Réforme du baccalauréat

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Mojito, le 14 septembre 2007.

  1. Mojito

    Mojito
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    j'ai entendu tout à l'heure au JT de TF1 que le Ministre de l'Education Nationale réfléchissait à une réforme du bac qui le simplifierait... j'aimerais connaître votre avis sur une éventuelle simplification de notre diplôme national.

    Je suis plutôt d'avis que le baccalauréat n'est pas si dur que ça, je ne comprends pas vraiment pourquoi il faudrait le simplifier :rolleyes:
     
  2. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'ai pas suivi ça précisément mais il me semble que X. Darcos avait dit qu'il voulait supprimer le bas ES car il le considérait comme inutile.
    Sinon je vais me renseigner, ça m'intéresse.
     
  3. Jenny-Jen

    Jenny-Jen
    Expand Collapse
    Durassienne.

    Le principe est bel et bien de supprimer les différentes filières types L, ES, S dans le but bien précis de remener l'examen (et par conséquent les deux années précédentes au bac) à un bloc général, les spécialités de chacuns s'exprimant par des options. Autrement dit, celui qui, au départ, à une sensibilité prononcé pour les mathématiques se retrouvera dans une classe de Terminale générale avec des options de mathématiques, de chimie, des physiques, etc... alors que le candidat type L sera en littérature.

    Je trouve ce voeu de réforme inutile si l'on considère que ces deux années de lycée restantes sont instaurées dans une optique professionnelle. A tenté que si on contraint encore les lycéens à la généralité, l'ennui guette, voir, déjà, gronde.

    Darcos souhaite revaloriser la filière L qui n'accueille que 18% des élèves quand 32% se dirigent en ES et que la S balade trannquillement ses 50% d'interessés.

    A titre personnel, je trouve déjà que l'educnat fait trainer en longueur le general, alors deux années deux plus, c'est le pompon... ! Bientot nous retrouverons nos chers compatriotes endormies sur leur tables tellement les années à ressassés les mêmes infos seront lourdes...
     
  4. Euphoria

    Euphoria
    Expand Collapse
    Des romances nerveuses

    J'ai entendu que tout le monde serait dans la meme "filière" mais que les spécialités seraient sous forme d'options, maintenant, et plus sous formes de Bacs différents. Je ne me suis pas vraiment renseignée, mais à première vue, ça n'a pas l'air trop mal !
     
  5. Flo

    Flo
    Expand Collapse
    Reine Paillettes

    J'ai bien entendu que la réforme serait de supprimer les bac L, S et ES et de mettre à la place un tronc commun à TOUT les élèves + des options à choisir en plus qui serviraient de "spécialités" (j'imagine option économie, option lettres, option SVT, option arts...). Personnellement je trouve ça complétement idiot. Pout rentrer en université, la plupart du temps il faut une "spécialité", genre un bac S pour rentrer en médecine. Maintenant, on va se pointer en médecine avec un bac "commun" et une simple option comme spécialité. Et puis bon, faire "subir" des matières "inutiles" (car si c'est un bac commun j'imagine des mathématiques par exemple, alors qu'on se destine à l'art) jusqu'en terminale, c'est pénalisant je trouve.

    Mais bon, parrait que c'est pas une priorité, la priorité c'est "de valoriser la filière littéraire" dixit Claire Chazal tout à l'heure. Bin voyons... Il serait temps :rolleyes:
     
  6. Ursule

    Ursule
    Expand Collapse

    Ouais. J'ai du mal à voir en quoi ça valoriserait un bac L, puisque justement, il n'y aura plus de bac L... Et dans ce cas on pourra plus avoir Lettres et Arts puisqu'il n'y a qu'une seule spécialité.
    Non, je trouve ça vraiment nul. Du n'importe quoi par exellence. En gros çe sera comme en 2nd. Et j'ai detesté ma 2nd.. Maths - SVT- Physique ne me servaient à rien...
    S - L c'est totalement différent.. ES c'est un peu plus "passe partout" ..
    Non... j'adhère vraiment pas.
     
  7. Manon_manette

    Manon_manette
    Expand Collapse
    Célestin !

    Ce que j' ai vu à la télé m' a vraiment halluciné, Darcos ne devait surement pas avoir grand chose à dire, et il a balancé une bonne grosse boulette.
    Il a vraiment rien compris lui. :confused:
     
  8. Jenny-Jen

    Jenny-Jen
    Expand Collapse
    Durassienne.

