Quitter un logement, état des lieux

Sujet dans 'Les trucs nuls de la vie d'adulte' lancé par mimiouuu, le 5 août 2015.

  1. Lal.W

    Lal.W
    Expand Collapse

    Bonjour à toutes.

    Voilà j'ai rendu un appart fin juin. Je viens uniquement de recevoir le papier (donc délai légal dépassé). Le truc c'est qu'il y a eu des dégradations. Je tiens à préciser que quand on a emménager avec ma colloc l'appart était déjà bien pourri et l'agence le savait. Le truc c'est que du coup il profite des dégradations qu'il y a eu pr refaire toutes les tapisserie (même celles qui n'ont pas été encore plus abîmé par nous). Je me demandais quel recours il y avait pour qu'il ne nous fassent payé que les dégradations que ma colloc à faites et pas les trucs qui était déjà abimé avant notre entrée.
     
    ----- Publicité -----
  2. Ima_

    Ima_
    Expand Collapse

    @Lal.W Vous n'aviez pas fait un état des lieux lorsque vous avez commencé à louer l'appart ? Si oui, il suffit de comparer ce que vous aviez signalé/ce qu'ils vous reprochent pour leur prouver que les dégradations ne sont pas de votre faute.
     
  3. Lal.W

    Lal.W
    Expand Collapse

    @Ima_ Le pbm c'est que ma colloc a signé l'état sans le relire et que du coup elle a admis des dégats qui n'étaient pas là. Je suis allé à L'adil ce matin y'a rien a faire. A cause de ma colloc qui dit jamais rien à personne jme fait donc avoir de 260euros (ma part de caution que j'avais déposé était de 240 DC non seulement je la revoi pas mais en plus je doit rajouté des sous). Juste avnt un très gros voyage ça tombe très mal ! :/
     
  4. Spouky

    Spouky
    Expand Collapse

    Bonjour tout le monde!

    Je viens demander conseil aux Madz qui ont eu affaire au même cas que moi ou qui sont juristes...
    La situation est la suivante:
    J'ai changé d'appartement fin juillet 2016, après 3 ans d'occupation. Il faut savoir que j'ai récupéré le studio dans un état moyen, et que la baignoire et les toilettes avaient de la "rouille" (?) respectivement autour de la bonde et au fond du conduit d'évacuation. L'état des lieux d'entrée indique que ces équipements sont en bon état de fonctionnement (ce qui est vrai) sans préciser ces traces inesthétiques.
    Durant la période où j'ai vécu dans cet appart, le propriétaire a transmis la gérance à une agence immobilière. C'est donc une personne de l'agence qui a effectué l'état des lieux de sortie fin juillet. Celle-ci a été beaucoup plus scrupuleuse et a noté que l'état général des toilettes et de la baignoire était bon, mais elle a précisé les traces de rouille, la mauvaise fermeture de la bonde de la baignoire (il s'agit de la "roue" qui permet de lever la bonde pour éviter de l'enlever avec les ongles, en soi la baignoire ferme hermétiquement et n'empêche absolument pas de prendre des bains) et des traces de calcaire. Tous ces soucis étaient présents avant mon arrivée dans le studio.
    Dernier acte, je viens à peine de recevoir mon dépôt de garantie, quatre mois après avoir déménagé. Il est allégé de plus de la moitié de la somme puisque le propriétaire a engagé une entreprise pour un nettoyage des WC, de la baignoire et d'une VMC, ainsi que des réparations sur le système de fermeture de la baignoire. Seule la facture des nettoyages est jointe, la seconde concernant les réparations a été envoyée plus tard sur mon mail.

    J'ai la désagréable sensation de m'être fait arnaquer, y a-t-il un recours possible pour ne pas payer des dégradations qui ne sont pas de mon fait?

    Merci d'avoir lu mon pavé et à tous ceux qui prendront le temps de me répondre :)
     
  5. Luna-Frog

    Luna-Frog
    Expand Collapse
    "Il faut pas respirer la compote, ça fait tousser."

    @Spouky : Déjà le propriétaire dispose de deux mois max, et non quatre pour te rendre la caution. Ensuite je suis désolée mais je pense qu'hormis ce point (et encore) les recours ne seront pas possible (tu as les factures en preuves de leur part), ton propriétaire à juste profité du manque de précision sur l'état des lieux d'entrée... Pas cool et moralement très très discutable mais d'un point de vue légal : c'est ta parole contre la sienne.
     
    Dame Verveine a BigUpé ce message
  6. Spouky

    Spouky
    Expand Collapse

    @Luna-Frog

    Je ne le savais pas au moment où j'ai rédigé mon message précédent mais l'une des deux factures date du 25/11, soit bien après le délai des deux mois. Puis-je la contester?
    Merci en tout cas pour tes précisions, je n'étais pas au courant de ce genre de pratiques dans l'immobilier et ça me révolte... Ca me servira pour la prochaine fois! :)
     
  7. Dame Verveine

    Dame Verveine
    Expand Collapse
    comme un posca dans les mains du Caravage

    @Spouky Malheureusement tu ne peux plus faire grand-chose... l'état des lieux d'entrée est très important, il vaut mieux être très tatillonne dessus et signaler le moindre défaut, et ne pas signer tant que tout n'est pas noté... C'est pas facile, on ne voit pas tout et on n'ose pas toujours élever la voix pour demander à ajouter quelque chose...
     
