Raconte ta vie au boulot

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Cocteau, le 15 février 2015.

  1. Cocteau

    Cocteau
    Expand Collapse
    Zéro.

    Bonjour à toutes !

    L'idée de ce topic est de créer une sorte d'ECM un peu généraliste pour parler du travail. Que vous souhaitiez crier victoire après une augmentation, râler contre un patron un peu chiant ou parler simplement de votre journée au boulot, cet espace est le vôtre.

    [​IMG]

    Que ce soit bien clair, mon ego ne supportera pas qu'il n'y ait aucune réponse à ce topic, alors à vos claviers ! :cretin:
    [​IMG]
     
    CercleBlanc, Nil, Adybou et 15 autres ont BigUpé ce message.
  2. Peptide

    Peptide
    Expand Collapse

    Je viens poster dès que j'ai fini de téléphoner avec ma mère! :)
     
    panoptès a BigUpé ce message
  3. Hama

    Hama
    Expand Collapse
    Happy turtle is happy

    @Cocteau C'est super, je m'abonne.

    Je reprends demain lundi, et j'ai plein de travail en retard :non: je veux même pas y penser pour l'instant.
     
    Butterflyz et panoptès ont BigUpé.
  4. womadtry

    womadtry
    Expand Collapse
    Our story is epic. Spanning years and continents. Lives ruined, blood shed.

    Ouh presque première réponse !
    Ben je m'ennuie à mon boulot. J'ai resigné pour un an en décembre en sachant très bien que c'était pas une super idée. Sauf que j'ai besoin de cette deuxième expérience, que y a pas de boulot dans mon milieu (coucou les cultureux) et que j'ai aussi besoin d'argent pour vivre. En soi, l'équipe est cool, nos projets sont pas inintéressants mais c'est bon j'ai fait le tour et tout ce qu'il me reste à apprendre de mon métier je sais que je l'apprendrai pas là.
    Vivement fin 2015 que mon contrat se termine !
     
    panoptès et ChocoliNa ont BigUpé.
  5. Jtnus

    Jtnus
    Expand Collapse

    Oh oui, merci pour la création du topic. Bon, j'ai pas encore commencé le boulot, mais je débute mardi, CE MARDI.
    Je serai ASH (Agent des services hospitaliers : le ménage, distribution des repas), au service maternité. :dowant:
    J'ai déjà bossé en tant qu'ASH cet été, mais en psychiatrie, c'était plutôt nul. :lol: Du coup là j'ai vraiment trop hâte. C'est pour une assez courte durée, sachant que je reprends mes études en septembre 2015.
    Bon, mardi c'est ma journée de formation, et je commence vraiment de vrai à la fin du mois. :rolleyes:
    Mardi soir -ou mercredi, si je suis crevée :hesite:-, je viendrai vous raconter ma première journée ! :halp:
     
    Hama a BigUpé ce message
  6. Cocteau

    Cocteau
    Expand Collapse
    Zéro.

    Pour ma part j'ai commencé mardi un boulot d'attachée aux relations publiques dans une structure culturelle, Je suis tellement heureuse d'avoir décroché ce poste. Je travaille dans le type de structure dans laquelle j'ai toujours rêvé de bosser. L'ambiance est vraiment chouette, tout le monde me dit de ne pas paniquer, que je vais avoir besoin de temps pour m'adapter à ce nouvel emploi. A côté de ça j'ai tendance à vraiment me mettre la pression, parce que si je suis très à l'aise en entretien (et que j'ai pas peur de défendre une idée, un projet face à quelqu'un), je ne suis pas toujours à l'aise en soirée, quand je ne connais personne. Avec le public quand je suis à la billetterie ça se passe super bien, je suis souriante et à l'aise, et quand je parle avec une artiste ça va. Cette semaine je suis venue par curiosité à un spectacle de la structure et j'ai bossé sur un autre spectacle, le seul souci c'était l'après-spectacle : j'ai papoté un peu au bar, mais je me sentais pas super à l'aise et ça se voyait. Je ne suis pas ultra-timide mais j'ai du mal à m'imposer quand je ne connais personne. J'ai un peu peur que ce côté que je peux avoir parfois joue en ma défaveur.

    Cela dit je suis super heureuse, j'apprends déjà une tonne de trucs et je pense que tout le monde voit que je suis très intéressée, que j'ai hyper envie de découvrir des choses. Le contact passe très bien avec mes collèges à qui je n'hésite pas à poser des questions.
    Pour moi c'est un bonheur d'être dans ce milieu là. J'aimerais tellement être gardée après ma période d'essai (de quatre mois).
     