    D'ailleurs, avec un bac commun, tous les lycéens sauront faire les même choses, où est l'intéret ? L'Etat français n'aurait-il toujours pas compris qu'un élève a besoin d'être valorisé par son originalité et son savoir faire ?
    Plus ca va et plus l'école est devenu une prison de l'intelligence, de l'experience et de l'ambition. Je n'ai pas envie de savoir faire les mêmes calculs qu'un élève de terminale S, où est l'enrichissement ? Je préfère qu'il m'apprenne un astuce mathématique en discutant plutot que de l'écouter en bayant sachant faire la même chose. Non !

    La proposition de Darcos c'est... faites des machines semblables, et que surtout, rien ne dépasse ! :mad:
     
  9. smoking gun

    smoking gun
    Expand Collapse
    Manger. Maintenant.

    Un peu idiot je trouve. Surtout que certaines personnes allant en L (ou bien en S ou ES) y vont parce que justement, dans cette filière, ils n'auront plus les matières qui leurs posent problèmes ! Nombres de mes amies sont allées en L parce que les math (et cie) n'étaient pas pour elles ou en S parce qu'elles n'avaient plus beaucoup d'anglais etc...A quoi ca va leur servir de faire encore des math (ou de l'anglais) si elles aiment pas ? A rien et au pire à leur faire échouer le bac.
    Bref j'aime pas.
     
  10. Spleen

    Spleen
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Je trouve que vous jugez bien vite d'inutile ou d'idiot cette idée de réforme qui pour le moment n'est qu'une hypothèse dans les grandes lignes :eek:

    Je sais pas, mais moi je trouve pas ça si idiot! Il n'y a pas tant de personnes qui dès la seconde savent ce qu'elle veulent faire plus tard de façon définitive, beaucoup s'orientent dans une filière qui ne leur correspond pas. Combien de personnes sont allées en S pour avoir le plus de débouchés possibles pour finalement aller en prépa éco ou hypokhâgne, ou faire des études qui n'ont rien à voir avec le domaine scientifique? Combien se sont aperçus un peu tard que la filière choisie n'était pas forcément celle qui leur correspondait le mieux? Pas mal, parce qu'on nous oblige à choisir des filières à 16 ans qui auront une influence sur nos futures études alors qu'on a pas forcément la moindre idée de ce qu'on va faire, en terminale au moment de faire des voeux c'est encore le grand questionnement dans la tête de beaucoup d'élèves!!
    Et puis y'en a marre de ces filières soi disant égales et qui au final n'ont pas la même valeur... Une personne avec un Bac ES option maths a moins de chances qu'un bac S d'être pris dans une filière économique, vous trouvez ça logique? Moi pas... Et je ne trouve pas que ce soit une mauvaise chose que d'avoir un enseignement général commun un peu plus longtemps, plutôt que d'avoir un côté "tout scientifique" ou "tout littéraire". Je trouve ça pas plus mal que l'on ne se spécialise qu'à partir de l'enseignement supérieur, j'ai rencontré tellement d'élèves de S surtout, qui se rendent compte à 18 ans que finalement les matières scientifiques c'est pas leur truc, et qui vont en fac de philo, de socio, en droit, en hypokhâgne etc. Personellement j'ai bien aimé ma filière (ES) mais il faut être honnête, quand j'y suis allée, je n'étais pas sûre de moi, et j'ai hésité toute ma seonde entre L et ES, quand mes profs me disaient d'aller en S parce que j'avais "du potentiel" et qu'ainsi je ne me fermerais aucune porte...
     
  11. Jade.

    Jade.
    Expand Collapse
    Noir c'est noir

    Moi je trouve ça bien, il n'y aura plus de fillières (dé)valorisées puisqu'elles n'existeront plus, et au moins toutes les domaines d'études nous serons ouverts après le bac. Au contraire, je pense que plus tard on se spécialise, mieux c'est!
    Je regrette amèrement de ne m'être trop écoutée et d'avoir laissé tomber l'éco pour aller en L, parce que finalement, un IUT GEA ça m'aurait bien plu!
    Le bac L c'est de l'arnaque, c'est juste un dépotoire, ça n'a plus la valeur que ça avait avant: on y case les handicapés des maths sans faire de différences, on n'y forme plus de "vrais" litteraires, la seule différence avec les autres bacs c'est qu'on ne fait pratiquement plus de math. Au bac de langues, les S passent exactement les mêmes épreuves que les L, ils ont juste une question de moins. En plus, les études qui nous proposées après sont accessibles aux bacheliers des autres séries, mais l'inverse est impossible, où à condition de cravacher sevèrement. On se retrouve en concurrence avec des bacheliers d'autres séries, et on a beau sortir de L, c'est pas toujours à notre avantage.
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Apart ouvrir les débouchés aux L...
     
Chargement...