Réorientation dans un autre domaine et hésitation entre deux licences (Objectif : FLE)

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par lostberry, le 23 décembre 2014.

  1. lostberry

    lostberry
    Expand Collapse
    Ainsi va la vie.

    Coucou les filles ! :)

    Je me réoriente en septembre prochain mais j'ai encore quelques doutes donc j'aimerais bien avoir votre avis ! Je vous explique ma situation :

    Je suis actuellement en deuxième année de droit et je me suis rendue compte dès le début d'année que je n'aimais pas DU TOUT le droit. Je ne fous absolument rien et mes notes sont plutôt basses, mais on va dire que je m'en sors bien, j'arrive parfois à avoir de meilleures notes que des personnes qui bossent tout le temps donc ça va.
    Mon projet serait d'être prof de français à l'étranger (et plus particulièrement au Royaume-Uni), et donc pour ça de passer par un Master FLE (Français Langue Étrangère). Mon souci concerne la licence.
    En effet, pour avoir une chance d'être pris en Master FLE, il faut soit faire une LLCE, soit une licence de Lettres Modernes. Et avoir pris l'option FLE en L2 et L3.
    • Quelle licence serait la plus appropriée selon vous ? Je suppose qu'une bonne partie d'entre vous va me répondre Lettre Modernes, étant donné qu'il faut que je me prépare à enseigner le français et donc que je le connaisse sur le bout des doigts ! Mais j'hésite encore...
    • Si y'en a parmi vous qui ont fait FLE et qui maintenant enseignent à l'étranger (et plus particulièrement au R-U), n'hésitez pas à partager vos expériences ! :taquin:
    • Je sais qu'il est conseillé de faire de l'assistanat et ça me branche vraiment. L'assistanat étant obligatoire durant l'année de M2, serait-il quand même conseillé que je parte durant ma L2 ou L3 ?

    Autre souci : je sais que si je valide mon année de droit, il me semble que je peux directement m'inscrire en L2 LLCE ou Lettres l'année prochaine (étant donné que j'aurais des crédits d'avance). Mais j'ai peur d'avoir trop à rattraper si je vais directement en L2...Qu'en pensez-vous ???

    Voilà, merci beaucoup ! :fleur:
    (et désolée pour le pavé)
     
  2. mb93

    mb93
    Expand Collapse

    Salut,

    À Lyon 2, tu peux faire option FLE en L3 (te donnant donc accès à un master FLE) couplée aux deux licences citées plus-haut mais aussi avec les licences sciences du langage, et science de l'éducation.

    Après je tiens à rappeler que les places de prof de FLE à l'étranger sont chères et à mon avis si tu veux faire ça absolument au Royaume-Uni tu devrais avoir un bagage conséquent en langue anglaise. Ce qu'il faut se dire, je pense, c'est pourquoi moi plutôt qu'une autre ? Pourquoi toi pour le master FLE (je rappelle que l'accès en M2 se fait sur dossier bien souvent), pourquoi toi pour un poste au R-U ? À toi donc d'acquérir le plus d'expériences possibles et ne te limite pas à ce qui est obligatoire dans ton cursus. Avoir un emploi, faire des études ça peut parfois s'apparenter à une compétition, pas pour se rentrer dedans mais juste pour déterminer qui est la personne idéale à choisir pour tel poste ou l'accès à tel diplôme.
    En ce qui concerne le rattrapage c'est à toi de voir c'est beaucoup d'investissement, mais si tu es motivée fonce !
    Concernant ton choix de licence je te déconseille les lettres modernes c'est avant tout des études littéraires (commentaire, dissertation, ancien français etc...), ça ne t'apprend pas à apprendre le français aux étrangers. C'est une formation qui prépare plus aux concours de l'éducation nationale, et oriente vers des postes dans le secondaire.
    Je te conseille plus science du langage ou science de l'éducation. L'enseignement du FLE est totalement différent du français tel qu'on l'apprend aux natifs. C'est très axé pédagogies nouvelles et ces deux licences me semblent plus coller au profil FLE.
    Par ailleurs si tu veux travailler dans le monde anglophone je te conseille fortement d'envisager la LLCE Anglais.
     
  3. lostberry

    lostberry
    Expand Collapse
    Ainsi va la vie.

