"Bitch School" à Moscou.

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Lezzie On X, le 18 décembre 2006.

  1. Lezzie On X

    Lezzie On X
    Expand Collapse
    Freedom & Soul

    Tout à l'heure, alors que je feuilletais le dernier numéro de Femme Actuelle de ma mère, je suis tombée sur ça :

    "Jupes au ras des fesses, moue aguicheuse, démarche chaloupée... Une petite annonce coquine? Pas du tout! C'est le prgramme très chargé des élèves de la "Bitch School" (école des salopes!), qui vient de voir le jour à Moscou. Le fin du fin pour attirer les hommes d'affaires étrangers... Jusqu'à présent, il n'y avait pas eu besoin de cours pour apprendre le plus vieux métier du monde."

    Rassurez-moi, je ne suis quand même pas la seule à trouver ça bizarre :eek: ?

    (Si jamais vous voulez des photos.. :rolleyes: )
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    :eek: En même temps ça ne m'étonne pas que ça soit en Russie... Vu toutes les slaves qui se "vendent" en mariage déjà sur le net ou par des organismes... Alors une école pour comment séduire les hommes d'affaires étrangers, je trouve que ça rejoint le principe de l'achat de sa femme russe sur le net. C'est juste que là, on leur apprend vraiment comment faire.

    Ce seront encore des filles-objets comme tant d'hommes les considérent.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Dommage que je ne sache ça que maintenant je viens de rendre mon exposé sur la prostitution :sad:
    Hop je repasserai
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    C'est assez affligeant :eek:.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Pittoyable... Ca va embellir l'image de la Russie ça encore... c'est dommage et stupide...

    Par contre, petite parenthèse, merci pour m'avoir trouvé ce site d'actualité car il est en polonais, et ça me changera des lectures habituelles vu que je suis d'origine :P
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    C'est moche. Ouais, c'est trop moche.
     
  7. ainsi-soit-je

    ainsi-soit-je
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Affligeant
    Lamentable
    Pitoyable
    Ecoeurant

    "vas-y ma fille, vend ton cul à l'école t'iras loin"
    où va le monde...
     
  8. Wesley

    Wesley
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Oups, je dois être la seule à ne pas être choquée... :confused: De toute façon, ces femmes auraient fait le métier quoi qu'il arrive, alors pourquoi ne pas leur donner un certain cadrage ? Cadrer la pratique dans une école peut permettre de donner des règles au milieu et d'éviter les dérives. Par exemple si on parle de sexe ça peut être le moyen de sensibiliser aux MST, etc. Je suis peut-être naïve, mais j'espérais que ça pourrait tirer les pratiques vers le haut... :confused:
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oui, c'est pas faux d'avoir pensé à ça Wesley, sur ce plan là, c'est une chose bien... Du coup tu m'as fait réfléchir plus loin. il aurait été essentiel d'apprendre à ce filles de ne pas tomber dans les pièges des proxénètes aussi...
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Non. Ca n'est pas encadrer et aider. Là c'est carrèment admettre, soutenir, encourager. Je trouve ça affligeant qu'on puisse créer ce genre d'établissement. Tout ça, c'est promouvoir la prostitution, c'est moche, dégradant et ça ne changera rien aux traffics de femmes qui sont fait, aux horreurs qu'elles subissent, à l'humiliation de se retrouver à la merci de celui qui paie. Ca ne change rien.
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Justement je me suis posée la même question car j'ai vu d'autres articles sur le net mais ils étaient en anglais. D'aorès ce que j'avais compris, il s'agissait de savoir comment manipuler un homme, y compris par le "sexe"... ça s'apparentait limite à un jeu, une fille disait que l'un de ses trucs était de se comporter comme un bébé, pour que l'homme la protège et l'entretienne. Je crois qu'en gros, il s'agit de former là des poules de luxe... On sait bien qu'en Russie il y a une grosse émergence d'hommes d'affaire, et actuellement, vu les conditions de vie la bas, bon nombre de femmes cherchent quelqu'un qui les protège et donne les sous pour le style de vie qu'elles voudraient avoir... prostituées ou pas prostituées, je crois que ça leur donne juste la possibilité de "choisir" leur proie en vue d'une relation fondée uniquement sur l'interêt...
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    OUi, si c'est ça c'est déjà moins choquant, c'est clair...

    Mais c'est sur le plan moral que j'ai du mal à comprendre... enfin bon, dans ce cas, ça ne regarde que celles qui y vont, mais à long terme elles risquent d'être malheureuses car l'argent ne fait pas tout
     
  13. Wesley

    Wesley
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    L'argent ne fait pas tout, c'est vrai, mais quand tu meurs de faim au fin fond de ta campagne et qu'on te donne la possibilité de survivre et en plus de faire survivre ta famille, je crois qu'il n'y a pas à se poser plus de question...
     
  14. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    Franchement moi ça me choque.

    Même si elles ne sont pas sous la coupe d'un proxénète et qu'elles ne se considèrent pas comme des prostituées, s'attirer les bonnes grâces d'un homme pour avoir son argent et son train de vie et en faire profiter soi même et sa famille parce que sinon on crèverait de faim, je suis désolée, mais c'est de la prositution.
    On apprend à ces filles à utiliser leur beauté et leur sex-appeal comme une arme, en encourageant un système qui fait qu'elles n'ont que ça pour réussir dans la vie. Ca me semblerait plus utile d'essayer de les convaincres d'avoir d'autres perspectives professionnelles et personnelles, et d'encourager en Russie le relancement de l'économie qui pourrait éviter à ces filles ce genre d'horreurs.
     
  15. lycantrophie

    lycantrophie
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Moi, c'est plus le nom qui me choque, "bitche school", parce que la fille qui prend des cours la bas apres la formation elle pourra se dire fierement " oui je suis une grosse salope trop fort !"...oui bon...
    "école de seduction de luxe" ou un truc dans le style ça serait deja moins rabaissant...

    puis je suis sure qu'en russie ces pratiques existes deja et depuis longtemps, seulement la avec l'"ecole" c'est officiel.
     
  16. ~Leev~

    ~Leev~
    Expand Collapse
    Welcome to the Good Life

    L'école en elle-même ne me choque pas, c'est simplement le nom qui est raccoleur. Je vois ça plus comme une école d'apprentissage et de maitrise de la séduction poussés à l'extrême.
    L'idée pourrait très bien être exportée en Europe sous forme de séminaires. A ce niveau là on a de tout, séminaire de manipulation, séminaire de confiance en soi, séminaire d'optimisation de la mémoire etc etc. Ce serait un de plus.
     
Chargement...