Qui prendra la tête du Parti Socialiste ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par SML, le 6 mai 2008.

  1. SML

    SML
    Expand Collapse
    Merci pour ce moment

  2. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    "Quel est ton sentiment face à cette multitudes de candidatures ? Encore une dispersion du PS ou au contraire, une relève qui ne manque pas d'idées et d'initiatives ? "

    Euh... C'est à dire que l'article est plus orienté sur les raisons stratégiques (pour 2012) de ces candidatures que sur les propositions de chacun des candidats.
    Et c'est à la fois le signe de la dispersion du PS et de l'existence d'une relève. Mais ne soyons pas idiots : les anciens, ils sont chacun derrière leur petit protégé, préparant la prochaine l'éléction présidentielle. Peu de chances de voir un des "jeunots" pour l'éléction présidentielle...

    Dommage que cette valse des candidats écarte une fois de plus la question du programme socialiste.



    (et si je ne donne pas le nom de mon préféré - parce que je n'en ai pas encore un - je tiens tout de même à exprimer mon aversion profonde pour Valls)
     
  3. Manon_manette

    Manon_manette
    Expand Collapse
    Célestin !

    Moi j'ai mon préféré, même si mes idées ne calquent en majorité avec ce parti : Julien Dray. Et si c'est lui, j'y réfléchirai à deux fois au moment des futures élections présiendentielles. ( S' il est candidat évidemment )
     
  4. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    Je me fous un peu du nom du secrétaire (sauf Valls, Delanoe et Dray; eux je les aime pas :evil:)
    Ce qui m'interresse c'est de voir leurs propositions, à savoir assumer la social démocratie (c'est pas ma position perso, mais puisque c'est la leur autant le dire franchement).
     
  5. Ambre

    Ambre
    Expand Collapse
    Hyène

    J'espere aussi que Valls n'arrivera jamais à concrétiser ses ambitions!!
    Pour moi c'est définitivement Martine Aubry, même si je doute qu'elle parvienne à rassembler assez au PS..
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Cambadelis. Il est détestable mais ses idées le sont moins. Mais l'article ne le cite pas ; sinon, Moscovici, pourri jusqu'à la moelle mais intèressant.
    Surtout pas Royal en tout cas, elle est trop détestée dans son parti pour rassembler ; et j'ai des doutes quant à ses idées.
     
  7. ~Leev~

    ~Leev~
    Expand Collapse
    Welcome to the Good Life

    Comme mon Ambre. Même si, c'est clair que c'est un peu improbable.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oui. Je pense que le PS a vraiment besoin de se redéfinir, certainement actuellement en parti "social démocrate" comme le disait siorac, quitte à créer un mouvement de gauche plus "socialiste" au sens jaurésien du terme, relié à des figures de l'extrême gauche. C'est certainement un point de vue très naïf, mais qui me semble logique.
    Et qu'encore une fois, l'impression globale autour de cette élection est celle d'un parti éclaté, tiraillé entre des conflits idéologiques et des conflits d'intêret. Pour les seconds, rien de vraiment anormal chez des politiciens, mais pour les premiers, il me semble urgent de montrer un parti plus uni.
    Sinon, ma préférée dans le tas reste certainement Aubry, mais bon.
     
  9. madmoizelle N

    madmoizelle N
    Expand Collapse
    Comment qu'c'est ?

    Je suis assez d'accord avec ce qui est dit plus haut. "L'urgence" est plutot de redefinir le PS et ca m'interesse plus que de connaitre le nom du prochain secrétaire. Sauf si son nom est Valls parce que ca m'enerverait un peu quand même.
     
  10. Adeline

    Adeline
    Expand Collapse

    moi je vote Vales ou Moscovici... sans tomber dans le "il faut des jeunes à tout prix", je crois quand même qu'une des seules façon pour le PS pour sortir de l'ornière est de se renouveller tant dans le personnel que dans l'idéologie....vouloir faire perdurer un clivage gauche/droite trop stricte me parait être une erreur. je ne suis pas favorable à l'ouverture en tant que tel, mais dans l'esprit, je pense qu'adopter une position d'opposition systèmatique est devenu stérile ou me semble pouvoir devenir dangereux pour l'existence mm du PS....
     
  11. Ambre

    Ambre
    Expand Collapse
    Hyène

    Hm pour ma part, concernant Valls, au vu de ses interventions et prises de positions, c'est simplement que je partage absolument pas sa vision du socialisme. (j'ai même du mal à croire que ce type soit réellement socialiste, mais bon ça n'engage que moi)
     
  12. Consuelo07

    Consuelo07
    Expand Collapse

    Il ne faut pas oublier que la désignation du premier secretaire du PS vient après tout un travail sur des textes de motion, il s'agit donc d'un point final après tout un travail de préparation et de discussions politiques. Le problème avec cette personnification qui se fait d'emblée occulte totalement tout ce travail qui doit être fait. Des personnalités comme Ségolène Royal ou Bertrand Delanoë ne portent pas une ligne politique très différente (ils n'étaient pas contre l'un comme l'autre une alliance avec le Modem, qui reste quand même un parti de droite). C'est dommage d'avoir de se préoccuper surtout des questions de personnes, et de se poser dès maintenant la question de qui sera le candidat du PS en 2012, alors même que le projet n'est pas encore précisé, et surtout de présenter toujours le PS comme un panier de crabes alors qu'il faut avant tout se concentrer sur le projet politique pour porter une véritable alternative au libéralisme économique, plutôt que de vouloir l'intégrer dans la ligne idéologique du PS!
     
Chargement...