    @mb93 Merci beaucoup pour toutes ces précisions !
    J'envisage d'aller à la fac d'Aix et donc après m'être renseignée, j'ai appris que l'option FLE se faisait à partir de la L2. Et j'ai vérifié aussi, il faut donc avoir fait une LLCE ou licence de Lettres Modernes ou Sciences du Langage. Je vais me renseigner sur cette dernière vu que je ne la connais pas très bien !
    Mon niveau d'anglais est plutôt bon, voire très bon (du moins j'ai des facilités, assez de vocabulaire et je maîtrise plutôt bien ce qui est grammaire et le reste) donc je ne pense pas avoir trop de problèmes là-dessus ! :)
    Après, c'est clair qu'il me faut un bagage solide et assez d'expérience et donc pour ça, il faudrait que je parte au R-U histoire de me faire une idée et d'enrichir mon expérience en faisant de l'assistanat par exemple ! On m'a conseillé le site du CIEP, j'ai jeté un coup d'oeil et ça m'a l'air franchement très bien ! J'aimerais bien faire ça pendant ma L2, pourquoi pas me trouver un truc durant l'été aussi histoire de bosser et aussi de mieux connaître le R-U et les conditions de vie etc.
    Pour le rattrapage, ça me dérange pas trop de bosser à fond cet été pour tout rattraper mais j'me demande juste si ce serait pas mieux d'attaquer directement en L1 quoi, histoire de me mettre au même niveau que tout le monde et de pas trop ramer en L2.

    Du coup si je comprends bien, tu me conseillerais plutôt une LLCE Anglais ? Tu penses quoi d'une Licence Sciences du Langage + continuer à bosser l'anglais de mon côté ?

    Je fais d'ailleurs appel à toutes les Mad'z ayant fait (ou faisant) une Licence Sciences du Langage pour me dire ce que vous en pensez et si ça vous paraît bien pour le parcours FLE :taquin:
     
  4. Poupoup

    Poupoup
    Expand Collapse

    Bonsoir,

    Personnellement j'ai une licence LLCE anglais et en L2 j'ai fait l'option FLE dans le but de me spécialiser ensuite dans ce domaine. Je ne l'ai au final pas fait après m'être mieux renseignée sur les conditions de travail et après avoir réalisé que mon profil n'était pas suffisamment compétitif.
    Pour te donner un exemple, dans mon groupe nous étions huit étudiants qui venions tous de filières différentes, mais pour la plupart axées sur le langage (LLCE, LEA..). La plupart d'entre nous ne parlions que français et anglais, mais le cursus impliquait qu'on apprenne le russe. La prof a été très explicite sur les difficultés à obtenir un poste. Selon elle, celui qui avait le plus de chance de tirer son épingle du jeu était un étudiant en droit qui parlait français, anglais, et mandarin (et en continuant FLE il allait donc apprendre le russe). Ses atouts étaient bien sûr de parler plusieurs langues, ce qui étendait son employabilité, mais aussi et surtout le fait qu'il soit en droit et non en langues car différemment aux autres, il pouvait mettre en valeur ses connaissances très spécialisées.
    Donc à ta place, je continuerais en droit et prendrais une option FLE ou je ferais les deux en double cursus. De toutes façons, on t'enseignera la pédagogie en FLE donc ce n'est pas forcément nécessaire d'étudier les sciences de l'éducation ou du langage, même si ça pourrait être un atout. Vu la compétition, je pense qu'il vaut mieux miser sur un profil très atypique.

    Quant à l'assistanat, plus tu cumules d'expériences et mieux c'est ! Donc si tu peux partir en L3 et en M2 c'est un très bon point.
     
    lostberry a BigUpé ce message
  5. lostberry

    lostberry
    Expand Collapse
    Ainsi va la vie.

    Bonsoir @Poupoup !

    Le problème c'est que le droit ne me plaît vraiment pas, je ne me vois pas du tout continuer dans cette voie-là. Et vu comme j'ai tout merdé ce semestre, je n'ai aucune chance de le valider. Bon, il reste toujours le semestre 4 pour me rattraper mais bon...ça va faire tâche sur mon dossier.
    Après, le fait d'avoir fait deux ans de droit peut toujours faire un petit plus sur mon CV, non ? Même si je n'obtiens pas de licence de droit...De toute manière, il est impossible de faire Droit + FLE (il faut forcément avoir fait une licence de Langues/Lettres/Sciences du Langage pour faire FLE) et je ne suis pas sûre d'être prête à faire un double-cursus étant donnée la masse énorme de travail qu'il y a déjà en Droit...On nous en demande vraiment énormément, et je ne dis pas ça pour exagérer. :erf:

    En ce qui concerne les langues, j'ai plutôt un bon niveau en allemand. Ayant vécu en Alsace, j'en ai fait dès la maternelle et j'ai eu 18 au bac, donc je me débrouille plutôt bien. J'avoue que j'ai presque tout oublié après le bac mais il suffirait que je m'y remette je pense, et ça pourrait aller ! L'autre jour, j'ai relu mes cours de Terminale et j'ai presque tout compris donc comme quoi :nod:. Je sais qu'au R-U, on a plus de chances de trouver un travail si on connaît 2 langues en plus de sa langue maternelle, même si pour la 2nde notre niveau est débutant voire intermédiaire !

