la semaine :eek:
    Je ne sais pas si je suis la seule à le penser, mais, euh, il pourrait se les payer lui-même, non ? Je n'aurais pas envie de payer des impôts pour que Sarkozy parte en vacances ! Il y a plusieurs résidences qui lui sont reservés, plusieurs châteaux qui appartiennent à l'Etat et où il peut séjourner (les contribuables payaient les vacances des autres présidents, ils n'ont qu'à continuer, tant que ce président a des goûts qui restent "raisonnables" - son château qui appartient à l'Etat et les à-côtés, certes coûteux, mais moins que les States) ; s'il veut aller ailleurs - aux Etats-Unis-, il n'a qu'à payer de sa poche, il a les moyens, non ?

    Je trouve la solution de la gauche aussi scandaleuse que ce que fait la droite ...
     
  2. Delphine75

    Delphine75
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Heu...c'est une blague??? :eek:
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    En même temps si je ne m'abuse, les lieux comme le Fort de Brégancon par exemple sont entretenus par l'Etat et donc par nos impôts... Tous les anciens présidents se faisaient payer leurs vacances par nos impôts... Maintenant iSarkozy ne s'en sert pas, ok c'est son problème...

    Cela dit, le fait qu'il parte aux Etats-Unis, c'est une certaine image quand même, et puis il y aura toujours le mystère de connaitre le financement de ses vacances...

    Alors bon, je ne sais pas trop quoi en penser. De toute façon, d'une manière ou d'une autre on continuera de payer ses vacances, même s'il ne va pas dans les lieux qui lui sont réservés. Alors en fin de compte ça ne change pas grand chose ce qu'il propose.
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oui mais payer l'entretien de châteaux français pour que Sarkozy puisse s'y reposer et payer 22000? par semaine pour un voyage aux Etats-Unis, ça n'est pas financièrement le même tarif non plus, si on considère l'affaire uniquement sur le plan économique ...
     
  5. Euphoria

    Euphoria
    Expand Collapse
    Des romances nerveuses

    Je ne porte pas un amour particulier à Nicolas Sarkozy (au contraire meme) mais je ne comprends pas en quoi le fait que ses amis lui paient des vacances n'est pas normal? :o En plus, bon, ce sont des amis qui lui pretent leur maison, et je sais pas, si j'étais à sa place, je ferai la meme chose, je comprends pas ou est le problème.
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ben, déjà on ne sait pas qui lui prête cette maison, mais si c'est comme le yacht à Malte, un homme d'affaire richissime, disons qu'après on pourrait penser que certaines mesures fiscales instaurées par Sarkozy sont des remerciements. Une sorte d'échange de bons procédés :"J'te prête ma maison et mon bateau, en échange tu baisses les taxes sur les importations de tel ou tel truc que je vends", tu vois ...
     
  7. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    bah, si il est invité, si on lui offre les vacances, je vois pas en quoi ça peut déranger les gens quoi. Quand on vous invite, quand on vous offre des vacances, vous vous justifiez pas, non?

    Par contre, payer les vacances du président, bof moyen quoi. Il a suffisement les sous ou les relations pour pas avoir à aller piquer chez les citoyens.
     
  8. Euphoria

    Euphoria
    Expand Collapse
    Des romances nerveuses

    Bah là en l'occurence, un de ses amis lui prete sa maison, il n'a jamais été question de lui "payer des vacances".
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Bah, justement non. Un ami la loue pour lui. Sarkozy occupe la maison mais son ami paie la location.
     
  10. Euphoria

    Euphoria
    Expand Collapse
    Des romances nerveuses

    De quelle source tu tiens ça?
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

  12. Euphoria

    Euphoria
    Expand Collapse
    Des romances nerveuses

    «Je suis venu à Wolfeboro parce que j?ai des amis qui y viennent depuis des années. Ils ont loué une maison et nous y ont invités. Point. Il n?y a pas de polémique»

    Voilà ce que je viens de trouver sur ton premier lien. Si je comprends bien (mais si je me trompe, tu m'arretes) son ami loue la maison tous les ans depuis des années, et l'a invité à passer quelques temps avec lui dans cette maison cette année.

    Donc je redis que je ne vois pas ce qu'il y a de choquant. J'avais compris, en lisant ton message,que quelqu'un payait la location pour Nicolas Sarkozy sans meme occuper la maison, et là j'aurai trouvé ça dérangeant.

    Là, c'est un peu comme s'il était invité chez des amis, sauf que les amis en question ne sont pas chez eux, ils sont dans leur "maison de vacances", non?
     
  13. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Bah, c'est difficile à dire parce que Sarkozy, pour une fois, est très discret à ce sujet ; mais je trouve ça quand même choquant qu'il soit invité et qu'on débourse pour lui autant d'argent, sans parler des bateaux quand il sort se balader, etc. Ca crée une dépendance de lui face à ses amis, et on peut s'interroger, puisqu'il a un pouvoir, sur la façon dont il peut être amené à les remercier.
    C'est pas de déferlement de luxe qui me fait tiquer ; d'autres avant lui ont fait autant ou pire - Mitterrand et ses vacances en Egypte- en étant moins médiatisés ; c'est le fait qu'on ne sache pas exactement qui paye ("un ami", qui, quel ami ?), que ce ne soit pas lui qui paie, qui me fait tiquer. C'est Sarkozy, pas monsieur Toutlemonde qui n'a pas grand-chose à offrir.
     
Chargement...