Reine d'Égypte, un manga fort et inspirant sur la première femme pharaon

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lucie Kosmala, le 9 mars 2017.

  1. Lucie Kosmala

    Lucie Kosmala
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Toffee

    Toffee
    Expand Collapse
    Je préfère ma jupe trop courte à ton esprit trop étroit :boxing:

    Huum, moui enfin j'ai l'impression que le manga passe quand même sous silence les aspects moins glorieux de cette histoire (Hatchepsout a tué son frère/mari pour pouvoir accéder au trône, au hasard) pour nous présenter un personnage tout blanc, tout mignon, tout girl power... Ça me donne moyennement envie, du coup :vex:
     
    Sugar&Sarcasm, mielou35, Hajar et 6 autres ont BigUpé ce message.
  3. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    “Vous voulez du courage ? Ayez déjà de la volonté.”

    Je l'ai précommandé depuis 2 mois étant fan de l'Egypte antique. Bon quand j'ai prévisualisé quelques pages, il y avait l'air d'avoir pas mal de situations sexistes, à voir.
     
  4. morgwen

    morgwen
    Expand Collapse
    Il y a des jours où tout vas de travers et d'autre où un sourire suffit à vous donner la pêche

    Hatchepsout est vraiment un personnage complexe qui a tué son mari et à refusé le trône à son neveu. Par contre c'est intéressant de voir un manga s'attacher à la vie de la seule femme pharaon de l’Égypte même si ça a l'air très manichéen.

    On assiste à de plus en plus de mangas et Bd orientés historique et c'est vraiment bénéfique. Même si j'ai tendance à préférer le deuxième media qui reste moins romancé que le premier.
     
    Sugar&Sarcasm, Dysnomia et Liza Radley ont BigUpé ce message.
  5. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    Actuellement en road trip en Grece :)

    C'est un personnage très intéressant de l'histoire d’Égypte mais par contre pourquoi ces yeux bleus ? :crying:
     
    Bibifocus, Sugar&Sarcasm, Hajar et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Laetitia123456

    Laetitia123456
    Expand Collapse

    Hum... le manga m'à l'air de simplifier un peu les choses quand même. Mais bon comme tout ce qui est roman historique ça permet de prendre connaissance de l'histoire et se divertissent et ça c'est cool.

    En restant dans le roman historique pour celle qui aime l'histoire d'Hatchepsout, voirr les roman historique avec des heroines feminine, il y a la saga "les thebaines" de jocelyne Godard. Ça reprend toute la 18e dynastie jusqu'à touthankamon avec bien sûr des perso comme hatchepsout mais aussi des personnages fictif, femme et bien badass.
     
    LovelyLexy, Camolette, mielou35 et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Dalaigh

    Dalaigh
    Expand Collapse

    Le style de dessin a l'ai sympa, mais en effet j'ai peur que le manga ne présente une version très simplifiée, voir erronée de la situation des femmes dans l'antiquité Égyptienne. Il s'agissait certes d'une société patriarcale, mais malgré tout les femmes y disposaient de bien plus de droits que dans la majorité des sociétés de l'époque (et après!). De plus, l'histoire telle que présentée ici (succintement) semble faire l'impasse (entre autres) sur l'important rôle politique et religieux des épouses royales des pharaons.
     
    Sugar&Sarcasm, LovelyLexy, mielou35 et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. TiphainePM

    TiphainePM
    Expand Collapse

    Bonjour,
    Je me permets juste de préciser qu'Hatchepsout n'est pas la première "femme-pharaon" d'Egypte. La première femme à régner sur le royaume d'Egypte est Néférousobek, dernière souveraine de la XIIème dynastie, quelques 300 ans plus tôt.
    Qui plus est, aucune preuve n'est établie quant au meurtre de Thoutmosis II, frère et époux d'Hatchepsout. Si l'on en croit les dernières analyses, réalisées dans les années 90 sur la momie attribuée à ce roi, retrouvée dans la cachette royale DB320 (site de Deir el-Bahari, près de Thèbes), sa mort serait naturelle. Cependant, l'archéologie et l'égyptologie étant deux disciplines en perpétuel mouvement, il se peut que l'on découvre finalement qu'il ait été empoisonné ou tué d'une quelconque autre façon. Rien ne le prouve à l'heure actuelle et je pense qu'il faut tempérer certains propos évoqués ici, qui peuvent être pris comme des certitudes archéologiques.
    Il me semble également bon de rappeler que la majeure partie de ces "légendes" romanesques de meurtres et autres usurpations du pouvoir, sont fondées sur des écrits majoritairement gréco-romains, tels que les Aegyptiaca de Manéthon (IIIème siècle avant J.-C.) ou l'Histoire (vol II) d'Hérodote d'Halicarnasse (Vème siècle avant J.-C.), écrits donc plus d'un millénaire après la mort d'Hatchepsout (XVème siècle avant J.-C.).
    Mon intervention ne se veut ni moralisatrice ou accusatrice. Je souhaite juste, je le répète, tempérer certains propos et rappeler que la grosse majorité des oeuvres historiques actuelles ne doivent être prises que comme ce qu'elles sont, des fictions. Pour un aperçu réaliste et plus scientifique de l'histoire de l'Egypte, il serait plus judicieux de se tourner vers N. GRIMAL, Histoire de l'Egypte ancienne ou Cl. VANDERSLEYEN, L'Egypte ancienne et la Vallée du Nil (tome 2, pour la période qui nous intéresse ici), deux ouvrages de base que j'utilise très fréquemment dans le cadre de mes études d'égyptologie.
    En vous souhaitant à toutes une très bonne soirée.
     