    Je te pose la même question qu'à @mb93 : Penses-tu que je devrais, si je le peux (si je valide cette année), aller directement en L2 LLCE ou alors recommencer dès la L1 ? J'ai juste peur de ramer si je loupe la L1...
     
  6. Poupoup

    Poupoup
    Expand Collapse

    Si tu as presque tout oublié de l'allemand, je te conseillerais d'aller en L1 car en L1 de LLCE, il y a une sorte de remise à niveau de la langue couplée à l'acquisition de nouvelles connaissances sur tout ce qui est histoire, littérature, grammaire, compréhension. En L2 on ne s'attarde plus trop sur ceux qui ont des lacunes avec la langue elle-même. Mais ça dépend vraiment de ton niveau. Peut-être que tu devrais rencontrer quelqu'un dans l'UFR où tu iras pour poser la question directement ?
     
  7. lostberry

    lostberry
    Expand Collapse
    Ainsi va la vie.

    @Alecto Ton message me fait super flipper maintenant. :erf:
    As-tu fait tes deux licences en même temps ? Ou l'une après l'autre ? J'y avais pensé aussi, je me demande s'il serait possible pour moi de faire une bi-licence du coup. Pas mal de gens le font, j'ai juste peur de ne pas réussir à m'accrocher.

    Mais sinon effectivement j'ai oublié de le préciser : je préférerais travailler avec les ados.
    Je m'étais renseignée sur le PGCE, je pense que c'est vraiment un plus de le passer malgré le prix...mais après j'ai lu partout que c'est plus facile de trouver un emploi en l'ayant. Il se passe après le master ? Et il faut partir au R-U pour le passer ?
    Je me demande s'il ne serait pas bien aussi pour moi de passer le CAPES, histoire de quand même pouvoir bosser en France si jamais je ne trouve pas au R-U...
     
  8. mb93

    mb93
    Expand Collapse

    Salut,

    Je ne te parle que de ce que je connais mais à Lyon 2 et Lyon 3, il y a beaucoup de bi-licence LLCE du type : Anglais-Allemand, Anglais-Scandinave et plein de langues "exotiques" à Lyon 3.
    Il y a plein de domaine dans le FLE à qui veux tu enseigner ?
    Je ne suis pas d'accord vis à vis du profil de l'étudiant en droit. Oui il pourra surement donner un cours de droit en français ou donner un cours de langue appliqué mais si tu veux apprendre le français à des non-spécialistes je pense qu'un profil de linguiste est plus adapté même si les places restent chères...
    Ce que je te conseille c'est de suivre un cursus de langue et de rentrer par cette porte dans le monde du FLE. Si tu veux enseigner le FLE dans le milieu universitaire il ne faut pas négliger l'importance du réseau, partir en assistanat, faire du lectorat, se faire des contacts et demander à ce que son poste soit prolongé... Je pense aussi qu'il ne faut pas tout miser sur le FLE si tu fais de la recherche dans une langue tu pourrais donner des cours dans cette langue en sus des cours de FLE. C'est à mon sens ce qu'est un profil intéressant.
    Renseigne toi aussi sur les "écoles de langues privée", les séjours linguistiques etc... qui peuvent être aussi une porte d'entrée dans l'enseignement du FLE.
    Mais rappelle-toi que le plus souvent il s'agit de vacations précaires, c'est pour ça que si l'enseignement des langues t'intéresse je te conseille d'enseigner à coté une autre langue
     
  9. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Non pas forcément.
    En M1 de FLE à Montpellier il y avait des gens issus d'histoire, d'ethnologie et même de STAPS!
    Pas besoin d'avoir fait l'UE mineure FLE en L3, par contre du coup tu la "rattrapes" en mineur en M1 quand tes petits camarades ont le choix entre des options plus cools :lol:

