Réorientation: un BTS ESF via le CNED après une Maîtrise de socio ?

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Vic Odine, le 13 décembre 2011.

  1. Vic Odine

    Vic Odine
    Expand Collapse
    Paresseux immature et sarcastique

    Les filles j'ai besoin de vos avis/conseils/expériences parce que là j'suis un peu paumée!

    Je résume la situation: J'ai eut mon Bac en 2005, j'ai fais 3 ans d'LEA (sans résultats probants...), puis je me suis tournée vers la socio. J'ai eu ma Licence sans souci, et là je suis en première année de Master, tout se passe plutôt bien.

    Le hic c'est que je ne me vois du tout pas faire un Master recherche pour embrayer ensuite sur un doctorat: je ne souhaite ni être prof, ni être chercheur. Du coup j'avais dans l'optique de faire un Master pro axé sur le travail social, sauf que celui que j'envisageais n'ouvrira qu'en 2013 (merci la fusion des universités :stare:), et que de toute façon, j'ai peur que la formation soit quand même trop théorique pour moi, comme le sont bien souvent les formation dispensées en fac.
    Pis pour être honnête, j'ai eut mon bac il y a 6 ans déjà, j'ai hâte maintenant de travailler pour de bon...

    En L2 j'avais déjà envisageais déjà de faire un BTS ESF en alternance après ma Licence, idée que j'avais laissée tomber par "confort": je me sens bien dans ma fac, j'ai un petit boulot là bas, je connais relativement bien le personnel...
    J'ai donc suivis le cours de mes études sans trop me poser de questions, sauf qu'avec la fusion de mon université avec celle de la ville voisine, je me rend compte que certains des cours que je souhaitais suivre ont été supprimés, que mon master 1 a vraiment un caractère "recherche", du coup je réalise que je ne peux pas me laisser porter par mes études, que je dois faire des choix, si je ne veux pas a 30 ans être encore à la fac, sans but précis, juste parce que "j'y suis bien".

    Après recherche des différentes possiblités, j'envisage donc de faire un BTS ESF par le biais du CNED. Déjà pour pouvoir travailler en même temps: si tout va bien en juin (ou septembre), j'aurai un bac + 4 en socio, je pourrais trouver du travail dans une structure médico-sociale, et du coup concilier boulot et stages obligatoire pour le BTS.
    Mais je n'ai aucune idée des structures vers lesquelles me tourner et surtout de comment présenter mon projet...

    Pour ce qui est de travailler en autonomie, je ne me fais pas vraiment de souci, avec la fac (en tout cas celle ou je suis), j'ai plus que l'habitude :cretin:

    J'ai pris contact avec le CNED qui, au vu de mon niveau d'étude, pourrait éventuellement réduire la formation à une année, et me conseille de contacter le rectorat pour une dispense de certaines matières.

    Je pense que mes diplômes précédents me permettront d'évoluer "plus vite" (je veux dire sans avoir nécessairement à suivre de formation complémentaire ou de formation continue), et aussi, dans le cas de la fonction publique, me donneront l'accès au concours de catégorie A.

    Ca me tente vraiment, sauf que j'ai une espèce peur un peu irrationnelle me lancer dans les démarches.
    Déjà j'ai du mal à me dire que je vais faire un BTS APRES une Maîtrise (oui, c'est idiot), j'ai peur de pas trouver de boulot avec mon Bac + 4, et j'ai surtout peur de quitter ma fac ou je suis comme chez moi, et de me lancer dans l'inconnu.

    Donc si vous aussi vous vous êtes réorientées, que vous avez fait ce BTS, pris des cours par le CNED ou tout simplement que vous voulez bien me dire ce que vous pensez de mon projet, je suis toute ouïe ...

    Merci!
     
  2. Tobi

    Tobi
    Expand Collapse
    Miam.Miam

    J'ai fait un BTS ESF, que j'ai eu en 2009, et passer le DCESF dans la foulée. Le DCESF te permet d'être reconnue travailleur social et d'accéder à beaucoup plus d'emploi...

    Je ne sais pas si tu as eu l'info mais le BTS est réformé. Fini la couture, beaucoup moins de physique, moins de bio... Il semblerait qu'il soit plus tourné vers le droit, la socio, la psycho...

    Avec le diplôme de conseiller ESF, tu peux faire beaucoup de choses. Je vais te citer des exemples un peu en vrac...

    Tu peux travailler chez un bailleur HLM, travailler au conseil général, dans des centres d'hébergement pour personnes handicapées, dans un IME (institut médico-éducatif), dans un centre maternel, dans un centre social...

    Je peux te conseiller de préciser ton projet. Tu as envie de quoi ? De travailler avec quels types de publics ? Tu te vois faire de l'animation, ou être un rapport plus individuel ?

    Si tu souhaites plus de précisions, n'hésites pas !

    Je te souhaite beaucoup de courage pour ton projet :)
     
  3. Vic Odine

    Vic Odine
    Expand Collapse
    Paresseux immature et sarcastique

    Merci beaucoup pour ta réponse Tobi

    Pour ce qui est du DE de CESF, je n'ai pas précisé mais si mon projet se concrétise j'envisage de le passer dans la foulée, toujours via le CNED. Je sais que pour nombre d'emploi il est préférable de l'avoir en plus du BTS.

