"Service à la nation" obligatoire pour les 18-25 ans

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Denis, le 29 juillet 2011.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Le député du Nouveau centre Michel Hunault fait savoir qu'il a déposé une proposition de loi visant à instaurer un "service à la Nation" obligatoire, d'une durée de 3 à 6 mois, pour tous les jeunes âgés de 18 à 25 ans.

    Son constat : la suppression du service militaire a entraîné "une perte de la prise de conscience des valeurs de la Nation par les jeunes" et a "signifié la fin des échanges entre des jeunes issus de différents milieux, de différentes origines, rassemblés dans une même communauté d'intérêts et d'objectifs".

    Sa solution: obliger les 18-25 ans à "servir la Nation" en contribuant "à des tâches d'intérêt collectif et de prévention des risques de toute nature" au sein "des institutions veillant à la sécurité civile (gendarmerie, pompiers...), des collectivités territoriales ou dans des associations à vocation environnementale, solidaire, humanitaire".

    Michel Hunault apparaît déterminé à faire aboutir son projet. Il annonce le lancement d'une pétition à l'intention des maires pour déclencher un référendum d'initiative populaire sur cette question.

    Partagez vous son constat ? Pensez-vous être en perte de prise de conscience des valeurs de la Nation et en manque d'échange avec des jeunes d'autres milieux et d'autres origines que les vôtres ?
    Que pensez-vous de sa solution ? Etes-vous d'accord pour consacrer 3 à 6 mois de votre vie à des tâches d'intérêt collectif ?
     
  2. Souffle

    Souffle
    Expand Collapse
    Fogueira sem brasa

    Oui ! Je dis oui à un tel projet. Pour moi c'est évident que les différents milieux sont déconnectés, on vit plus ou moins parqués dans le milieu dont nous sommes issus. Quant aux valeurs rattachées à la Nation, je pense qu'il est vrai que les jeunes d'aujourd'hui en ont une approche beaucoup moins concrète que les générations passées. Alors servir 3 petits mois (ou 6) dans un service de gendarmerie ou chez les pompiers, ça me semble une bonne idée. Travailler dans une association humanitaire si ces domaines-là nous intéressent plus, c'est également un bon moyen de sensibiliser la jeunesse.
    En somme cette idée me semble tout à fait juste et concrète. Elle n'apporterait que du bon.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis contre mais c'est un avis personnel. J'ai 23 ans, un travail, comment je fais pendant 3 à 6 mois si c'est instauré ? Je dis à mon boss "tcho, je reviens dans 6 mois maxi, j'ai l'Etat qui m'oblige à faire ça" ? Ça ne va pas du tout passer.
    Et sur mes temps libres ? Bah j'en ai pas tant que ça quand on passe ces journées au travail et le week-end j'ai envie de prendre du temps pour moi, c'est égoïste mais je m'en fiche.

    Et le servir de Nation dans tout ça, c'est pas du tout mon truc. Pour moi ça me renvoie à un temps révolu (genre XIXe avec les débuts de la nation, du nationalisme et de la nationalité). Je me sens plus européenne que française à l'heure qu'il est.
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Même s'il y a dérogation qui va payer le salaire pendant l'absence? l'Etat ? Le patron (ça j'en doute fortement) ?
    Service à la communauté ça peut être bien mais pas aussi longtemps.
    Un étudiant n'a pas forcément le temps de s'absenter 3 à 6 mois, un salarié pareil.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ah ok dérogation dans ce sens là, je pensais l'inverse !
    Comme tu dis aujourd'hui les études sont trop importantes. J'imagine mal un étudiant de prépa louper 3 à 6 mois de cours, c'est quasi impossible à rattraper.
     
  6. Piou.Bleu

    Piou.Bleu
    Expand Collapse

    Je pense que si c'était mis en place, il y aurait un aménagement des rentrées étudiantes pour permettre justement de prendre 3 mois pour se consacrer à ce "service civique".

    J'aime assez l'idée en fait, pour l'aspect échanges entre les milieux. Je pense que ça peut aider à "grandir".
    Il faudrait plus de détails sur les aspects pratiques pour juger vraiment.

