Rester amie avec son ex, c'est possible ? — Témoignages

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 27 mars 2015.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. zah paprika

    zah paprika
    Expand Collapse

    Il y a de ça quatre ans, je suis tombée folle amoureuse d'un mec avec qui j'ai eu une relation qui aura duré un an. J'ai toujours été la plus amoureuse des deux dans le couple mais notre entente était vraiment parfaite, on se comprenait et on se soutenait énormément. Quand il a fini par rompre, j'étais dévastée et donc on a laissé passer quelque temps avant de se revoir. Quatre ans plus tard...le monsieur est à l'heure actuelle ni plus ni moins que mon meilleur ami :). Les sentiments amoureux ont laissé place à une magnifique et solide amitié, on se fait confiance et on se connait mutuellement par coeur ! Je pense que le fait d'avoir été en couple un temps nous a permis de nous découvrir, de nous connaître plus en profondeur (aucun jeu de mot foireux ici XD) et du coup, une fois la relation terminée, l'attachement et l'intimité émotionnelle et intellectuelle qu'on avait crée nous a manqué à tout les deux car on se confiait énormément l'un à l'autre et on a voulu que cela perdure malgré tout. Bref, cela n'a pas coulé de source au début, évidemment, mais à l'heure actuelle, je peux l'affirmer haut et fort : mon ex est mon meilleur pote et c'est carrément cool :pedo:
     
    dyspeptique, HeyJune et Rocksteady ont BigUpé ce message.
  3. Enide

    Enide
    Expand Collapse

    Avant d'être avec mon petit ami actuel, avec qui je suis depuis plus d'un an, j'ai été en couple avec un garçon pendant 4 ans. Je n'ai jamais connu de relation vraiment courte mais celle-ci a été la plus longue et - chéri actuel mis à part - la plus enrichissante. Mon ex est de loin l'un de mes amis les plus proches, il a une vision sur mes actes actuels et une façon de me conseiller que même mon meilleur ami ne peut pas avoir. Comme l'explique une madmoizelle dans l'article, si la rupture se fait dans de bonnes conditions et dans le respect, c'est possible de rester amis. Le début de la rupture a été difficile, mais une fois la phase de douleur passée, on s'est rendu à l'évidence qu'on ne pouvait pas juste continuer nos chemins loin l'un de l'autre, sans se parler, sans nous confier. Pour tout dire, ça arrive même que mon copain et mon ex se voient ... sans moi ! Et je trouve ça génial.
     
    zah paprika et Rocksteady ont BigUpé.
  4. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    Les articles de @Melissa sont parmi les plus fouillés du site, j'aime beaucoup ! Personnellement, je n'étais pas amie avec mes ex avant de sortir avec aux et on n'a jamais été très complices donc bon, ça s'est plutôt fini dans l'indifférence. Du coup je me demandais ce qui pouvait faire que ça se passe mal, à part des raisons évidentes (tromperie voire carrément de la violence) ?
     
  5. Tenshi-san

    Tenshi-san
    Expand Collapse
    Eeveelution !

    Heu... "je ne pouvais plus rester tel un bronze japonais"

    On dit un "bonze". Ce n'est pas tout à fait pareil ! XD
     
  6. Brucie

    Brucie
    Expand Collapse
    Where have all the flowers gone?

    2 cas, 2 même situations et je suis restée amie avec l'un des deux et je ne veux même plus entendre parler du 2e.
    2 fois je suis tombée amoureuse et je me suis vite rendue compte (2-3 mois) que ça n'aller pas coller. Je m'ennuyais. Pas assez de sentiments, de points communs, de folie...

    Le premier je lui ai dit calmement qu'on allait en rester là, je lui explique ce que je ressens, il a accusé le coup mais a compris. Je crois que lui-même ressentait la même chose de son côté. Ensuite il est sorti avec 2 de mes amies et est toujours avec la 2e. Je suis heureuse qu'ils soient heureux à 2, ils se sont bien trouvés :d. On se croise toujours à l'occasion.

    Le 2e, même situation, je lui explique calmement ce que je ressens, et là, il pète complètement un plomb, m'a menacé de me frapper, m'a traité de tous les noms, m'a harcelée, a séduit des copines juste pour m'atteindre et me rendre jalouse, m'a fait les pires crasses. Il a lâché l'affaire au bout de quelques mois, il est revenu à la charge 2 ans plus tard, même topo, plein de messages, hautains, méchants, jaloux... il voulait savoir si j'étais en couple, je lui ai répondu la vérité: je suis en couple et très heureuse. La réponse ne lui plaisait pas. Alors il m'a renvoyé dans la tête que j'étais une moins que rien, arguments plus que fumeux à l'appui. J'ai laissé tomber. Me faire insulter, non merci.

    Comme quoi pour une même situation, ça dépend beaucoup de la personnalité des personnes et de la façon dont se passe la rupture. Dans les 2 cas, je n'avais trompé personne, personne ne m'avait trompé ou blessé, c'est juste que je n'étais pas heureuse dans ces relations.
     
  7. MadmoiZelleCactus

    MadmoiZelleCactus
    Expand Collapse
    The truth is out there

    J'ai réussi avec tout mes ex, sauf un : mon premier amour avec qui je suis restée deux ans; trop compliqué, encore de la rancoeur 5 ans plus tard, trop d’engueulades..:facepalm:
     
  8. Maini

    Maini
    Expand Collapse

    Soit la relation était très longue et intense, (au moins pour l'un des deux) et ça se termine mal avec zéro contact par la suite. Soit la relation était très court, je me fais jeter avant qu'on ait le temps de devenir véritablement ami et la rancoeur prend trop de place, donc aucun contact également. Il y en a que deux à qui je continue de parler, c'est des potes de loin. Genre que je vois une fois par an, et encore.
    Je crois pas que ça me plairait d'avoir un mec qui est pote avec toutes ses ex....
     
