Reprendre des études à côté du boulot

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par HCSS, le 4 janvier 2017.

  1. HCSS

    HCSS
    Expand Collapse
    Vivante

    Hello à toutes :fleur:

    Alooors pour clarifier le sujet de ce post : je ne voulais pas aborder la question de la reconversion professionnelle (dans le sens : lâcher une profession pour en démarrer une autre), il y a déjà beaucoup de sujets sur le forum qui en parlent, ce que je voulais plutôt aborder c'est : garder son boulot, et juste reprendre des études à côté.
    Pour des raisons diverses : parce que même si votre boulot vous plaît à peu près, vous avez envie de continuer à apprendre d'autres choses (donc reprendre des études dans un domaine totalement différent, juste pour la curiosité par exemple, sans que ça vous serve nécessairement niveau taff), que vous avez envie de vous lancer des défis (yolo!). Ou aussi que votre boulot vous plaît à peu près, mais que vous ne vous voyez pas le faire toute votre vie non plus, et du coup vous aimeriez commencer une formation en parallèle pour rebondir sur autre chose plus tard (et que par exemple, vous n'avez pas assez de thune pour juste laisser tomber votre taff et reprendre des études sans bosser en même temps).

    Je ne sais pas si ça peut paraître incongru, mais par exemple, j'ai fait une licence de philo et ensuite j'ai fait autre chose, et parfois la philo me manque, et même si je bosse, parfois j'aimerais bien reprendre un master de philo, mais par contre être prof ne m'intéresse pas du tout, du coup j'aimerais reprendre la philo juste pour apprendre, à côté de mon boulot. Et puis merde, j'ai envie de démarrer dix milles cursus différents à côté de mon boulot, j'ai envie de faire des études de journaliste, des études de langues nordiques, de philo, de conceptrice de jeux vidéo, j'ai l'impression qu'on pourrait avoir des millions de vie et c'est tellement relou de n'en avoir qu'une seule. (je ne sais pas si c'est bien clair :cretin:)

    Du coup, ma question c'est : y en-a-t-il parmi vous qui ont déjà ressenti ça ? :) Et surtout, êtres vous déjà passé à l'acte ou connaissez-vous quelqu'un qui l'a fait ?
    Parce que clairement le gros bloquage ça paraît être le temps, est-ce que c'est vraiment possible/souhaitable de démarrer une licence quand on fait déjà 35h par semaine ... ?
    Comme éléments de réponse j'imagine qu'on peut déjà dire que ça dépend des cursus : une licence de philo ne prend pas autant de temps qu'une licence de droit par exemple (aucun mépris envers la philo, bien au contraire :P)
    Mais il me semble que c'est quand même faisable, à mon précédent boulot j'avais appris qu'une de mes anciennes collègues faisait une thèse en littérature, en plus de son boulot (j'ai appris ça après avoir quitté mon boulot, sans avoir pu lui poser de questions, évidemment :stare: )
    Après c'est sûr qu'il y a la solution alternative de continuer à apprendre mais de façon plus light, sans recommencer d'études non plus : en lisant des bouquins, en suivant des Moocs... C'est sûr que c'est mieux que rien, mais je ne sais pas, je trouve que dans le fait de reprendre des études il y a vraiment un défi, un objectif à atteindre, un but au bout du chemin ! Enfin j'ai l'impression que c'est plus intense/stimulant/épanouissant que juste "bon je vais lire un bouquin" (même si j'adore lire hein!)

    Bref, j'espère que certaines d'entre vous auront des réactions ou des témoignages à apporter, ou si jamais ça vous fait penser à des gens que vous connaissez !! :d
     
    Nevica et Slothe ont BigUpé.
  2. Morgalys

    Morgalys
    Expand Collapse

    :hello:
    J'ai un camarade qui travaille en 35H dans l'administration et qui reprend des études en droit pour passer à un grade supérieur dans son boulot. Sa première année a été + ou - facile, il a réussi tout pile en insistant sur "c'est plus dur que je ne l'imagineais". En deuxième année, autant dire qu'il rame complètement, qu'il n'arrive plus à venir aux cours et qu'il est très, très, très fatigué.
    J'ai eu un autre camarade (40taine) qui prenait des cours en plus de son boulot et juste pour le plaisir, il aimait étudier. Après il a préféré passer le master en écologie (je crois) que la L2 en droit, il trouvait ça plus facile.

    ça demande beaucoup d'efforts je suppose, beaucoup de motivation surtout (moi j'arrivais déjà pas à combiner 12H travail avec les cours :yawn: mais c'est parce que je suis pas sérieuse :lunette:). ça doit dépendre du niveau d'étude et de la branche aussi. Maaaaaais il y en a qui y arrivent.
    Comme tu dis, c'est un défi, et je pense que même sans arriver au bout, c'est une grosse satisfaction. :rockon:
     
Chargement...