    Il y a environ 100 personnes en présentiel et 100 personnes à distance dans ce M1.
    Bon bien sûr ils ne prennent pas tout le monde non plus: il faut avoir une licence et une expérience à l'étranger, idéalement comme prof ou assistante, c'est un gros gros plus (je ne pense pas que seule une jolie lettre de motivation suffise.Par contre il y avait même pas 10 places réservés pour les étudiants de ce M1 en M2, et parmi nous, tous avaient fait au minimum une année de coupure en tant que prof a l'étranger (souvent comme stagiaires FLE MAEE) je ne pense pas qu'il soit possible d'entrer en M2, avec sélection sur dossier, sans ça.
    Cependant si je comprends ton projet (à affiner) je me demande: as-tu déjà enseigné? Ma question parait bête mais tu as l'air de vouloir te lancer dans des années d'études que tu ne connais pas (sciences du langage), sans visiblement un intérêt particulier pour ta future spé de licence, donc ça me parait bien de vérifier ça avant :d
    Renseigne-toi sur les assos qui donnent des cours de français aux migrants, celle d'aide aux devoirs pour les élèves nouvellement arrivés, etc, tu pourras te familiariser un peu avec l'enseignement du FLE.
    Et aussi réfléchis bien sur l'idée de faire une licence "juste" pour arriver ensuite à la spé FLE: choisis quelque chose que tu aimes, pas quelque chose dont tu as besoin... (du coup plus LLCE anglais que sciences du langage ou Lettres modernes, non?).

    Mais je rejoins @Alecto sur le fait que le FLE est un domaine complètement bouché et précaire. Et aussi sur le fait que ton projet est très spécifique: est-ce que dans le fond, c'est le FLE qui t'intéresse ou surtout le fait de vivre et travailler au Royaume-Uni?

    Je lis ici "les places sont chères" et c'est vrai, mais il est par certains côtés plus facile de trouver des stages ou du travail dans des pays qui font "moins rêver" (Macédoine? Ouzbékistan? Équateur? Ouganda?) la plupart des gens mais à ne pas laisser de côté: ça peut être une super expérience et puis aussi, soyons réalistes, combien décrochent des (bons) contrats de travail ou de stage dans des super villes comme Londres par exemple?

    Déjà dans ma zone d'intérêt (qui vend beaucoup moins du rêve que les pays anglophones industrialisés pour la plupart des gens mais que j'aime d'amour :lol:) niveau travail les places sont très limités et les contrats payés au lance-pierre sont légions, alors au Royaume-Uni, je ne veux même pas imaginer la galère :lol: (surtout qu'il faut en plus leur diplôme spécial).
    Par contre punaise dans le pays où je suis on a du mal à trouver des stagiaires MAEE :ninja:

    Bien sûr la plupart des FLEtistes ont des zones géographiques préférées en tête, des types de public à enseigner aussi, et je ne fais pas exception, mais se limiter à un seul pays, le Royaume-Uni, surtout vu ce qui est demandé pour, ça me semble ni pertinent, ni réaliste :ninja:

    Du coup je lis aussi ici que les langues étrangères sont importantes mais non, pas tant que ça :hesite: au Royaume-Uni sûrement, à vous lire, dans les autres pays anglophones industrialisés aussi j'imagine, mais les pays où travailler dans le FLE sans parler la langue du pays sont légions, beaucoup de postes ne demandent pas du tout la maîtrise de la langue locale (même si c'est un plus pour la vie de tous les jours, et y'a souvent moyen d'apprendre sur place, voir dans certains cas ça peut faire la différence entre deux CVs, mais en général ce n'est pas obligatoire).
     
  10. lostberry

    lostberry
    Expand Collapse
    Ainsi va la vie.

    Je parlais de la fac où je veux aller en fait ! J'ai regardé leur site du Master FLE et il faut avoir fait l'une de ces trois licences :)

    Bien sûr que c'est toujours mieux d'avoir une expérience à l'étranger, je pense ! Par contre pour la licence Sciences du langage, c'est juste une option que je prends en compte au cas où. C'est vrai que je me verrais plus en LLCE, quand même.
    Je n'ai jamais enseigné mais bon, j'ai quatre soeurs qui ne sont pas forcément toutes douées en cours donc il m'arrive très régulièrement de leur expliquer leurs cours (de langues ou de français). Ce n'est pas exactement pareil que d'enseigner mais bon. Après c'est une très bonne idée pour l'aide aux devoirs ou les cours particuliers, je vois régulièrement des petites annonces un peu partout donc je devrais me lancer !