  8. Spouky

    Spouky
    Expand Collapse

    @Dame Verveine C'était mon premier appart' d'étudiante avec un EDL directement avec le propriétaire, j'ai trop fait confiance. Je ne pense pas être la seule à m'être fait avoir d'ailleurs car ce studio est clairement destiné aux étudiants et certains devaient être tout aussi inexpérimentés que moi..
     
    Odinn et Dame Verveine ont BigUpé.
  9. Luna-Frog

    Luna-Frog
    Expand Collapse
    "Il faut pas respirer la compote, ça fait tousser."

    @Spouky : je ne pense pas que la facture soit d'une grande aide, il peut très bien ne pas avoir trouvé quelqu'un pour des travaux plus tôt ppar exemple. :/
     
  10. Fealynn

    Fealynn
    Expand Collapse
    A fleur de peau, au ras des pâquerettes...

    Je déterre ce topic parce que j'ai besoin de vos lumières, si vous en savez plus que moi à ce sujet :fleur:

    Petit topo rapide, j'ai emménagé il y a trois ans un meublé conventionné loué par un particulier sans passer par une agence. Je souhaite à présent le quitter mais il y a des choses que j'aimerais savoir avant :

    1. Etant meublé, le logement possède un canapé IKEA qui était neuf lorsque je suis arrivée (tout est à priori neuf, sauf le mobilier dans la chambre). Mon chat a pris un malin plaisir à faire ses saletés de griffes sur la partie basse gauche du canapé, qui présente donc maintenant de petites lacérations. Je suppose que je vais devoir le rembourser, mais dois-je en rembourser la totalité ou une partie seulement, au vu du nombre d'année que j'ai passée dans ce logement ? Est-ce que je devrais le remplacer à mes frais maintenant ou attendre qu'il me présente la facture ? C'est un modèle qui se vend toujours je crois bien.
    2. Les portes coulissantes qu'il a installées sont insupportables en plus d'avoir été installées avec les pieds. Ma voisine a exactement le même problème que moi (même proprio, même installation) : une partie de la porte est sortie de ses gonds et donc pour ouvrir ou fermer, il faut soulever la porte et forcer comme un dingue. Est-ce que je peux faire valoir la mauvaise installation, sachant que je peux prouver que c'est la même chose dans un logement qui n'est pas le mien ? Ou peut-il me chercher des noises avec ça ?
    3. Et enfin, le matelas présente des tâches. Je ne saurais dire si c'est moi ou pas, étant donné que le matelas n'est pas neuf et que je ne me souviens plus bien de s'il y a eu un accident ou pas. Sachant qu'il ne pourra pas me présenter de facture, puis-je invoquer l'usure normale ?
    Merci à tou.te.s celle.ux qui me répondront ! :happy:
     
  11. Luna-Frog

    Luna-Frog
    Expand Collapse
    "Il faut pas respirer la compote, ça fait tousser."

    Hello !

    A mon tour de faire appel à votre savoir :

    Nous avons emménagé dans un logement (des années 60/70) il y a deux ans que nous allons quitter en juillet (devenant proprios).
    Nous avons eu des problèmes d'humidité, des tâches de moisissures sont apparues dans l'arrière SDB (où se trouvent nos machines à laver/sèche-linge (avec condensateur, la fenêtre est ouverte durant l'utilisation des machines je précise). Et ceci, malgré aération quotidienne du logement (fenêtre ouvertes presque constamment en été et au minimum 20/30 minutes par jour en hiver).
    En hiver les murs sous les fenêtres sont trempés (en plus de l'aération j'ai donc épongé la chose tous les jours). Là où on a été (très) bêtes c'est que l'on a pas prévenu les proprios illico de plus ils sont surement au courant puisque nous avons retrouvé planqués dans les armoires des déshumidificateurs (et en avons racheté 2 en prime) mais c'est notre parole contre la leur. Et bien sûr lors de l’emménagement nous n'avons pas été prévenu de ce problème.
    Les tâches d'humidité ont été nettoyées, donc le mur ne sont plus blancs pétants mais propres.
    On sait que les fenêtres ont été changées récemment. Clairement le problème vient de là (l'humidité se condensant autours des fenêtres, l'arrière SDB étant un balcon à l'origine qui a été refermé afin de gagner quelques m2...)
    Que faire si les proprios grognent ? C'est un peu parole contre parole, non ? Un expert peut-il prouver que cela est dû à l'installation ?

    Merci :)
     
  12. Mimosa.

    Mimosa.
    Expand Collapse

    @Luna-Frog Dans mon premier appartement j'ai malheureusement connu des gros soucis d'humidité. A un tel point que dans mon armoire j'avais été obligé de jeter des chaussures, des sacs et des ceintures complètement moisies.
    On ne peut pas faire grand chose hormis limiter les dégâts en nettoyant régulièrement les murs avec du CIF javel (crème à récurer) et remettre de temps en temps un coup de peinture blanche anti moisissure (bon cache misère avant un état des lieux par exemple).