Renault Benelux et les « Women’s options » : décryptage d’un échec annoncé

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 30 juillet 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Leshayaa

    Leshayaa
    Expand Collapse
    Par principe, je n'en ai pas.

    Je l'ai vue ce midi, je voulais vous la poster sur la page Fb mais une autre madz avait été plus rapide alors je me suis dit que vous étiez déjà sur le coup.
    (on peut pas passer à côté d'un facepalm de cette ampleur)

    C'est quand même hallucinant que tout au long du processus de création de la pub (qui prend plusieurs mois entre l'idée de base et la fin du tournage!) absolument PERSONNE n'ait fait remonter (ou réussi à faire remonter, les petites mains n'ont pas toujours leur mot à dire) que "euuuuh c'est ptet pas génial comme idée non?"

    :facepalm:
     
  3. fuelforlife

    fuelforlife
    Expand Collapse

    C'est vraiment que cala relance le débat du "peut on rire de tout?"
    Je ne suis pas sûr, en tout cas pas une marque tel que Renault...
     
  4. li-loo

    li-loo
    Expand Collapse
    Bouyaaaa! Guest

    attention, sur la première conversation  facebook, on voit le nom de la personne que cite renault.

    sinon... :facepalm: non mais le marketting genré quoi!!
     
  5. Lolonounette

    Lolonounette
    Expand Collapse

    Je risque de faire ma chieuse mais moi je me suis marée en regardant la pub. :shifty:
    Sérieusement, il n'y a que des abrutis pour croire un stéréotype aussi gros. Et bon, même s'ils sont pas malins chez Renault, ils le sont pas au point de faire une pub sexiste à CE point, si ? Ou alors j'ai trop foi en l'humanité.

    Enfin j'ai trouvé ça drôle et bien que je comprenne qu'on puisse mal la prendre, les pays du Nord ont tendance à être plus en avance que nous alors je leur fais confiance. ;)
     
  6. magjie

    magjie
    Expand Collapse

    Je venais dire la même chose
    @Mymy
     
  7. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    @magjie  et @Li-Loo  : vous avez raison, on a corrigé ça désolée :fleur:
     
  8. mathilde-n

    mathilde-n
    Expand Collapse
    Anciennement Minimouse Guest

    Premier visionnage de la vidéo : "Oh ! Nooon..." Après quelques secondes de réflexion suivies de la lecture de l'article, je me suis dit que c'était peut-être une tentative d'humour... mais alors pourquoi n'avais-je pas ri?

    Second visionnage de la vidéo: Parce que c'est une vraie pub, réalisée pour une vraie marque de voiture. Elle est tellement ridicule qu'elle aurait pu être faite par les Nuls, et là, j'aurais ri. Parce que je sais que ça aurait été du second degré.

    Conclusion: ils devraient changer de publicitaires.
     
  9. Altaïr.

    Altaïr.
    Expand Collapse
    Le réel, c'est quand on se cogne.

    "Mais quoooooiiiiiiii ? ? ? :scream:"
    C'est la réaction que j'ai eue après avoir vu cette pub.

    Il y a de fortes chances pour que ce soit du second degré, mais une partie de moi doute quand même.
    Donc, si j'en doute encore (et qu'autant de gens en doutent), c'est que la réalisation de cette pub, et l'idée en elle-même, sont mal pensées et le rendu final est, de mon point de vue, complètement raté.

    Le message passe de travers, et je ne trouve pas ça drôle du tout. C'est insultant, et je trouve que ça passe au mieux pour de l'humour lourdingue.

    Tourner les pubs (de voitures) bien sexistes en auto-dérision, c'est bien, mais il aurait fallu le faire d'une autre manière, pour que justement tout le monde comprenne que c'est de l'auto-dérision.

    Le but d'une pub est de communiquer quelque chose de clair, mais là ça ne l'était pas, et ce spot donne juste envie d'étrangler les publicitaires qui ont eu cette "brillante" idée.
     
  10. BruteEpaisse

    BruteEpaisse
    Expand Collapse
    Je me promène.

    Une pub qui a essayé d'être drôle... Raté. Le pire c'est quand même la petite voix sucrée insupportable, "une pitite carte" nan mais sérieux. Le problème c'est qu'ils proposent les cartes pour de vrai, ça inscrit vraiment le cliché dans le réel, du coup pour le second degré on repassera.
     
  11. Lune Bleue

    Lune Bleue
    Expand Collapse
    Pcchhhhhhhhhhhhh

    UN GROS FAIL. Comme beaucoup, j'espère que le but était de faire du second degré... Mais même si c'est le cas, c'est raté, parce que pour que le second degré marche, il faut qu'on soit certain, et sans ambiguïté, que ça en est bien. Or, là, c'est RATE. Complètement. ^^
    Et c'est dommage parce qu'une pub dénonçant les stéréotypes genrés dans la pub, ç'aurait été vachement cool.

    Et sinon, je suis la seule à avoir été choquée par la grammaire dans le titre de la vidéo?
    "Jugée sexiste, Renault supprime cette pub"
    C'est la pub qui est "jugée sexiste", donc c'est elle qui devrait être le sujet de la proposition principale! Que ce soit un vrai magasine comme 20minutes et pas juste un particulier nul en grammaire qui ait écrit cette phrase me donne de grosses envies de :facepalm:
    Et toujours sur la grammaire, la phrase « Des options que seules nous les femmes peuvent comprendre. Et dont seules, nous les femmes, pouvons rire », Marie.Charlotte cite bien quelqu'un? Parce que sinon, il y a aussi une faute de grammaire: la bonne version serait "des options que seules nous les femmes pouvons comprendre", non?

    (Bon, j'ai eu mon quart d'heure grammar nazie, désolée ^^)
     
  12. Alnilam

    Alnilam
    Expand Collapse
    La tête en l'air et le cul par terre

    Là ils sont allés trop loin, la vidéo est gerbante. On peut rire de tout oui selon la façon dont s'est présenté et là... non. Juste définitivement non.
     
Chargement...