  9. Zouz_

    Zouz_
    Expand Collapse

    C'est possible de rester en très bon terme avec son ex, mais ce n'est pas si simple que ç y parait. ça fait un an que le mien m'a quittée et pourtant, on continue à se voir régulièrement, mais ce n'est pas un choix anodin non plus, c'est pas quelque chose de naturel. Parce qu'on ne peut pas être de simples potes, on se connait bien trop pour ça, mais on n'est pas vraiment non plus des amis parce que pour ma part, je serais incapable de l'écouter parler d'une potentiel copine ...
     
    MadmoiZelleCactus a BigUpé ce message
  10. mimi2a

    mimi2a
    Expand Collapse

    Très intéressant ! article assez complet.
    Personnellement, à partir du moment de la rupture, je n'ai plus parlé à mes ex, aucune exception, même mon 1er amour. Pas envie de me prendre la tête, de me reposer des questions alors que je savais pourquoi c'était fini (ou pas), que ce soit mon 1er amour ou des histoires moins fortes. Impossible de rester amie avec un seul ex, c'est terminé alors je digère la rupture de mon côté et ça me va très bien, je préfère me torturer l'esprit dans mon coin s'il le faut plutôt que d'avoir de nouveaux contacts avec eux.
    Et puis c'est beaucoup plus simple de commencer une nouvelle relation sans fantômes du passé qui pourraient faire peur ou rendre jaloux mon nouvel amoureux, aucun souci de ce côté là puisqu'il sont inexistants. Je trouve cela plus sain. Je peux comprendre que des personnes continuent à se voir après une rupture, à bien s'entendre, mais je n'arrive pas à me dire que ce n'est pas ambiguë, je n'arrive pas à le concevoir dans mon cas. Et je n'aimerais pas vivre une relation dans laquelle une ex de mon copain serait présente, je ne voudrais pas la connaitre. C'est bizarre je sais mais c'est ce que je trouve être normal pour moi, les ex font partie du passé, qui est passé justement.
    En fait j'aime assez la conclusion du commentaire d'Euphrosyne ;-)
     
    Bicig, Euphrosyne et Lis ont BigUpé ce message.
  11. Bicig

    Bicig
    Expand Collapse

    Intéressant. Je pense que l'amitié est possible selon l'investissement mis dans la relation. Pour la plupart, je ne leur cracherai pas dessus si je les croisais dans la rue, après de là à faire des soirées ensemble. Ma relation la plus sérieuse a fini il y a maintenant quelques temps. Malgré le contexte d'une relation chaotique, et d'une rupture qui l'a été encore plus, on avait du respect l'un pour l'autre et on a décidé de rester amis. La vraie raison je pense venait du fait que l'on avait tous nos amis en commun. Ces dernières années ont encore été parsemées de prises de tête, mais ça s'était amélioré depuis un an et demi. Sauf que là depuis quelques mois, l'on est chacun dans une relation sérieuse. Bizarrement c'est à ce moment là que les rancoeurs reviennent. D'une part j'avais pris mes distances vis à vis de mon ami, qui par sa façon d'être m'a fait voir que ce que j'avais avant, ben c'était vraiment pas top. Et quand je me suis rendue compte que mon ex essayait de critiquer mon actuel, comme s'il voulait que je sois heureuse, mais pas plus que lui, et de deux me faisait l'éloge de son actuelle en me reprochant de ne pas créer de lien avec elle... Je me suis rendue compte que cette relation était malsaine, et que je n'avais pas encore fait la paix même si j'aime mon copain. Si les amis sont vraiment des amis, ils comprendront la situation
     
  12. Elendile

    Elendile
    Expand Collapse
    L'automne ça sent bon

    Pour ma part je pense qu'il faut faire ce qui nous rend heureux, se fixer un but et s'accrocher. Quand on tient vraiment à quelqu'un et qu'on est sur la même longueur d'ondes ça vaut vraiment la peine de se battre. Ces témoignages (surtout celui de Valentine) m'ont beaucoup aidée quand mon ex et moi avons décidé de rester amis parce que je ne savais pas si c'était possible ^^' Actuellement je suis amie avec mon ex et je pense effectivement que le fait qu'on soit célibataires tous les deux aide un peu mais, une chose à la fois. J'aimerais souligner un autre point :
    Je n'étais pas préparée (et lui non plus) aux mauvaises réactions dans nos entourages respectifs, aux tentatives de découragement, d'éloignement et aux gens qui ont carrément décidé de couper les ponts (de manière plus ou moins durable) avec nous, la pression sociale est énorme ! Les gens veulent des explications : savoir pourquoi ? savoir si on couche encore ensemble ? ... Cela fait des mois qu'on a rompu et une partie de nos familles pensent qu'on sort ensemble en cachette ... franchement ça peut paraitre romantique comme idée quand on a 15 ans mais là je me vois mal vivre le reste de ma vie en cachette.
    Bref, la morale de cette histoire est que dans la vie il faut s'accrocher et assumer le fait d'être en décalage si on est heureux de cette manière. Ce n'est surement pas le chemin le plus simple ou le moins fatiguant mais : Ça en vaut la peine.
    Et puis, un peu de carpe diem les gens :) on avance à tâtons et on se construit un peu chaque jour en touchant du bois:hugs:
     
    #12 Elendile, 26 septembre 2016
    Dernière édition: 26 septembre 2016
Chargement...