Raconte nous ta pire LOUSEUH coiffure/coupe de cheveux !

Sujet dans 'Forum Coiffure' lancé par AnonymousUser, le 11 juillet 2008.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Bah alors, t'es allée chez le coiffeur, et t'es revenue super déçue parce-que ça ressemble plus à Chantal Goya qu'à Rihanna ?:stare: Oups, ce topic est pour toi alors, viens donc nous raconter tes déboires coiffuresques !:up:

    Je me lance, hop !

    La 2e permanente de ma vie : Après qu'on m'aie coupé les cheveux un peu trop court, on me met les bigoudis, hop, ça dure allez, 2 heures quoi !?!?!
    Je ressors avec une coupe de vieille bique, et des boucles pas dessinées, les cheveux tout rêches parce-que l'autre quiche elle m'a coiffée au peigne, hein et pi en plus moi comme une grosse andouille je lui laisse un pourboire, alors que je ravalais mes larmes et ma haine, en même temps que j'entendais tinter le cochonnet et ses ptites pièces ...argh :tears:
    Le pire c'est que mon ex revenait le soir même de ses 3 jours d'appel à la défense là, je me suis cachée dans la salle de bains de ma mamie pendant au moins une heure, il a fallu qu'il me menace de se barrer pour que je daigne sortir ... :winky:

    Bon allez à vous, que je me sente moins seule ...parce-que là, grand moment de solitude Kikie... :happy:
     
  2. Angelin

    Angelin
    Expand Collapse
    Ad Victoriam~

    Jusqu'à mes 12 ans j'ai laissé ma mère choisir la coiffeuse qui s'occupait de moi. Ca s'est arrêté quand la coiffeuse à domicile qu'elle a fait venir m'a fait la coiffure de Jeanne d'Arc au lieu du dégradé que je voulais.
    Je l'ai haïe de tout mon être, et j'ai détesté ma maman aussi (et j'ai fuis les appareils photos pendant très longtemps).
     
  3. Zack

    Zack
    Expand Collapse
    Brand New Me

    Un peu dans le même genre qu'Elanore. Coloration noire à gogo, et puis de temps en temps j'en faisais avec reflet. Un jour j'ai décidé de les décolorer moi même pour faire une couleur plus claire. Résultat: racines vertes, suivies de longueur sur 3 cm rose bizarre, et puis roux pour la fin. Trop la classe. Ca m'a pris des mois pour retrouver une chevelure convenable.
     
  4. Lady Dylan

    Lady Dylan
    Expand Collapse
    Hazel Tellington

    Je voulais absolument une coupe japonaise, carré devant et long derrière. J'ai bassiné mon meilleur pote pour qu'il me coupe les cheveux. Sauf que je n'ai pas des cheveux de japonaise et que ça s'est fini chez le coiffeur avec une coupe ultra-courte. J'ai mis un chapeau pendant 3 mois.

    La teinture noire achetée sur le marché qui m'a fait tomber les cheveux.

    Pour un mariage, j'étais allée chez le coiffeur qui devait me faire des anglaises... j'étais ressortie frisée comme un mouton et avec les cheveux rêches comme de la paille, j'avais mis ma tête sous le lavabo immédiatement.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Hum je crois que c'est definitivement la coupe mulet. Tres court sur le dessus, avec une micro frange, long derriere et avec une colo chocolat au dessus et noir en dessous. Ca passerait dans le placard de la honte.
    Allez j'vous met une ch'tite photo: De face et de dos. Comme ça je fais d'une pierre deux coups avec la Louseuh beauté: les micro sourcils. Je vous autorise à vous moquer et me jeter des cailloux.
    Ou la coupe Mireille Mathieu.
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mise à part la couleur ça passe

    Par contre les sourcils c'est fait maison hein ? ;)
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oui mais heureusement je m'en suis remise!! Là c'était la période repousse mais j'ai eu les spermbrows comme tu dis :XD:
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oh mais tu es carrément mieux maintenant ♥. Bon, je viendrais peut-être poster une ou deux photos ce soir.
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oui faites pas les timides, montrez vos catastrophes vous aussi... Siouvplait... :shifty:
     
  10. savory

    savory
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Le jour ou j'ai tannée ma mère pour me faire une permanente parce qu'à 11 ans j'étais fan de Mariah Carey et je voulais les cheveux frisés comme elle sauf que ma tête n'allait pas avec sa coiffure.

    Il n'y a pas longtemps quand j'ai décidé de me décolorer les veuch pour faire après une teinture rose. Résultat cheveux niqués (même encore maintenant) et cuir chevelu légèrement brûlé.

    La fois ou la coiffeuse a du passer ses nerf sur mes cheveux ou alors elle testait ses compétences ou alors elle avait pas envie de travailler ou bien elle est sadique. J'avais demandé un carré plogeant, une couleur violine et des mèches blondes et noires. Je suis ressortie avec une coiffure standard de quinquagénaire, une couleur douteuse qui était tout sauf violine, une grosse mèche blonde devant à gauche, et pas de mèches noires.
    Pour ensuite découvrir avec merveille après un shampoing que la couleur se barrait à fond et surtout que j'avais un côté plus long que l'autre. Même que je l'avais trouvée vachement sympa comme coiffeuse.....
    C'était la première fois que je payais plus de 100 € le coiffeur.
     
  11. Flume

    Flume
    Expand Collapse
    Will you please take your pills?

    1: Fut une epoque ou j'avais adopté THE coiffure, que je refaisait chaque matin, persuadée qu'elle déchirait : Un chignon haut ultra tiré et plaqué avec deux meches qui pendent devant le visage, que je collait avec de la cire, genre deux meches de carton qui resistaient même aux tempêtes.

    2 : A mon entrée au lycée, trop envie de me démarquer, de faire la fille originale, j'achete une teinture rouge flashy. Sauf que j'ai pas le cran de la faire sur toute la tête alors j'me dis, jvais la faire que sur des mèches, j'me suis retrouvée avec des grosses meches rouges petantes pas du tout regulières sur du blond clair. Le truc qui fait mal aux yeux.
     
  12. Kaellie

    Kaellie
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Le coiffeur m'avait brûlé le cuir chevelu et mes cheveux ne ressemblaient plus à rien : des mèches blondes, vertes, oranges, des trous, des cloques ; bref, la cata.

    J'étais en terminale et je ne voulais pas aller en classe comme ça. Alors j'ai mis un foulard.
    Arrivée en cours, le prof m'a demandé si je m'étais convertie dans la nuit et m'a obligé à enlever le foulard et à exposer mon crâne pelé et coloré. :sweatdrop:

    J'en pleure encore car il a fallu
    quasiment me tondre la tête et que mes cheveux ont mis des années avant de redevenir normaux.
     
Chargement...