Resident Evil : Revelations sur Nintendo 3DS

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Jack Parker, le 31 janvier 2012.

  1. Jack Parker

    Jack Parker
    Expand Collapse
    Génie incompris

  2. elaphebolos

    elaphebolos
    Expand Collapse

    De 1) Je te déteste car tu as une 3DS !!

    De 2) Je suis une mauviette également mais je voulais savoir : comment le jeu fonctionne t-il avec les deux écrans ? Là sur la vidéo sur PC, c'est bien beau, mais en vrai sur ta console, ça ne fait pas trop 3 pixels sur 2 ?
     
  3. Siannah

    Siannah
    Expand Collapse
    .

    Déjà, très contente de voir enfin un article de JV autre que sur les jeux de danse (j'espère que c'est parti pour durer ^^).

    Resident Evil, j'ai arrêté au 4, après ça part sur toutes les consoles et je peux pas suivre financièrement. Du peu que j'ai vu et des retours que j'ai eu, les épisodes récents semblent s'éloigner des origines de la licence (voilà un schéma qui se répand de plus en plus), misant plus sur l'action que sur l'exploration + énigmes + ambiance explosant le trouillomètre. Si cet épisode revient au source, ça sera une bonne chose je trouve.

    Sinon, niveau flippe, les premiers RE et Silent Hill étaient très forts : musiques en totale adéquation avec l'environnement, créatures anthropophages dérangeantes (surtout dans SH), crainte de se faire bouffer parce que plus de munitions/vie, énigmes impossibles à déchiffrer parce que trop la trouille de se faire surprendre donc les neurones se mettent en grève. Une sacrée expérience à l'époque. Depuis, le dernier jeu qui m'a foutu les jetons (mais vraiment, hein, j'avais des palpitations quand j'étais dessus) c'était Haunting Ground sur PS2. Il avait une de ces ambiances, j'ai jamais pu le finir tellement j'avais peur en lançant le jeu XD
     
  4. ElleNuit

    ElleNuit
    Expand Collapse

    Et moi qui croyais être la seule à avoir un problème de dépendance affective virtuelle, je suis rassurée. Par contre dans Resident Evil 4 je me sentais souvent plus en sécurité toute seule qu'avec Demoiselle Ashley qui se jetait dans les bras des zombies kidnappeurs ...
     
Chargement...