    Muwglyk, soraya14, Kitty Cat et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. Peptide

    Peptide
    Expand Collapse

    Je sens que je vais poster ici souvent, j'ai souvent envie de parler de mon travail :cretin:
    Je travaille depuis deux ans dans une filiale allemande d'une entreprise française, mes collègues sur place sont en majorité allemands. On est une petite équipe, une dizaine de personnes, et je m'entends plutôt bien avec mes collègues. Je suis vraiment contente de mon job, si on m'avait dit pendant mes études que j'aurai un jour ce poste là, je ne l'aurai pas cru.

    Par contre, pour l'instant meme après deux ans j'ai encore du mal à concilier vie privée et vie professionnelle. Mon travail est très prenant (en Allemagne la semaine fait 40 heures et je fais beaucoup d'heures supplémentaires) et je n'ai pas beaucoup de temps/d'énergie le soir pour faire autre chose. En plus, mes amis sont pour la plupart encore étudiants et leur rythme de vie est complètement différent du mien. Je me sens vraiment dans un entre-deux, j'ai hate que les gens autour de moi aient tous un travail à plein temps et que je me sente moins comme un ovni.
     
  8. Cocteau

    Cocteau
    Expand Collapse
    Zéro.

    Je me pose les mêmes questions que toi. Pour ma part je pars vers 8h30 et je rentre vers 18h45. Parfois je vais devoir bosser sur des spectacles jusqu'à 22h voire 1h. Le lendemain je pourrais commencer plus tard, mais je ne vais pas faire 35h fixes par semaine (en même temps dans le domaine de la culture c'est pas étonnant). Cela dit ils sont réglo avec ça, il faut moduler le truc pour arriver à un nombre d'heures fixes à la fin du trimestre. A côté de ça je vais aller voir des spectacles pour ma culture personnelle. Autant dire que la semaine dernière j'étais de sortie trois soirs, et la semaine prochaine a priori quatre soirs. J'ai l'impression qu'il va me falloir un bon temps d'adaptation. Je pense que c'est pas évident quand on est en couple, mais j'imagine encore moins quand on a des enfants (ça tombe bien, je n'en veux pas) ! Ah et ce qui est plutôt cool par contre c'est que je rentre une heure à midi. Pour ça je n'ai pas à me plaindre.

    Je suis tellement contente d'être dans ce domaine, que je pense que je vais quand même bien vivre ça et puis c'est un plaisir d'aller voir des spectacles, de se cultiver continuellement.
     
    #8 Cocteau, 15 février 2015
    Dernière édition: 15 février 2015
    Odinn, Kazia et Yoghourt. ont BigUpé ce message.
  9. Peptide

    Peptide
    Expand Collapse

    Je me pose les memes questions. Mais d'après ce que tu dis @Yoghourt. tu as quand meme une vie assez active! Personnellement je fais du violon, j'ai théoriquement une répétition par semaine (théoriquement, parce que je les rate souvent :shifty:), et je fais un peu de sport. Je fais le calendrier de Cassey Ho en semaine (ca prend une petite demi-heure) et ca m'aide beaucoup à décompresser. Mais c'est vrai que je ne sors pas beaucoup, et souvent le week-end j'ai plus envie de regarder un film chez moi que d'aller danser...
    Mais je me pose les memes questions dans l'optique d'avoir un bébé. On n'en est pas encore là avec mon copain mais peut-etre en 2016? Et honnetement dans les circonstances actuelles, alors qu'on travaille tous les deux plus de 40h par semaine, je ne vois pas du tout comment ca peut etre possible. Et on vit dans un pays où il est très fréquent que les femmes s'arretent de travailler deux voire trois ans une fois qu'elles ont des enfants, ce qui est absolument hors de question pour moi...
     
  10. Lady Macbeth

    Lady Macbeth
    Expand Collapse

    Bon je pose ça là et en appelle à vos avis/ conseils please!

    Je suis étudiante et j'ai un job alimentaire en CDI, je suis depuis 3 ans dans la même boite. Mon boss vient de me changer de site en me décalant mes horaires du même coup, me faisant commencer à 7h30 du mat dans une entreprise située à 1h de chez moi. Honnêtement je suis plus que blasée de devoir me lever à 5h sachant que j'ai pris les cours de soir à la fac et que je vais me retrouver à finir à 22h, et donc rentrer chez moi à 23h sans avoir diné etc... Ca promet des journées pleines de fatigue :sad:

    Vous pensez que je peux refuser ou je risque de perdre mon job?
     
  11. Lualdi

    Lualdi
    Expand Collapse
    Electron libre

    @Lady Macbeth La réponse se situe dans le contrat que tu as signé. S'il y a une clause de mobilité, j'ai bien peur que ce soit fichu. Sinon, eh bien, tu peux refuser mais j'imagine qu'il vaut mieux réfléchir aux conséquences que ça peut engendrer. Le code du travail c'est bien mignon mais dans la réalité c'est pas du tout ça.