    Emerelle, Peace&Love&It;3, Tante Clara et 17 autres ont BigUpé ce message.
  9. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    “Vous voulez du courage ? Ayez déjà de la volonté.”

    Bon j'ai lu le manga, c'est de la fiction à mort, ceux qui connaissent déjà un peu l'Antiquité risquent d'être très déçus, et le sexisme super présent (je ne supporte pas le regard narquois du frère tout le long). C'est loin d'être une histoire subtile... Bref, je passerai mon chemin sur les prochains tomes...
     
    Kopses et Catsounette ont BigUpé.
  10. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    Je rejoins @TiphainePM ; Hatchepsout n'a été ni la première, ni la seule femme pharaon, les Egyptiens étant plutôt avancés sur l'égalité des sexes ( ça choquait les Grecs d'ailleurs) et je rejoins ceux qui ne sont pas forcément convaincus, avec l'héroïne "parfaite", une société très "clichés orientalistes"... J'ai préféré les livres de Pauline Gedge sur le sujet ( même si pas parfaits) ou la série de Libbie Hawker ( pas forcément parfaite non plus mais avec des persos plus complexes)
     
    Aska et Kopses ont BigUpé.
  11. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    Et double post mais POURQUOI est ce que tous les persos passent leur temps à dire qu'Hatchepsout est belle ( pas séduisante/charmante, ce qui serait pas basé sur le physique, là c'est physique à 2000%) au point qu'une de ses servantes tombe dans les pommes d'admiration?
     
  12. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    “Vous voulez du courage ? Ayez déjà de la volonté.”

    @LovelyLexy
    J'en profite pour te demander, même si ce n'est pas le sujet, de me recommander un livre de Pauline Gedge. Perso je n'ai lu que "Le scorpion du Nil" et "La vengeance du scorpion" qui sont dans mon top 5 des bouquins que je lis et relis encore, et je ne me suis pas encore laissée tenter par d'autres
    Ceci-dit dans le manga tout comme dans le livre de P.Gedge 'Le Scorpion du Nil', les filles n'avaient pas le droit d'aller à l'école, sauf celles issues de la noblesse. L'héroïne se rebellait contre la destinée d'être une simple paysanne. Il y a aussi des notions de "elle n'est pas vierge? ben j'en veux pas".

    Ma soeur lit également beaucoup Christian Jacq sur ce genre de sujets (comme beaucoup de fans d'Egypte). Perso je n'ai lu que la trilogie "La Reine Liberté" mais il me semble que ça ne se penchait pas beaucoup sur les détails de la vie égyptienne de mémo vu que l'héroïne voyage (ça fait bien 15 ans que je l'ai lu alors c'est loin)...

    Dans les années 90, la société Cryo Interactive sortait des jeux Point&Clic où on était totalement dans un décors de l'antiquité (Egypte, Aztèque, Rome, Chine plus médiévale...) et on apprenait énormément de choses car c'était ludo-éducatif et les décors étaient très réalistes pour l'époque. De plus pour ceux qui voulaient en apprendre plus, il y avait une encyclopédie avec pas mal d'articles sur la vie de la civilisation. C'est comme ça que pour la première fois de ma vie j'ai fait du troc :cretin: comme ça se faisait souvent en Egypte. Ou que j'ai su que la monnaie d'échange chez les aztèques étaient des graines de cacao.
    Bon ces jeux ne sont plus compatibles avec les PC d'aujourd'hui donc c'est nul...

    Bon ça fait un bon moment que je n'ai rien fait pour en apprendre plus ce que je sais déjà, sans doute par manque de temps et manque d'envie de me replonger dans des romans. Le manga me semblait être une très bonne idée de me replonger dedans sans me prendre la tête... et puis trop déçue...
     
    LovelyLexy a BigUpé ce message
Chargement...