    (Et je pense pas que ça puisse être rendu applicable pour les jeunes qui bossent déjà, bien sûr qu'on va pas leur demander de planter leur boulot)
     
  7. Souffle

    Souffle
    Expand Collapse
    Fogueira sem brasa

    Faut pas non plus trop exagérer, depuis que je suis étudiante j'ai jamais eu des grandes vacances aussi longues..... (juin/juillet/aout!)
    Alors d'accord c'est peut-être pas le cas de tout le monde, et on va sans doute me sortir que certains étudiants ont besoin de ces mois pour avoir un job d'été, mais bon, 3 mois une fois dans ta vie d'étudiante c'est au final pas si long que ça.
     
  8. KhiroOo

    KhiroOo
    Expand Collapse
    Vers l'infini et au-delà

    Cette année, j'ai fait mon stage de Master dans un centre d'accueil pour les enfant de la rue, à Buenos Aires.
    Parmi le staff, il y avait 2 autrichiens, de 18/19 ans (il me semble - ou tout du moins il venait d'avoir l'équivalent du bac), qui était là pour 6 mois. Dans le cadre du "service à la nation" autrichien. Et avant ça, ils avaient passer 6 mois dans un centre similaire à Santiago de Chile...

    Si mes souvenirs sont bons, ils avaient le choix entre 1 an de service militaire et de service à la nation.
    Soit, il faut avoir un minimum de moyen pour voyager aussi loin, mais c'est une super occasion de s'ouvrir au monde !
     
  9. Ymotana

    Ymotana
    Expand Collapse
    Bouffe du bokoblin au petit dej'

    Je vais peut-être passer pour une fille qui pense qu'au fric mais, ces 3 à 6 mois obligatoires seraient rémunérés ?
    Parce que je suis désolée, mais je gagne plus à continuer sérieusement mes études en visant un bon job et des diplômes tout en ayant mes bourses pour vivre qu'à faire 3 à 6 mois de bénévolat qui, à part pour l'aspect humaniste, ne m'aidera pas dans la vie ...
    J'ai été attirée par le Service Civique, mais après réfléxion, quitte à travailler 35h pour 500e (même si tout dépend des missions proposées) autant être au minimum le double à Mc Donald non ? :erf:
     
  10. CalamityJenn

    CalamityJenn
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Ils seraient logique que ce soit un travail rémunéré. Après tout, ils étaient rémunérés quand ils faisaient leur service militaire avant, non ? (allô, papa ? j'ai une question..)

    Moi je ne suis pas contre. Pourtant je fais partie de ceux qui ont un besoin vital de travailler (car pas d'aide financière autre que la bourse...qui ne couvre que 9 mois sur 12... - enfin 9 mois 1/2, mais bon elle est versée sur 9 mois donc ça revient presque au même). et pourtant, je trouve l'idée bonne.

    non seulement, ça permettrait de gagner de l'expérience professionnelle (et ils disent pas mais ça peut être un travail à mi-temps réparti sur l'année : j'avais une collègue à la poissonnerie qui, en plus de ses études, bossait pour la gendarmerie - et qui faisait la poissonnerie avec moi aussi..), mais en plus, si ça pouvait permettre à certains jeunes de ne pas traîner dans la rue...ce serait socialement pas mal..
     
  11. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    "Les jeunes". Pff.. encore un vieux crouton qui ne s'adresse qu'à la moitié de la population (les hommes) et qui ne s'en rend rend même pas compte. c'est eux qui font la société, c'est sur, en 2011.

    Sinon j'ai pas grand chose à penser de ça. Les gens sont pour ou contre mais l'idée est à peine développée. En ce qui me concerne : finie, trop vieille.
     
  12. Ymotana

    Ymotana
    Expand Collapse
    Bouffe du bokoblin au petit dej'

    À ce niveau là c'est vrai que ce serait intéressant, mais en pratique j'ai plus de doutes .. Comment être certain qu'on nous fera faire un réel travail d'intérêt social ? Non parce que, si c'est pour nous faire faire tous les petits boulots dont les autres ont la flemme , les stages sont fait pour ça hin hin :winky:
    Idem pour la question des étudiants ou salariés, on peut tout lâche durant plusieurs mois comme ça. C'est trop compliqué. J'aurai les boules si je perdais 3 - 6 mois durant une année, ce qui me forcerait à reprendre toute mon année entière. Et si ça empiète sur mes vacances ... :boxing:

    Bref, sans plus de détails je vois mal comment il pourrait justifier cette réforme.


    (Et sinon gros HS mais ... :disco: Coucou cousine-filleule )
     
Chargement...