    Sinon ce topic tombe à point et j'espère qu'il va vivre, il en existe déjà plusieurs mais ils se sont perdus dans le gouffre des topics abandonnés.

    Je suis "conseillère d'accueil" dans une banque (= guichetière), pas encore en CDI mais tout semble présager que ça devrait arriver. L'évolution dans une banque est aussi très rapide, ce qui fait que je serai amenée très vite à changer de poste et devenir moi-même une vraie conseillère en bureau. Je ne sais pas quoi penser de ma situation. Gérer l'accueil d'un point de vente (et qui plus est, d'une banque) est intéressant. J'aime beaucoup discuter avec les clients, quelle que soit leur situation financière. J'aime beaucoup moins être leur première cible quand quelque chose ne va pas alors que je n'y peux pas grand chose dans la majorité des cas. Mais nous sommes humains et quelque part je les comprends... Autrement j'adore la fiscalité, parler de produits financiers, de budgets et grosso-modo d'argent, c'est mon truc ! C'est très intéressant de voir les différentes relations qu'ont les gens avec l'argent.

    Ce qui me fait douter dans mon boulot, ce sont mes collègues. L'entente n'est pas au rendez-vous, il n'y a quasiment que des femmes qui jouent à "qui a la plus grosse" et je déteste ça. Je ne rentre pas dans leur jeu et elles ont du mal à l'accepter. Il n'y a aucune cohésion de groupe et c'est bien dommage car je reste persuadée que ma banque est une bonne enseigne qui de plus pense au bien-être de ses salariés. Mon directeur est un bon chef, je suis de tout coeur avec lui même si des fois je ne comprends pas ses décisions. De manière générale mon agence est un vrai défi à relever et c'est ce qui fait que j'ai envie d'y rester, pour participer à son évolution. L'autre hic, c'est que je travaille à 30 km de chez moi. J'aimerais me rapprocher de mon domicile mais je sais que ça ne sera pas possible avant plusieurs années et ça me mine un peu car j'en ai assez de passer mon temps sur la route. (L'année dernière, je travaillais à 60 km... Soit 1h de trajet aller et idem le soir. Je commence à saturer.)

    Des fois je me dis que je devrais changer de poste, mais j'ai aussi d'autres aspirations (un bébé quand le CDI sera signé, pourquoi pas...), et cela nécessite que la partie "travail" soit plus ou moins stable. La reprise des études est envisageable mais je ne suis pas sûre d'en avoir le courage. Je pensais essayer les RH mais j'ai peur de ce que l'on peut mettre derrière ce secteur, ce n'est pas seulement avoir un bureau et faire passer des entretiens d'embauche, c'est aussi se heurter aux syndicats et aux licenciements... Enfin bon, ce n'est peut-être qu'une passade.

    Je vais essayer de pas trop y penser aujourd'hui, ma semaine précédente s'est plutôt bien passée et aujourd'hui c'est mon jour de repos quand même, manquerait plus que ça me nique mon lundi ! :cretin:
     
    #11 Lualdi, 16 février 2015
    Dernière édition: 16 février 2015
    Lady Macbeth a BigUpé ce message
  12. Hama

    Hama
    Expand Collapse
    Happy turtle is happy

    @Lady Macbeth
    L'employeur est responsable de l'organisation du temps de travail donc de tes horaires: c'est dans ses prérogatives. Il y a un délai de 7 jours calendaires à respecter pour prévenir la personne d'un changement d'horaires. Donc au niveau des horaires, tu n'y peux rien.
    Au sujet du lieu d'intervention, il faudrait savoir ce que dit ton contrat de travail. Es-tu la seule dans ce cas ?
    De plus, que se passe-t-il pour ton poste actuel ? Pragmatiquement, ton entreprise pourra-t-elle te replacer si tu refuses ta nouvelle affectation ?
    En bref, je te conseillerai de privilégier le dialogue et la conciliation, si tu refuses d'un bloc : tu risques effectivement de perdre ton travail.

    @Lualdi Tu as l'air d'aimer ce que tu fais quant même.
    Le domaine des ressources humaines est vaste, beaucoup de personnes le réduisent au recrutement mais il y a bien plus. Tu as ce référentiel de l'apec qui m'a l'air assez bien fait.

    __
    Mon chef revenu aujourd'hui de sa semaine de ski n'a même pas pensé à me remercier de l'avoir remplacé pendant ses vacances :mur:.
     
    Lualdi et Lady Macbeth ont BigUpé.
Chargement...