    Un peu des deux, à vrai dire.
    C'est vrai que ça vend du rêve de bosser à l'étranger. On y croit et tout mais voilà. J'ai vachement les pieds sur terre alors je commence à me poser des questions, parce que même si c'est ce que je veux faire, je n'ai pas vraiment envie de galérer à la fin de mes études pour trouver un job.

    J'ai besoin de réfléchir encore et d'observer toutes mes options (dont l'une d'elle est enseigner en France).
     
  11. mini-cupcake

    mini-cupcake
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Coucou Lostberry !

    Je réponds à ton message car ton histoire ressemble à la mienne: j'ai fait une année de droit (que j'ai obtenue) et me suis rendue compte que je n'aimais pas du tout et que mon dada c'était l'anglais. Je suis partie en licence LCE anglais, j'ai pu faire valider des modules pour ne pas avoir à tout recommencer depuis zéro (donc renseigne-toi auprès de ta nouvelle université pour savoir quels cours de ton parcours droit peuvent être validés dans le cadre d'une licence FLE/Anglais/whatever...).

    J'ai donc fait une L1/L2 d'anglais puis je suis partie en Angleterre pour ma L3 dans le cadre du programme Erasmus. J'ai alors réalisé qu'il fait bon vivre chez la Reine et je ne voulais plus rentrer en France. J'ai donné durant cette année -là des cours de français pour adultes dans une asso. C'est là que j'ai eu l'envie d'enseigner ma langue maternelle, langue que j'aime et chérie depuis toujours. J'enseignais déjà différentes matières en France, dont le français, mais je n'avais jamais pensé d'en faire ma carrière.... Bingo ! Problème: je n'avais pas fait de modules FLE donc je savais que j'étais chocolat bleu pâle pour faire une demande d'inscription en master FLE. De plus, FLE est bouché et le diplôme, à part pour enseigner dans les alliances françaises/écoles françaises n'est pas reconnu...

    J'ai donc raisonné ainsi: quitte à m'installer en Angleterre, autant avoir le diplôme anglais, le PGCE. Tu passes quasiement un an non stop dans différentes écoles, obtiens du soutiens de la part d'une université qui te forme dans différents domaine (faire un plan de cours, gérer sa classe, enseigner à des enfants qui ont des difficultés, faire des exams, le programme scolaire à suivre....). Moins de blabla que le master FLE et directement applicable sur le terrain. En plus, si tu as obtenu une licence avec mention, tu as une bourse qui couvre les frais de scolarité et ta bouffe/logement. En plus, à la fin de ton année, tu es quasi sûre d'avoir un job: il y a une forte demande pour les profs de langues!

    Cependant, pour être prof de langues au RU, tu dois pouvoir enseigner au moins deux langues étrangères! L'enseignement en Angleterre est très différent de celui que tu as pu connaître en France. Je te conseille vivement de ne pas faire comme moi et de faire un an d'assistanat pour savoir si ça te convient ou non. Après, tu peux aussi enseigner pour des particuliers/adultes/écoles privées avec ce diplome. :)

    Sache aussi qu'en Angleterre, tu peux trouver un boulot juste avec une licence dans n'importe quel domaine. Le monde du travail est très différent ici. Les employeurs voient plus tes compétences et on expérience que les diplomes car, au final, le job s'apprend sur le tas. Une copine de fac anglaise à passer une licence de français et travaille maintenant...dans la pub !!! Donc peut être pourrais-tu finir ta licence puis tenter ta chance en Angleterre.

    N'hésite pas si tu as des questions
     
    lostberry a BigUpé ce message
  12. lostberry

    lostberry
    Expand Collapse
    Ainsi va la vie.

    @mini-cupcake Merci beaucoup pour ton message !
    J'ai eu le temps de pas mal me renseigner depuis que j'ai créé ce topic, et j'y vois beaucoup plus clair maintenant ! Pour les modules et les modalités d'inscription, j'ai envoyé un mail à la scolarité de ma fac d'accueil et on m'a répondu très vite, donc je sais maintenant ce que j'ai à faire :)
    C'est clair que le PGCE semble carrément conseillé, voire nécessaire ! Plus de chances de trouver un job et plus vite.
    Après, je me laisse toute ma L1 pour décider si je veux vraiment faire FLE et partir en Angleterre, ou alors enseigner l'anglais en France. J'aime les 2, en fait. Et comme l'option FLE ne se prend qu'à partir de la L2, ça me laisse encore un peu de temps pour réfléchir.
     
Chargement...