    Mon projet pro est assez vague pour le moment, toutefois je sais que je préférerai travailler en individuel (je n'aime pas trop les "grands groupes", j'ai l'impression ne pas savoir accorder assez d'attention à tout le monde), mais je n'ai pas de réelle "préférence" pour un type de public.
    J'ai déjà eut l'occasion de travailler dans un centre de Protection Maternelle et Infantile, de faire un stage d'une asso pour jeunes dans une quartier dit "sensible", de faire des action militante avec des migrants...
    Chacune de ses expériences m'avait apportée dans choses différentes.

    J'ai quelques questions quand à la formation elle même: déjà penses-tu qu'elle est faisable en 1 an, en tenant compte des dispenses que le rectorat m'accordera surement et des acquis de ma formation précédente?
    De même quel est ton avis sur le fait de vouloir la suivre à distance?

    Oh et aussi j'aimerai bien savoir ce que tu fais maintenant?
     
  4. Tobi

    Tobi
    Expand Collapse
    Miam.Miam

    Je pense que le BTS est faisable en 1 an en tenant compte des dispenses. C'est jouable si tu es vraiment motivée, ce que je pense car tu es en pleine réorientation. Ce BTS demande beaucoup d'énergie parce qu'il y a de nombreuses matières, qui n'ont pas toujours de lien entre elles au premier abord. En te disant ça, je pense par exemple au pourquoi du comment on fait de la bio alors qu'on veut faire du social. Au début, ca semble pas évident, et après on voit que ca nous apporte pas mal de connaissances sur les questions de santé. Ce sont des questions que j'aborde aujourd'hui quotidiennement avec les personnes que j'accompagne.

    Sur le fait de le faire à distance, je reste mitigée. J'ai eu des échos concernant les cours du CNED qui ne seraient pas toujours à jour. Ensuite, à mon sens, c'est te priver d'interventions de professionnels lors de la formation (qui ont l'avantage d'apporter un regard pratique, concret). C'est aussi se priver des expériences des autres étudiants dans le sens où on fait des stages dans des organismes différents et qu'on apprend aussi des expériences des chacun. C'est aussi grâce à ca que j'ai découvert plein de structures. Enfin, et ca c'est très personnel, c'est moins motivant pour travailler.
    Je n'ai pas un avis très positif sur la question de l'enseignement à distance je le reconnais, parce que je sais que c'est quelque chose qui ne m'aurait pas convenu...

    Aujourd'hui, je travaille dans un centre d'hébergement d'urgence. Une partie de mon travail se dirige vers l'accueil d'urgence des demandeurs d'asile, qu'on accompagne durant la procédure et qui seront à terme orienté vers un CADA. L'autre partie, concerne aussi l'urgence relevant du droits communs. Là, c'est de l'accueil de personnes ayant fait le 115.

    Il y a encore un mois, je travaillais chez un collecteur Action Logement (le 1% logement), auprès de salariés en difficultés : expulsion, surendettement, personnes sans logement...

    Bon courage à toi.
     
  5. Vic Odine

    Vic Odine
    Expand Collapse
    Paresseux immature et sarcastique

    Merci pour ta réponse @Tobi, réponse que je viens seulement de voir :stare:

    Pour ce qui est de la "variété" des matières, personnellement l'articulation du programme me semble logique, après j'ai déjà une certaine expérience des études secondaires (ou tout parait au début sans connection et finaelment au bout d'un certain temps tout s'imbrique parfaitement ou presque :d), et un tout petit peu du travail social, et je vois effectivement l'utilité d'une matière comme la biologie.

    Je n'ai aucune expérience de l'enseignement à distance mais dans mon cas c'est plus une question d'âge: à 25 ans, je ne pense pas être capable de mon fondre dans une classe majoritairement post bac (j'ai déjà du mal dans ma promo avec seulement 2/3 ans d'écart), et de revenir à une discipline "scolaire" après autant d'années de fac.
    Egalement une question de moyen; j'ai besoin de travailler au moins à 80% pour m'assumer, et seul l'enseignement à distance peut me le permettre.
    Enfin de nombreux profs m'ont conseiller de ne pas retrouner au lycée pour passé un diplome d'un niveau "plus bas" que celui que j'aurai (si tout va bien :happy:) en juin, selon eux, c'est très moyen sur un CV de sortir de la fac avec un Bac +4 et de retourner passer en formation initiale un Bac +2... Mais c'est tout a fait valorisant de passer ce même diplome comme un approfondissement des connaissances donc soit en formation continue, soit à distance.

    Après je suis consciente de me priver de l'intervention des pro, des conseils et explications des profs, mais j'espère vraiment trouver un post dans le médico-social avec mon diplome de socio, et ainsi avoir tout de même une expérience de terrain, pratique et, si possble, variée.

    Je compte, après ma maitrise, postuler dans un centre d'hébergement d'urgence dont je sais qu'il recrute à bac +4 en socio, je peux te poser (en MP si tu préfère) des questions plus présice concernant ton travail?

    Merci beaucoup pour tes réponses en tout cas :fleur:
     
Chargement...